background preloader

SCULPTURE

SCULPTURE

Tribute to Gordon Matta-Clark ? Les fondations (presque inexistantes) d'un immeuble (banlieue de Shanghaï) sont minées par les intempéries, et il "se couche" proprement... Il n'y a pas à dire, c'est puissant! Info sur : Face à ces images, il y a quelque chose qui fait penser immédiatement à Gordon Matta-Clark ? Une sorte de révélation brutale et sans concessions de l'invisible... Gordon Matta-Clark (22 juin 1943 – 27 août 1978) est un artiste américain connu pour ses œuvres sur site spécifique réalisées dans les années 1970. ... Sélection : Les ingrédients dans leurs formes naturelles.Préparation : Chaque substance est cuite, mélangée, trempée, passant par diverses modifications.Cuisson : La flamme, le temps et les éléments. "Splitting" (1974). "Splitting" (1974). "Day's End" (1975) "Day's End" (1975). 23'10'' , Betacam SP, PAL, couleur et noir et blanc, silencieuxCollection Centre Georges Pompidou, Paris (France). "Conical Intersect" (1975). "Conical Intersect" (1975).

Immense paper cut tapestries by Tomoko Shioyasu (click for detail) Japanese artist Tomoko Shioyasu was born in Osaka in 1981 and majored in sculpture at the Kyoto City University of Arts. Her immense floor-to-ceiling tapestries are meticulously cut by hand from enormous sheets of paper using utility knives and soldering irons. Her latest work, “Vortex” (first two images) is currently on display as part of the show Bye Bye Kitty!!! (via hyperallergic, photos via karrie jacobs, kashya hildebrand, and scai bathhouse)

Amateur d’art - Blog LeMonde.fr ilustrações Este fim de semana mais ilustrações: este É o meu "trabalho" é isto que eu gosto e sei fazer e que só publico quando está no "ponto"... todas as imagens publicadas se encontram à venda em diversos formatos e suportes (contactar por email - netphuga@gmail.com) La ménagerie de Pierre Huyghe Pierre Huyghe, Zoodram 4, 2011, écosystème marin vivant, aquarium, masque en résine de La Muse Endormie (1910) de Constantin Brancusi, 134.6x99.1x76.2cm, collection Ishikawa, Okayama, Japon, photo Guillaume Ziccarelli Dans le labyrinthe de la Galerie Sud du Centre Pompidou (jusqu'au 6 janvier), où subsistent, de la précédente exposition sur Mike Kelley, les cimaises, les trous d'accrochage et même les cartels, on peut croiser toute une ménagerie : six poissons couleur mica, un aboyeur, un essaim d'abeilles, un homme au visage caché par un 'livre' recouvert de diodes, des fourmis et des araignées, un homme à tête de rapace, une tortue (fossile ?), une patineuse, trois anémones de mer et trois mollusques (dont l'un, blanc, très véloce), un écrivain public, Thomas Clerc, qui, le soir du vernissage, notait ses réactions (une idée de Dora Garcia, non ?) Pierre Huyghe, Human, Centre Pompidou, 2013 Et un désormais fameux lévrier blanc avec une patte teinte en rose (tyrien ?) Share and Enjoy

swissmiss poptronics Pascal Convert Ouvretesyeux Galerie Louis Carré & Cie | Artistes | Thomas Huber Thomas Huber est né en 1955 à Zurich. Il vit et travaille en Allemange, près de Düsseldorf. Il a certes mis au point un langage avec ses codes, mais chaque nouvelle série d’œuvres apporte de nouvelles propositions et de nouvelles interrogations. Extrait de la préface de Jean-Hubert Martin, catalogue de l’exposition Science-Fiction à la galerie Louis Carré & Cie: ... Vous remarquerez que pour une des premières fois elle n’est pas accompagnée d’un discours. Imaginez que vous n’êtes plus seulement dans une de ses peintures, mais que vous déambulez ainsi de salle en salle, comme dans un énorme château où le maître des lieux aurait ménagé cette incroyable séquence d’ambiances ludiques…

Related: