background preloader

Série Lev Vygotski et l'éducation

Série Lev Vygotski et l'éducation
Nathalie Bulle et Julien Gautier vous proposent ici une série d'articles et d'extraits présentant la pensée du psychologue et pédagogue russe Lev Vygotski (1896-1934), dont les travaux nous semblent essentiels pour aborder les questions de l'enseignement scolaire. Vous trouverez en bas de cette page plusieurs liens vers des extraits de son œuvre majeure, Pensée et langage, ainsi que des éléments d'analyse de sa pensée. Lev Semionovitch Vygotski est né le 5 novembre 1896 dans la ville d’Orcha, en Biélorussie. Son instruction primaire lui fut donnée par un tuteur privé, avant son entrée au gymnasium. Etudiant particulièrement brillant, passionné par les humanités et les sciences sociales, il s’est inscrit en médecine à l’Université de Moscou en raison de la fermeture des carrières officielles, comme le professorat, aux étudiants juifs. Vygotski acheva son premier grand projet de recherche en 1925, La psychologie de l’art, thèse qu’il soutint à l’Institut de Psychologie de Moscou.

Éducation - L'Encyclopédie de L'Agora Les mots formation, éducation, enseignement et instruction suscitent bien des confusions qui ne sont pas étrangères à la crise de l'école. Nous proposons pour chacun de ces termes un sens qui le situe par rapport aux trois autres de telle sorte que l'ensemble des quatre termes rende compte adéquatement du phénomène en cause: l'accomplissement d'un être humain. Nous nous limitons ici au sens que nous proposons pour éviter les confusions. C'est une question d'accent. Pour Rabelais et Montaigne, au XVIe siècle, l’éducation est un fin dosage de nourriture et d’exercice destiné à aider chacun à s’accomplir selon sa nature. Composer avec la nature!

Théorie des intelligences multiples Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie des intelligences multiples suggère qu'il existe plusieurs types d'intelligence chez l'enfant d'âge scolaire et aussi, par extension, chez l'Homme. Cette théorie fut pour la première fois proposée par Howard Gardner en 1983. L'origine de la théorie[modifier | modifier le code] Lorsque Howard Gardner publia son livre Frames of Mind: the Theory of Multiple Intelligence en 1983, il introduisit une nouvelle façon de comprendre l'intelligence des enfants en échec scolaire aux États-Unis. Les diverses catégories d'intelligence pour Howard Gardner[modifier | modifier le code] L’intelligence logico-mathématique[modifier | modifier le code] Les personnes qui ont une intelligence logico-mathématique développée possèdent la capacité de calculer, de mesurer, de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. L’intelligence spatiale[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code]

NATHALIE BULLE : Chercheure au CNRS. Ses ouvrages, articles, textes et blog. Lev Vygotski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lev Semionovitch Vygotski [1]Lev Semionovitch Vygotski (en biélorusse : Леў Сямёнавіч Выго́цкі, russe : Лев Семёнович Выго́тский), né le [2] à Orcha, dans l'Empire russe (aujourd'hui en Biélorussie) près de Vitebsk et mort le à Moscou, est un psychologue biélorusse puis soviétique, connu pour ses recherches en psychologie du développement et sa théorie historico-culturelle du psychisme. Hors de l'Union soviétique, il a été découvert dans les années 1960. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et révolution[modifier | modifier le code] Lev Vygotski est né à Orcha dans une famille juive. Ayant terminé simultanément ses études en 1917, il rentre à Homiel avec le désir passionné, mais impossible, d’enseigner la psychologie. C'est alors que la révolution d'Octobre abolit toutes les discriminations antisémites. Son activité devient débordante, il est au centre de l’activité intellectuelle et culturelle de Homiel. En 1924, il épouse Rosa N.

Gérard Miller – Site officiel Concept to Classroom: Tapping into multiple intelligences - Expl How can applying M.I. theory help students learn better? Students begin to understand how they are intelligent. In Gardner's view, learning is both a social and psychological process. When students understand the balance of their own multiple intelligences they begin To manage their own learning To value their individual strengths Teachers understand how students are intelligent as well as how intelligent they are. Students approach understanding from different angles. Students that exhibit comprehension through rubrics5, portfolios6, or demonstrations come to have an authentic understanding of achievement. Students become balanced individuals who can function as members of their culture. Explanation | | | | © 2004 Educational Broadcasting Corporation.

Nathalie Bulle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nathalie Bulle est Directrice de Recherche au CNRS au Groupe d’étude des méthodes de l’analyse sociologique de la Sorbonne (GEMASS, Paris) Nathalie Bulle a développé ses recherches dans trois domaines : Sociologie de l’éducation portant sur l’évolution pédagogique notamment en France et aux États-Unis,Méthodes mathématiques appliquées à l’analyse comparée de l’inégalité des chancesÉpistémologie des sciences sociales et particulièrement sur la modélisation de l’action humaine. Son intérêt pour l’analyse de la pensée humaine, sous sa forme commune ou sous sa forme scientifique, anime l’ensemble de ses travaux appliqués à l’enseignement et à la pédagogie comme au développement des idées et des idéologies. Elle a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur ces thèmes : La rationalité des décisions scolaires.

Digital Studies Dans le monde universitaire comme dans le monde de la culture, au cours de ces dernières années, un nouveau champ de recherche s’est développé sous le nom de digital humanities. Les travaux qui sont menés à l’IRI relèvent directement et intégralement de ce champ. Mais leur nature, et la conception qui y préside, dépasse le domaine des digital humanities. Ce que l’on désigne ainsi correspond en quelque sorte à ce qu’autrefois, dans le domaine des lettres et de la philologie, on nommait les sciences auxiliaires – épigraphie, archistique, bibliothéconomie, documentique, etc. – à l’époque des technologies numériques. Pourtant, les enjeux de celles-ci, pour les sciences en général, pour leur épistémologie et pour les conditions de la recherche scientifique comme de la création artistique, ou de l’invention et de l’innovation sociales, sont beaucoup plus amples. On pourrait développer de semblables observations dans tous les domaines.

Les origines morales de la banalité du mal selon Hannah Arendt - Texte écrit par Brice Cohen-Sabban Dans cette dernière sous-partie de notre première partie, je vais tenter de comprendre comment la banalité du mal émerge du mal radical et pourquoi cela ne pouvait être autrement. A première vue, lier directement « mal radical » et « banalité du mal » semble paradoxal, voire contradictoire. Pour quelles raisons ? Et comment y remédier ? Le mal radical, que l’on rencontre dans Les origines du totalitarisme, vient à la base de la pensée de Kant, dans La religion dans les limites de la simple raison. Dans Les origines du totalitarisme (et plus précisément dans Le système totalitaire), Hannah Arendt voit du mal radical dans le régime nazi dans la mesure où l’homme y est rendu superflu et sa pensée, de même que sa spontanéité, annihilées (ce qui le rend capable de tout) ; dès lors, ses actes échappent à l’entendement humain. On peut se questionner alors sur les liens entre le mal radical kantien et la banalité du mal arendtienne. [2] ARENDT, Hannah.

Defining Differentiated Instruction Updated 01/2014 When I lesson plan with teachers, out of earshot from their fellow teachers and their principals, I can't tell you how often I'm asked, "what exactly does it look like?" when it comes to differentiated instruction. In the education world, differentiated instruction is talked a lot about as a policy or as a solution, but rarely do educators get opportunities to roll up their sleeves and talk about what it looks like in practice. The definition begins with this: Equal education is not all students getting the same, but all students getting what they need. Approaching all learners the same academically doesn't work. Start with the Student If a child in your class is really struggling with reading, writing, organization, time management, social skills or all of the above, the first step is to find out as much as you can about her educational history and anything else. So, I learned. A Classroom Example Here's an example from my teaching: A Matter of Fairness One way to be ready?

VygotskI - Translaboration Les principaux thèmes de l’œuvre de cet auteur, selon Gérard Vergnaud (Lev Vygotski. Pédagogue et penseur de notre temps. Hachette.2000) sont : - la formation des concepts et les processus de développement - les instruments psychologiques - les émotions et les affects - la pensée et le langage. Ci-dessous, entre guillemets, des citations de L. Les autres phrases sont tirées du livre de G. 1. Les concepts quotidiens se forment par l’expérience, sont peu abstraits (…) et ne forment pas système, tandis que les concepts scientifiques sont transmis par le langage, ont une portée générale et forment système. L’apprentissage scolaire ne commence jamais sur une table rase. Le rapport entre développement et apprentissage est évidemment au cœur du processus d’élaboration des concepts. Vygotski considère qu’il n’y a pas de différence fondamentale entre l’apprentissage de l’adulte et celui de l’enfant. 2. Pour Vygotski le principal instrument psychologique est le langage. 3. 4.

Constructivisme (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le constructivisme, théorie de l’apprentissage, a été développé, entre autres, par Piaget, dès 1923, en réaction au behaviorisme qui, d’après lui, limitait trop l’apprentissage à l’association stimulus-réponse. L’approche constructiviste met en avant l’activité et la capacité inhérentes à chaque sujet, ce qui lui permet d’appréhender la réalité qui l’entoure[1]. Le constructivisme suppose que les connaissances de chaque sujet ne sont pas une simple « copie » de la réalité, mais une « (re)construction » de celle-ci. La compréhension, constamment renouvelée, s’élabore à partir des représentations plus anciennes d’événements passés, que le sujet a d’ores et déjà « emmagasinées » dans son vécu. En parallèle à Piaget, Lev Vygotski (Pensée et langage, 1934) a développé la Théorie historico-culturelle du psychisme. Pour développer la pensée de Piaget, en sociologie, certains auteurs ont tenté de créer des « néoconstructivismes », dont :

Related: