background preloader

Dure loi des cookies

Dure loi des cookies
En Grande-Bretagne, les sites web affichant des bandeaux publicitaires encourent une amende de 500 000 livres. En France, l'amende est de 300 000 euros. Une directive européenne oblige maintenant les sites à demander aux internautes la permission d'envoyer des "cookies" dans leurs ordinateurs. You Don't Wanna Steal Wookies Cookies CC by-nc-sa Pedro Vezini Ce 26 mai 2012, tous les sites web anglais ne respectant pas la nouvelle loi relative à la défense de la vie privée sur le web seront passibles de poursuites et d’amendes pouvant atteindre la modique somme de 500 000 livres. Consentement Cette nouvelle législation récemment rappelée par la Cnil, issue du Parlement européen, a pour but affiché une harmonisation des règles pour tous les pays de l’UE afin de garantir aux citoyens un meilleur niveau de protection de leurs données personnelles. Selon l’adaptation britannique de la loi, tous les sites web devraient à partir du 26 mai passer en “opt in”. Date limite Apparemment embarrassé, M. Related:  Enjeux Internetmitine

Clics longs, cookies et publicité intrusive Knowledge@Wharton: Joseph Turow, vous avez publié cette année The Daily You (Yale University Press, janvier 2012). Dans l’introduction, vous écrivez que le secteur de la publicité a lancé « l’un des efforts de profilage social furtif les plus massifs de l’histoire ». Comment cela se passe-t-il, et quelles en sont les implications pour les consommateurs? Joseph Turow: Les entreprises estiment aujourd’hui qu’elles doivent en connaître beaucoup plus sur leurs clients, sur les utilisateurs de leurs produits. Certaines sont prêtes à suivre les consommateurs partout où ils vont et ensuite à partager les données, de manière anonyme ou non, avec les éditeurs et distributeurs. Quelles sont les forces qui ont favorisé le développement de ces pratiques d’intrusion numérique? Avec la montée de la télévision par câble, la multiplication des chaînes a fait surgir de nouvelles questions: comment toucher différentes catégories socio-professionnelles à travers 150 canaux? Comment se fait l’intrusion?

Comment les sites de commerce nous manipulent Grâce à de nouveaux logiciels, les professionnels de la vente en ligne ne se contentent plus de tout savoir sur nous. Ils devinent nos préférences et anticipent nos intentions. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Yves Eudes Tout a commencé avec une géniale invention, celle du cookie. Une simple ligne de code – par exemple MC1:UID = 6daa554691bd4 f9089dc9d92e5cdadf4 – déposée sur votre navigateur par les sites Web que vous visitez, et des publicités ciblées s’affichent sur votre écran. Appelé ainsi en référence aux biscuits que les restaurants offrent au moment de l'addition, le cookie apparaît dès 1994, l'année où le Web s'ouvre au public. Fiché 108 fois en 3 clics Les cookies sont gérés par des sociétés spécialisées qui les déposent, les récoltent, les classent, les analysent, les agrègent et les revendent. L'objectif est de vous « profiler », c'est-à-dire de créer des fichiers personnalisés, stockés dans des bases de données. Profils détaillés Algorithmes auto-apprenants

Me Thierry Dor: vers une extension de l’opt-in pour la collecte des données personnelles en Europe Smart Data >>(vidéo) Avocat spécialiste du droit de l’informatique et des nouvelles technologies chez Gide Loyrette Nouel, Me Thierry Dor explique les changements qu’apportera le futur règlement européen de protection des données personnelles en matière de collecte et de traitement. Dans cet entretien, Me Thierry Dor, avocat spécialiste du droit de l’informatique et des nouvelles technologies chez Gide Loyrette Nouel, nous expose ce que modifiera le prochain règlement européen de protection des données à caractère personnel – qui s’inscrit dans la réforme annoncée par la Commission européenne en janvier 2012. Entre autres points: - Le futur règlement va probablement renforcer le caractère central du consentement de l’individu dans la collecte de ses données. - On constate une tendance générale à aller vers plus d’opt-in (consentement préalable), comme en matière de géolocalisation, de marketing électronique, d’usage des cookies. À lire aussi

8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013 Histoire de partir sur de bonnes bases en 2013, j’ai jugé bon de vous concocter un article sur votre vie numérique. En effet, si celle-ci peut vous sembler anodine, elle peut vous pourrir la vie dans certains cas. Afin de ne pas sombrer dans l’improductivité, voici 8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013… 1. Twitter est un superbe service de microblogging. 2. A force de tester des services en ligne, vous ne vous souvenez même plus de tous ceux qui ont demandé une autorisation pour la connexion à votre compte Twitter ou Facebook. 3. La barre de favoris contient tous les favoris et dossiers de favoris créés dans votre navigateur Internet. 4. Si vous êtes un blogueur, alors vous avez forcément plusieurs noms de domaines. 5. Il n’y a rien de pire que de voir sa boite de réception se remplir de mails ! 6. Votre ordinateur rame ? 7. Newsletter et flux RSS sont des outils agréables. 8. Une “todo list” est une liste de choses à faire. Etiquettes : aspectsnettoyernumériqueVie

Les hackers ou la culture du libre Depuis les années 80, les médias ont souvent eu tendance à assimiler hacking et cybercriminalité, contribuant à donner du hacker une image purement négative. Or le terme "hacker", ni positif ni négatif, recouvre en fait une réalité multiforme : libre circulation des données et des informations, nouvelles formes de contestation politique, philosophie du Do it yourself... Nous vous proposons un aperçu de ce mouvement, illustré par une sélection de ressources disponibles en ligne ou à la Bpi. Les origines du hacking A l'origine, le hacker est un "bidouilleur", un passionné qui cherche à comprendre comment fonctionnent les outils qu'il utilise et bricole pour les améliorer. On associe spontanément ce terme à l'informatique mais il peut toucher à bien d'autres domaines comme la musique, l'art, l'électronique ou la science. Le MIT a joué un rôle fondamental dans la démocratisation de l'informatique. L'éthique hacker Le hacker est souvent considéré comme un voyou d'Internet.

Cours pdf Office 2007, formation sur office 2007 Des cours pour la suite Office 2007 Cours d'autoformation sur Microsoft Office 2007. Les cours en pdf à télécharger abordent les logiciels suivants : access, word, excel, powerpoint, publisher et outlook. Ces supports de cours sont conçus pour un apprentissage basé sur la pratique et les exercices. Vous ferez des exercices entièrement guidés puis vous pourrez vous attaquer aux exercices qui vous feront réviser pour mieux mémoriser. Vous trouverez ici les grands thèmes Office : Supports de cours ACCESS 2007 Supports de cours EXCEL 2007 Supports de cours WORD 2007 Supports de cours Powerpoint 2007 Supports de cours Outlook 2007 Supports de cours Publisher 2007 Des cours à suivre pas à pas Ces cours sont le fruit de l'expérience en formation et mis à jour ou complétés régulièrement suite aux questions que posent les stagiaires.

Google et ses abus dans le viseur du Conseil National du Numérique Ce mardi matin, le Conseil National du Numérique (CNNUm) a remis à la ministre Fleur Pellerin son avis sur la neutralité du net, qui préconise l'instauration d'un principe général de neutralité mais ouvre aussitôt la porte à de nombreuses exceptions et à une large liberté d'interprétation. Son effet sur le respect de la neutralité du net par les FAI devrait donc être proche de zéro. En revanche, le plus innovant dans le rapport, et le plus inattendu, est l'idée selon laquelle les grands éditeurs de services en ligne détiennent aussi une responsabilité d'intermédiaire qui devrait les obliger à respecter un même principe de neutralité. Ceci au nom de la défense de la liberté d'expression. Cette idée, qui n'est encore que balbutiante selon les propres aveux du CNNum, est très prometteuse. "La neutralité des services est un problème qui se pose déjà", constate ainsi le CNNUm. "L'objectif n’est pas de rester dans la simplicité. Y a plus qu'à.

Le blog comme outil pédagogique, notes | Le Clin de l'œil J’ai commencé à donner des cours à Paris 3 Sorbonne Nouvelle en février 2011 : une charge de cours de 2h hebdomadaire, intitulé “Photographie et presse” au sein du parcours de spécialisation “Images” de la Licence de Médiation culturelle (L2). Un groupe de 35 étudiants en moyenne, ayant commencé leur spécialisation dans l’image au premier semestre de cette deuxième année de licence. J’ai alors décidé par commodité d’ouvrir un blog comme support de ce cours (blog sommaire sur wordpress): Le Coin de Censier. Premier billet – de bienvenu – publié le 8 février 2011: “Le blog permet de compiler les informations concernant le cours, la bibliographie, des ressources documentaires, des informations ponctuelles en lien avec le cours, etc. Un an après, il est toujours actif : quelques remarques sur cet outil de travail… Usage par l’enseignant Usage par les étudiants • Le temps de l’appropriation et l’importance de l’outil pour les examens et sans aucun doute l’usage de l’outil.

Au pays de Candy Candy : c'est le nom de code de l'opération organisée depuis la France et consistant à aider le régime de Kadhafi à espionner tous ses citoyens sur Internet. Ici, le pays de Candy, c'est à la fois la Libye et la France, nos grands discours et nos réalités, pas toujours glorieuses. Retour sur cette relation trouble avec un livre d'enquête qui lève le voile sur ces systèmes de surveillance surpuissants. OWNI Editions publie aujourd’hui Au pays de Candy, enquête sur les marchands d’armes de surveillance numérique. Un document consacré en particulier au système Eagle, conçu par une entreprise française, Amesys, à la demande du régime libyen de Mouammar Kadhafi. “Au pays de Candy” (118 pages, 4,49 euros) est disponible au format “epub” sur Immatériel, la FNAC (Kobo) et l’IbookStore d’Apple, Amazon (Kindle), ainsi que sur OWNI Shop (au format .pdf, sans marqueur ni DRM). De nos jours, Amesys affirme que ce “produit” a été conçu pour “chasser le pédophile, le terroriste, le narcotrafiquant“.

Parcours d’achat des Français : le magasin... Les proches (parents ou amis) sont le meilleur vecteur d’influence pour déclencher un achat (31% des répondants), tandis qu’Internet est une source d’information pré-achat décisive (46% consultent les avis en ligne, par exemple), et que le magasin reste, de loin, le lieu préféré pour concrétiser l’achat, pour 62% des Français. Voilà quelques-uns des résultats saillants de l’étude sur le parcours d’achat des Français à l’heure de la pluralité des canaux (magasin, web, mobile…), réalisé par l’Ifop pour le compte de Wincor Nixdorf. Objectif : cerner les contours de ses habitudes, brouillées par l’immixtion de plus en plus fréquente d’Internet sous toute ses formes, e-commerce (concurrent des magasins pour l’achat) et smartphones ou tablettes (pour consulter avis clients, comparer prix et produits…), les smartphones étant par ailleurs de plus en plus souvent utilisés à l’intérieur du magasin (la moitié des sondés l’utilise en point de vente, en lien avec leur parcours d’achat).

Dix raisons d'être pour la neutralité du Net Neutralité du Net par-ci, neutralité du Net par-là. Ces derniers temps, on entend de plus en plus parler de ce principe, à l’origine réservé au cercle d’e-initiés. Hier encore sur France Inter, ou il y a quelques semaines au Grand Journal: la notion a quitté son nid douillet mais limité de techniciens du réseau pour venir chatouiller le grand public. Il faut dire que les frasques de Free avec la publicité ou YouTube, ainsi que la volonté fraîchement affichée du gouvernement, confirmée par le Conseil national du numérique, d’inscrire la notion dans la loi, lui a donné un sacré coup de notoriété. On va pas se cacher derrière notre petit doigt. publicité Au même titre qu'un autre, je suis censée pouvoir accéder à tous les contenus disponibles en ligne, mais aussi et surtout en publier. En dehors de quelques ajustement techniques nécessaires à la maintenance du réseau, les opérateurs n’ont pas à tripatouiller le contenu qui passe dans leurs tuyaux, au seul prétexte qu’ils en ont la charge.

Related: