background preloader

Alphabet du XVIIe

Alphabet du XVIIe

Abréviations françaises Dictionnaire des abréviations françaises Cette liste intègre et étend celle qui figure dans Maurice Prou, Manuel de paléographie latine et française, 4e éd. refondue avec la collab. d'Alain de Boüard, Paris, 1924, p. 455-474. N. B. La forme propre du signe abréviatif est ici simplifiée par nécessité. On gardera à l'esprit que dans la pratique, elle permet souvent des distinctions précises (et qui varient selon les époques), selon que le trait monte, descend, boucle, enveloppe le mot, etc. équivalences : ’ = signe générique (tilde), p = p « barré » = per/par, cp = p « barré courbe » = pro, 2 = signe ondulé ur ab’ aboutant - aboutissant - ab’d’b’ aboutissant d'un bout - about’ aca’e à cause - acau’e accoust’ accoustumé(es) - acoust’ acoustumé(es) - acqon acquisition - acqui’on ad’ a di(c)t - adeurs admodiateurs - adjo²’ adjourné(es) - adm’de admende - adrec’ adrecié(es) - adreçant(es) - aff’ affin - aff’e affaire - affere - affer affermer - affirmer - aff’on affermation - affirmation - al’ alias - al’s am’de amende - ann’ appt’

Alphabet Paléographie Paléographie Alphabet - je n'en suis pas l'auteur et je l'ai trouvé sur Internet - dès que je retrouve l'auteur je citerai la source Pour toute reproduction partielle ou totale des actes et transcriptions merci de préciser comme source : Patricia Terrier - Scriptmani, manuscrits anciens, paléographie

Aborder sereinement la paléographie ! Le déchiffrage d’un document ancien, rédigé à l’aide d’une plume d’oie trempée dans une encre claire de mauvaise qualité, sur un parchemin « buvard », d’une écriture alambiquée, constitue souvent pour le généalogiste un casse-tête difficile, voire des plus décourageants. Pour y arriver, le néophyte doit faire preuve de beaucoup de patience et d'un peu de méthode ! Concernant la patience, je ne peux malheureusement rien pour vous ! Mais, pour le reste, je vous propose ces quelques outils et conseils que la Revue Française de Généalogie a publié, il y a quelques années. Voici tout d’abord différents styles d’écriture utilisés autrefois pour chaque lettre de l’alphabet. En premier lieu, n’essayez pas de comprendre le mot à mot. Pour identifier mots et lettres particulièrement difficiles, comparez-les avec ceux que vous avez repérés dans le texte. Pour chaque texte, utilisez mots et lettres que vous comprenez pour dresser un alphabet. Exercez-vous sur le texte ci-dessous !

Osez corriger des manuscrits sur Wikisource avec les Archives départementales des Alpes-Maritimes ! Accueil > Projets Wikimedia, Wikisource > Osez corriger des manuscrits sur Wikisource avec les Archives départementales des Alpes-Maritimes ! Une expérience intéressante se déroule depuis le mois de janvier sur Wikisource : une petite équipe d’apprentis paléographes, sous la direction d’Hélène Cavalié, directrice adjointe des Archives départementales des Alpes-Maritimes, œuvre à mettre en ligne et transcrire des manuscrits du XVIIIe siècle. L’idée est venue d’un fonds de visites pastorales conservé aux archives, qui mérite amplement d’être valorisé tant il est riche d’informations et de descriptions sur les villages et la vie des diocèses de Vence et Grasse. Comment faire efficacement et intelligemment cette transcription ? Eh bien… sur Wikisource ! Exemple de manuscrit des Archives des Alpes-Maritimes sur Wikisource Wikisource est la « bibliothèque libre » des projets Wikimédia. Comme pour tous les projets Wikimédia, la règle c’est : n’hésitez pas ! Liens utiles

Une app pour vous entraîner à la paléographie Il existe une application pour tout ! Même pour la paléographie. Apprenez à lire les écritures anciennes sans bouger de votre fauteuil. Saviez-vous que la difficulté de lire les écritures anciennes est une des raisons qui poussent les généalogistes à ne pas poursuivre leurs recherches ? Rapidement, le généalogiste est confronté à un style d'écriture qui varie selon les époques, et il n'est pas facile de s'y retrouver entre ce "v" qui est un "r" ou ce petit "t" qui est un "c". Il ne manquait plus qu'une application, voilà qui est chose faite ! Conçue par Andrew Booth, David Lindley, et Oliver Pickering, à partir de manuscrits de l'université de Leeds en Grande-Bretagne, l'application Medieval Handwriting est étonnante par sa précision et sa simplicité d'utilisation. Comment faire ? Vous commencez par sélectionner un texte parmi les 26 proposés. Un mot vous pose problème ? Lorsque votre transcription terminée, lancez la vérification (Check, en haut à droite de la fenêtre de transcription).

Langue du XIXe siècle © 1999-2009 Jacques-Philippe Saint-Gérand, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand II et Russon Wooldridge, University of Toronto Site optimisé pour Netscape 3 ou version ultérieure, en Times New Roman 11 pts, écran 1024 x 768 pixels. 1° Documentation générale 2° Grammaire et Grammaticographie 3° Dictionnaires et Lexicographie: préfaces et paratextes Académie française, Dictionnaire de l'- (voir aussi ci-après sous Laveaux) Bescherelle aîné, L. 4° Histoire, Philologie et Comparatisme 5° Journal de la langue française 6° Langue orale 7° La science des langues: Morgan Kavanagh et le Prix Volney Saint-Gérand, J. 8° Orthographe et normativités 9° Sémantique et Étymologie 10° Style, Rhétorique et Poétique Connexions inter-sites et intertextuelles LexoTor, base de données textuelles interactive sous TACTweb des ouvrages de la Bibliothèque électronique de Lisieux Nos liens

Related: