background preloader

Mais, qu’est ce qu’un webdocumentaire ?

Tenter de répondre à cette question relève de la gageure tant ce terme, aujourd’hui galvaudé, regroupe en son sein plusieurs concepts, plus ou moins flous, eux aussi. Du reportage journalistique engagé au montage de séquences dites « corporate » en passant par des projets à caractère encyclopédique, on peut dire qu’un webdocumentaire est un objet d’un genre nouveau, dont la principale fonction est de raconter une ou plusieurs histoires. À ce titre, il n’est pas si nouveau que cela. Mélangeant plusieurs médias, de la photographie à la vidéo en passant par le son et le texte, ce type de reportage existe depuis plus de dix ans. D’un point de vue strictement éditorial, nous pouvons considérer deux grands types de narration dès lors que la notion d’interactivité est introduite au concept. Le premier type de narration est celui que l’on pourrait qualifier d’astreint, de forcé. Le second type de narration, à l’opposé, est celui que l’on pourrait qualifier d’omniscient ou d’omnipotent. Related:  webdocu définitions

Webdocumentaire, le reportage à l'ère du multimédia Les médias en ligne s'intéressent à ces nouvelles formes de réalisations multimédias qui cherchent à exploiter tous les potentiels du Net « L'humanité grossit. Vous avez décidé de mener une enquête sur l'obésité » En deux clics sur Curiosphere.tv, l'internaute se trouve propulsé dans la salle d'opération d'un hôpital de la région parisienne, où les chirurgiens discutent avant d'opérer un patient obèse. Vous pouvez alors choisir l'option « J'attends la fin pour parler avec le chirurgien » ou « Je cherche à rencontrer des malades » Dans son webdocumentaire The Big Issue, l'obésité est-elle une fatalité ?, le photoreporter Samuel Bollendorff convie l'internaute à se mettre dans la peau d'un journaliste qui enquête sur ce sujet. « Le Web est un lieu formidable pour diffuser de l'information. Discrète mais passionnante mutation Les webdocumentaristes se tournent vers les télévisions Il fabrique depuis une douzaine de POM par an pour des Ong, le Parlement Européen, des offices du tourisme.

Typologie webdocus 23 nov 2008 Vous vous rappelez de ces livres où on pouvait choisir les actions du personnage : « les histoires dont vous êtes le héros » et si on ne choisissait pas les bonnes actions, on pouvait mourir et fallait tout recommencer… Oui ? ça y est, ça vous rappelle des souvenirs ? A l’heure où la presse va de plus en plus mal, les webdocu vont permettre aux journalistes de s’exprimer autrement, de faire passer des informations autrement que par la simple écriture, en impliquant le spectateur. A lire ici , quels sont les types de web-documentaires ? qui sont des adaptations internet de ceux présentés à la télévision comme sur le site d’Arte : le spectateur n’a pas forcément la possibilité d’agir sur le scénario où les possibilités de mises à jour du web permettent une actualité quotidienne alimentée d’images, de textes, de vidéos comme « labaraka.net » ou « onverrabien.com » qui utilisent le réseau avec la participation des internautes, comme « Madmundo » ou « JournalE » ou « Boderland »

Un modèle économique à établir  Troisième volet d’une série d’article intitulée « Une redéfinition du métier de journaliste ». Aujourd’hui, Léa Baron se penche sur la vaste question du modèle économique du webdocumentaire. 1. Une économie à établir Il n’y a pas de modèle économique établi en termes de rémunération d’auteur mais, par contre, il y a bien une spécificité française en matière de financement. Un exemple avec Prison Valley dont le budget total est de 230 000 euros, soit plus que certains documentaires classiques en télévision. Ces maisons de production travaillent très souvent avec des chaînes, habituées aux coûts d’un documentaire, elles semblent mieux préparées pour investir dans ces nouveaux objets dédiés à leurs propres sites. Les chaînes de télévision coproduisent et diffusent à la fois comme Arte qui ne reçoit que des propositions extérieures, étudiées au cours de réunions une fois par mois d’un comité de sélection regroupant des lecteurs et des équipes d’Arte TV. 2. 3. Lien : Aller voir le site

Webdesign et culture : les meilleurs webdocumentaires - webdesign Le BlogDuWebdesign a le plaisir de vous faire découvrir un genre de site encore peu présent mais réservant d'étonnantes surprises : le webdocumentaire ! Par son interface, son web design et sa gestion du contenu, il offre une expérience unique qui fait de Qu'est ce qu'un webdocumentaire ? Nous avons déjà tous regardé un documentaire à la télévision ou au cinéma, l'idée est de suivre un récit sur une thématique sans pouvoir intéragir avec celle-ci. Qui réalise des webdocumentaires ? Les webdocumentaires sont réalisés par de nombreux journalistes, photos-reporters, producteurs et organismes spécialisés qui profitent du media Internet qui offrent une véritable liberté dans la présentation de documentaires. Notre sélection Nous avons eu la chance de sélectionner un grand nombre de webdocumentaires disponible sur la toile, et le constat est accamblant. Chacun cherche son job Sexe autour du monde L'émission "Le sexe autour du monde" diffusée sur TV5 possède désormais son web documentaire !

La différence entre (Web)documentaire et (Web)reportage Olivier Crou, notre blogueur En ce début d’année, le webdocumentaire est bien au coeur des préoccupations des grands médias, et l’offre s’enrichit chaque jour. Pour essayer de cerner la différence entre webdocumentaire et webreportage, il nous faut revenir au cinéma documentaire traditionnel. Dans les prochains articles, je tenterai d’analyser ce que peut le webdocumentaire par rapport au documentaire à la narration linéaire. Entre reportage et documentaire, une différence d’enjeu Dans le reportage, la problématique est posée avec des interrogations du genre : * comment ça marche ? L’ enjeu d’un reportage est donc d’expliquer un fonctionnement. Pour le documentaire, l’enjeu est davantage d’expliquer les mécanismes qui font qu’on en est arrivé là. * qu’est-ce qui fait que…? Le questionnement est plus complexe dans le cas d’un documentaire et devra également passer par des « chaînes de production » qui elles-mêmes sont faites de mini-reportages. * les intentions de l’auteur, le synopsis Notes

Confessions of an Aca-Fan: The Official Weblog of Henry Jenkins interactif - Office national du film du Canada Qui devrait participer? Nous sommes à l'affût de propositions qui proviennent, bien entendu, des documentaristes; mais aussi des vidéastes, photographes, peintres, bédéistes, designers, programmeurs, écrivains et tout autre créateur qui cherche à raconter le réel dans un univers interactif. Quels types de créations? Nous cherchons à produire des choses auxquelles nous n’avons pas encore pensé, avec une technologie qui n’a pas encore été inventée. L'actu media web - Quand la PQR se lance dans le webdocumentaire Alors, réservé aux pure players et autres boîtes de prod spécialisées ayant les moyens d'investir beaucoup de temps et d'argent, le webdocumentaire ? Non, au contraire, la presse régionale a de belles choses à réaliser en la matière aussi ! Si en 2009, Les Dernières Nouvelles d'Alsace avaient été, à ma connaissance, le premier titre de PQR à se lancer dans cette expérience, avec un très bon webdocu sur les maraudes pour sans-abri (à retrouver ici), c'est au tour du Berry Républicain de prouver que les médias régionaux peuvent eux aussi se saisir de ce nouveau format. A cette occasion, donc, interview de Maude Milekovic, journaliste web au Berry, qui prouve qu'avec des idées, un peu de temps et un travail d'équipe, les médias régionaux aussi peuvent innover sur le web. Comment avez-vous choisi le sujet et comment s'est déroulé le projet ? Qui a travaillé dessus ? Au total, combien de temps cela a-t-il pris ? Avec quels outils techniques avez-vous travaillé ? Qui a réalisé le design du site ?

Culture Visuelle | Média social d'enseignement et de recherche Le web documentaire : dispositifs et enjeux d'une pratique ... L’engouement suscité par le webdocumentaire se retrouve dans les instituts de formation à l’audiovisuel. Nous avons répertorié ici les principales formations qu’elles soient professionnelles ou universitaires. Objectif : Identifier les différentes étapes de la réalisation d’un web documentaire pour préparer et structurer son projet. Public concerné : journalistes tous médias. Durée : 5 jours, deux sessions par an. Lieu : Paris Lien de la formation au CFPJ Objectif : Appréhender de manière globale et pratique les spécificités de la réalisation du webdocumentaire, de l’écriture à la diffusion. Public concerné : ensemble des métiers de l’audiovisuel Durée : 5 jours, une session par an Lieu : Montreuil Lien de la formation du CIFAP Objectif : Savoir concevoir et réaliser un webdocumentaire, combinant narration interactive, traitement multimédia de données (textes, images et sons) et écritures transmédias. Durée : quatre semaines, deux sessions par an Lien de la formation de l’EMI-CFD Durée : 3 jours

Related: