background preloader

Une distribution Linux spéciale auto-hébergement

Une distribution Linux spéciale auto-hébergement
Une distribution Linux spéciale auto-hébergement Même si, en France, les débits en upload sont tellement scandaleux que ça ferait zouker un membre du gouvernement nord-coréen, l'auto-hébergement reste quand même une solution à moindre coût pour mettre en ligne son petit coin d'Internet, loin de toute contrainte de censure ou de dépendance avec une société tierce (et probablement américaine). Mais se lancer dans l'administration serveur, ce n'est malheureusement pas la tasse de thé de tout le monde. S'émanciper de plates-formes privées.Devenir le propriétaire et le responsable de vos données.Lutter contre la restriction de vos libertés d'échange et d'expression.Contribuer à l'indépendance et à la neutralité d'Internet. Et bien c'est à ça qu'on tenté de répondre les petits gars de la distribution Linux YunoHost (Why you no host ?) Apache 2MySQLPHPPostfixDovecotEjabberdOpenLDAP Et le paramétrage se fait très simplement via une interface graphique au poil. Besoin d'une démo ? Source Related:  auto hébergement

Choisir la meilleure distribution Linux pour un serveur Web Si vous utilisez un hébergeur de sites Web afin de gérer et héberger votre site Web, vous ne prendrez peut-être pas la peine de vérifier, ni même vous en soucier, quelle est la distribution utilisée au sein du backend. Tout ce que vous souhaitez, c’est que votre site soit disponible 24h/24 ! Toutefois, si vous administrez votre propre serveur, choisir une distribution « correcte » devient une tâche importante. Voici quelques-unes des distributions les plus populaires et stables que vous pouvez utiliser pour votre serveur. CentOS CentOS est une distribution GNU/Linux, principalement destinée aux serveurs, fondée sur le code source de Red Hat Enterprise Linux (Rehl). Contrairement à la plupart des distributions qui ont un à deux cycles de distribution par an, CentOS prend son temps avant de sortir une nouvelle version (CentOS 5 a été publiée en 2007, et ce n’est qu’en décembre 2011 que CentOS 6 a été publiée). Debian Debian n’est pas livrée en tant qu’édition serveur ou de bureau. Ubuntu

Yunohost, une distribution debian qui automatise l'installation de votre serveur personnel Cet article a été publié il y a 9 mois 2 jours , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Vous qui lisez ce blog, vous devez certainement être à l’affût de ce qui se fait en matière de serveur personnel. Et bien conaissez-vous Yunohost? Yunohost, soit Y U no Host (why you no host) est une distribution toute jeune et pourtant fortement prometteuse qui automatise l’installation de votre serveur personnel. Un pas énorme (à mon avis) vers la démocratisation de l’auto-hebergement. La philosophie de la distribution se résume en ces mots, copier sur le site : Internet est un réseau conçu pour être décentralisé. En ce qui me concerne, j’ai découvert la distribution il y a un mois. Et bien aujourd’hui j’ai finalisé l’installation yunohost et la mise en place de mon serveur web. Désormais, mon serveur tourne, et je n’ai encore eu à me plaindre une seule fois de quoique ce soit, déroutant ! Une grande affaire à suivre au quotidien!

Wiki de l'internet libre Bienvenue ! L'objectif de ce wiki est d'établir une base de connaissances technique communes et vulgarisées qui nous permettra à tous de profiter d'Internet et de l'espace de liberté que ce formidable outil nous offre. Rédigez vos tutos ! Si vous souhaitez participer et publier/modifier/corriger des tutoriels et explications techniques sur les thèmes suivants, alors créez-vous un compte et éditez les pages de votre choix. Ne mettez rien d'illégal, SVP (fichiers piratés and Co), évitez les sujets politiques, religieux etc... et bien sûr si vous voyez des conneries, fautes d'orthographes, etc... faites par d'autres, corrigez-les ou revenez à une version précédente. Ensuite, vous pouvez donner la forme que vous voulez à ce wiki en créant de nouvelles pages, de nouvelles rubriques et en architecturant cela comme bon vous semble. Ah ! Merci à tous. Pour commencer Un chat est disponible pour discuter en direct entre lecteurs/contributeurs du wiki. !! MOBILISEZ VOUS!!

Créer son serveur Un serveur est une machine qui va attendre une connexion, un client est celle qui va faire la demande de connexion. Majoritairement, les gens ne sont que des clients, c'est à dire qu'ils se connectent sur des serveurs distants afin d'accéder à des services. Ces services peuvent être un accès à un site web (port 80) un accès à un FTP (port 21) ou même accéder à un serveur de mail (port 25) etc. Avoir son propre serveur signifie que vous maîtrisez complètement la machine sur laquelle tournent les services. Avantages: Vous pouvez installer les services que vous voulez SSH pour avoir un accès distant à votre ordinateur; FTP pour partager vos données sans avoir à les télécharger quelque part; avoir votre propre serveur de mail, votre propre site web Vous contrôlez votre informations! Inconvénients: La sécurité : c'est à vous de la maintenir et de la l'administrer continuellement. Alors pourquoi au final vouloir faire un serveur chez soi ? Voir la rubrique Créer son serveur FTP.

FreeNAS – Libérez votre NAS FreeNAS – Libérez votre NAS Si vous avez un peu de matos chez vous et que vous ne voulez pas investir dans un NAS, peut être pourriez vous vous tourner vers un NAS fait maison... Avec FreeNAS 8.0.x qui est basé sur une distrib FreeBSD, il est possible de monter votre propre serveur NAS 100% libre. Le matériel à utiliser dépend de ce que vous voulez faire exactement. Au niveau des fonctionnalités, FreeNAS est gérable entièrement via une interface web (je vous rassure, la ligne de commande est toujours dispo aussi), utilise le système de fichier ZFS, qui permet de protéger l'intégrité des données, de faire des snapshots, ou des réparations automatiques...etc. , intègre tous les drivers qu'il faut y compris ceux pour les cartes réseaux 10GigE (10 Gb), gère bien évidemment la sauvegarde et la reconstruction/restauration des données et s'intègre parfaitement à votre réseau Windows, Mac et Linux en proposant tous les protocoles de partage de répertoires disponibles. Bonne découverte !

Avoir son propre serveur Cloud Si vous voulez monter votre propre serveur cloud, un peu à la Dropbox mais sur votre propre serveur, histoire de conserver la propriété de vos données, il existe de plus en plus de solutions intéressantes. La dernière que j'ai découverte hier matin s'appelle OwnCloud. Il s'agit d'une appli PHP, qui couplée à un Apache+MySQL permet d'uploader et de synchroniser ses fichiers entre plusieurs ordinateurs, soit via l'interface web, ou soit via des clients compatibles WebDAV. Cela signifie qu'un serveur OwnCloud est accessible depuis tous les OS (Linux, Win, Mac et autres), mais aussi via des applications mobiles comme ce client Android en cours de développement ou ce client WebDav sur iPhone (payant). La version 2 d'Owncloud, qui est sorti le 11 octobre dernier est je trouve encore peu documenté. Pour installer OwnCloud, il suffit d'avoir une machine Linux sous la main et de suivre ce tuto. Je vous laisse creuser plus le truc si ça vous branche. [Source et photo] Vous avez aimé cet article ?

Raspberry Pi Table of Contents: The Raspberry Pi is a credit-card-sized computer that plugs into your TV and a keyboard. It is a capable little computer which can be used in electronics projects, and for many of the things that your desktop PC does, like spreadsheets, word processing, browsing the internet, and playing games. It also plays high-definition video. The Raspberry Pi Foundation is a charity, so you can’t buy shares in the company. You can buy a Raspberry Pi from our main distributors, Premier Farnell/Element14 and RS Components/Allied Electronics. The Model A+ costs $20, the Model B+ costs $25, the Pi 2 costs $35, the Pi 3 costs $35, and the Pi Zero costs $5, plus local taxes and shipping/handling fees. You get the Raspberry Pi board itself. The components we buy are priced in dollars, and we negotiate manufacturing in dollars. Raspberry Pi resellers produce some fantastic bundles for people who would rather get everything they need from a single source. Not at the current time. Yes. 4.

Faire un clone de Dropbox avec un RaspberryPi Faire un clone de Dropbox avec un RaspberryPi Pour ceux qui ont un peu de temps cette semaine et qui veulent jouer avec leur RaspberryPi, allez faire un tour sur Instructables. Ils ont mis en ligne un tuto complet à destination des débutants, qui vous expliquera comment monter un petit serveur Owncloud sur Raspberry pour le transformer en serveur "Dropbox-like" maison à planquer dans un tiroir ou derrière la TV. Rien de sorcier pour quelqu'un qui connait déjà Linux mais toujours rigolo à faire pour s'amuser. (Puis ça change des media center, hein ^^) A lire ici Vous avez aimé cet article ?

Installer Easyphp sur Dropbox Une astuce bien geek pour se mettre en forme. Ca faisait un bon bout de temps que je voulais faire un article là dessus. L’astuce d’aujourdh’ui est dédiée aux techos parmi mes lecteurs, et consiste à utiliser vos dossiers Dropbox pour stocker vos données Easyphp (Apache et MySQL). Ainsi, vous pourrez A) sauvegarder vos devs sur le Cloud et B) continuer votre développement à partir de n’importe quelle machine. En réalité la méthode est très simple, à suivre de bout en bout et vous n’aurez aucun problème: Créez un dossier dans Dropbox, destiné à stocker votre répertoire de travail apache (www) et vos bases de données mysql.Créez-y deux sous dossiers, l’un www (pour vos fichiers web) et l’autre mysql (pour vos bases de données)On attaque mysql. Et voilà pour le secondRedémarrez Apache et Mysql, et voilà le travail ! Quelques livres sur le sujet Auteur : Mathieu Passionné et professionnel du web depuis 10 ans, je rédige Le Geek Pauvre depuis 2007.

Rendre l'auto-hébergement facile et sans douleur Aujourd'hui, des millions d'utilisateurs innocents sous-traitent leur présence en ligne à des gros industriels du cloud comme Google ou Facebook. Cela, au détriment de leur vie privée et au prix d'une complète perte de contrôle de leurs propres données. L'alternative libre est évidemment l'auto-hébergement, avoir un jeu d'applications qui mettent en œuvre cette présence en ligne, sur une machine qu'on contrôle. Mais tout le monde n'a pas forcément la compétence, ou tout simplement le temps ou l'envie, pour gérer cette machine et ces applications. Les dangers de l'hébergement infonuagique ont déjà été décrits plein de fois. Mais pourquoi les gens utilisent-ils massivement ces services, alors ? Mais alors pourquoi tout le monde ne s'auto-héberge pas ? Un tel paquetage devrait être sous forme d'une image qui s'installerait telle quelle sur une machine dédiée (les autres solutions sont moins simples, car elles doivent coexister avec les logiciels existants sur une machine).

Related: