background preloader

Www.aix-mrs.iufm.fr/formations/fit/doc/apprent/Theories_apprentissage.pdf

Www.aix-mrs.iufm.fr/formations/fit/doc/apprent/Theories_apprentissage.pdf
Related:  Didactique / Pédagogie

Plus de 200 cours universitaires en ligne ! Bonjour, Si vous avez soif d'apprendre ou si vous avez des compétences à acquérir ou à consolider, n'hésitez pas à jeter un oeil à ces sites de cours en ligne, peut-être allez-vous y trouver votre bonheur : * www.coursera.org * www.udacity.com * www.edx.org Près de 40 universités mondialement réputées proposent depuis quelques mois déjà, de vrais modules de cours complets dans des domaines aussi variés que les arts, l'histoire, la littérature, la finance, les biologie, la médecine, l'informatique et les mathématiques. Leur but ? En stade d'expérience au début de l'année 2012, de nombreuses universités ont rejoint leur réseau et ont déjà permis à des centaines de milliers de personnes de suivre leurs cours. Il s'agit de cours en ligne d'une durée variable de 5 à 12 semaines, conçus et dirigés par des professeurs enseignants experts dans leur domaine.

Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures Maryanne Wolf, directrice du Centre de recherche sur la lecture et le langage de l’université Tufts est l’auteur de Proust et le Calmar (en référence à la façon dont ces animaux développent leurs réseaux de neurones, que nous avions déjà évoqué en 2009). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel au Centre Pompidou, la spécialiste dans le développement de l’enfant est venue évoquer « la modification de notre cerveau-lecteur au 21e siècle » (voir et écouter la vidéo de son intervention)… Image : Maryanne Wolf face au public sur la scène du Centre Pompidou, photographiée par Victor Feuillat. Comment lisons-nous ? « Le cerveau humain n’était pas programmé pour être capable de lire. La présentation de Marianne Wolf via l’IRI. Pour autant, le circuit de la lecture n’est pas homogène. Ce qui stimule le plus notre cerveau, selon l’imagerie médicale, c’est d’abord jouer une pièce au piano puis lire un poème très difficile, explique Maryanne Wolf. Notre avenir cognitif en sursis ?

«  Un tel plaisir dans le partage…  » Après avoir été, entre autres, la première femme dans l’espace, Claudie Haigneré est maintenant présidente d’Universcience. Chez elle, apprendre est un art de vivre bien avec les autres. Quel est le premier apprentissage dont vous gardez le souvenir ? C’est un souvenir très précoce. Et qu’est-ce qui vous aidait pour apprendre ? Toutes ces voies de traverses qui éveillent la curiosité. Vous sauriez dire ce qui vous gênait le plus ? Je dirais le manque de temps, notamment parce que j’étais très prise par le sport, auquel je me destinais professionnellement. Et l’idée de devenir astronaute, elle vous est venue comment ? Difficile à dire ! Nous parlons beaucoup de sciences. Surement pas ! Vous êtes plutôt dans un esprit de globalité alors. Cela est dû sans doute à ma formation intellectuelle large, médecine, neurosciences et aéronautique. C’est évident, oui. Mais pour qu’il y ait transmission, il faut qu’il y ait au départ un désir de questionnement. Propos recueillis par Christine Vallin

telecharger - Coach College, le livre Tu trouveras dans cette page tous les outils proposés dans le livre Coach Collège. Clique sur les liens pour ouvrir les pages qui t'intéressent. Tu pourras ainsi les imprimer et les remplir. La feuille « J'anticipe » (mode d'emploi p. 47 dans Coach Collège) t'aidera à planifier ton travail.

Déscolariser la société - Propos recueillis par Xavier Molénat, article Sociologie En publiant Faits d’école, le sociologue François Dubet revient sur quinze ans d’enquêtes et d’interventions publiques autour du système scolaire, et plaide pour un véritable débat autour des objectifs à lui donner et des moyens pour y parvenir. Des lycéens aux élèves du primaire en passant par les collégiens et les étudiants, François Dubet a dans les années 1990 scruté tous les échelons du système français d’enseignement. Dans la continuité de son enquête sur la « galère » des jeunes (1987), il a cherché à comprendre l’institution scolaire à travers l’expérience qu’en avaient tous ceux sur qui elle agissait – ou, du moins, était supposée agir. Les ouvrages qu’il en a tirés (Les Lycéens, 1991, À l’école, 1996), apportant un regard neuf et parfois cinglant sur l’enseignement en France, ont connu un succès inhabituel pour des travaux de sociologie. F. Quelle perspective était la vôtre lorsque vous vous êtes intéressé à l’éducation ? Troisième et dernier constat : le système est cruel.

État des recherches en didactique de la littérature 1Quoi de commun entre le diagnostic d’une « crise de l’enseignement de la littérature » que faisait Pierre Kuentz en 1972 (p. 26) et cette déclaration en ouverture des actes d’un colloque récent (Fraisse & Houdart-Merot, 2004, p. 9) : « Dans la France d’aujourd’hui, chacun s’accorde à reconnaître que les études littéraires sont en crise » ? Sans doute pas grand-chose, sinon cette impression de crise qui fait irruption régulièrement dans le débat public ou savant sur les questions scolaires, s’agissant particulièrement de l’enseignement du français et/ou de la littérature (Reuter, 1985 ; Boutan & Savatovski, 2000) et qu’a réactivée récemment en France l’introduction de nouveaux programmes des lycées (pour une analyse didactique de ces discours, cf. notamment Paveau, 2001 ; Plane, 2001 ; Daunay, 2003 ; Bertucci, 2004 ; Coget, 2005). 1 Qu’elle soit dénoncée, notamment par les adversaires des réformes françaises récentes, ou interrogé (...) 11 Cf., la même année, M. Vernet (1970).

Métacognition et réussite des élèves Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.

AJCEDU Le conflit cognitif: le provoquer ou l'éviter? Ou pourquoi beaucoup de profs et d'élèves perdent leur temps! Je réfléchis ici à ce concept. Je ne suis pas un spécialiste de Piaget d'où il nous vient. Non, j'ai été initié à sa théorie il y a longtemps dans mes cours de psychologie, car c'est un théoricien marquant et incontournable dans l'histoire de la compréhension du développement de l'intelligence. En bref, Piaget, l'idée du conflit cognitif et le constructivisme de la réforme C'est généralement de sa théorie constructiviste qu'émane ce concept pour comprendre l'aspect dynamique de sa théorie du développement de l'intelligence. Bon, je ne veux pas refaire la théorie de Piaget, mais m'arrêter à un de ces concepts que les socio-contructivistes ont repris à leur compte et qui, dans le cadre de leur théorie, m'apparaît être dénaturé, voire complètement détourné de son sens. Le concept de conflit cognitif parle simplement du fait que l'enfant se retrouve parfois devant des situations qui exigent de lui d'aller au delà de son fonctionnement jusque-là acquis au plan cognitif. Cherchez l'erreur?

Enseigner la littérature, mission impossible ? Par Françoise Guichard. Enseigner la littérature, mission impossible ? Par Françoise GUICHARD, Professeur de lettres classiques en CPGE littéraire, Lycée Paul Cézanne, Aix en Pce / Collectif « Sauver Les Lettres » Communication prononcée ce vendredi 11 mars 2011 lors du Colloque « Enseigner la littérature à l’Université aujourd’hui », Université de Provence. Je voudrais tout d’abord remercier les organisateurs de ce colloque, et à double titre : non solum pour avoir invité le professeur de CPGE que je suis à intervenir dans un cadre universitaire, sed etiam pour avoir accepté de donner la parole au Collectif « Sauver Les Lettres », un collectif militant, un collectif de militants, pour qui la question d’ « enseigner la littérature » constitue, effectivement, un des chevaux de bataille. Lorsque M. Comprenez-moi bien : je ne dis pas que mes collègues, en amont, ne font pas leur travail. Bref, l’idée que la littérature est d’abord UN ART DU LANGAGE leur échappe, en général, totalement.

Apprentissage contextualise 1a COLLINS, A., BROWN, J. S. & DUGUID, P. : ( 1989 ) Situated cognition and the culture of learning, à consulter sur Internet à l'adresse ou sur le site de l'Exploratorium de San Francisco à l'adresse retour au texte Sur ce site, une traduction française de cet article : Cognition contextualisée et culture de l'apprendre 1b COLLINS, A., BROWN, J.S. & NEWMAN, S.E. : ( 1989 ) : Apprenticeship : Teaching the crafts of reading, writing and mathematics, in RESNICK, L.

A PROPOS DE «Hedda - Higher Education Development Association Hedda- Higher Education Development Association was created on January 1st 2001 by seven founding research partners throughout Europe with the aim to form an association with a richly unique knowledge and expertise basis on higher education. Hedda is designed to strengthen the relationship between higher education research and practice. The association is a coordinating body aiming at organizing and supporting the academic expertise and knowledge on higher education in Europe. Hedda is engaged in the following activities: ResearchPublicationsConsultingConference/SeminarsOffer a Master programme in Higher EducationPodcasting/Blogging The administrative coordination and leadership is located at the Faculty of Educational Sciences at the University of Oslo.

Conflit cognitif La théorie du conflit sociocognitif constitue, depuis les années 80, l'hypothèse centrale de la psychologie sociale du développement, ou en d'autres termes, des théories de la construction sociale de l'intelligence. celles-ci considèrent l'interaction sociale comme l'un des éléments clés du développement intellectuel de l'individu. "L'objectif de la théorie n'est pas de proposer un modèle descriptif original du développement de l'intelligence. Le cadre retenu concernant l'ontogénse et la filiation des stades est celui de la théorie piagétienne dont la théorie du conflit sociocognitif adopte les points de vue constructiviste et structuraliste. En tant que théorie psychosociale du développement de l'intelligence, son apport original concerne le mécanisme de la construction cognitive. Le conflit peut être provoqué : - par une mise en relation avec un autre enfant, qui sera porteur d'un avis différent, - par une mise en relation avec un adulte, F.

Related: