background preloader

Photo Gallery

Photo Gallery
Pat's First Cob (1998) This was Patrick's first cob project on his own after taking a one week workshop with Cob Cottage Company (CCC) in 1997. He built the foundation and then used beach logs for the frame. CCC then taught a 2 week course, after which Patrick finished the walls and roof. Hilde's Cob (1999) The major construction of this cob was completed in the summer of 1999. Garden Cob (2002) Elke and Patrick built the Garden Cob during an 8 week apprenticeship course. Christina's Cob (2002-2004) There are 3 separate cob projects on this site. Kate's Cob (2003) Kate's cob is our largest cob house project to date. Deaconvale Farm Cob (2005) Tracy and Patrick were the instructors for this intensive 9 week, 9 person apprenticeship program. Lee's Courtyard (2000-2001) This courtyard was 2 separate workshops over 2 summers. Charles' Cob (2001) Charles wanted to use only materials from his site. Blacksmith Shop (2001) This where Patrick and Kit were working on September 11th. - Tracy Calvert Mexico Related:  Habitats économes, exemples en VracCONSTRUCTION AUTONOMEsylviequilliot

Vivre dans une maison de hobbit Quand j’était petit enfant et ado, mon père m’emmenait en randonné dans les alpes et les pyrénées. Vous n’imaginez pas le nombre de village déserté dans les pâturages pyrénéens. Une bergerie en ruine encore bien conservée avait l’habitation du berger sur son toit et le reste du toit couvert de terre et de hautes herbes. Le berger profitait ainsi de la chaleur des animaux et la terre, excellent isolant, ainsi que les hautes herbes qui limitent le vent sur le toit offraient une isolation thermique remarquable. En hivers il faut ajouter la neige, meilleur isolant naturel qui soit. Sur le coup j’ai trouvé l’idée géniale et depuis je me dit que si je doit acheter une maison un jour, je ferait construire sur ce principe. Le rêve a germé et les idées sont passées de "bunker" à "murs inclinés pour faire pousser dessus". Voici les variantes auxquelles j’ai pensé : Le modèle du pauvre : La terre n'est pas dure a trouver, mais ne l'achetez surtout pas,il y en a sur le terrain. habitation troglodyte

Maison bio-climatique , 100m2, 4500 à 12000€ Voici la présentation d’une maison en ossature bois simple avec les bio matériaux: paille lavande, tournesol, papier, fougères, par contre le chanvre, excellent matériau a été récupéré par le système marchand ce qui fait que le m² de biomaison revient à 1300 euros au lieu de 45 à 120 euros pour la construction et l’isolation écologique par la carbonatation de la chaux et la fixation du carbone dans la matière organique. Pour répondre aux émissions du secteur de l’industrie manufacturière, il faudrait installer un 3ème émetteur de gaz à effet de serre en France (21 %). Cette bio maison de 100 m², revenant en auto construction entre 4500 et 12 000 euros, sans étage, avec une toiture prairie et serre jardin potager autour, peut stocker 37 tonnes de CO2 au lieu d’en produire 44 tonnes pour une maison en parpaings (même aspect extérieur). Pratiquement Implantation de la façade sud avec le cadastre (et non la boussole qui est le nord magnétique !) Fondations: Les Murs: Toiture: Le Sol: Le prix L'eau

Firestone PondGard EPDM 45ml Liner, Seaming Tape, Repair Patches and Kits, and Pond Underlay for Ponds and Water Gardens Insist on the Best, Insist on Firestone 45 mil EPDM Pond Liner! Firestone PondGard EPDM geomembrane is engineered to provide dependable performance in a variety of critical containment applications. Based on EPDM (ethylene propylene diene terpolymer) synthetic rubber, PondGard is a highly flexible, stable waterproofing membrane. 45 mil, ultraviolet stabilized flexible EPDM rubber pond liner Fish and Plant Friendly & Easy to Install 20 Year Warranty The most widely used material in water gardening. Large Pond Liners Shipping via Common Carrier Pond liner listed as 'common carrier' will ship via UPS Freight, one of the fastest and most reliable common carriers in the industry. For a shipping quote click the 'add to cart' button next to the liner size of your choice and then enter your state and delivery zip code to receive an immediate, real-time shipping quote. During checkout, you will choose either residential or commercial as the delivery location.

L’imagination au service de l’architecture et de la planète C’est avec un œil d’artiste doublé d’une fibre écologique que Luc Schuiten regarde notre époque et ses choix de société qu’il désapprouve en grande partie. Notre société industrielle entraîne selon lui beaucoup de destructions dans sa croissance folle et connaît un effet d’emballement qui se ressent de plus en plus (pollution, baisse de la biodiversité, etc…). À ce constat, L. Schuiten souhaite répondre au moyen d’une œuvre de l’imagination, d’une utopie positive qui proposerait une alternative, une perspective d’avenir pour un monde plus vivable et plus poétique. Cette réflexion passe pour lui par les différents mode d’expression de sa sensibilité artistique : architecture et urbanisme, dessin, voire bande dessinée. Il a ainsi travaillé à la scénarisation et à la conception des décors architecturaux du cycle des Terres creuses en collaboration avec son frère François Schuiten, dessinateur de BD bien connu. Pour une architecture vivante Des propositions concrètes A côté des utopies, L.

Fab Tree Hab, la maison qui pousse Réagissez : Partagez : La Fab Tree Hab est un concept tout droit sorti de la (folle ?) imagination d’un jeune architecte américain, Mitchell Joachim. Mais de quoi s’agit-il ? D’une maison… qui pousse toute seule ! La Fab Tree Hab, tout un programme ! Une maison qui pousse toute seule, comment est-ce possible ? A partir d’un logiciel informatique ! Cette dernière consiste à entrelacer les branches d’un arbre, à les tresser et à les souder. Une technique de construction bien différente de celle d’une maison en béton. D’autant que la fab tree hab est une maison qui grandit sans pesticides et qui recycle de manière autonome le CO2. Ainsi, après une dizaine d’années d’existence, les branches interconnectées et devenues stables, forment une structure habitable. Fab Tree Hab – véritable innovation ou concept développé ? La Fab Tree Hab ou l’idée d’une maison écologique est loin d’être une nouveauté. Petit tour d’horizon des maisons bioclimatiques

Une première mini-maison portable va bientôt voir le jour en France C'est une petite maison à roulettes. A mi-chemin entre la roulotte et la cabane, elle s'approprie plus avec un permis de conduire qu'un permis de construire. En digne héritière de l'esprit nomade des pionniers de l'Ouest Américain, cette "tiny house" débarque tout juste en France. Séduira-t-elle ceux qui, poussés par la crise et l'envie de "vivre petit", cherchent à "habiter moins pour travailler moins" ? Mini, mimi et sexy Yvan Saint-Jours s'y connaît en habitat alternatif: père fondateur de la revue La Maison écologique et du magazine Kaizen, il a toujours été passionné par les maisons portables, par la vie dans les bois et tout ce qui sert "de trait d'union entre un doux foyer et l'environnement qui l'accueille". Il effectue alors des recherches sur cette tendance née aux Etats-Unis en 1999 sous l'impulsion de Jay Shafer, un designer qui a décidé de mettre la simplicité au coeur de sa vie tout en élaborant un habitat conforme aux principes de l'architecture sacrée et symbolique.

Gley technique for sealing ponds and dams .... and walls? ç on the pros of blocking up bits of stream to slow the flow and make pools and of flooding feilds in the wet season. Irene kightley, you say an unblocked river lets the water go to the next village where its needed. I don’t mean a dam that is an impenetrable block, just one that holds up the river while it swells enough to go over it, a stop in the waters flow a bit to slow it up and make a wider river. I feel as if this opens an argument I might probably have with the village so what I say is as if directed my explanations indirectly at them not you, a preparation for what is maybe to come. If you dam a river a bit every so often making it wider, you stop it eroding so much, the same amount of water is going down stream but slower because the dams are stops to its flow and may make it spread out and go down in a wider slower fashion. If the water of one rainfall event goes down the river fast, it is as if a giant football went down the river instead of a thread of water.

AUTARCIE: Habiter, se chauffer, se déplacer, manger, se soigner, s'equiper etc ** AUTARCIE: Habiter, se chauffer, se déplacer, manger, se soigner, s'equiper etc -Heol : la maison autonome des Baronnets A moins de 10 km de Châteaubriant, il existe une maison autonome en électricité, en eau et surtout en pensée. Cette maison a été construite petit à petit par une famille qui a souhaité résister au prêt-à-porter culturel imposé par l'environnement médiatique. construction > > > -MAISON EN CARTON > > -HOBBIT construisez votre maison vous-même : maison "hobbit" 4000 euros ,des mois de travail.Pour ceux qui veulent vivre dans la nature et l'autarcie partielle: low-impact, permaculture... -TOITS VEGETALISES -GERER l'EAU

Emmaüs lance la maison écolo à 25.000€ {*style:<a href='javascript:void(0);'>*} 1 / 5 2 / 5 3 / 5 4 / 5 La communauté Emmaüs Pau-Lescar vient d'inaugurer son premier quartier d'éco-habitat. Après deux ans et demi de travaux, six maisons viennent de sortir de terre. Quel est le but de la démarche ? Il s'agit ici d'une reconstruction. Combien ça coûte ? Chaque maison coûte en moyenne 25 000 euros. Ce dernier a permis le financement de près d'un tiers de la maison. Vers la construction d'un véritable village ? Si aujourd'hui, six maisons sont sorties de terre (plus deux autres réhabilitées), ce sont 70 domiciles qui devraient voir le jour. Est-ce un modèle transposable ? « S'il l'est, ce ne sera pas par nous », explique la représentante de la communauté. ===> « C'est un style de vie qui change pour nous » La première chose qu'il a installée dans sa nouvelle demeure, ce sont ses disques. Les toilettes sèches sont également une suggestion du compagnon. Au final, « c'est tout un style de vie qui change pour nous », conclut Michel.

1) Une expérience d'autoconstruction vers une totale autonomie Réagissez : Partagez : Fabriquer sa maison soi-même, intégrer un éco-village, cultiver sa propre nourriture et être autosuffisant en énergie. Vivre en autonomie, le rêve de Nico, nécessite un cadre de vie légèrement excentré et un coin de nature. « C’est une histoire qui débute dans les profondeurs lointaines du rêve peut être même dans l’enfance avec nos cabanes dans les bois où nous pouvions nous réfugier, sortir de notre contexte pour en inventer un autre, plus à notre convenance, plus paisible, plus juste. Quel enfant n’a pas rêvé ainsi en matérialisant un espace en dehors de lui par quelques menus bouts de bois, clous, ficelle ? C’est donc dans la montagne Ariégeoise, sur 2 hectares de terrain-forêt que Nico, sa compagne et leurs 5 enfants ont démarré leur aventure verte. La volonté affichée par la famille ? Ils ont constitué un collectif, avec 2 amis proches qui se sont joints au projet. Réduire l’empreinte écologique, partager, échanger, être solidaire, travailler avec la terre.

Construire sa maison Bio produit écologique naturel, consommation environnement culture santé L'Écologie et le Bio ont le vent en poupe. N'en soyons pas étonnés en regard de la pollution qui nous bouffe... et la mal bouffe.... qui nous pollue l'organisme. Nous avons récemment évoqué sur notre site la construction de maisons bio-climatiques et l'usage de bio-matériaux. Cet article, comme en témoignent les questions des internautes, a eu un énorme succès. Rappelons qu'un grand nombre de demeures construites par nos ancêtres répondaient à des critères de respect de l'environnement : spacieuses, utilisant des matériaux de qualité et d'une belle finition. FORMALDEHYDE (colles et résines des panneaux agglomérés : cloisons des plafonds, placards, étagères, peinture à l'eau, tissus d'ameublement, support de moquette, liants de la laine de verre) résultats : allergies, irritation des yeux et des muqueuses. Des problèmes pulmonaires potentiellement cancérigènes peuvent être provoqués par les microfibres pouvant être inhalées (laine de verre ou de roche,...)

The charming $200 micro houses made from junk By Daily Mail Reporter Published: 01:49 GMT, 5 April 2012 | Updated: 20:37 GMT, 5 April 2012 Made from scavenged materials, Derek Diedricksen's tiny houses cost just $200 to make. What the little wooden dwellings lack in space, is made up for in style thanks to plenty of decorative detail. The 33-year-old uses parts of discarded household items to ensure each home has basic functions, the glass from the front of a washing machine is converted in a porthole-like window while a sheet of metal becomes a flip down counter. Made from scavenged materials, Derek Diedricksen's tiny houses cost just $200 to make The largest of his structures is the Gypsy Junker at 24 square feet with a roof height of up to 5ft 10inches The Gypsy Junker is made out of shipping pallets, castoff storm windows and discarded kitchen cabinets Ultimate in eco-friendly: Derek Diedricksen's homes are made from household goods 'I’ve always been obsessed with tiny architecture. 'The Hickshaw was the first one I built.'

Related: