background preloader

Bien-être des élèves et climat scolaire

Bien-être des élèves et climat scolaire
Related:  l estime de soi et le bien etre à l'école par le biais du sport

Tirer leçon enquête Rentrée scolaire 2014-2015 Les chiffres clés de l’éducation nationale Les moyens nouveaux Une ambition pédagogique affirmée pour la réussite de tous les élèves Vers de nouveaux contenus d’enseignement L'essentiel La refondation de l’école de la République se joue maintenant dans les classes. Le nouveau socle et les nouveaux programmes Le socle commun est la référence centrale de l’école. Le Conseil supérieur des programmes (CSP), créé par la loi du 8 juillet 2013, a été saisi dès l’automne 2013. La loi de refondation de l’école donne une nouvelle mission à l’école maternelle. Le nouvel enseignement moral et civique, en développant une morale commune et la capacité de jugement de chacun, vise une appropriation libre et éclairée par les élèves des principes qui fondent la République et la démocratie. Les phases nationales de consultation L’année scolaire 2014-2015 sera marquée par des phases de consultation nationale sur les projets proposés par le CSP, en réponse à la demande du ministre. Automne 2014 Février-juin 2015

La lutte contre le harcèlement Le ministère a fait de la prévention et de la lutte contre le harcèlement entre élèves l'une de ses priorités d'action. Le harcèlement se caractérise par l'usage répété de la violence physique, de moqueries et autres humiliations entre élèves. Ses conséquences peuvent être lourdes lorsqu'il n'est pas pris en compte : perte d'estime de soi, décrochage scolaire, désocialisation, anxiété, dépression, somatisation, conduites suicidaires. La lutte contre le harcèlement s'inscrit dans le prolongement des États généraux sur la sécurité à l'école, qui se sont tenus les 7 et 8 avril 2010 avec en ligne de mire trois principes : connaître, agir et évaluer. Faire de la prévention du harcèlement à l'École l'affaire de tous Une campagne nationale de lutte contre le harcèlement est lancée le 24 janvier 2012 Consulter le dossier de presse Feuilleter le dossier de presse Télécharger le dossier de presse La campagne repose sur deux grands piliers : Connaître et faire connaître le harcèlement Chiffres clés

Les actes de violence recensés dans les établissements publics du second degré Auteur : Benjamin Beaumont, Depp B3 L'essentiel Les faits de violence sont peu nombreux dans les lycées d'enseignement général et technologique et les lycées polyvalents (5,6 pour 1 000 élèves). Ils sont beaucoup plus fréquents dans les collèges (15,3 incidents pour 1 000 élèves) et surtout les lycées professionnels (24 incidents pour 1 000 élèves). Les incidents graves sont fortement concentrés au sein de certains établissements : 10% d’entre eux en signalent 40 %. La violence en milieu scolaire se caractérise essentiellement par des atteintes aux personnes (80 % des faits recensés). La plupart des incidents graves relèvent des violences verbales (41 % des faits), essentiellement à l’encontre des enseignants. Chiffres-clés 54 000C’est le nombre d’incidents graves déclarés en 2012-2013 dans les établissements publics du second degré 5,6C’est le nombre moyen d’incidents graves déclarés en lycée général et technologique et lycée polyvalent pour 1 000 élèves L'infographie Repères Approfondissement

Prévention de la violence en milieu scolaire - Diagnostic de sécurité au collège et au lycée Un guide a été élaboré pour aider à la réalisation de ce diagnostic. Il doit être adapté aux situations propres à chaque EPLE. Télécharger le guide Le document « Guide pour un diagnostic de sécurité d'un établissement scolaire » est disponible dans trois formats. Description Le guide comprend : un état des lieux comportant une présentation générale de l'établissement et une analyse des données de vie scolaire de façon à élaborer le plan de prévention de la violence prévu par le décret n°2005-1145 du 30 août 2005 relatif aux EPLE, dont doit se doter chaque établissement. Si, à l'issue de ce diagnostic, il apparaît que la situation est particulièrement complexe sur le plan de la sécurité, il appartient au chef d'établissement de solliciter du directeur départemental de la Sécurité publique ou du commandant de groupement de gendarmerie la réalisation d'un diagnostic de sûreté par un référent sûreté (police ou gendarmerie) spécialement formé.

L’estime de soi : une controverse éducative, par Jean-Pierre Famose et Jean Bertsch La conception prévalente parmi les professionnels de l’enseignement et de la santé mentale repose sur l’idée qu’une basse estime de soi est la racine de nombreux maux sinon de tous les maux personnels et sociaux… L’amélioration de la valeur de soi constitue actuellement un des objectifs principaux de nombreux programmes éducatifs à travers le monde… Pourtant cet engouement pour l’estime de soi est sujet à controverses. » En effet certains chercheurs contestent cette stratégie d’intervention unique et préconisent des efforts centrés sur l’acquisition de compétences dans différents domaines socialement importants, ce qui induira une valorisation de l’estime de soi et apportera des améliorations dans sa propre vie. Dans ce manuel, inédit dans la collection, les auteurs font une analyse critique des différentes thèses et des arguments correspondants. Page I à IX Pages de début Première partie L’estime de soi. Page 13 à 22 Chapitre 1 - Une clarification conceptuelle nécessaire Page 23 à 57

Eric Debarbieux : “Il y a une montée probable des violences” Comment est né ce pro­jet d'enquête ? L'Observatoire International de la Violence à l'Ecole réa­lise depuis des années des enquêtes sur la vic­ti­ma­tion des élèves. Nous avions égale­ment tra­vaillé sur les per­son­nels, mais d'une manière moins sys­té­ma­tique, pour des rai­sons de fai­sa­bi­lité et de moyens. Nous savons mal­gré tout, d'après ces enquêtes par­tielles et les chiffres de l'Education natio­nale, qu'il y a eu une aug­men­ta­tion de la vic­ti­ma­tion – autre­ment dit, des agres­sions – contre tous les per­son­nels depuis 1998/99. Il y a vrai­ment une bas­cule à ce moment-là. Les vic­ti­ma­tions regroupent toutes les atteintes, phy­siques ou psy­chiques, qu'on peut subir dans l'exercice de son métier ? En théo­rie. Cette enquête est réa­li­sée conjoin­te­ment avec George Fotinos, auteur de plu­sieurs enquêtes sur le cli­mat sco­laire dans les établis­se­ments. Aujourd'hui, nous cher­chons vrai­ment à étudier le rap­port entre vic­ti­ma­tion et cli­mat sco­laire.

Actualités - Guide sur le climat scolaire et médiation par les pairs à l'école primaire Un guide en 7 axes Le guide sur le climat scolaire constitue un vade-mecum pour tous ceux qui veulent améliorer la vie d'une école. L'approche se veut globale et associe la lutte contre les violences, l'organisation des partenariats, le développement de pédagogies de coopération. L'objectif : améliorer le bien-être des élèves et des enseignants. Pour chacun des axes, le guide propose une définition de l'axe, les résultats de la recherche dans ce domaine, et des pistes de mise en œuvre. Axe 1 : Stratégie d'équipe Une stratégie d'équipe s'appuie sur la mobilisation de tous, l'attention portée à l'accueil, l'accompagnement, la mutualisation pluri-professionnelle, la cohérence et la cohésion, la parole d'acteurs, le bien être des personnels. Axe 2 : Justice scolaire La justice scolaire, c'est prendre en compte le sentiment de justice et d'injustice, la justice restaurative, le cadre et les règles, la médiation par les pairs, les modalités d'évaluation. Axe 3 : Pédagogies et coopération

Sport scolaire - Opération "Poney Ecole" Description de l'action Plus de 2300 centres équestres labellisés "Poney Club de France", offrent aux classes qui en font la demande, un "Baptême Poney". Ces après-midi découverte ont pour objectif de présenter l'univers du poney-club aux jeunes élèves. Ces établissements, parfaitement adaptés à l'équitation scolaire, peuvent accueillir gratuitement, enfants et enseignants dans les meilleures conditions sur l'ensemble du territoire national, aussi bien en zone urbaine que rurale. Ces animations constituent pour les enseignants qui le souhaitent, un point de départ à la mise en place de cycles "découverte et pratique de l'équitation". Un livret « La journée de Trop Top » et un "Baptême Poney" seront remis à tous les enfants. Elèves concernés Les élèves de maternelle et d'élémentaire. Objectifs Calendrier Cette opération se déroule à l'occasion d'après-midi découverte programmés de mars à juillet 2018. Modalités de participation Opération Poney Ecole 2018 Ressources Site "Poney Ecole" Partenaires

"Le sport à l'école et le sport scolaire" : rapport parlementaire de Monsieur Robert Lecou, député de l'Hérault Le président de la République a reçu aujourd’hui Robert Lecou, député de l’Hérault, qui lui a remis son rapport sur le sport à l’école. Au terme de nombreux entretiens et visites d’établissements scolaires, Robert Lecou formule vingt-quatre préconisations en faveur du développement du sport à l’école, après avoir dressé un état des lieux objectif des différents dispositifs sportifs mis en place dans le cadre scolaire. Le rapport souligne les nombreux bienfaits du sport, tant en ce qui concerne l’équilibre et la santé des élèves que l’intégration par les jeunes de valeurs essentielles comme le respect de l’autre et des règles, le sens de l’effort et l’esprit d’initiative. Le président de la République tient à remercier Robert Lecou pour son travail qui se penche sur tous les niveaux de notre système scolaire, ne laisse de côté aucune des dimensions du sport à l’école et aborde les questions essentielles de la gouvernance et du pilotage du système.

Sport scolaire Informations et références réglementaires concernant les sections sportives scolaires, les filières de sport de haut niveau, les associations sportives et l'opération «les valeurs du sport, de l'olympisme et de l'école dans la Communauté européenne» Sport scolaireÀ côté de l'éducation physique et sportive dispensée dans le cadre d'enseignements et d'horaires nationaux, des activités sportives sont proposées aux élèves sous l'appellation de sport scolaire.Expérimentation "Cours le matin, Sport l'après-midi" L'expérimentation "Cours le matin, Sport l'après-midi", lancée à la rentrée 2010, visait à encourager de nouveaux aménagements du temps scolaire, en privilégiant la pratique d'activités sportives l'après-midi. Elle avait pour objectif, par une pratique sportive régulière, la réussite des élèves, ainsi que l'amélioration de leur bien-être et de leur santé.Journée du sport scolaireLa journée du sport scolaire aura lieu le mercredi 17 septembre 2014.

Rencontre autour de l'accompagnement éducatif Seul le prononcé fait foi, Mesdames et Messieurs, Aujourd'hui, dans notre pays, de nombreux enfants et jeunes adolescents se retrouvent livrés à eux-mêmes en fin d'après-midi dans l'attente du retour de leurs parents. Après les cours, à l'heure du goûter, ils ne trouvent pas chez eux l'aide dont ils auraient besoin pour faire leurs devoirs et progresser. Pendant ce temps, d'autres enfants peuvent profiter de la présence et de l'assistance de leur entourage familial ou de répétiteurs particuliers pour réviser leurs leçons et acquérir les savoirs inscrits dans les programmes scolaires. Cette asymétrie est porteuse d'injustices. C'est pour cette raison que je veux, ce matin, vous faire part d'une conviction profonde : la mission de l'école ne s'arrête pas après les cours. Il nous faut donc innover. Aujourd'hui l'école doit ouvrir ses portes, après les cours, à ceux que le Président de la République a appelé les « orphelins de 16 heures ». Pourquoi donner la priorité au collège ?

L'estime de soi Le concept d’estime de soi présente les mêmes difficultés que celui d’intelligence : la multiplicité de ses sources et de ses manifestations le rend particulièrement difficile à cerner clairement. Tout comme il semble exister plusieurs formes d’intelligence, il est bien possible que l’estime de soi, plutôt qu’une dimension unique, soit la résultante de plusieurs composantes. Chez l’enfant, elle recouvre souvent au moins cinq dimensions : L’aspect physique (« est-ce que je plais aux autres ? »)La réussite scolaire (« suis-je bon élève ? Ces dimensions ne se distribuent pas forcément de manière homogène : un enfant peut, par exemple, présenter une estime de soi élevée dans les domaines de l’apparence physique, de la popularité et de la conformité, mais s’autoévaluer négativement en matière de résultats scolaires et de compétences athlétiques. L’estime de soi ne peut donc se concevoir en dehors de la référence au regard d’un groupe social.

Le mental, Facteur-X ? S'est-on déjà demandé plus sérieusement, qu’est-ce qui fait qu'une équipe s'arrache la victoire alors que statistiquement parlant ses chances de gagner étaient extrêmement réduites? Ou plus simplement comment fonctionne la psychologie d'un athlète? Christophe Gernigon, enseignant-chercheur et professeur en psychologie du sport à l’Université Montpellier 1, nous fournit la réponse. « À quoi s’intéresse la psychologie du sport ? À plusieurs choses. En quoi une préparation mentale est-elle importante pour un sportif de haut niveau ? Le mental c’est la goutte d’eau qui va faire déborder le vase vers la défaite…ou vers la victoire. Parce que ça va l’aider dans ses performances. Quelles conclusions avez-vous pu porter sur les conséquences psychologiques des performances sportives ? Tout d’abord, il y a des domaines que l’on a élus comme des domaines importants pour soi. A contrario, lorsqu’il y a déception par rapport aux performances escomptées que se passe-t-il ? Harper

Related: