background preloader

Témoignages : ils ont été recrutés grâce à leur présence en ligne

Témoignages : ils ont été recrutés grâce à leur présence en ligne
On parle beaucoup de présence en ligne, d’identité numérique, d’e-réputation… comme facteurs pouvant faciliter la recherche d’emploi. Mais qu’en est-il exactement ? Nous avons posé des questions à plusieurs personnes ayant été contactées par des recruteurs suite à leur présence en ligne, dans le cadre de notre débat du mois sur l’identité numérique. L’occasion de voir comment, concrètement, son activité en ligne peut mener à une embauche. Nos interviewés ont également de très bons conseils à vous apporter, si vous souhaitez suivre leurs traces ! Un grand merci à toutes les personnes ayant gentiment accepté de témoigner ! Les secteurs et les outils concernés Ce n’est pas un grand scoop : lorsque l’on recherche un travail dans la communication, particulièrement dans le Web, avoir une bonne présence en ligne se révèle efficace. La présence en ligne : un allié pour la recherche d’emploi Visibilité accrue et mise en relation simplifiée La mise en avant de ses compétences Etre cohérent Échanger

http://www.blogdumoderateur.com/temoignages-ils-ont-ete-recrutes-grace-a-leur-presence-en-ligne/

La guerre des identités sur Internet : ID Drama Poursuivons l’analyse d’Arnaud Pottier Rossi des tendances dégagées lors du forum netExplo, avec aujourd’hui le cas de l’identité numérique. Vous retrouverez la première partie consacrée au tracking ici, et la deuxième sur la transparence des données là. 3. La guerre des Identités : « ID Drama » En quête d’une identité unique, en ligne et hors ligne Des chercheurs britanniques mènent une étude sur une « super-identité », qui serait valide dans les univers numériques comme dans le monde réel. Des chercheurs de l’université de Southampton, au Royaume-Uni, conduisent un effort international pour étudier l’identité, et en particulier la façon dont l’existence de multiples identités numériques et dans le monde réel affecte la sécurité. Cette étude sur trois ans met l’accent sur la notion d’une « super-identité », autrement dit une identité unique et définitive.

Ce que l'on publie sur Internet, reste sur Internet Voilà l'un des principaux constats qui ressort d'une conférence sur l'identité numérique prononcée par le professeur Patrick Giroux aux élèves du Séminaire de Chicoutimi. La conférence livrée aux élèves de secondaire I à V hier, est la première activité de trois volets pour connaître les impacts du cyberespace sur la vie réelle. Loin de vouloir empêcher les jeunes d'utiliser les réseaux sociaux, M. Saint-Sulpice. Collège : un cours sur les réseaux sociaux - Tarn Une journée de sensibilisation aux usages des réseaux sociaux a été organisée autour de l'intervention de l'adjudant Pascal Aznar, gendarme spécialiste « nouvelles technologies » et « cybercriminalité » de la gendarmerie du Tarn. Cette intervention s'inscrivait dans le cadre d'un travail sur l'identité numérique, mené au CDI en partenariat entre le CPE et le professeur-documentaliste. Ces séances visent à développer chez les élèves une réflexion critique sur leurs pratiques numériques, à les sensibiliser sur les dérives liées à internet et particulièrement à leur apprendre la maîtrise des traces qu'ils laissent sur les réseaux sociaux. L'adjudant Pascal Aznar a abordé avec les élèves les différents aspects de Facebook. Il a insisté sur les difficultés liées au paramétrage de Facebook. Il a ensuite alerté les jeunes sur les dangers en termes de confidentialité et de vie privée, en particulier avec les changements annoncés pour la fin du mois de mars avec le journal de vie ou « timeline ».

La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences Les bases de données sont protégées juridiquement et sauf exception, l’extraction de contenus, même librement accessibles, sur Internet par exemple, n’est pas autorisée et peut coûter très cher... Les bases de données bénéficient de deux régimes de protection juridique indépendants l'un de l'autre : la protection par le droit d'auteur et la protection par le droit des producteurs (ou droit sui generis). La protection n'est cependant pas acquise automatiquement, comme nous allons le rappeler ci-après. Quatre décisions rendues entre décembre 2009 et avril 2010 viennent illustrer l'application de ces règles par les tribunaux.

Cebit 2012 : Sur la question des données privées, Eric Schmidt choisit de faire l'autruche La cérémonie d’ouverture du Cebit 2012 qui se tenait au centre des congrès d’Hanovre ce lundi a accueilli deux chefs d’États, La chancelière allemande Angela Merkel et la présidente brésilienne Dilma Roussef, ainsi qu’un hôte de marque en la personne d’Éric Schmidt, le président de Google. Thème de cette cérémonie : « Managing Trust », ou comment gérer la confiance dans un monde de plus en plus numérique. La confiance et la protection des données privées au coeur du débat aux dépens de la vie privée ou des lois sur la protection de la propriété intellectuelle.» Les autorités iraniennes démentent vouloir couper Internet L’Iran veut un Internet « propre ». Cela fait quelques temps que le projet de verrouiller le réseau fait son chemin, mais les choses s’accélèrent. Dès le mois de mai prochain, il sera impossible d’accéder à Google, Hotmail ou Yahoo, et des services « nationaux » seront lancés, notamment un moteur de recherche « iranien » et un service d’e-mail. Pour se connecter à ces services nationaux, il faudra disposer d’un identifiant personnel et unique, une sorte de carte d’identité numérique qui comportera notamment le nom et l’adresse de tous les internautes.

Vers un cadre européen de l’identité numérique 01net. le 06/09/13 à 10h07 Après notre série d’analyses sur le projet de règlement européen de protection des données personnelles (*), voici une nouvelle série consacrée au projet de réglement sur l'identité numérique. Le projet de règlement, qui sera discuté au Parlement européen, vise à remplacer et à compléter la directive européenne de 1999 sur la signature électronique, qui constitue aujourd’hui le cadre juridique de l’Union sur ce sujet. En effet, la Commission considère que le manque de succès que l’on constate actuellement pour la signature électronique provient des différences nationales de transposition de cette directive. Le projet de règlement créera donc des règles communes à tous les Etats membres pour l’authentification forte ainsi que pour la signature électronique des personnes physiques et (ce qui est nouveau) morales.

Un hébergeur doit se plier aux demandes concernant les données perso Au titre de la loi informatiques et libertés, un hébergeur est tenu d'accéder aux demandes d'internautes concernant leurs données personnelles, sans décision de justice préalable. Un internaute publiant du contenu sous pseudonyme sur un forum peut demander à l'hébergeur de supprimer ses noms et prénoms sans avoir à passer préalablement devant un juge. Telle est la décision rendue par le tribunal de grande instance de Béziers dans le cadre d'une affaire opposant la plate-forme de blog Overblog à un internaute dont l'identité avait été révélée à son insu par plusieurs autres utilisateurs "qui divulguaient des informations touchant sa vie privée et propageaient des calomnies".

La mélenchonisation de la politique française, grâce à l’UMP - Contrepoints Après 5 ans de hausse d’impôts et de taxes, de progression de l’État dans tous les domaines, de prise de parole anti-libérale sans répartie, nous y sommes ! Mélenchon fait le spectacle, et définit l’agenda politique. Par le Parisien Libéral. Après 5 ans de hausse d’impôts et de taxes, de progression de l’État dans tous les domaines, de prise de parole anti-libérale sans répartie, nous y sommes ! Mélenchon fait le spectacle, et définit l’agenda politique.

Vie privée : en danger sur le Net ? Facebook et le flou de la vie privée "Je n'ai jamais été anti-Facebook mais je viens de tomber sur des conversations privées qui ont été rendues publiques", s'énerve Olivier, jeune designer de 24 ans. La polémique a pris sur le web et dans les médias : Facebook aurait rendu publics des messages pourtant classés privés jusque-là. Après un mouvement de panique, il s'avère que le réseau social - qui a dépassé le milliard d'utilisateurs récemment - n'a pas effrontément révélé le contenu des messageries privées des internautes, mais modifié un peu trop discrètement ses paramètres, entraînant la publication de messages de mur à mur et ainsi une large confusion. Romain, 37 ans, a ainsi "retrouvé sur [son] profil un message de [sa] maîtresse de 2009" ! Malgré les scènes de ménage, Facebook a tenté de "mettre fin à une rumeur", pointant le mauvais usage des internautes.

Related: