background preloader

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, identité perdue (4/5)

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, identité perdue (4/5)
01net. le 17/05/12 à 09h45 A quel son de cloche se vouer ? Vers une identité unique Depuis des années, nombre de politiques, rejoints par une proportion croissante d’acteurs issus du secteur privé, nous expliquent qu’une identité unique et (biométriquement) sécurisée sur Internet, est non seulement souhaitable, mais aussi inéluctable. Google et Facebook ne se cachent plus de vouloir devenir un « service d’identité », autrement dit le véhicule unique à travers lequel vous exercerez votre identité en ligne, malgré la reculade de Google+ qui autorise désormais l’usage de pseudonymes. Par ordre de bulles : - Bienvenue à vous, citoyens de Facebookia (sur le menton, on lit : MINISTÈRE DE LA VIE PRIVÉE) - Il s’agit de votre pays, et de votre vie privée !! Transparence mais pas pour tous Encore et toujours, la propagation des réseaux sociaux est présentée comme un progrès, comme une transition vertueuse vers une société plus « transparente ». L’ère de la prédiction et de la surveillance totale Related:  Enjeux de l'identité numérique

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, un avenir sombre (3/5) 01net. le 16/05/12 à 09h05 Nous avons pointé du doigt dans l'épisode précédent de ce dossier une dérive potentielle du plus gros réseau social au monde, le shadow profiling, qui consiste à récupérer des informations sur votre compte sans même que vous ayez un compte Facebook. Mais l’un des plus grands exploits de Facebook reste sans nul doute d’avoir fait adopter des technologies extrêmement invasives et jusqu’ici réservées au domaine militaire, et en particulier la reconnaissance faciale (ou « vision robotique »). Facebook dispose désormais d’une base de données biométrique à faire pâlir d’envie tous les services de sécurité de la planète et en particulier le gouvernement français, qui s’apprête à pratiquer le fichage généralisé des « gens honnêtes ». Acclimatation Quelles que soient les précautions que nous promettent les différents acteurs de l’industrie, une fois ces fonctionnalités activées, il n’y aura plus de marche arrière possible.

ID numérique pour La Poste Mise à jour le 11.04.2014 à 14h01 | 22730 Archives | Page d'accueil | En favoris | English sur ZATAZ sur le web Bienvenue sur ZATAZ Syndication RSS ZATAZ mobile et PDA A PROPOSCONTACTZATAZWeb.tvwww.antivirus-enligne.comwww.antispyware-gratuits.comwww.firewall-gratuit.comdatasecuritybreach.frwww.antispam-gratuits.comwww.antiphishing-gratuit.comwww.virus-alerte.com Tout usage des informations diffusées par ZATAZ.COM est soumi à autorisation préalable et express. Droit à l'oubli et vidéosurveillance au palmarès des plaintes à la CNIL Crédit Photo: D.R Le nombre de plaintes déposées à la CNIL a atteint 5 738 à la fin de l'année 2011, en augmentation de 19% par rapport à 2010. Le droit à l'oubli sur Internet et la vidéosurveillance arrivent en première position. La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés a présenté mardi 10 juillet son rapport d'activité de l'année 2011. Ce nombre est en augmentation de 19% par rapport à l'année 2010. Dans les entreprises, les plaintes liées à la gestion des ressources humaines s'élèvent à 670, soit 12% du total des plaintes dont la moitié concerne la surveillance des salariés. La divulgation de données personnelles en croissance Deuxième domaine professionnel, où existe un grand nombre de plainte, celui de la sécurité des données des ressources humaines avec une augmentation de 27% entre 2010 et 2011.

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, le besoin d’un sursaut éthique (5/5) 01net. le 18/05/12 à 15h14 Ce qui devrait en toute logique être un choix de société, issu d’un consensus démocratique, est désormais du ressort de l’individu, seul à même de prendre les mesures qui s’imposent pour essayer de se soustraire à l’emprise de « l’œil qui voit tout ». Quelques modestes solutions De nouveaux réseaux sociaux, souvent bâtis en réaction au modèle de Facebook, et capitalisant sur la frustration extrême de nombreux usagers en quête d’une alternative, ont vu le jour. Ning, un moteur de réseau social open source et customisable, offre également une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent former des réseaux sociaux pour des groupes d’intérêt précis tout en gardant le contrôle sur leurs données. Autre solution, pour les utilisateurs de Facebook (et autres) qui ne souhaitent pas être espionnés après s’être déconnectés, ou pour les non-utilisateurs qui refusent d’être « shadow-profilés », l’explorateur Firefox. Manipulation et observation Cobayes Inc.

Acta : le parlement européen vote massivement contre 01net. le 04/07/12 à 16h01 L’Acta est bel et bien enterré. Après de nombreux mois de débats, le Parlement européen a voté ce mercredi contre le traité anti-contrefaçon Acta. Le rejet a été massif puisque 478 députés ont voté contre 39 pour et 165 se sont abstenus. Très controversé, ce texte d’Accord commercial anti-contrefaçon (Acta) a été négocié en secret par une dizaine de pays (Europe, Etats-Unis, Japon…) pour lutter contre la contrefaçon sous toutes ses formes, tant physiques que numériques, en touchant aussi bien la répression contre le téléchargement illégal que la lutte contre les médicaments contrefaits. Ce rejet a été rendu possible par la forte mobilisation d’associations de défense des libertés ou des malades du sida, ainsi que de nombreux particuliers partout en Europe. Les opposants à Acta exultent « Les citoyens de l’Internet et du monde entier ont gagné !

Des réseaux sociaux comme outils : de l’addiction à l’addition (2/5) 01net. le 15/05/12 à 16h55 Avec ses 850 millions d’usagers, le plus gros des réseaux sociaux, Facebook, brasse une masse de données à faire pâlir d’envie les sociologues, statisticiens et économistes en tous genres, et présente des opportunités uniques – par la richesse et l’ampleur de son échantillon – tant pour l’étude des dynamiques sociales que dans d’autres domaines émergents plus abstraits. A ces usages globalement vertueux et légitimes viennent s’ajouter d’autres usages « indirects », comme celui de la surveillance des suspects dans le cadre d’une démarche judiciaire. Le réseau social comme outil d’abus et de coercition Mais même si vous avez la prudence de n’accepter que des amis proches et que vous êtes sûr de leurs identités, vous pourriez vous retrouver en butte à un nombre croissant de pratiques plus que douteuses dans les domaines de l’éducation et de l’emploi. Malgré l’illégalité de ces pratiques, la plupart des personnes concernées semblent s’y plier tant bien que mal.

25 mai : Sophia Café - Médias Sociaux : E-réputation-Marque Employeur - Sophia Antipolis - La Newsletter de Team Côte d'Azur L’AVARAP06, en partenariat avec l’EDHEC de Nice, vous invite à son prochain « SAMEDI DES COMPETENCES » organisé par le groupe BLUE TEAM, qui aura lieu à l’EDHEC – Amphi 002 – 393, Promenade des Anglais 06202 NICE Samedi 31 mars 2012 de 9h00 à 12h30 sur le thème : « Recrutement 2.0 : Mythe ou réalité ? » Comment les cabinets de recrutement utilisent-ils les réseaux sociaux ? Assistez aux échanges entre Jacques FROISSANT, reconnu comme spécialiste du recrutement 2.0, CEO du cabinet Altaïde et conseiller et formateur auprès des entreprises, Sophie GIRONI, de Bleekin, consultante indépendante, blogueuse, membre fondateur RivieraCube (Association des acteurs du numérique de la Côte d’Azur), un DRH d’une entreprise azuréenne. Inscription sur le site : www.avarap06.org Evénements – « RECRUTEMENT 2.0 : MYTHE ou REALITE ? www.avarap06.org

Facebook : les employeurs n'ont pas à demander les accès aux comptes de leurs employés Réseaux sociaux, Facebook, Twitter : de l’addiction à l’addition 01net. le 14/05/12 à 15h38 En moins d’une décennie, l’adoption en masse des réseaux et médias sociaux a totalement transformé la stratégie de communication personnelle des internautes, mais également de la plupart des acteurs institutionnels. Sans tomber dans l’exaspération du grand-père qui voit sa petite fille le nez scotchée à son téléphone portable ou dans la caricature – certes hilarante – du très provocateur éditorialiste Giles Coren dans les pages de The Australian – qui comparait Mark Zuckerberg à Hitler, pour avoir « abruti la planète » – est-il encore possible de tenter une analyse froide du phénomène et de son impact ? Des vies contre un service Comme n’importe quel service, un réseau social peut – entre autres – être évalué en comparant les coûts et les bénéfices. Faire dans le social peut rendre riche... Vie privée Mais de quoi parle-t-on au juste ? Une culture du narcissisme ? L’état de la controverse L’exploitation conventionnelle

Définition Identité Numérique, Eréputation, Réputation Et E-réputation Distinguer l'Eréputation de l'identité numérique En ligne, les deux termes semblent indissociables. Mais ces deux notions, bien que très proches, ont leur définition propre qu'il est utile d'éclaircir pour la suite de cette étude. Définition de l'identité numérique L'identité numérique d'une personne physique est composée de toutes les informations présentes à son sujet sur Internet. L'identité est utile pour soi et également pour les autres. Nous disposons d'un côté de données personnelles, a priori non liées entre elles, et d'un autre de traces. Définition de la réputation / Eréputation La confiance que notre entourage nous accorde, se mesure par ce que l'on appelle la réputation. La réputation est donc une évaluation sociale. L'évaluation peut donc être juste ou injuste 29. Recevez par email des informations exclusives A propos de l'auteur Noam Perakis est un entrepreneur suisse co-fondateur et responsable marketing de RC-TECH Sàrl depuis 2007.

Related: