background preloader

Définition — Enseigner avec le numérique

Définition — Enseigner avec le numérique

Le Blogue, un espace numérique d’apprentissage collaboratif Cet article exprime l’intérêt double que nous portons au blogue, en tant qu’espace « collaboratif », mais également à la dimension numérique de l’apprentissage. Notre cadre théorique doit permettre de cerner différents problèmes : le blogue comme espace numérique facilitant la socialisation et l’apprentissage, le blogue comme communauté sociale facilitant la collaboration, le blogue comme artefact numérique. Nous nous situons ainsi dans le cadre des travaux sur la théorie de l’activité, de la théorie socioculturelle, de l’ergonomie cognitive et des communautés de pratiques virtuelles. Notre question principale de recherche est de savoir dans quelle mesure la dynamique communautaire des blogueurs peut être favorable à l’apprentissage des langues et plus particulièrement pour la production de messages écrits. 1) de comprendre dans quelle mesure un blogue éducatif communautaire peut s’approcher de ce que nous avons l’habitude d’appeler environnement numérique d’apprentissage collaboratif,

FOAD et e-learning: quelle différence ? Question(s) de terminologie Question(s) de terminologie Foad ou e-learning ? D’après l'Union Européenne l’e-learning est : «l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance ». Or, si dans un cas idéal, le e-learning doit faciliter les échanges et la collaboration, comment retrouver cet aspect dans des termes comme « logiciel e-learning » ou «tutoriel e-learning » ? Quant à la FOAD, elle est définie par la DGEFP (Délégation Générale à l'Emploi et à la Formation Professionnelle) de la façon suivante : « Une formation ouverte et/ou à distance, est un dispositif souple de formation organisé en fonction de besoins individuels ou collectifs (individus, entreprises, territoires). interventions master FLE Université de la Réunion: glossaire Foad (définitions + termes en anglais): glossaire

Environnement numérique d’apprentissage : Une opportunité pour les bibliothèques ? Dans la plupart des établissements d’enseignement, nous entendons régulièrement parler des ENA, les environnements numériques d’apprentissage. Le milieu des bibliothèques n’y échappe pas. Que sont ces environnements ? Qui utilise quoi ? C’est quoi un ENA ? On parle au Québec d’environnement numérique d’apprentissage, le terme espace numérique d’apprentissage semble aussi utilisé en Europe tandis que dans le monde anglophone on parle de learning management system. Les ENA font partie des technologies de l’information et des communications pour l’éducation (TICE). «l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance. » Qui utilise quoi ? Les universités québécoises utilisaient pour la plupart, jusqu’à récemment, WebCT qui est désormais la propriété de Blackboard. Mon expérience à l’ÉTS

Veille et prospective sur les environnements numériques d'apprentissage et l'écologie d'apprentissage Qu’est-ce qu’un ENA? Un Environnement numérique d’apprentissage est un ensemble d’applications et de logiciels informatiques soutenant les activités liées à l’enseignement la formation et l’apprentissage. L’expression englobe les plateformes de gestion de cours, de formation en ligne et de gestion des apprentissages ainsi que les logiciels-outils de création et de gestion de contenus de formation. Quels objectifs doit-il atteindre? L’ENA doit favoriser la conservation, la réutilisation, la portabilité et le partage des ressources d’apprentissage numérique, d’où l’importance de solutions basées sur les normes et standards et de l’interopérabilité. Il doit répondre aux défis présents et futurs des établissements scolaires pour la formation en classe et la formation à distance. Encore plus Lors de l’atelier ENA 2010, les participants ont pu partager leurs idées sur quelles formes devront épouser les environnements numériques d’apprentissage. Ressources externes

Learning management system En technologies de l'information et de la communication, un learning management system (LMS) ou learning support system (LSS) est un logiciel qui accompagne et gère un processus d'apprentissage ou un parcours pédagogique. En français, on parle de « plateforme d'apprentissage », « système de gestion de l'apprentissage », « centre de formation virtuel », « plate-forme e-learning », « formation ouverte et à distance » (FOAD) ou « formation en ligne », et, particulièrement au Québec, d'« environnement numérique d'apprentissage » (ENA)[1]. Il existe des standards normalisant les contenus pédagogiques : LOM et SCORM. Cet article contient une ou plusieurs listes(novembre 2017). Cet article contient une ou plusieurs listes. Composantes d'un dispositif de formation en ligne[modifier | modifier le code] Fonctions d'une plateforme d'apprentissage[modifier | modifier le code] Le LMS Autour de ces premières finalités, peuvent s'ajouter d'autres fonctionnalités et d'autres rôles comme : VLE et MLE

Environnement numérique de formation à distance Extrait de Quintin (2008 : 22-23) Référence complète "Quintin, J.-J., Accompagnement tutoral d’une formation collective via Internet - Analyse des effets de cinq modalités d’intervention tutorale sur l'apprentissage en groupes restreints, Thèse de doctorat, université de Mons-Hainaut, Belgique et université Stendhal Grenoble 3, France, Septembre 2008 ( Comme le rappellent Henri et Lundgren Cayrol (2001), la notion d’« environnement d’apprentissage » n’est pas nouvelle et n’est pas réservée aux seules situations de formation à distance. Cette notion d’environnement d’apprentissage devrait être complétée par certains éléments que l’on retrouve dans les définitions proposées par Basque et Doré (1998) et Koper (2000).

Etre formateur-formatrice aujourd'hui en Europe - Commission européenne "Etre formateur-formatrice aujourd'hui en Europe" Dans un monde en perpétuel mouvement où le développement des compétences est nécessaire, la formation est de plus en plus sollicitée. Elle offre aussi de nouvelles formes d'apprentissage. De fait, le métier de formateur est hétérogène. Il évolue et se modifie selon les pays et les contextes. Nous souhaitons ouvrir une discussion sur les formateurs-formatrices, leur métier, leurs réalités dans différents pays européens et leur perception des évolutions. Pour ouvrir cette discussion, nous proposons le questionnement suivant : Quelle est votre expérience de formateur-formatrice et quelle est la perception des évolutions dans votre pays ? Quelles sont les conditions favorables pour exercer votre métier ? Pour vous, qu'est ce qu'être "un bon formateur" ? Et une question plus ouverte sur l'Europe : Comment renforcer la dimension européenne du métier de formateur – formatrice ?

Vers des technologies de l’empathie Bientôt, non seulement nos systèmes techniques seront dotés de personnalités, mais il sauront aussi prendre en compte la personnalité de ceux avec lesquels nous interagissons, rapporte Aviva Rutkin (blog, @realavivahr) pour le New Scientist. Par exemple, en nous aidant à être plus empathiques dans nos manières de communiquer… Demain, le “correcteur comportemental” C’est ce que propose dès à présent Crystal Knows qui présente son application comme “la meilleure amélioration apportée à l’e-mail depuis le correcteur orthographique” et qu’on pourrait qualifier de “correcteur comportemental”. Disponible pour l’instant seulement pour Gmail pour Chrome, l’application s’ajoute à votre webmail. Image : Mon profil psychologique établi par Crystal Knows. Il est naturel pour Hubert de : réconforter quelqu’un dans des situations douloureuses ; de percevoir facilement les émotions des autres ; de chercher le consensus du groupe avant d’agir ; de se sentir obligé d’aider les autres. Hubert Guillaud

Related: