background preloader

まんが農業 MANGA Farming « koshikawachi

まんが農業 MANGA Farming « koshikawachi

Twitter et le fantôme de la bibliothèque Pendant presque un an, un artiste fantôme a sévit dans cette bonne ville d’Édimbourg où plusieurs sculptures de papiers sont étrangement apparues en plusieurs lieux de la ville. 1. Un baobab de papier L'histoire -asseyez-vous confortablement- l'histoire donc, débute en mars 2011 lorsqu'un article du Guardian raconte qu'un lecteur anonyme vient de laisser un mini baobab de papier dans les locaux de la Scottish Poetry Library. Un jour donc, les bibliothécaires découvrent cette œuvre magnifique comme oubliée sur une table. It started with your name @byleaveswelive and became a tree.… … We know that a library is so much more than a building full of books… a book is so much more than pages full of words.… This is for you in support of libraries, books, words, ideas….. a gesture (poetic maybe?) Un œuf de papier éclot, disposé à côté de l'arbre, couve les vers d'un poème de Edwin Morgan, intitulé A Trace of Wings. L'aventure apparaissait déjà agréable, elle ne venait que de commencer. 2. 3. 4.

Have A Nice Book Booketing : The Book Design Blog » Embraer flying book, le livre qui vole vraiment ! L’entreprise Embraer a créé un livre de promotion pour vanter les mérites de ses jets privées. Jusqu’ici rien de bien sexy… Sauf lorsque que le livre en question vole vraiment ! Le concept est finalement assez simple, une brochure qui vole pour une enseigne d’avion haut de gamme. Comment ça marche par contre, là est la question. En plaçant un aimant dans la quatrième de couverture du livre, et en positionnant l’ensemble au dessus d’une base adaptée, le miracle opère ! En plus, la silhouette du modèle qui fait l’objet de cette publication est imprimé en relief sur la couverture, l’illusion est presque parfaite. EMBRAER FLYING BOOK from Paulo Coelho on Vimeo.

Café Mode, l'oeil d'une parisienne (presque) à la page - Lexpress Styles Nomibis, la brocante à l’heure d’Instagram le 03 septembre 2017 16h58 | par Géraldine Dormoy | 9 commentaires Dans le salon de Fabienne Nominé et Pascal Bisson, à Reims, les canapés se succèdent. Lire la suite de Nomibis, la brocante à l’heure d’Instagram Mes achats mode de l’été le 25 août 2017 00h30 | par | 32 commentaires Zut, j’ai trop tardé à vous montrer les vêtements que je me suis achetés cet été: la plupart ne sont plus disponibles à la vente. Lire la suite de Mes achats mode de l’été Interview de maman: Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique de boxe le 20 août 2017 18h55 | par | 14 commentaires Sarah Ourahmoune, le 29 juin à l’appartement Chez Simone (Paris Ier). Lire la suite de Interview de maman: Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique de boxe Documentaires: le rattrapage estival le 13 août 2017 19h47 | par | 21 commentaires Création de Christoph Niemann – Crédit Photo Netflix Dans l’absolu, je pourrais regarder des documentaires toute la journée. Mes livres de l’été

Lamps Made from Sawmill Waste and Tree Branches Embedded with Resin and LEDs For his Brecce collection, Italian designer Marco Stefanelli devised an ingenious way of removing fragments from sawmill scraps, tree branches, and cement fragments, and replacing them with perfectly sculpted resin embedded with LEDs. The resulting lamps retain the organic nature of their original form yet cast a beautifully subdued light. You can see much more on Stefanelli’s blog. (via the awesomer)

Booketing : The Book Design Blog » Le livre de cuisine qui se mange L’agence allemande, Korefe, a créé un livre de cuisine intitulé The Real Cookbook. Ce qui est plutôt vrai, dans la mesure où ce livre se mange. Explications. Il s’agit d’une recette de lasagnes. Bonne lecture et bon appétit ! Marseille-Provence 2013 | Capitale Européenne de la Culture

SHOWS THAT MATTER: Chinese Artist Song Dong's History of "Doing Nothing" at Pace WHAT: Song Dong: “Doing Nothing” WHEN: January 18 — February 23, 2013 WHERE: Pace Gallery, 510 & 534 West 25th Street, New York WHY THIS SHOW MATTERS: Bringing together almost 20 years of work by Song Dong, “Doing Nothing” offers a glimpse at the complexity and recent evolution of one of China’s foremost Conceptual artists. The exhibition at Pace’s 534 West 25th Street location is a small-scale retrospective of sorts, with videos and photographs documenting site-specific installations and performances, ranging from “Breathing,” for which Song used only his breath to create a patch of ice on Tiananmen Square, to “Facing the Wall,” a performance in which Song travelled to India and imitated the life of a Zen monk, sitting still and facing a wall for 10 days. Song’s more recent pieces embrace ambiguity, perhaps even striving for it as a means to force his audience to acknowledge and confront their potential biases in interpreting his work.

Décoration - Cerise sur la Déco - Boutique en ligne décoration HOT TEA – Le Street Art non destructif HOT TEA – Le Street Art non destructif Le street artist américain HOT TEA, basé à Minneapolis, réalise de superbes créations en mêlant des structures urbaines existantes, comme des clotures ou des grillages, à des matériaux non destructifs. Des magnifiques pièces géométriques éphémères réalisées avec de simples fils de laines colorés. Images © HOT TEA / via Le blog de cindy larrat Robert Smithson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Auteur de nombreux textes critiques et théoriques[1] largement diffusés par les revues d'art américaines (parfois en collaboration, avec Mel Bochner par exemple), le médium imprimé lui donne la possibilité de développer les aspects discursifs, spéculatifs et documentaires de son travail. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et études[modifier | modifier le code] Smithson est né au New Jersey. Décès[modifier | modifier le code] Le 20 juillet 1973, Smithson meurt dans un accident d'avion au Texas tandis qu'il prend des photographies de son œuvre Amarillo Ramp[2], en cours de construction. Malgré une mort précoce ne lui permettant pas d'aboutir plusieurs projets importants sur lesquels il travaillait[5], Smithson s'est rapidement imposé dans l'histoire du Land Art au travers de quelques réalisations majeures, peu nombreuses mais dont l'aura est considérable[6]. Les biens de Robert Smithson sont administrés par la James Cohan Gallery.

Craft & Creativity | Inredning, inspiration, pyssel, fotografering

Related: