background preloader

Qui va garder les enfants ? France TV.

Qui va garder les enfants ? France TV.

http://www.francetv.fr/nouvelles-ecritures/qui-va-garder-les-enfants/#

Related:  Les collectivités, actrices de l'égalité femmes-hommes...web doc

Egalité homme-femme : ex DRH, j'estime que personne ne devrait toucher le même salaire. L'Obs. La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem (Razak/cc) L’égalité salariale fait partie, avec la justice, des dogmes de l’actuel gouvernement et d‘une bonne partie de nos concitoyens. Cela dure depuis la Révolution française et se trouve actuellement exacerbé par l’accroissement de l’écart entre les riches et les pauvres du fait de la crise. Bloc 4 - Fenetres sur tour B4 / fenêtres sur tour un webdocumentaire de Jean-Christophe Ribot avec la collaboration de Vincent Voulleminot & Sarah Gruhier une production de Mosaïque films RÉSUMÉ Une façade d'immeuble, 12 étages, 12 locataires, 12 portraits qui se dessinent, de la cuisine au salon, devant l'embrasure d'une fenêtre ou un écran de télévision. Du portrait intime au repas de famille, les fenêtres de ce grand ensemble regorgent de vie, de moments singuliers et d'atmosphères particulières. Tous ces locataires vivent dans différents grands ensembles d'Ile-de-France. B4 les réunit. L'EXPÉRIENCE B4 La navigation B4 c'est 8 morceaux de vies de 12 habitants de banlieue d'Ile-de-France, soit 96 petits films : une mosaïque de fenêtres qui forment un grand ensemble et dessinent le portrait sensible d'un immeuble où les trajectoires personnelles se croisent, où la diversité des caractères et des regards sur le monde s'éclairent les uns les autres.

Le mystère du « mystère de Grimouville  Depuis quelques semaines, certains noms incontourables du webdocumentaire semblent s’être accordés sur les réseaux sociaux pour faire l’éloge d’un nouveau projet en cours de production. Intrigué par cet engouement quasi unanime autour du "Mystère de Grimouville", webdocumentaire en cours de collecte de crowfunding sur KissKissBankBank, Le Blog Documentaire a tenté de percer le mystère qui se cache derrière cette unanimité soudaine… A l’énigme que tentent de percer les deux jeunes porteurs du projet, n’en existe-t-il pas une autre, au cœur même du projet en question ? Comment Charles-Henri Groult et Romain Jeanticou, les deux réalisateurs, ont-ils réussi à fédérer autour d’eux des soutiens aussi notables ? Ce mystère (dans le mystère) de Grimouville est aussi épais que l’est le brouillard dans lequel baigne ce petit village normand de 150 habitants où sévit depuis quatre ans un "serial-colleur" inconnu.

Épluche ta ville - Au jardin À l’heure où l’agriculture urbaine prend d’assaut nos villes, de plus en plus de gens s’alimentent grâce à ce type de récolte. Cultiver sur son toit, dans sa cour ou avec des amis, ça c’est local! À l’époque de la Nouvelle-France, Montréal était réputée pour ses vergers de pommes, de poires, de prunes mais aussi pour ses fameux melons de Montréal, une variété très appréciée pour son goût savoureux, et unique par sa taille impressionnante. Le melon de Montréal était cultivé par deux familles dans les quartiers Notre-Dame-de-Grâce et Côte-des-Neiges jusqu’en 1950, puis disparut des étalages avec le développement urbain et l’arrivée de la concurrence. Que ce soit sur un toit, un balcon ou dans une cour, 30% des Montréalais cultivent aujourd’hui des légumes en ville. Les fruits et légumes locaux renferment souvent plus d’éléments nutritifs et de vitamines.

Quand les femmes reprennent la ville. Aude Lorriaux. Slate. Cela peut passer par l'architecture, l'urbanisme, les équipements sportifs, les lieux d'échange... Au milieu de la nuit, un pont, dans une ville qui pourrait être Paris ou Lyon, Marseille... Qu'importe. Sous l’édifice, nulle femme. De la bouche de métro sortent une nuée d’hommes et une poignée de jupes. La rue est ouverte à tous, mais de nombreux endroits sont vides de présence féminine. STAINSBEAUPAYS ™ « Hé m’sieur c’est swag l’webdoc ! » Quand on était au collège, on aurait rêvé qu’on nous propose de réaliser un webdocumentaire ! Quoi de plus stimulant qu’un média ouvert à tous types de genres, contenus, formats, durées, tonalités, rythmes ?

Le sexe de la ville : masculin ou féminin ? Yves Raibaud. Les nouvelles news - l'autre genre d'info. Chroniques Créé le mercredi 8 avril 2015 15:30 Écrit par Yves Raibaud, Géographe, Université Bordeaux Montaigne La politique de la ville est-elle pensée pour les femmes autant que pour les hommes ? Lors de notre colloque, « le sexe de la ville » en mars dernier, Yves Raibaud, géographe du genre, a dressé un tableau sans concession. Voici son analyse et ses préconisations pour une ville plus égalitaire. Citizen fan - Accueil Editeur : FRANCE TELEVISIONS Siège social : 7, Esplanade Henri de France - 75015 PARIS RCS de Paris : 432 766 947 Direction de la Publication : Rémy Pflimlin Tél. : (+33) 08 90 71 02 02 (0.15 €/min) Hébergeur : Jaguar Network Siège social : 71, Avenue André Roussin BP 50067 - 13321 Marseille Cedex 16 Tél. : (+33) 0811 656 111 Terminologie : « Site » : correspond à l’espace consacré à CITIZEN FAN situé sur le site Internet édité par FRANCE TELEVISIONS et accessible à l’adresse URL :

Detective Avenue, 1 an après : bilan du « premier cluedo transmedia » Avril 2011, Orange et Murmures Productions lancent Detective Avenue, une expérience transmedia d’un nouveau genre, entre série policière interactive et jeu d’enquête. Un an plus tard le lauréat de la bourse Orange de la Création et son partenaire reviennent sur ce qui fut une expérimentation riche d’enseignements. Tout a commencé en 2008 lorsque Alain Degove, producteur chez Murmures Productions, imagine un polar numérique inspiré d’Hitchkock et de Fenêtre sur Cour. S’ensuit la formation d’une équipe composée d’un directeur de collection (Marc Eisenchteter) et de deux auteurs (Aurélie Belko et Sabine Cipolla) pour développer l’écriture de ce nouveau projet nommé Detective Avenue. Laurent Guérin a quant à lui rejoint Mumures Productions fin 2009 pour prendre en charge l’ensemble des aspects digitaux et transmedia. Selon Laurent Guérin « Orange a ce côté rassurant d’une entreprise qui mène à bien un projet une fois qu’elle l’a décidé.

Le système américain du Credit suisse C’est la faute “d’un petit groupe de banquiers privés [qui] ont eu un mauvais comportement”. Brady Dougan, le patron du géant bancaire Credit suisse, a ainsi rejeté, mercredi 26 février, la responsabilité d’un système d’incitation à la fraude fiscale sur certains de ses employés. Il s’exprimait devant le Sénat américain dans le cadre d’une vaste enquête qui a permis de mettre au jour des pratiques bancaires illégales sur le sol américain entre 2001 et 2008. Sur cette période, la banque helvétique gérait jusqu'à 12 milliards de francs suisses (9,8 milliards d’euros) pour le compte de 22 000 citoyens américains, indique un rapport sénatorial rendu public mardi 25 février.

La rue, fief des mâles. Fanny Arlandis. Le Monde. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Fanny Arlandis Sur le trottoir ou dans le métro, on croise des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes. A première vue, l'espace public est mixte. A première vue seulement. Mundial Memories - Revivez les moments inoubliables qui ont fait la magie de la Coupe du monde Article du Juillet 1950 - Écrit par L'Équipe En 1966, à quelques mois de la Coupe du monde anglaise, le Docteur Ottorino Barassi, président de la Fédération Italienne, a la nostalgie de la Coupe du Monde et il l'a regardée, la semaine dernière à Londres, avec des yeux tout attendris. Il est vrai que le Dr Barassi connaît bien le trophée et que celui-ci lui doit sans doute la vie. En 1939, à la déclaration de guerre, c'est en effet l'Italie qui en avait la garde (victoires en 1934 et 1938) : le Dr Barassi, président de la Fédération, dut le dissimuler pendant six ans, sous son lit, dans une boîte à chaussures pour le soustraire à la convoitise des fascistes, grands fondeurs devant l'Eternel. C'est ainsi que la victoire ciselée par l'orfèvre Abel Lafleur fut sauvegardée.

Related: