background preloader

La trace d'un mystérieux événement cosmique découverte dans des arbres au Japon

La trace d'un mystérieux événement cosmique découverte dans des arbres au Japon
La trace des rayonnements émis par un mystérieux événement cosmique ont été découverts dans les anneaux de troncs d'arbres de deux cèdres par des chercheurs japonais de l'université de Nagoya, qui ont daté ce phénomène de l'an 774 ou 775 sans pouvoir lui trouver d'explication satisfaisante. Dans les cernes des deux arbres correspondant aux années 774 et 775, ils ont découvert une forte et rapide hausse du taux de carbone 14, d'environ 1,2 %. Une telle augmentation est 20 fois supérieure aux variations attribuées aux changements de l'activité du Soleil, soulignent les chercheurs qui publient leurs travaux dimanche dans la revue Nature. Le phénomène à l'origine de ce pic de carbone 14 en l'an 775 "ne peut avoir été uniquement localisé" car il est cohérent avec les relevés, moins précis dans leur datation, déjà réalisés sur des arbres d'Amérique du Nord et d'Europe. Ces mesures font état d'une hausse du taux de carbone 14 d'environ 7,2 % en l'espace de dix ans (775 à 785).

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2012/06/03/la-trace-d-un-mysterieux-evenement-cosmique-decouverte-dans-des-arbres-au-japon_1712003_1650684.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20120604-[titres]

Related:  Photos et vidéosEspace

Un mystérieux rayonnement cosmique gravé dans les cernes d'arbres Publiant leurs travaux le 3 juin dans Nature, des chercheurs nippons ont découvert, dans les anneaux de croissance d’arbres centenaires, un taux de carbone 14 qui ne peut qu’avoir été consécutif à un rayonnement cosmique intense survenu en 774 ou en 775 après J.-C., et dont l’origine et la nature restent inconnues. L’équipe de Fusa Miyake, de l'Université de Nagoya, au Japon, a analysé la composition isotopique de deux cèdres du Japon centenaires et trouvé, dans les anneaux de croissance correspondant aux années 774 et 775, un taux de carbone 14 supérieur d’environ 1,2 % à la normale, qui ne peut s’expliquer, selon eux, que par un mystérieux événement cosmique, ayant eu sur ces arbres un effet 20 fois supérieur à celui des pics normaux de l’activité solaire. Ces données confirment celles recueillies antérieurement sur des arbres d’Europe et d’Amérique du Nord, qui montraient une hausse du taux de carbone 14 d'environ 7,2 % entre l’an 775 et l’an 785 de notre ère.

Planetary Ressources : et si les humains exploitaient les ressources des astéroïdes ? Hier a été dévoilé dans les détails l'étonnant projet de l'entreprise Planetary Ressources. Soutenue par le cinéaste James Cameron, mais aussi Larry Page, le co-fondateur et actuel PDG de Google, cette firme pourrait exploiter les ressources naturelles des astéroïdes pour pallier à l'érosion de celles de la Terre. Le projet peut prêter à sourire, mais financièrement soutenu par plusieurs personnalités telles que James Cameron ou Larry Page, ainsi qu'un groupe de milliardaires, il semble être bien réel, rapporte le site 20minutes.fr.

Découvrez la fantastique nébuleuse du Casque de Thor La beauté de notre galaxie ne cessera jamais de nous impressionner. Aujourd’hui DGS vous propose de découvrir une image inédite de la nébuleuse du Casque de Thor publiée par l’Observatoire Européen Austral. Pour leur 50ème anniversaire, l’Observatoire Européen Austral a publié une superbe image inédite de la nébuleuse du Casque de Thor. Ce nuage moléculaire est appellé ainsi car, ses parties les plus lumineuses ont une forme qui ressemble à un casque qui détient deux cornes. Photos - D'étonnantes nébuleuses planétaires révélées par les rayons X Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Une étude de surveillance, menée par la NASA à l'aide de deux télescopes, sur 21 nébuleuses planétaires voisines de la Terre vient de dévoiler ses premiers résultats en images.

La vie sur Mars aurait été anéantie par une guerre nucléaire, selon un scientifique Un physicien américain affirme qu'il y aurait bien eu de la vie sur Mars par le passé mais que celle-ci aurait été éradiquée par une guerre nucléaire entre les différentes civilisations vivant à la surface de la planète rouge. La planète Mars suscite depuis longtemps de nombreux fantasmes, en particulier lorsqu'il s'agit de la potentielle vie qu'elle a pu un jour abriter. Si des internautes révèlent régulièrement avoir découvert des objets suspects à la surface de la planète rouge, un scientifique va plus loin. Le Dr John Brandenburg, un physicien américain suggère que Mars a bien abrité des civilisations mais que celles-ci ont disparu aujourd'hui à cause d'une... guerre nucléaire.

Video - La nébuleuse de la Pipe photographiée comme jamais - Maxisciences La nébuleuse de la Pipe située au centre de la Voie Lactée vient d'être photographiée par la caméra WFI du télescope MPG de l'Observatoire européen austral (ESO). L'image du bout de cette nébuleuse sombre nommé Barnard 59 est particulièrement nette et détaillée. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook

Station spatiale internationale : photos, vidéos, actualité, dossiers, fonds d'écran, membres La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial. Un projet qui a été lancé en 1983 par le président des Etats-Unis Ronald Reagan après de nombreuses réflexions menées dans les années 1960 et 1970. Toutefois, les débuts ont été difficiles tant au niveau du coût que du contexte politique. Ce n'est donc qu'en 1998 que l'assemblage de la Station a réellement commencé.

Les pulsars Les pulsars sont en fait des étoiles à neutrons, des noyaux d'étoiles ayant explosé en supernova, et s'étant effondré sur eux-même jusqu'à devenir une soupe ultra dense de neutrons ... Ces étoiles à neutrons émettent des impulsions radios par leurs pôles magnétiques. Lorsque ces impulsions s'alignent sur notre planète, nous en apercevons le signal. Bases secrètes lunaires des Kidnappés comme esclaves...? - Le blog de Merlin... Le dénonciateur de programme spatial Secret, Corey Goodet, dans ses réponses, publiées le 20 mai, aux questions de messagerie, a révélé un fait étonnant sur une base secrète, sur la face cachée de la lune. Il a décrit que la base de la lune appartenait, à l’un des cinq programmes spatiaux secrets, qu’il a précédemment décrits dans des réponses courriels et les forums internet public, la “Flotte Noire” qui exploite les humains de diverses manières. Depuis sa réponse par courriel, un témoin s’est avancé et prétend avoir voyagé à la base en question, mais n’a aucun souvenir de ce qui est arrivé alors qu’il était à l’intérieur. Un deuxième témoin, identifié dans cet article, a aussi voyagé à une base lunaire secrète, très probablement la même base Flotte Noire, mais ne se souvient pas de ce qui s’y est passé.

Ison, une comète plus brillante que Vénus à observer en 2013 ? Si elle ne se désintègre pas en vol, la comète Ison, qui passera à moins de 2 millions de kilomètres du Soleil fin novembre 2013, pourrait être visible en plein jour dans l'hémisphère Nord. C'est depuis Kislovodsk en Russie que la comète Ison a été repérée il y a tout juste une semaine. Selon Artyom Novichonok et Vitali Nevski, les astronomes russes et biélorusses à l’origine de sa découverte, elle se dirige presque tout droit vers le Soleil et est actuellement située à proximité de l'orbite de Jupiter. Au vu de sa vitesse et de sa trajectoire, les spécialistes ont ainsi déterminé qu'elle devrait en principe frôler le Soleil de moins de 2 millions de kilomètres (soit un centième environ de la distance Terre-Soleil) en novembre 2013. Avez-vous déjà partagé cet article?

Un télescope 100 fois plus puissant va nous en apprendre plus sur les trous noirs Les trous noirs sont des phénomènes d’une extraordinaire puissance, capables d’engloutir une galaxie entière. Mercredi 13 juin, une fusée Pegasus XL a mis sur orbite un télescope à rayons X pour étudier les mécanismes des trous noirs. Le Nuclear Spectroscopic Telescope Array, (NuStar), c’est son nom, est un télescope qui va permettre de fournir des images dix fois plus vives et cent fois plus nettes que toutes les images spatiales que l’on a pu avoir jusqu’ici ! 75% des étoiles auraient une compagne Une étude vient de prouver que les trois quarts des étoiles de grandes masses auraient une étoile plus petite à proximité et interagiraient avec elle de manière violente. Cela aurait des conséquences sur notre vision de l'espace et notamment sur la formation des galaxies. Parue ce 27 juillet 2012 dans la revue Science, une étude vient de montrer que la plupart des étoiles de grandes masses très brillantes ne vivent pas seules.

Related: