background preloader

Réalisme et Naturalisme

Réalisme et Naturalisme
Le Réalisme et le Naturalisme Le Réalisme et le Naturalisme sont deux mouvements littéraires importants dans la littérature française. Ils reflètent tous deux les préoccupations sociales et politiques de l'époque. Mais quelles sont les différences entre ces deux mouvements ? 1) Le Réalisme Le mouvement réaliste se développe à partir de 1848, bien avant le mouvement naturaliste. 2) Le Naturalisme Le mouvement naturaliste est né de l'influence de la médecine et des sciences expérimentales, concernant entre autres la psychologie. Les différences entre le Réalisme et le Naturalisme résident donc dans le choix de leurs thèmes et des principes qui les composent. Related:  MOUVEMENTS LITTERAIRES

ZOLA : THEORIE ET PRATIQUE DU NATURALISME Ces thèmes seront constamment déclinés par Zola tout au long de ses préfaces et de ses nombreux textes théoriques : « Posséder le mécanisme des phénomènes chez l'homme, montrer les rouages des manifestations intellectuelles et sensuelles telles que la physiologie nous les expliquera, sous les influences de l'hérédité et des circonstances ambiantes, puis montrer l'homme vivant dans le milieu social qu'il a produit lui-même, qu'il modifie tous les jours, et au sein duquel il éprouve à son tour une transformation continue.» Ces lignes du (1880) enferment toute la doctrine naturaliste. « Mais Zola n’est pas un réaliste, madame ! Dans L'Assommoir, même le langage ouvrier, dont Zola avait pourtant constitué, sur le terrain, un véritable lexique, est, à bien des égards, une création littéraire.

Le Réalisme (XIXe siècle) Les courants littéraires ► vous êtes ici Courants littéraires XIXe siècle Qu’est-ce que le Réalisme ? Le Réalisme peut être défini, au sens large, comme la volonté de rendre par les mots la réalité elle-même, à partir d’une observation scrupuleuse des faits. Au XIXe siècle, le terme est d’abord appliqué de façon péjorative par la critique à la peinture de Gustave Courbet. L’esthétique réaliste La littérature réaliste est d’abord littérature : elle possède son esthétique et ne peut être qu’un miroir de la vie. L’écrivain peut revendiquer d’avoir tenté honnêtement de mener son projet à bien, mais il ne peut nier le truchement de son art entre ce qu’il choisit de peindre et son lecteur. Les écrivains dits réalistes font un énorme travail de préparation à l’écriture, par la prise de notes (Zola), ou encore par la tenue de journaux (Goncourt). Le réalisme consiste donc à choisir et à ordonner les faits, et non à les retranscrire dans le foisonnement de la vie. Tout est digne d’être dit

Baroque et classicisme Le xviie siècle français est marqué par la succession de deux courants artistiques qui s'opposent : le baroque et le classicisme. Impliquant deux visions du monde contradictoires, ces mouvements s'expriment également dans des formes littéraires qui leur sont propres. 1. Alors que la France est encore fortement marquée par les bouleversements politiques et les guerres de religion, le sentiment qui domine au début du xviie siècle est celui d'une grande instabilité du monde et de la vie humaine. Pourtant, à partir de 1661, le règne de Louis XIV marque le début d'une nouvelle ère politique qui coïncide avec un changement profond des valeurs : rejetant la vision baroque du monde, le classicisme se positionne comme un mouvement symétriquement inverse. 2. La vision baroque du monde s'exprime d'abord, dans la littérature, par le refus des règles et de la régularité : les écrivains rejettent, par exemple, la hiérarchie des genres (l'opposition entre les genres nobles et les genres vulgaires).

réalisme nom masculin Tendance littéraire et artistique du xixe s., qui privilégie la représentation exacte, tels qu'ils sont, de la nature, des hommes, de la société. Définitions Introduction « Réalisme » est d'origine récente. Pour les historiens de la philosophie, à partir du xixe s., le réalisme est d'abord la doctrine des réalistes (reales), opposée à celle des nominalistes (nominales) dans la querelle des universaux (les scolastiques n'emploient jamais les termes de réalisme et de nominalisme). Réalisme et réalismes Les historiens de la littérature française ont coutume d'appeler réalisme la période 1850-1885. Définition du réalisme À la limite, le réalisme est un non-sens artistique, puisque toute œuvre est expression, linguistique par exemple, pour la littérature. Réalisme et sciences humaines Le réalisme dans la littérature française Conclusion Pour en savoir plus, voir l'article réalisme [littérature]. Le réalisme dans les arts plastiques Le réalisme a eu des précédents avant 1848. La peinture La sculpture

Le Réalisme : Origine et Caractéristiques Formé sur le mot " réel ", le réalisme naît avant 1850 et se développe après cette date. Il se caractérise par la volonté de certains peintres et romanciers de représenter la réalité sans la modifier. Origine du Réalisme Il est difficile de dater exactement la " naissance " du Réalisme. Ce terme apparaît dans les années 1843-40. Caractéristiques du Réalisme Le Réalisme puise ses thèmes dans l'observation du monde contemporain, social et historique : il s'intéresse aux choses, aux gens et aux situations qui n'étaient pas jusque là considérés comme artistiques. Lire aussi : Le Naturalisme et le Fantastique LE ROMANTISME La Révolution a clos un siècle et commencé l'autre. Un ébranlement dans les intelligences prépare un bouleversement dans les faits; c'est le dix-huitième siècle. Après quoi la révolution politique faite cherche son expression, et la révolution littéraire et sociale s'accomplit. C'est le dix-neuvième. Romantisme et socialisme, c'est, on l'a dit avec hostilité, mais avec justesse, le même fait. Souvent la haine, en voulant injurier, constate, et, autant qu'il est en elle, consolide.[...]

Page d'accueil Le Réalisme et le Naturalisme Le Réalisme et le Naturalisme sont deux mouvements littéraires qui concernent surtout le roman. I] Littérature 1) Le Réalisme Etymologie : 1803 du latin realis. Les romanciers réalistes donnent tous de l’importance aux personnages et au milieu social et utilisent la 3ème personne du singulier : le narrateur se fait discret. 2) Le Naturalisme Etymologie : 1583 du radical latin de naturel. La même quête de vérité regroupe les romanciers naturalistes qui s’appuient sur les sciences de l’homme et de la nature, entre autres la médecine et la psychologie (naturalisme=réalisme+science). L’écrivain naturaliste vérifie expérimentalement dans ses romans le rôle déterminant des caractères sociaux et biologiques sur l’individu ou le groupe : il invente une situation, il place le personnage dans un milieu défini (ouvrier…) et il se propose ensuite d’observer la situation et d’expliquer le comportement de son personnage avec une objectivité scientifique. Sources : II] Art Source:

Humanisme et Renaissance Introduction Le XVe et le XVIe siècle est une période de transition entre le Moyen Âge et les Temps Modernes. Cette période, appelée Renaissance est caractérisée par une série de changements politiques, économiques, sociaux et intellectuels. A cette époque apparaît également le mouvement humaniste : une philosophie qui place l'être humain et les valeurs humaines au centre de la pensée. L'humanisme se caractérise par un retour aux textes antiques, et par la modification des modèles de vie, d'écriture, et de pensée. Origine de la Renaissance La fin de l'Empire byzantin L'Empire byzantin était depuis longtemps entré en décadence. Mosaïque byzantine du XIIIe siècle Christ Pantocrator - Mosaïque de Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul) Un monde s'éteint, un monde naît Tout le monde pouvait constater que le grand idéal médiéval de l'unité était en train de disparaître. On assistait à l'effritement progressif de cet idéal, remplacé par d'autres aspirations. Chronologie des événements européens

Related: