background preloader

Atypique-HPI-surdoué-mind mapping-neuro-droitier-complexité- personnalité complexe

Dans ma pratique, je rencontre des prescripteurs de coaching qui, impuissants à saisir le mode de fonctionnement de l’un de leurs collaborateurs, le présentent comme « UN CAS », inadapté, ingérable ou mettant en défaut sa hiérarchie. Qu’en est-il exactement ? Est-il justifié de qualifier une personne de « cas » alors qu’il est seulement « atypique » dans un environnement considéré? Comment le coach peut-il appréhender ces demandes d’accompagnement, sans tomber dans la demande cachée de conformité et ceci quand bien même, dans sa propre vision du monde, le coaché peut lui sembler, à lui coach, être véritablement « un cas »? En effet, il est des clients qui nous surprennent à chaque occasion en situation de coaching. Ils ne se sont pas adressés à nous par hasard et nous questionnent depuis les résonnances que nous partageons avec eux, sur nos limites de coach et aussi d’être humain en ouverture à l’autre. Hémisphère gauche Hémisphère droit Catherine Besnard-Péron Quelques références :

http://www.cbp-presence.com/c/191/p/18e618ae5d420e3f61bf9b9e0c6348b2/atypique-HPI-surdoue-mind-mapping-neuro-droitier-complexite-personnalite-complexe.html

Related:  La "douance" c'est pas si facile que ça !cerveau droit, cerveau gaucheZebrée & Optimistebluemotion

Cyclothymie et Surdon. Suite à la publication récente d'un livre d'une amie, je tenais à informer les lecteurs de ce blog. Cécile Bost a écrit un ouvrage très intéressant qui s'intitule "Différence et souffrance de l'adulte surdoué" : A la page 148, elle écrit : "Beaucoup d'études montrent qu'il pourrait y avoir un lien entre surdon et troubles psychiatriques. Les mood swings sont une caractéristique des surdoués.

Top #1 La détection des talents, une question d'instinct A l’occasion de ce mois d’août 2011 et avant la rentrée de septembre, j’ai décidé que sur les trois prochaines semaines le blog allait re-publier le TOP 4 des articles les plus lus de l’année :) Découvrez ou re-dé »couvrez ce matin, l’article que vous avez le plus lu depuis l’été 2010: Le post précédent traitait des critères d’identification des talents qu’une entreprise doit définir avant d’essayer de détecter ses talents, partant de l’idée qu’une personne peut être considérée comme talentueuse dans une entreprise et pas dans une autre.

Modèle Herrmann Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Profil de préférences cérébrales Herrmann (en anglais : Herrmann Brain Dominance Instrument, HBDI) a été développé par William "Ned" Herrmann (1922-1999) (Caroline du Nord). Il s'agit d'un outil de connaissance de soi visant à identifier les modes préférentiels de traitement de l'information des individus[1]. Le HBDI est un outil breveté (sous licence Herrmann International) utilisé en management pour établir des profils individuels et des profils d'équipes. Il repose notamment sur les découvertes sur l'asymétrie cérébrale qui ont valu un prix Nobel à Roger Wolcott Sperry et celle du cerveau triunique de Paul D.

Démystification des personnalités «cerveau gauche» et «cerveau droit» On peut lire fréquemment que certaines de nos fonctions cérébrales sont latéralisées. L’hémisphère gauche étant par exemple plus impliqué dans le langage et le droit dans le traitement des informations visuospatiales. On entend aussi souvent dire que certaines personnes sont du type « hémisphère gauche », sous-entendant par là qu’elles ont un caractère analytique, logique et centrée sur les détails, alors que d’autres seraient du type « hémisphère droit », c’est-à-dire qu’elles auraient une pensée plus subjective, globale ou créative.

Dépression existentielle et désintégration positive de Dabrowski par JT Webb (1 / 3) Je souhaite associer au billet précédent un document rédigé par JT Webb et que celui-ci m’a transmis il y a quelques jours. Paru en février 2009, vous pouvez en trouver le texte original en cliquant sur son titre « Dabrowski’s Theory and Existential Depression » Il s’agit d’un texte d’une quarantaine de pages qui reprend plus en détail et élargit la thématique abordée précédemment. Au regard de la longueur tout autant que de l’intérêt que j’ai trouvé à ce document, ce billet est le premier d’une série de 3 qui sont la traduction d’une quinzaine de pages de ce document qui ont plus particulièrement retenu mon attention. Ceux qui seront intéressés pourront ensuite se plonger plus en détail dans le texte original. – le premier billet présente les liens qui existent entre la dépression existentielle et la théorie de la désintégration positive de Dabrowski.

Développement personnel Alors qu'au milieu du 18ème siècle, Benjamin Franklin lançait une pétition en faveur d'une éducation ambidextre, Léonard de Vinci, uomo universalis, avait déjà 200 ans plus tôt compris l'importance des 2 côtés du corps dans l'épanouissement de l'intellect et de l'esprit. Nous allons ici examiner dans quelle mesure utiliser sa main non dominante peut faire de vous une personne intellectuellement plus polyvalente et globalement plus talentueuse. Ce sont en fait 2 faits scientifiques reconnus depuis longtemps déjà qui permettent aujourd'hui de valider rationnellement ce qui n'était autrefois que des intuitions. - Le premier fait est que, d'une part, les 2 hémisphères cérébraux ne gèrent pas les mêmes fonctions cognitives chez l'Homme. Vous pouvez voir ci-dessous quels sont les traits caractéristiques de chacun de ses 2 hémisphères.

Le Manifeste du Neuro-Droitier J’étais en train de flirter dangereusement avec la page blanche pour ce premier article. Par quoi commencer ? Quoi écrire pour donner le ton ? La pensée en arborescence … Voici un dessin que je n’ai pas pu insérer dans le livre que j’ai publié. C’est une tentative pour expliquer ce qu’est la pensée en arborescence (ou pensée analogique) par rapport à la pensée linéaire (ou séquentielle). Nous sommes en général formés depuis la plus petite enfance à réfléchir en établissant des listes déroulantes comme le présente la colonne de gauche. Mais quand un surdoué réfléchit, c’est en feu d’artifice, ainsi que le représente le dessin de droite.

Related: