background preloader

Toutes les dimensions pour personnaliser Facebook, Twitter, Pinterest...

Toutes les dimensions pour personnaliser Facebook, Twitter, Pinterest...
Les réseaux sociaux nous offrent des possibilités de personnalisation de notre profil, plus ou moins limitées selon les cas. Un avatar, une bannière, une image de fond… Le gros problème, c’est qu’évidemment chaque plateforme possède ses propres formats imposés. C’est assez pénible de partir à la chasse aux dimensions ! Pour avoir tout rapidement sous la main quand vous faites vos créations, voici une infographie bien pratique qui répertorie les dimensions à adopter pour la plupart des médias sociaux.

General Electric : lite blogging et usage intéressant d'Instagram General Electric est une de ces entreprises disposant d'une Histoire importante, avec un accent porté sur l'invention et l'innovation effective. La société utilise Tumblr comme recueil des photos prises via Instagram. Le but du lite blogging est d'alléger le volume de contenus rédigés (1 ou 2 phrases de description), d'accélérer la fréquence de publication et de tirer parti de la technologie mobile. General Electric utilise cette approche avec pour but de mettre en relief le côté invention et les prouesses technologiques réalisées jusqu'ici. Ceci est une bonne illustration d'une entreprise qui souhaite valoriser ses laboratoires de recherche, ses usines et ses archives, comme il est précisé dans le descriptif du blog. Nous vous parlions d'animation plus visuelle, nous avons le cas concret ici, avec un profil Instagram bien suivi. Quelques photos supplémentaires : Ces photos montrent la rayonnance, les présences multiples de GE ainsi que les réalisations.

Web 2.0 : Facebook, Twitter, Linkedin… Et moi et moi et moi ! | mariecamier Ma socialisation sur le web a débuté lorsque j’ai eu mon premier ordinateur, il y a 9 ans. J’ai eu, comme beaucoup de jeunes de ma génération, un pseudo MSN, un Skyblog, un DeviantArt. En 2007, j’ai été incitée à rejoindre Facebook par une amie très active sur le réseau. Encore en anglais et assez élitiste, j’ai eu du mal à saisir son utilité au départ. Sur le plan personnel, un journal intime ou d’opinion C’est vrai qu’à l’époque, on s’y ennuyait un peu. Aujourd’hui, j’utilise Facebook dans mon réseau associatif et amical. Mon compte Twitter, c’est une autre histoire. Sur le plan professionnel, des outils de communication Les nombreuses fonctionnalités de Facebook en font un outil très pratique pour communiquer et travailler avec des jeunes. - la fan page Association Jets d’encre réunit les partenaires, adhérents et journalistes jeunes proches ou éloignés de notre structure. Socialbakers.com Et puis les autres ? Like this: J'aime chargement…

Panorama des médias sociaux 2012 (The english version of this article is here: Social Media Landscape 2012) Il y a quelques années une analyste disait que dans cinq ans, les médias sociaux seront comme l’air (omniprésents). Nous sommes en 2012 et les médias sociaux n’ont jamais occupé une place aussi importante sur le web, à tel point que l’on en vient à se demander dans quelle mesure il est encore pertinent de dissocier les médias sociaux et le web. Pourtant, si l’on s’en tient à la définition que j’ai donnée (“Les médias sociaux désignent un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur internet ou en situation de mobilité”), il existe bien une différence entre un site web classique et les médias sociaux, surtout si l’on étudie de plus près les différents types de médias sociaux. J’insiste sur le fait que c’est bien un panorama des médias sociaux, et non des réseaux sociaux, car je croise encore beaucoup trop d’interlocuteurs qui confondent les deux.

Guide d'utilisation pédagogique des médias sociaux MediasSociaux.fr - Toute l'actualité des plateformes sociales (blogs, wikis, réseaux sociaux, microblog…) et du Social Business (marketing + CRM + commerce) MediasSociaux.fr Tous les sites internet à absolument connaitre ! TENDANCES 2011-2012 – MEDIAS SOCIAUX/WEB MARKETING Portfolio item posted on Vendredi, juin 10th 2011 at 19 h 51 min Face à l’évolution accélérée des nouvelles technologies et d’Internet, les médias importants ont pris l’habitude de publier plus tôt leur palmarès des tendances à suivre durant l’année. Au printemps dernier, les magazines Trendwatching et Courrier International, entres autres, ont publiés leur numéro spécial sur les tendances à surveiller pour 2011/2012. Tout au long de l’année, à travers mes blogues et mon blogroll, mes fils Twitter et Facebook, j’ai régulièrement relayés des billets intéressants sur le sujet. J’ai donc suivi leur exemple, et j’ai compilé une nouvelle liste des 10 tendances à observer pour les prochains mois de 2011/2012. Sans faire l’unanimité, les différents médias, ou les différentes agences, qui se sont risqué(e)s au jeu des tendances se recoupent assez souvent dans leurs observations. 1 – Marketing mobile : applications mobile, m-couponing, codes QR, géolocalisation, paiement mobile Lire :

La règle des 3 I sur les réseaux sociaux Avant tout usage des réseaux, des publications sur internet, 3 questions clés doivent nous permettre de déterminer si je communique efficacement sur le web. Dans cet article, nous aborderons les 3 questions. Dans toute pédagogie relative à l’usage des nouveaux outils numériques, elles sont les repères essentiels à une bonne prise en main de l’usage du web. L’impossible communication virtuelle Sur internet, tout est permis. Je peux buzzer et, exprimer mon désaccord, publier une photographie, commenter une vidéo, etc. L’ecueil des réseaux sociaux et de la pratique d’Internet, est de penser qu’on est seul. Ou que ceux qui me liront me comprendront. La raison en est simple : l’usage du web est autocentré sur moi-même. La communication avec les autres se réduit sur le locuteur, l’internaute. Sans présence physique du destinataire de mon interlocuteur. Au delà de l’instrument technique, le média web, c’est la raison omnisciente de l’homme qui prime : Souvenons-nous de Platon : Suis-je identifiable ?

Les nouveaux Réseaux sociaux professionnels arrivent Une floppée de nouveaux Réseaux sociaux professionnels vient de débarquer ! Après les Réseaux sociaux pros "généralistes" comme Linkedin et Viadeo, place aux Réseaux sociaux pros hyper spécialisés. Les Groupes et autres Hubs ne suffisent plus, les professionnels et les "experts" ont besoin de lieux d'échanges plus riches et plus développés où ils retrouvent leurs pairs ou les professionnels de leur région. Les "Sectoriels" Muxi Directement inspiré du modèle des confréries, Muxi est un réseau social organisé par secteurs d’activité (les 68 "Fraternités") et par métiers (les 300 "Cercles"). Ainsi, lors de l'inscription, vous rejoignez tout d'abord une Fraternité (Aéronautique, Agroalimentaire, Banque de détail, Industrie, Luxe, Ressources Humaines, ...) puis un cercle "Métier" lié à cette Fraternité. Ainsi, je me suis inscrit dans la Fraternité "Ressources Humaines" et le Cercle "Recrutement". 3 Grands principes président au bon fonctionnement de ce Réseau social d'un genre nouveau : Expeert

10 outils indispensables au community manager Quels sont les outils les plus pertinents et les plus efficaces pour faciliter le quotidien du community manager ? Comment suivre toutes les conversations, assurer sa veille, mesurer les actions ? Voici ma sélection de services web – testés et approuvés – pour gérer toutes les tâches du community management en quelques clics. Les outils de reporting et d’analyse Chiffrer, répertorier, analyser les actions menées sur les réseaux sociaux peut s’avérer être un vrai casse-tête. Bit.ly : le plus fonctionnel Bit.ly est un outil complet qui vous permet de suivre le nombre de clics sur vos liens en temps réel, la provenance des clics (Facebook, Twitter, sources externes) ou encore la répartition géographique des visiteurs. Les petits + : la création automatique de QR-Code et la possibilité d’enregistrer sa propre url sous la forme d’un nom de domaine raccourci. Hashtracking : le plus tendance Les petits + : le Top 10 des Twittos par nombre d’impressions et par nombre de tweets. Le mot de la fin

Related: