background preloader

Entre ville et campagne, le difficile équilibre des périurbaines lointaines

Entre ville et campagne, le difficile équilibre des périurbaines lointaines
1Le périurbain attire des familles composées de ménages bi-actifs avec des enfants généralement en bas âge au moment de l’installation (Berger, 2004). Tandis que les familles les plus aisées restent à proximité des villes sauf pour quelques biens particuliers (Dodier, 2007), les autres sont reléguées de plus en plus loin (Berger, 2004 ; Sencébé, Lepicier, 2007), dans des zones où les prix restent relativement bas en comparaison de ceux des villes. Cet éloignement se traduit par des installations dans des zones qui, jusqu’à présent, étaient qualifiées de rurales. 1 Les familles rencontrées avaient deux enfants dans la très grande majorité des cas. 2 Nathalie Ortar, Luc Bossuet, (2005) Multirésidence et périurbanisation : l’utopie rurale, PUCA, Juin (...) 4Le but de la recherche était notamment l’analyse de l’incidence des navettes domicile/travail sur l’activité professionnelle. 9La population se décline en quatre grands groupes. Exercer un emploi Travailler différemment Se déplacer Related:  Écologie urbaine et nature en ville

L'écopastoralisme fait son retour en ville Des moutons en plein centre-ville, des vaches qui regardent passer les trams, des chèvres à la sortie du métro ? Ces scènes étonnantes risquent bien de se multiplier avec le développement d’une tendance qui met la campagne à la ville et les animaux en centre urbain : l’éco pastoralisme. L’écopastoralisme ou écopâturage est une méthode ancienne, que nos ancêtres utilisaient très largement en zone rurale et montagneuse. L’écopastoralisme, s’il n’a donc rien de nouveau, revient en force ces dernières années. Preuve d’un engouement certain, en 2012 se sont tenues les premières rencontres de l’éco-pastoralisme organisées par l’association Entretien Nature & Territoire où l’on a présenté cette “solution alternative de gestion écologique des espaces verts par des herbivores issus de races rustiques.” L’écopâturage n’est plus l’affaire de quelques marginaux, il se démocratise, grâce à l’action d’entreprises comme Ecozoone pour ne citer qu’elle. Voyez une petite présentation en vidéo !

Écoquartiers français et jardins collectifs : actualité et perspectives 1 Le ministère français de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, a lancé en 2009 un C (...) 2 Celui-ci émane principalement des services techniques des collectivités locales concourant. 3 Cette exploitation s'effectue dans le cadre du programme de recherche PAGODE (Participation, Animat (...) 4 Le terme « jardin collectif », par opposition aux jardins privés individuels, intègre l’idée de cul (...) 1À l’international comme en France, on observe une préoccupation croissante pour le développement urbain durable, en même temps qu’un renouveau des jardins collectifs dans le champ de l’aménagement et de l’urbanisme. Ces derniers, figures de la « nature en ville » et de l’agriculture urbaine, donnent lieu à un engouement notable depuis les années 1990-2000, période qui marque aussi l’émergence des premiers écoquartiers en France. 2Les jardins collectifs, sous diverses formes, ont connu en France, des cycles d’expansion et de résorption depuis le XIXe siècle. 9 Art. Figure 1.

L’aménagement des anciens terrains Renault ne fait pas l’unanimité ! Conçue pour être l’île de la mixité, le projet de reconversion du site de l’ancienne usine Renault de Boulogne Billancourt ne fait pourtant pas l’unanimité. Mais pourquoi donc ce projet audacieux n’arrive pas à mettre tout le monde d’accord ? La métamorphose d’un site industriel historique Plus de vingt ans après la fermeture, le terrain qui aura abrité l’usine Renault pendant plus de soixante ans (de 1929 à 1992) est promis à un tout autre avenir. Le début du mouvement de réhabilitation prend un tournant décisif en 2003 quand la « Zone d’Aménagement Concerté » et la SAEM Val de Seine Aménagement sont créées et lancent alors véritablement le projet. Un projet ambitieux L’aménagement des anciens terrains de l’usine Renault plus connu sous le nom de l’opération « île Seguin Rive de Seine », projet dessiné par l’architecte Jean Novel, se veut le futur haut lieu culturel du grand Paris. s’échelonne jusqu’en 2018, le projet représente une superficie totale de 74 hectares.

Intégrer la nature en ville dans le Plan local d’urbanisme - Observation, analyse, recommandations / Notes d'Etd Intégrer la nature en ville dans le Plan local d’urbanisme - Observation, analyse, recommandations La note réalisée par Etd s'inscrit dans la mise en œuvre du Plan national "Restaurer et valoriser la nature en ville" et décrypte à partir de l'analyse d'un panel d'une dizaine de PLU et PLU intercommunaux innovants, la manière dont les collectivités peuvent se saisir du PLU comme un levier en faveur de la nature en ville. L'analyse montre que le PLU est un outil incontournable pour décliner une stratégie territoriale en faveur de la nature en ville, tant dans son processus d'élaboration, véritable opportunité de communication sur les enjeux, que dans l'usage ambitieux et volontariste de sa palette réglementaire. Ph.

Related: