background preloader

Brosse Coco Multi-usage La Droguerie écologique

Brosse Coco Multi-usage La Droguerie écologique

Le paradoxe de la noix de coco - Le Manger La noix de coco est présente absolument partout aux Philippines. On lui trouve des usages variés et parfois surprenants. La totalité du cocotier est exploitée, des palmes au coeur du tronc, mais la chouchoute des Philippins, c’est la fameuse noix. Un fruit dont on tire du lait, de l’eau, de l’huile, de la farine, du sucre, dont on fait de l’alcool, du vinaigre, de la gelée, des cordes, des matelas, du charbon, des instruments de musique et j’en passe. L’étrange paradoxe, c’est que jamais un Philippin ne mangera la noix de coco sèche comme un simple fruit. Plantation de cocotiers à Romblon, Philippines © CO Les Philippines et la noix de coco sont indissociables. Outre ce type d’exceptions, le cocotier aime le littoral, et aux Philippines, il est servi. 7 107 îles, 36 289 kilomètres de côtes, voilà l’endroit qu’il lui faut. Distribution des cocotiers © Niklas Jonsson La noix de coco, c’est la tête à Toto Notre palmier côtier sert à tout et n’importe quoi. La noix de coco les effrayait.

Cultiver dans la fibre de coco | CANNA Gardening CANADA La fibre de coco, ou coir, est la fibre extérieure du tégument de la noix de coco (ou le mésocarpe) qui est composée principalement de fibres grossières, mais aussi d’un matériau fin connu sous le nom de "poussière de coco" ou "tourbe de coco". Les noix de coco cultivées sont d’abord trempées dans l’eau, il s’agit d’un processus nommé "rouissage" qui facilite le détachement des fibres. Normalement, on retire les longues fibres grossières pour les utiliser à d’autres fins tandis que la moelle de coir est traitée et décomposée davantage, afin de la rendre mieux adaptée comme support de croissance pour les plantes. Par Dr Lynette Morgan, Suntec Figure 1: La fibre de coco en vrac peut être utilisée to pour remplir des sacs de croissance de plusieurs grandeurs afin de s’adapter aux plantes cultivées. À l’origine, on utilisait la fibre de coco pour remplacer la tourbe dans la production en serre. Figure 2: Des blocs de propagation de coco utilisés pour cultiver des plants de concombre.

Des pièces de voitures en noix de coco, découvrez les images Texas, Etats-Unis - Des chercheurs texans sont en train de mettre au point des pièces de voitures réalisées en noix de coco, composant très léger. Une équipe de l’université de Baylor a fabriqué des parties de paquebots, des planches et des intérieurs de portières de voitures en utilisant les fibres de la cosse extérieure de noix de coco, remplaçant les fibres de polyester synthétiques typiquement utilisées dans les matériaux composites. Walter Bradley, professeur en ingénierie qui mène le projet, explique que c’est la première fois que les fibres de coco ont été utilisées pour faire des produits automobiles. Il ajoute que les tests préliminaires montrent que les composants en coco peuvent correspondre aux exigences des essais industriels. En fait, les propriétés mécaniques des fibres de coco sont bonnes, voire meilleures que les fibres synthétiques ou de polyester pour l’utilisation en automobile. Il y a d’autres avantages à utiliser ces cosses. Vous êtes déjà abonné ?

La laine de coco, isolant végétal Dernier de cette série, le coco est surtout connu pour son utilisation dans l’industrie du meuble. Ses applications en isolation thermo-acoustique, encore confidentielles, sont très intéressantes. Au plan écologique, la transformation de la fibre der coco est exemplaire. Le processus de fabrication, de la récolte des noix au matériau isolant, exclut tout produit chimique, excepté le sel de bore servant au traitement insecticide et anti-feu. La laine de coco vient des fibres entourant la coqueSource Nature et habitat La laine provient des fibres (bourre) entourant les coques de noix. - Rouleaux de 1 x 10 m, ép. 15 à 50 mm. Plaques minces delaine de coco (8 ou 11 mm) utilisables en sous-couche résiliente pour parquet flottant. Le corkoco permet d’isoler un large éventail de fréquences.

PLASTIQUE NOIX DE COCO FORD Ford souhaite créer un plastique renforcé par de la fibre de noix de coco issu de l'industrie agrochimique afin d'offrir des produits plus écologiques. Après le plastique renforcé de fibre de carbone, voici le plastique renforcé par de la fibre de noix de coco issue des déchets de l'industrie agrochimique ! Cette idée vient de Ford, qui explique que cette technique réduit le recours aux matériaux à base de pétrole. Autre avantage, l'industrie agrochimique peut ainsi se débarrasser de ses déchets de façon plus écologique. C'est ce que s'est dit Scotts Miracle-Gro Company, un industriel spécialisé dans la production d'engrais, en s'associant avec la firme à l'Ovale Bleu. Cette solution est en phase de test, mais les ingénieurs de Ford annoncent les avantages espérés : gain de poids, design (la fibre est visible) et durabilité. Réduire l'impact sur l'environnement

Une Entreprise Sociale – Bégué Coco Bégué Coco est une entreprise sociale qui utilise une approche du Triple Résultat. Nous travaillons pour mesurer notre impact en analysant les éléments économiques, environnementaux et sociaux qui rendront notre entreprise réellement durable. 1) l’Environnement Utilisez toutes les parties de noix de coco: La noix de coco est un fruit incroyable avec de nombreux usages. Nous travaillons à utiliser chaque partie pour fabriquer une variété de produits. Eco produits: Nous travaillons en partenariat avec le Fond SEM ONG et vendons du matériel de cuisine et d’éclairage propre qui permet de réaliser des économies et bénéficie à l’environnement. Nettoyage de la plage: L’un des plus grands défis environnementaux du Sénégal est de garder les espaces publiques propres, ce qui peut etre réalisé en recyclant les déchets pour en faire des biens communs (sculptures, cabanes/ jardin éco permanents etc.). Bien-être: Les activités qui favorisent le bien-être sont essentiels dans une grande ville.

La TRAMILothèque La TRAMILothèque est une banque d'images dédiée aux photos, scans, dessins, herbiers, coupes microscopiques et monographies des plantes médicinales caribéennes sélectionnées par le réseau TRAMIL. Les photos et les scans sont réalisés à partir de plantes fraîches. Les planches d'herbiers correspondent pour la plupart aux vouchers officiels des plantes à usages significatifs sélectionnées lors des enquêtes ethnopharmacologiques. Les coupes microscopiques sont colorées au carmino-vert et photographiées à partir d'un microscope photonique et les monographies sont celles de la Pharmacopée Végétale Caribéenne. Nos remerciements pour la révision botanique de la TRAMILothèque, courtoisie de: Rafael DURAN, Mexique Jacques FOURNET, Guadeloupe Francisco JIMENEZ, République Dominicaine Stephen TILLETT, Vénézuela Le réseau TRAMIL : coordinateur général, Emmanuel NOSSIN coordinateur scientifique, Lionel GERMOSÉN-ROBINEAU

Jeunes Chercheurs en Guadeloupe TRAMIL ( TRA ditional M edicine for the I s L ands) ou Programme de recherche appliquée à l'usage traditionnel des plantes médicinales dans la Caraïbe Être le programme interdisciplinaire de référence dans la détection, la validation et la diffusion des usages de plantes médicinales ayant un impact sur la santé publique. Valider scientifiquement les usages traditionnels de plantes médicinales pour les soins de santé primaire. TRAMIL est un programme de recherche appliqué à la médecine traditionnelle populaire des Caraïbes, dont le propos est de rationaliser les pratiques de santé basées sur l'utilisation de plantes médicinales. Le point de départ de TRAMIL est l’usage de plantes locales à des fins médicinales ; ces usages (mentionnés avec une fréquence supérieure ou égale à 20%) sont détectés grâce à des enquêtes ethnopharmacologiques. Source : www.tramil.net • Allium sativum (ail) : la décoction de la pelure de gousse contre les gaz et ballonnements. • Citrus aurantifolia (citron) :

les casseroles suédoises en fonte Skeppshult et materiel de cuisine sain by shuishui Oct 15

Related: