background preloader

Compost de broussaille, le potager en zone aride sans arrosage, Jean Pain, Villecroze, France

Compost de broussaille, le potager en zone aride sans arrosage, Jean Pain, Villecroze, France
Il y a 40 ans, Jean Pain s'installe en Provence calcaire, à Villecroze dans le Var, et se met en tête de cultiver sa terre. A force de recherches, d'observations, d'expériences et de lectures, il met au point une méthode pour produire des légumes vigoureux et délicieux sans arrosage ni bêchage. Cela fut rendu possible grâce à l'élaboration d'un compost de broussailles de la forêt l'environnant, le plus diversifié possible. Il va valoriser le travail à perte de l'inévitable débroussaillage contre les feux de forêts, en une solution écologique pour cultiver des pastèques, tomates, aubergines et autres légumes sur un sol pauvre et sans rétention d'eau. Il poussera encore plus loin l'utilisation du compost de broussaille avec la création de biogaz et le chauffage de l'eau. Et parce qu'un bon dessin vaut mieux qu'un long discours, voici la méthode utilisée par Jean Pain : Jean Pain reçut beaucoup de visites et fit parler de lui autant chez les scientifiques que chez les curieux en tout genre. Related:  Compost

Bokashi - Micro organismes efficaces - seau bokashi - EMS - Compost Urbain Appartement Cuisine Compostage lombricompostage Consommer Durable Que puis-je mettre au compost ?... Le 02/05/13 par yanh35 - Pas de commentaire » Lorsque nous décidons de nous lancer dans le jardinage responsable, nous prenons conscience de l’importance de penser à enrichir la ... Lire la suite » La Moulibox, le mini composteur pour urbains... Le 08/08/11 par dvrp - 2 Commentaires » Recycler les déchets organiques est le travail tout naturel des… lombrics. Lire la suite » Brass'compost : pour brasser facilement son compost... Le 07/02/11 par ESATDELODET - 13 Commentaires » La transformation de vos déchets en compost est longue (n'est ce pas ?). Lire la suite » Recherche vers pour lombricompostage... Le 10/01/11 par migmou - 4 Commentaires » Bonjour Ayant entendu dire que les vers de terre pouvaient réduire les déchets animaux, je m'adresse à toutes personnes qui pourraient se proposer ... Lire la suite » Peut-on jeter un produit portant la mention "compostable... Le 16/09/10 par cyrill.e - 5 Commentaires » Lire la suite » Le 28/05/10 par cyrill.e - 4 Commentaires »

Vos 8 conseils à un débutant qui veut faire son compost | Rue89 Planète Une poignée de compost dans les mains de l’agronome Marcel Mezy (Remya Gabalda) C’est « l’or noir du jardinier », la substance magique qui multiplie les roses sur le balcon ou redonne vigueur à l’arbuste souffreteux au fond du jardin. Le compost, cette terre brune résidu de la décomposition des déchets, fait des miracles. Le préparer soi-même permet de réduire drastiquement la quantité de déchets produite, une source possible d’économies alors que les communes sont de plus en plus nombreuses à faire payer le ramassage des poubelles en fonction du poids des ordures déposées. Comme vous serez sans doute nombreux à vous y mettre en 2013, j’ai demandé à un échantillon de riverains jardiniers quels sont les conseils qu’on peut donner à un débutant. Un tas ou des bacs,choisissez votre camp Si vous avez un jardin assez grand et que votre voisin n’est pas une ordure, vous pouvez choisir de former un tas dans un coin pour y déposer les déchets. « Le plus pratique serait d’avoir trois bacs »

Le compostage Le compostage permet de traiter de façon naturelle les biodéchets de la cuisine. C’est un procédé qui permet à la collectivité de faire d’importantes économies sur la gestion des déchets. Bien réussir son compost c’est respecter l’auto-capacité de la nature à recycler la matière organique. De cette pratique eco-citoyenne, vous recevrez la récompense d’un engrais organique 100% naturel profitable aux plantes et aux potager. La communauté de communes s’est engagée depuis 2001 dans la promotion de cette pratique. La communauté de communes travaille actuellement sur deux nouveaux projets : la promotion du broyage des déchets verts à domicile et le compostage semi-collectif ou compostage de quartier. {*style:<b>Le compostage, qu’est-ce que c’est ? </b>*} Au niveau biologique, il s’agit de la décomposition de la matière organique par les miro-organismes du sol, en présence d’oxygène et d’eau, en éléments qui vont permettre la formation d’un humus, le compost. Le compostage semi-collectif :

Un composteur pour son jardin - Le blog d'alexomy Mardi 14 décembre 2010 2 14 /12 /Déc /2010 05:49 Un composteur pour le jardin Un composteur est à la fois écologique et économique. Nos déchets partent trop souvent à la benne, générant des trajets superflus en camions. Dans le même temps, ceux d'entre nous qui ont un jardin ou un potager accumulent les kilomètres en voiture pour se procurer des engrais industriels vendus au prix fort dans les surfaces spécialisées. Pour éviter cela, vous pouvez fabriquer votre propre composteur de jardin, ou l'acheter en vérifiant qu'il porte la marque NF Environnement. Il s'agit d'un équipement très simple, constitué d'un bac, à choisir si possible en bois. Celui-ci recueille les déchets du jardin, les restes de table, et une partie des ordures ménagères (mouchoirs en papier, vieux journaux, emballages en carton, plantes d'intérieur en fin de vie). Vos déchets deviendront alors utiles en se transformant, après quelques mois de maturation, en un engrais organique de qualité. Au retour de la belle saison, celui-ci

Comment faire du compost ? Trucs et astuces bio Email compost naturel biologique Le compost biologique est bénéfique pour le sol (action à long terme en sa qualité d’amendement) et fait pousser votre jardin (qualité d’engrais). il améliore sa structure en le rendant plus grumeleux et meuble, le travail en est facilité ;il contribue au renouvellement voire à l’augmentation du capital d’humus dans le sol ;il améliore le bilan hydrique des sols sableux et réduit l’érosion ;il améliore l’aération et le drainage des sols lourds ;il augmente le potentiel de réchauffement du sol grâce à sa coloration foncée ;il contribue à la conservation des éléments nutritifs en réduisant le lessivage de ceux-ci ;il fournit aux plantes un apport nutritif “au compte goutte”, tel un engrais à action lente ;il accroît l’activité biologique du sol ;il réduit dans certains cas les dégâts provoqués par des maladies transmises par le sol. Le compost mûr sera incorporé dans les premiers centimètres du sol, par griffage, durant la période de végétation. A éviter :

Composts et paillis - Pour un jardin sain et productif Premier pas vers des pratiques zéro-déchet ou plus respectueuses de l'environnement, le compostage et le paillage ont énormément évolués ces dernières années et se sont petit à petit installés chez nous. Du compostage "classique" comme du lombri-compostage ou l'utilisation de "déchets" végétaux en tant que paillis, les solutions sont nombreuses pour recycler ses déchets. L'auteur dans sa pratique a lui-même peu à peu adopté le compostage en continu et les déchets verts de son jardin sont désormais pour leur grande majorité utilisés en paillis, ce qui allège fortement le travail de gestion des déchets et d'entretien du jardin. Il dévoile dans ce livre ses techniques avec précision et ingéniosité. Protégez, entretenez, fertilisez et recyclez dans un même geste responsable. Découvrez toute la collection Jardin bio - Conseils d'experts En savoir plus sur l'auteur Denis Pépin Les bienfaits du compost au jardin - Comment l'utiliser ? Description : 256 pages ; (17 x 24,5 cm) .

Compostage (biologie) Le compostage est une opération durant laquelle des déchets organiques sont dégradés dans des conditions contrôlées, en présence de l'oxygène de l'air et d'humidité (eau), par l'action conjuguée des bactéries, champignons, micro-organismes et macro-organismes. Le produit est transformé en humus riche en éléments nutritifs, qui peut être intégré au sol afin de l'enrichir[3],[4]. Le compost résulte d'un processus de transformation, ayant pour origine l'humain, alors que l'humus résulte d'une transformation naturelle. Tous types de sous-produits et de déchets organiques peuvent être compostés (plus ou moins bien) : déchets de cuisine, sous-produits de jardin, déchets de maison[5], mais aussi certains déchets et sous-produits de l'industrie agroalimentaire, les boues d'épuration, des fumiers ou des effluents d'élevage, des digestats de méthanisation. Relevé des températures de compostage par thermomètre de couche dans une installation de Port-au-Prince, Haïti. Bactéries Champignons

Le lombricompost MAISON: facile ! | Graine de j@rdin Vous rêvez d’avoir un composteur mais vous n’avez que peu de place. Laissez travailler les vers à votre place Vous avez besoin de 4 éléments : une caisse extérieure (Important avec beaucoup d’ouvertures pour laisser l’air circuler) une caisse intérieure sans fond (très facile avec une cagette) un morceau de grillage : le grillage à lapin ou un autre peu importe et bien sur quelques vers (une petite poignée m’a suffi au début) pour ma part ramassés en forêt, et dans mon jardin après de fortes pluies. Mettre le grillage dans la caisse intérieure. Ensuite posez cet ensemble dans la caisse extérieure… Et voila vous avez un lombricompost!!! Conseils pour commencer : mettre un peu de terre au fond de la caisse avec les vers de terre, mettre denrées à composter sur le grillage les vers sont dans la terre mais quand ils vont vouloir se nourrir ils vont se déplacer à travers le grillage pour dégrader vos déchets. A vous de jouer !

Related: