background preloader

Végétariens : et s'ils avaient raison ?

Végétariens : et s'ils avaient raison ?
Une vague végétarienne déferle-t-elle sur la France ? Pas si vite. On est encore très loin d’un raz-de-marée tofu-graines germées. Les chiffres en la matière sont rares. L’Union végétarienne européenne avance qu’au pays du bœuf bourguignon le nombre de végétariens tourne autour de 2 % de la population. Un joli logo « Convient aux végétariens » a fait son apparition sur une sélection de produits surgelés de la chaîne de supermarchés Picard. Glamour, les végétariens frenchy ? Le coming out des gens de lettres Marcela Iacub, juriste, essayiste et chroniqueuse dans Libération est connue pour bousculer les idées reçues, sur la sexualité notamment. Le grand patron de l’hebdomadaire Le Point, Franz-Olivier Giesbert, connaît lui aussi ce texte de Plutarque. Prise de conscience Les deux auteurs essayent, avec plus ou moins de bonne foi, de démonter les arguments « anti-viande ». Il faut dire que les charges médiatiques contre l’industrie de la viande se sont multipliées ces derniers temps. Related:  VEGAN & VEGETARIENdossier a classé

Le fer Bien que la question d'un manque de fer soit souvent posée quand on traite de végétarisme, les carences ne sont en réalité pas plus nombreuses chez les végétariens ou végétaliens que dans la population omnivore. De nombreuses sources végétales de fer sont disponibles, et quelques règles simples permettent d'éliminer tout risque sans avoir recours à des produits animaux. Le corps humain contient naturellement 3 à 4 g de fer, dont 2 à 2,5 g sous forme d'hémoglobine, qui donne au sang sa couleur rouge. Il est bien recyclé par l'organisme et les pertes journalières sont faibles, environ 1 mg ; elles ont lieu principalement par les selles. S'y ajoute environ 0,5 mg chez les femmes en période de menstruation. Dans l'organisme, le fer existe sous forme héminique (hémoglobine, myoglobine, certaines enzymes) et non héminique (transferrine, réserves, d'autres enzymes). L'absorption du fer non héminique est principalement activée par : • la cuisson (elle passe de 6 à 30 % pour les brocolis).

Oeufs et poules pondeuses En France, 47 millions de poules pondeuses sont utilisées pour produire les oeufs ; la consommation moyenne est de 230 œufs par habitant et par an. Rapide topo de la vie d'une poule pondeuse Quel que soit le mode d'élevage, les œufs éclosent dans d'immenses couvoirs. Les becs des femelles sont alors épointés généralement au laser. Les poussins sont élevés sans aucun contact avec leur mère, en groupes de quelques milliers d'individus tous du même âge : il n'y a pas de poules ou coqs adultes avec eux. A partir de 18 semaines, les poulettes sont placées dans les élevages de ponte. A une écrasante majorité (70%) elles sont enfermées dans des cages . 5% des poules sont élevées en volière sans accès à l'extérieur, 25% sont élevées en volière avec accès au plein air (7% en bio, 5% en label rouge, 13% en plein air). Après une année passée à pondre, ce qui représente environ 300 œufs pondus par poule, elles sont tuées dans un abattoir. Voir notre galerie photo "poules pondeuses" Gallus gallus

Pourquoi Lisa Simpson est-elle végétarienne? C’est l’un des personnages les plus célèbres de histoire des series télévisées américaines d’animation. Lisa Simpson, l’enfant d’Homer et Marge dans la série éponyme, incarne à la perfection le personnage de la petite fille « idéale ». Surdouée, honnête, artiste, écologiste, bouddhiste et… végétarienne. De nombreuses qualités qui la mènera jusqu’à présider les États-Unis (Episode: « Les Simpson dans 30 ans »). Mais comment est-elle devenue végé? Une rencontre avec un agneau C’est lors de l’épisode 5 de la saison 7 « Lisa the Vegetarian », que Lisa décide de dire stop à la viande. Le soir même, alors que sa mère Marge lui sert des côtelettes d’agneaux, Lisa repense à l’agneau et se retrouve dans l’incapacité de consommer le moindre plat de viande. Rejettée par ses proches et tous ses camarades Le lendemain à l’école, Lisa déplore auprès de ses camarades de classe le manque de tolérance de ses proches. Peu après, Lisa de plus en plus isolée, décide de quitter sa maison.

Le changement de régime, c’est maintenant Pourquoi mangeons-nous des animaux ? Si cette question sonne comme une provocation, c’est peut-être que nous sommes déconnectés des réalités animales et, plus largement, du monde du vivant dont, pourtant, nous dépendons. Tant de chose ont été dites sur la viande. Les escalopes à trois francs six sous, issues d’élevages en batterie. On objectera qu’un monde sans viande serait aussi triste qu’un jour sans pain. Mais aujourd’hui, l’enjeu n’est pas un accès à la viande, mais à une alimentation équilibrée, où se mêlent joyeusement fruits et légumes. L’enjeu, c’est aussi de trouver des solutions à la crise climatique. Secouer pour penser autrement Dernier point : si le monde a faim, la faim justifie-t-elle tous les moyens ? Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation, prévoit que, d’ici à 2050, 1,45 milliard de tonnes de céréales seront utilisées chaque année pour l’alimentation animale.

EQUILIBRE ALIMENTAIRE - Cuisine végétarienne, saine et gourmande ! Que l'on devienne végétarien par souci éthique (pour lutter contre la cruauté faite aux animaux), pour des raisons d'écologie (l'industrie de la viande pollue autant que les transports, soir 20% de la pollution totale) ou pour des raisons de santé (les végétariens ont 6 à 10 ans de plus d'espérance de vie que les omnivores), il faut apprendre à équilibrer ses repas pour ne manquer de rien : - les protéines doivent représenter 10 à 15 % de l'apport énergétique total - les glucides : 50 à 55 % - Les lipides : 30 à 35 %, en privilégiant les acides gras insaturés (ça tombe bien, ces graisses se trouvent principalement dans les matières grasses d'origine végétale !) Un exemple de journée végétarienne : Petit-déjeuner : Thé vert ou blanc Pain complet ou aux céréales Purée d'amandes ou de sésame ou de noisettes Confiture Jus d'orange Déjeuner : Légumes (crudités ou cuidités) Céréales ou pommes de terre Tofu (avec modération) ou oeufs ou sauce au fromage blanc Huile pour cuisiner : huile d'olive Dîner : Fruits

Être ou ne pas être végétarien, telle n'est pas la question ☺ Couleurs d'Aurore, voyages et photos naturalistes » Je ne mange pas de viande » Les poissons pousseraient-ils dans les arbres? Cette annonce suscite toujours une réaction. En voici un échantillon: Le gourmand : « Mais comment tu fais !? Le physiologiste : « Ah naan, mais moi si j’mange pas d’viande j’le sens et j’suis pas bien quoi ! Le médecin : « Mais!? L’anthropologue : « Mais mmmmh sais-tu que manger de la viande pour l’Homme est naturel, l’Homme est omnivore, l’Homme à toujours manger de la viande et blablabla et blablabli. » Le joueur : « Tu manges pas d’viande!!!???? Le provocateur : « Moi d’la viande j’en mange touuuuuus les jours et à touuuuus les repas ! La phrase que je n’ai jamais comprise : « Mais… tu manges du poisson quand même?? Aujourd’hui cette idée, même si elle ne plait guère à certains, peut être comprise. « Je suis flexitarienne » « Flexitarien!? Maintenant, j’annonce que je suis flexitarienne ! …Voilà si ça te fais plaisir, je ne suis pas « une vraie végétarienne« . Branche ton cerveau Appel à la réflexion

Parmesan végétal (Recette extraite de « Fromages Vegan » de Marie Laforêt) Plusieurs mois après Vegan, Marie Laforêt sort Fromages Vegan, un nouveau livre de recettes pour réaliser des fromages végétaux. Vegemag vous propose de découvrir la recette du parmesan végétal, idéale pour aborder le livre. Parmesan Végétal Ingrédients : – 1/2 tasse de noix de cajou non grillées – 1/2 tasse d’amandes mondées – 1,5 cuillère à soupe de levure maltée – 2 cuillère à café de sésame blond – 1 cuillère à café de sel marin Préparation : 1 – Dans le bol d’un robot muni d’une lame en S, verser tous les ingrédients et mixer jusqu’à obtenir une fine poudre légèrement granuleuse. 2 – Voilà c’est déjà terminé. Pour aller plus loin : – Informations : Les amandes et le sésame rendent ce parmesan végétal naturellement riche en calcium. – Idées recettes : Vous pouvez réaliser des courgettes ou aubergines gratinées au four, ou encore des conchiglionnis farcis et saupoudrés de parmesan avant d’être passés sous le grill.

Conseils d'une diététicienne... Cette fiche reprend des conseils rédigés par Laetitia Tapping, diététicienne diplômée d’état. Elle s’adresse à des adultes. Assurer une bonne alimentation végétarienne n’est pas compliqué. Comme un végétarisme bien équilibré est reconnu bénéfique pour la santé, il serait vraiment dommage de ne pas en tirer tous les avantages en n’appliquant pas quelques bonnes règles. En général : Faire 3 repas par jour, plus une collation si vous en ressentez le besoin. Boire 1,5L d'eau de boisson (eau, thé, tisane, jus de fruit frais). Avoir une activité physique régulière (exemple : 1 heure de marche 3 fois par semaine). Manger lentement, dans le calme, en prenant soin de bien mastiquer les aliments. Varier le plus possible les aliments consommés pour chaque catégorie de végétaux. Varier les sources de protéines : Céréales + légumes secs ou soja + fruits oléagineux ou graines + levure de bière ou germe de blé doivent être consommés en quantités suffisantes chaque jour en cas de régime végétalien.

Salade de quinoa, lentilles et radis croquants Salade de quinoa, lentilles et radis croquants Il y a près de deux semaines, Silvia et moi avons cuisiné sur le stand de notre Amap dans le parc des Epivans, dans le cadre de la journée nature organisée par la mairie de Fontenay Sous Bois. L’idée était de faire découvrir aux visiteurs des recettes simples et économiques cuisinées avec les légumes de M. Mathieu l’agriculteur de notre Amap, la clef des champs. Juste à coté de nous, Stacey, également membre de l’Amap organisait des jeux avec les enfants pour leurs faire découvrir les légumes et les saisons tandis que d’autres membres et M. Mathieu informaient les visiteurs sur ce qu’est une Amap (Si vous même n’êtes plus très surs de ce qu’est exactement une Amap, je vous conseille cet article). Nous avons passé une superbe journée, sous le soleil et nous étions ravies de pouvoir cuisiner en direct pour des visiteurs gourmands, sympathiques et curieux de découvrir de nouvelles façons de cuisiner les légumes. Ingrédients pour 4 à 6 personnes

Cantine scolaire : Saint-Etienne introduit les repas végétariens dans ses écoles A partir de janvier 2015, toutes les cantines de la ville de Saint-Etienne proposeront un menu végétarien chaque jour de la semaine Gaël Perdriau, maire UMP de Saint-Etienne (42) C’est une mesure qui va plaire aux associations de défense du bien-être animal, aux végétariens et aux partisans d’une agriculture locale soutenue par les pouvoirs publics, ainsi qu’à ceux qui militent depuis des années pour l’introduction de plats végétariens dans l’alimentation des écoliers, collégiens, lycéens. Un menu végétarien tous les jours A Saint-Etienne, dans le département de la Loire, le conseil municipal du 1er décembre 2014 a voté la mise en place de repas végétariens tous les jours de la semaine dans l’ensemble des cantines scolaires de la ville. « Les menus végétariens proposés dans les cantines sont élaborés par des diététiciens. » Soutenir l’agriculture locale, entendre les végétariens L’autre argument s’inscrit dans une vision plus responsable de l’économie et l’agriculture locales.

Pourquoi mange-t-on les animaux ? Pourquoi mange-t-on les animaux ? Jacques Julliard | Dimanche 19 Mai 2013 La question animale sera l'une des interrogations majeures de notre siècle. C'est en puisant dans les ressources profondes de l'humanisme, athée ou religieux, que nous trouverons les ressources pour en finir avec la barbarie qui fait de l'homme moderne, du grand beauf carnivore, l'exterminateur aveugle de toutes les autres créatures. Oui, au fait, pourquoi ? Depuis un certain temps nous ne nous mangeons plus entre nous. Il y a à cela trois raisons : - D'abord, la raison du plus fort. - Parce que nous continuons de nous considérer comme la seule espèce douée de raison ou, mieux, de conscience de soi. Du reste, à supposer que nous soyons la seule espèce consciente, on ne voit pas en quoi cela nous conférerait le droit de faire souffrir, de tuer et de manger d'autres espèces, dont nul ne doute aujourd'hui que, à défaut de raison, elles soient douées de sensibilité. De l'un à l'autre, les différences sont sensibles.

Que mangent les végétariens… ? Nombreux sont ceux qui pensent aux végétarien(ne)s en imaginant que leur cuisine est triste et limitée. Ils ont dans l’idée que ces gens-là ne se nourrissent que de quelques sortes de fruits et de légumes, de pâtes, de riz, de lentilles. Ils ont peut-être entendu parler de ce tofu sans goût, et ils s’interrogent encore sur les fameuses et nécessaires protéines… En réalité, la nourriture végétarienne est une cuisine savoureuse, saine et variée – étonnamment variée –, et il est triste de constater que tant de personnes passent à côté de tant de bons aliments en ne sachant pas se sortir du traditionnel menu : viande + légumes + fromage + dessert. Lisez simplement la liste ci-dessous. Vous découvrirez l’immense variété de la nourriture végétarienne. Céréales, farines et féculents : Avoine, blé, boulgour, couscous, épeautre, kamut, maïs en grains, maïs en polenta, millet, orge, quinoa, riz blanc, riz complet, sarrasin, sarrasin grillé (kacha), seigle, semoule de blé dur.

La philosophie à l’épreuve de la viande Dénonçant l’enfer des abattoirs, de nombreux penseurs s’emparent de cette question longtemps ignorée. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Catherine Vincent Certes, la Journée internationale sans viande (Meat Out Day), fixée chaque année autour du 20 mars, suscite l’intérêt croissant du grand public et des médias. Après, rien. « Défi majeur à la cohérence éthique des sociétés humaines » « Tous les ans, 60 milliards d’animaux terrestres et 1 000 milliards d’animaux marins sont tués pour notre consommation, ce qui pose un défi majeur à la cohérence éthique des sociétés humaines », constate Matthieu Ricard. En avons-nous moralement le droit ? « Tuer les animaux pour les manger, cela allait de soi. « Dans l’Antiquité grecque, on ne pouvait pas tuer un animal ni manger de la viande n’importe comment, tempère la philosophe Elisabeth de Fontenay, auteur de l’ouvrage somme Le Silence des bêtes. Lire aussi Etats-Unis : la bataille du foie gras est-elle la bonne ? Depuis quand ?

Related: