background preloader

1ère revue en ligne universitaire française de cinéma

Related:  Cinema - Videos

Les différents types de plan - L'UPOPA Le « vocabulaire » L’audiovisuel est un véritable mode d’expression que l’on pourrait comparer au langage. Un film se construit donc à l’aide d’une sorte de « vocabulaire » particulier. Avec des images, on construit des plans, puis des séquences, avec lesquelles on construit un film. Plan Le plan est l’élément le plus simple : il présente une image continue, fixe ou en mouvement. Le « Plan de tournage » commence quand vous appuyez sur le bouton rouge « REC » et s’arrête quand vous interrompez le tournage en appuyant une seconde fois sur le bouton rouge. Le « Plan de montage » commence par un « point d’entrée » et finit par un « point de sortie » (voir plus loin). Chaque plan est constitué d’une succession continue d’images fixes. Séquences On considère généralement qu’une séquence est constituée d’une succession de plans dont l’action se déroule dans un même temps et un même lieu. Pour tout projet de film, il faut déterminer : • comment on va filmer : le choix des mouvements de caméra. Zoom

DVDBlog, par Bertrand Tavernier Analyse sémiologique & Etudes marketing: Sémiologie affiches de cinéma La structuration de l’affiche donne une idée de l'importance de leurs rôles. - En jouant sur l'échelle des visages photographiés et l'impression de profondeur de champ. Ce type d'organisation des acteurs peut prendre plusieurs formes caractéristiques :La distribution pyramidale autour d'un personnage centralL'étoile concentrique avec un personnage au centre La spirale de visages - En dissociant visuellement deux plans, avec des effets de transparence et de superposition. Disposition des personnages selon deux catégories : - Le plan discursif, qui instaure un rapport je / tu entre le(s) personnage(s) et le spectateur. - Le plan narratif, qui place le spectateur en dehors du niveau "ils" des personnages, qui ont des rapports entre eux ou sont en interaction. L'absence de personnages est rare sur les affiches de films car la présence d'un être humain assure une fonction empathique, nécessaire pour anticiper l'adhésion au film.

Comptoir du doc - Cinéma du réel COMPTOIR DU DOC est né en 1997 de la volonté d’une poignée de passionnés de créer un rendez-vous régulier dans un lieu convivial à Rennes (le café Le Scaramouche) où l’on puisse voir et discuter de films documentaires. Au fil des ans, l’association a investi d’autres lieux et noué de nombreux partenariats, organisant chaque année des dizaines de projections suivies de rencontres avec les cinéastes, à l’échelle locale, métropolitaine, départementale et/ou régionale. L’association développe aussi des actions de formation, des interventions scolaires, et coordonne en Bretagne (avec les associations DAOULAGAD BREIZH et DOUBLE VUE) l’opération nationale « LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE ». Présidente – Anne Morillon Vice-président – Serge Poirot Coordination – Célia Penfornis Administration – Fabienne Bricet Technique et vidéothèque – Serge Laquais 10 rue Jean Guy Tel/fax +33 (0)2 23 42 44 37 comptoridudoc@wanadoo.fr

Action Parallèle - Audiovisuel (photo crédits: Abi Bach) Récemment parmi les séries que l’on peut trouver sur Netflix une nouvelle catégorie se profile : la série … Continuer de lire Black Earth Rising (photo : DR) L’image est en noir et blanc, trois personnages nous font face, deux hommes à gauche et … Continuer de lire Cold War, de Pawel Pawlikovski (crédit photo: DR) Je n’ai pas lu Jacques le Fataliste de Diderot, dont Mademoiselle de Joncquières adapte l’un des nombreux … Continuer de lire Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret (crédit photo: Jérôme Prébois) Pour le cinéphile, un festival est toujours un moment intense, l’occasion de se plonger dans l’effervescence … Continuer de lire Prades 2018, rétrospective Laurent Cantet, redécouverte d’une oeuvre (crédit photo: Alex Pina) Le terme et le concept de populisme connaissent une vaste diffusion, particulièrement flagrante ces derniers temps. … Continuer de lire La casa de papel, une série populiste

Ondes :: La Lumière La lumière est une onde électro-magnétique. Je vais éclairer un peu plus votre lanterne à ce propos (ha ha !)... Nous baignons en permanence dans un champ électro-magnétique, crée par la présence de particules chargées (une particule chargée crée un champ électrique et nous sommes constitués de particules chargées, comme les électrons ou les protons), et par leur déplacement (le courant électrique crée un champ magnétique, comme celui de la terre par exemple, qui oriente les boussoles). Eh bien la lumière est justement une onde électro-magnétique. La lumière interagit beaucoup avec la matière : elle peut être absorbée, réfléchie, déviée ou émise par la matière. La lumière visible peut interagir avec les atomes, et plus particulièrement les électrons des atomes ou des molécules. Pour finir, il faut savoir que la lumière n'est pas seulement une onde.

Nightswimming L'Oeil sur la Toile - Un regard analytique sur le cinéma CINEMACLASSIC : LES GRANDS STUDIOS La MGM fut créée en 1924 par la fusion de trois sociétés : Metro Pictures Corporation (créée en 1915), Goldwyn Pictures Corporation (créée en 1917) et Louis B. Mayer Pictures (créée en 1918). Le premier propriétaire de la MGM fut Marcus Loew (1870-1927), l'un des principaux exploitants de salles de cinéma américains. Il placa Louis B. Mayer à la direction du studio et nomma Irving Thalberg responsable de la partie production. Le studio prit pour devise Ars Gratia Artis (L'art pour l'amour de l'art) et pour emblème le lion "Leo" en 1928. Dans les années 1930, la MGM devint la plus grande société de production d'Hollywood, Greta Garbo et Joan Crawford en étaient ses plus grandes vedettes féminines. À la mort de Thalberg en 1936, Louis B. C'est à cette période que la MGM devint l'un des principaux producteurs de dessins animés. Après la guerre, la MGM se spécialisa dans la production de comédies musicales. En 1959, le studio fut contraint de vendre son réseau de salles.

Dossiers - Abus de Ciné En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation. Accepter & fermer Séries TV Critique Série : REALITY Z Critique Série : SPACE FORCE – SAISON 1 Livre ABUS DE BOUQUINS : Louis de Funès à Paris ABUS DE BOUQUINS : Paris, 100 films de légende Il était une fois IL ÉTAIT UNE FOIS… Le Jardin des Finzi-Contini, de Vittorio De Sica Critique Série : LA CASA DE PAPEL – PARTIES 3 ET 4 Critique Série : UNORTHODOX Zoom sur un thème

Carlotta Films : distributeur de films de patrimoine en salles, DVD, Blu-ray et VOD CinemaFantastique.net Festival Court Métrange / Association Unis Vers 7 Arrivé

Related:  rintintincinéma