background preloader

Qui va garder les enfants ? France TV.

Qui va garder les enfants ? France TV.
Related:  Les collectivités, actrices de l'égalité femmes-hommes...web doc

Egalité homme-femme : ex DRH, j'estime que personne ne devrait toucher le même salaire. L'Obs. La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem (Razak/cc) L’égalité salariale fait partie, avec la justice, des dogmes de l’actuel gouvernement et d‘une bonne partie de nos concitoyens. Cela dure depuis la Révolution française et se trouve actuellement exacerbé par l’accroissement de l’écart entre les riches et les pauvres du fait de la crise. Mais ce dogme, pour des héritiers de Descartes et de la philosophie de la raison, doit pouvoir supporter l’analyse. Pour ce faire, il nous semble indispensable de partir des éléments qui fondent le salaire, c’est-à-dire de ce qui justifie qu’un salaire soit de ce montant ci, et pas de ce montant là ! Dans l’absolu, le salaire, comme le dit la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, devrait être fondé sur l’utilité commune. Plus prosaïquement, quatre éléments doivent ou devraient concourir à fonder un salaire, que l’on soit homme ou femme : 1. 2. 3. 4. Mais ne ferait-il pas la même chose pour un de ses collaborateurs ?

Bloc 4 - Fenetres sur tour B4 / fenêtres sur tour un webdocumentaire de Jean-Christophe Ribot avec la collaboration de Vincent Voulleminot & Sarah Gruhier une production de Mosaïque films RÉSUMÉ Une façade d'immeuble, 12 étages, 12 locataires, 12 portraits qui se dessinent, de la cuisine au salon, devant l'embrasure d'une fenêtre ou un écran de télévision. Du portrait intime au repas de famille, les fenêtres de ce grand ensemble regorgent de vie, de moments singuliers et d'atmosphères particulières. L'EXPÉRIENCE B4 La navigation B4 c'est 8 morceaux de vies de 12 habitants de banlieue d'Ile-de-France, soit 96 petits films : une mosaïque de fenêtres qui forment un grand ensemble et dessinent le portrait sensible d'un immeuble où les trajectoires personnelles se croisent, où la diversité des caractères et des regards sur le monde s'éclairent les uns les autres. 12 LOCATAIRES À DECOUVRIR À TRAVERS 8 FILMS. 3) L'embrasure d'une fenêtre prend vie lorsque la silhouette d'un habitant se profile.

Quand les femmes reprennent la ville. Aude Lorriaux. Slate. Cela peut passer par l'architecture, l'urbanisme, les équipements sportifs, les lieux d'échange... Au milieu de la nuit, un pont, dans une ville qui pourrait être Paris ou Lyon, Marseille... Qu'importe. Des femmes plus souvent chez elles Les femmes ne sont pas à proprement parler absentes de la ville, mais elles ne prennent guère le temps d’y flâner, notamment parce qu’elles passent plus de temps au foyer à s’occuper des tâches domestiques. «Dans la ville, les femmes sont rarement seules et ont le plus souvent une occupation, comme veiller sur les enfants autour des aires de jeux. Première cause: le sentiment d’insécurité, «facteur numéro 1 de non-mixité», selon Chris Blache. Une architecture anxiogène Eclairages manquants, «dents creuses», recoins sombres, participent de ces peurs. «C'est une architecture faite à partir de beaux dessins et d’une vie rêvée, mais les projets n’étaient pas faits pour durer et n’étaient pas du tout participatifs. Le règne des «citystades» et des skateparks

Les origines de l'Internet en Europe - Google Cultural Institute Brussels, Belgium, Europe, 1895: two men shared a dream of « indexing and classifying the world’s information ». Paul Otlet and Henri La Fontaine’s work foreshadowed the network of knowledge that a century later became the Internet with its search engines! Otlet and La Fontaine aimed to preserve peace by assembling knowledge and making it accessible to the entire world. They built an international documentation center called Mundaneum. They invented the modern library Universal Decimal Classification system. La Fontaine won the Nobel Peace Prize in 1913. By 1935, their Mundaneum grew to a staggering 16 million cards covering subjects ranging from the history of hunting dogs to finance! World War II and the death of both founders slowed down the project.

Le sexe de la ville : masculin ou féminin ? Yves Raibaud. Les nouvelles news - l'autre genre d'info. Chroniques Créé le mercredi 8 avril 2015 15:30 Écrit par Yves Raibaud, Géographe, Université Bordeaux Montaigne La politique de la ville est-elle pensée pour les femmes autant que pour les hommes ? Lors de notre colloque, « le sexe de la ville » en mars dernier, Yves Raibaud, géographe du genre, a dressé un tableau sans concession. Voici son analyse et ses préconisations pour une ville plus égalitaire. Le sexe de la ville est-il masculin ou féminin ? Tout cela a un sens, bien sûr, qu'on retrouve dans la promotion touristique des villes de plaisirs (Amsterdam, Bangkok, Venise, la ville de Casanova qui ne comptait pas moins de 30 000 prostituées au 18° siècle, mais aussi le Paris de la rue Saint Denis), voire de ces lieux de fêtes prisés que sont les frontières belges ou espagnoles. Une ville faite par et pour les hommes Les études que nous avons menées à Bordeaux confirment cette impression, même si nous l’exprimons autrement : une ville faite par et pour les hommes. 1. 2. 3. Références :

Popathon | Growing a community of web-native storytellers La rue, fief des mâles. Fanny Arlandis. Le Monde. L'espace urbain est ultrasexué, pensé par et pour les hommes. Au point que les femmes érigent des barrières inconscientes et traversent les lieux publics bien plus qu'elles ne s'y attardent. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Fanny Arlandis Sur le trottoir ou dans le métro, on croise des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes. A première vue, l'espace public est mixte. Surtout, contrairement à ces derniers, "les femmes ne font que traverser l'espace urbain, elles ne stationnent pas", explique le géographe Yves Raibaud, coproducteur d'un rapport, en 2011, commandé par la communauté urbaine de Bordeaux. Sifflées, collées, insultées, autant de situations que vivent les femmes dans la rue. Les parents en tirent des conséquences en disant très tôt à leurs filles comment se comporter et s'habiller. En 2011, selon l'Insee, 1,9 % des femmes ont déclaré avoir subi une agression physique, alors que 10 % subissent des violences conjugales.

Citizen fan - Accueil Editeur : FRANCE TELEVISIONS Siège social : 7, Esplanade Henri de France - 75015 PARIS RCS de Paris : 432 766 947 Direction de la Publication : Rémy Pflimlin Tél. : (+33) 08 90 71 02 02 (0.15 €/min) Hébergeur : Jaguar Network Siège social : 71, Avenue André Roussin BP 50067 - 13321 Marseille Cedex 16 Tél. : (+33) 0811 656 111 Terminologie : « Site » : correspond à l’espace consacré à CITIZEN FAN situé sur le site Internet édité par FRANCE TELEVISIONS et accessible à l’adresse URL : « Contribution(s) » : renvoie à des textes, vidéos, dessins, photographies, sans que ce soit limitatif, soumis par un Contributeur (terme ci-après-défini) et mis à disposition de FRANCE TELEVISIONS en vue d’une exploitation dans le cadre de l’Opération (terme ci-après-défini). « Fonctionnalités contributives » : renvoient ensemble à la faculté offerte aux Contributeurs de transmettre un Contenu qu’ils auront choisi.

Au-delà du masculin singulier, penser les espaces des sexualités. Mélanie Gourarier. Métropolitiques. Paru à l’automne 2012, le numéro spécial de la revue Géographie et Cultures s’inscrit dans la perspective d’une géographie des sexes, genres et sexualités à partir de l’étude des espaces des masculinités. Le projet est à la fois innovant et ambitieux. Les recherches consacrées aux masculinités sont, en effet, longtemps restées le parent pauvre des sciences humaines et sociales et tout particulièrement des disciplines géographiques, ainsi que l’explique l’article cosigné par Charlotte Prieur et Louis Dupont, coordinateurs du numéro. L’objectif de cette livraison est double. Une géographie au masculin L’introduction cosignée par Charlotte Prieur et Louis Dupont présente, de façon claire et concise, l’ensemble des contributions du dossier et les fait discuter. Pour une approche plurielle des masculinités Un entretien mené par Charlotte Prieur avec Luc Provost, plus connu sous le nom de Mado – drag queen qu’il incarne depuis vingt-cinq ans sur scène – succède à cet article. Bibliographie

Mundial Memories - Revivez les moments inoubliables qui ont fait la magie de la Coupe du monde Article du Juillet 1950 - Écrit par L'Équipe En 1966, à quelques mois de la Coupe du monde anglaise, le Docteur Ottorino Barassi, président de la Fédération Italienne, a la nostalgie de la Coupe du Monde et il l'a regardée, la semaine dernière à Londres, avec des yeux tout attendris. Il est vrai que le Dr Barassi connaît bien le trophée et que celui-ci lui doit sans doute la vie. En 1939, à la déclaration de guerre, c'est en effet l'Italie qui en avait la garde (victoires en 1934 et 1938) : le Dr Barassi, président de la Fédération, dut le dissimuler pendant six ans, sous son lit, dans une boîte à chaussures pour le soustraire à la convoitise des fascistes, grands fondeurs devant l'Eternel. C'est ainsi que la victoire ciselée par l'orfèvre Abel Lafleur fut sauvegardée. Ce trophée plaqué or récompensait l’équipe victorieuse de la Coupe du monde depuis la toute première édition.

Genre et urbanisme : "La ville est un espace de loisir pour les hommes". Les Inrocks. Chercheur en géographie au CNRS de Bordeaux, Yves Raibaud travaille depuis plusieurs années sur la répartition de l’espace urbain en fonction du genre. Dans un article publié sur le site du CNRS, il fait un constat accablant : la ville est construite pour les garçons. Interview. Quelles sont les différences de pratiques entre hommes et femmes dans la ville ? C’est surtout le soir qu’on observe des différences. Quelle est la responsabilité de l’urbanisme dans ce sentiment d’insécurité ? Nos études se sont beaucoup concentrées sur les loisirs des jeunes. Quelles sont les actions concrètes que peuvent mener les mairies ? Déjà, il faut que les mairies aient envie que les femmes prennent plus de place dans la rue. Mais est-ce que continuer à différencier hommes et femmes dans notre lecture et notre pratique de la politique, ce n’est pas entériner ces différences ? Oui, sauf s’il y a des inégalités. Je suis assez pour. C’est un peu accusateur envers les hommes, non ?

Citizen Fan Webdocumentaire France Télévision

Related: