background preloader

Le magazine de la Data : informations, initiatives, projets, applications et perspectives sur la Data en France et en Europe

Le magazine de la Data : informations, initiatives, projets, applications et perspectives sur la Data en France et en Europe
Les entreprises sont elles-mêmes ré-utilisatrices de données libérées, aussi bien par les administrations que par les entreprises. Il existe en effet un véritable processus d’intégration de certaines de leurs données pour un tout nouvel usage pour l’entreprise « emprunteuse ». • Il existe… Lire l'article → Quelles données libérer ? Le cadre juridique et la notion de « données sensibles » une fois définis, examinons de plus près les données des entreprises pouvant être plus et mieux exploitées. • Les chiffres de l’entreprise (données financières ou budgétaires… Lire l'article →

http://123opendata.com/blog/

Related:  OPEN DATA : DEFINITION, EXAMPLES, CORPORATES, SOLUTIONS ...Open Data

Open Data Index 2013 : Des données publiques fondamentales toujours indisponibles en France Communiqué de presse Open Data Index 2013 : Des données publiques fondamentales toujours indisponibles en France L’Open Data Index nous offre la première analyse majeure de l’ouverture des données publiques dans le monde A quelques jours d’un sommet international sur la transparence à Londres dans le cadre du Partenariat pour des Gouvernements Ouverts, l’Open Knowledge Foundation publie l’Open Data Index 2013. Les résultats de l’étude montrent que l’effort de nos gouvernements pour fournir des informations réutilisables aux citoyens et entreprises reste insuffisant. Le Royaume-Uni et les États-Unis arrivent en tête d’une enquête collaborative qui englobe 70 pays.

Critiques du Web² (1/4) : Quelles données libère-t-on Oui, les données valent de l’or. C’est aussi comme cela qu’on peut lire le Web à la puissance deux (Web²) de Tim O’Reilly et John Battelle. Mais si c’est effectivement le cas, si nous sommes tous assis sur un capital dont on mesure mal l’exploitation qui peut en être faite, pourquoi faudrait-il les libérer ? Où est le marché de l’open data ? "Tant que l’open data ne trouvera pas son modèle économique, il ne décollera pas" : combien de fois ai-je entendu cette remarque dans les débats autour de l’ouverture des données publiques ? Il faut bien avouer que la question du marché de l’open data - et d’un hypothétique retour sur investissement – cristallise les échanges entre les promoteurs de l’ouverture et les sceptiques. Des applications Ces derniers soulignent que les développeurs d’applications issues des concours sont rarement en mesure de rentabiliser leurs efforts (et accessoirement que l’on a trouvé le moyen de les faire travailler gratuitement). En face, les promoteurs du mouvement répètent, parfois comme un mantra, les chiffres publiés par la Commission européenne qui prédisent un avenir radieux à la réutilisation des données publiques.

Open Data en France : acteurs, projets et tendances - un accès aux fiches détaillées des acteurs de l'Open Data sur Dans un premier chapitre, serdaLAB a d’abord analysé les enjeux de l’ouverture : enjeux démocratiques (transparence, citoyenneté), enjeux juridiques (anonymisation des données personnelles contenues dans les données publiques, droits d’auteur sur les documents, statut particulier de certains organismes publics ou certaines données…), qui peuvent freiner l’ouverture de certaines données, enjeu de modernisation de l’administration et enfin, enjeu économique important, selon les prévisions. serdaLAB étudie dans le troisième chapitre les réponses aux deux enquêtes menées auprès des acteurs publics et auprès des réutilisateurs. La quatrième partie expose neuf retours d’expériences issus de collectivités et du Ministère de la Justice, à propos de la construction de portails d’ouverture des données publiques.

Open Data : les propositions des industriels du logiciel au gouvernement À l’occasion de la tenue de la Conférence de Paris consacrée à l’Open Data, l’association des industriels français du logiciel, l’AFDEL, a dévoilé cinq propositions (PDF) visant à accélérer l’impact économique de l’ouverture des données publiques en France. Petit tour d’horizon. La présentation de ces cinq propositions par l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions internet (AFDEL) n’est absolument pas anodine, puisqu’elle intervient au même moment que la Conférence de Paris sur l’Open Data, où sont notamment attendus plusieurs membres du gouvernement. Après avoir souligné que la politique française d’ouverture des données publiques avait « considérablement progressé ces dernières années, en particulier au niveau du cadre réglementaire », l’AFDEL explique avoir constaté que le développement de l’Open Data demeurait aujourd’hui « en deçà des ambitions affichées initialement » par les autorités, tout du moins sur le plan économique. Xavier Berne

Comment les contenus générés par les utilisateurs menacent-ils le capitalisme La lecture de la semaine prolonge le texte d’il y a 15 jours, qui tentait de comprendre pourquoi Facebook était valorisé à 100 milliards de dollars. On se souvient que la réponse était que la valeur : c’est nous, les utilisateurs ! Le texte d’aujourd’hui est un entretien donné à Al-Jazeera par Michel Bauwens (Wikipédia, @mbauwens), le fondateur de la Peer-to-peer Fundation, qui cherche à analyser les effets à long terme de contenus générés par les utilisateurs sur le capitalisme.

Données fleuries #13 En vedette Disons-le sincèrement : parmi les 72 nominés, ce ne seront peut-être pas les meilleurs projets qui remporteront le “Prix du Public” des Data Journalism Awards organisés par le Global Editors Network, mais sans doute ceux qui ont le meilleur réseau. En revanche, on fera confiance au jury pour déterminer lesquels (huit en tout, plus de 300 postulants au départ) se partageront les 15 000 euros de prix. Parmi ces spécialistes du datajournalisme, des personnalités comme Paul Steiger (“ProPublica”), Wolfgang Blau (“The Guardian”, ex “Die Zeit”), Frédéric Filloux (“Les Echos”), Aron Pilhofer (“New York Times”) ou Simon Rogers (Twitter, ex “Guardian”). Sans attendre leur jugement avisé – et en toute modestie – j’avoue avoir quelque préférence pour une poignée de ces valeureux projets.

Open Data Canvas, vers un outil de stratégie Open Data Nous sommes issus du mouvement Startup Weekend et nous avons donc été élevés au désormais fameux « No Talk, All Action ». Cette recherche absolue de l’efficacité, de l’action utile, sans perte de temps, sans digression est, selon nous, le terreau le plus fertile de l’innovation. Cette efficacité s’appuie sur un certain nombre de méthodes et d’outils.

L’ouverture des données publiques, et après Tous ceux qui, comme nous dans le cadre du programme Réutilisation des données publiques de la Fondation internet nouvelle génération, s’engagent en faveur de l’ouverture et de la réutilisation des données publiques, en espèrent des résultats féconds en termes de qualité de vie, de cohésion sociale, d’innovation et de croissance. Mais les choses pourraient se passer tout autrement. Nous devons commencer à penser aux conséquences de l’ouverture des données, pour nous assurer qu’elles soient majoritairement positives. Ceux qui militent en faveur de l’ouverture des données publiques (ou non, d’ailleurs) et de leur réutilisation par les citoyens, les chercheurs et les entrepreneurs, espèrent qu’il en sortira quelque chose de bon. Ils ont sans doute une idée différence de ce qu’est ce « quelque chose », et de ce que « bon » veut dire : je peux considérer qu’il est bon de créer de la valeur marchande à partir de données publiques gratuites, alors que d’autres ne le penseront pas.

Let’s defend Open Formats for Public Sector Information in Europe! Au delà de l’OpenData français, les institutions internationales jouent un rôle important dans la définition des normes qui régissent l’accès et la réutilisation des données publiques. Alors que le Parlement Européen discute de la révision de la directive PSI sur les informations du secteur public, nous souhaitions saisir l’occasion pour encourager les citoyens européens à demander avec nous une définition claire des formats ouverts.Vous trouverez reproduit ci-dessous notre article en anglais tel que nous l’avons proposé à l’Open Knowledge Foundation. Following some remarks from Richard Swetenham from the European Commission, we made a few changes relative to the trialogue process and the coming steps: the trialogue will start its meetings on 17th December and it is therefore already very useful to call on our governments to support Open Formats! The EU PSI directive revision is a chance to push for a clear Open Formats definition!

Le journalisme de données est-il le nouveau mouvement punk ? Le journalisme doit s'ouvrir. C'est l'idée défendue par Simon Rogers, data-journaliste pour The Guardian, lors de la conférence TEDx Panthéon Sorbonne dont nous vous faisions un compte-rendu il y a quelques semaines. Souvent présenté comme l'un des symboles du renouveau du journalisme, entre programmeur et rédacteur, Simon Rogers dont l'intervention au TEDx Panthéon Sorbonne est à retrouver ci-dessous, crée depuis plusieurs années des visualisations interactives pour le site internet du journal The Guardian. Référence dans le domaine, le spécialiste de l'analyse des données qui revendique son inappétence pour les maths se défend pour autant d'avoir des compétences en développement web ou en graphisme : « Des outils extrêmement simples et gratuits sont présents en ligne.

» GeoFLA & D3.js : carte interactive des départements français Lookingfora.name Créer une carte interactive dans une page Web n’a jamais été aussi facile. Petit tutoriel rapide sur comment récupérer les données géographiques des départements ou cantons français et les utiliser avec la librairie Javascript D3.js >> Voici le résultat final << Récupérer Les acteurs du marché de l'information et de la connaissance Club d'experts consacré à l'analyse de l'évolution du cadre juridique et légal du secteur En savoir plus sur le groupe "CLUB JURIDIQUE" Sous groupe sectoriel du groupe de travail "Données publiques et Open Data", consacré à l'ouverture et la réutilisation des données d'archives.

Related: