background preloader

Cités végétales - Exposition de Luc Schuiten à la Sucrière Lyon du 27 avril au 18 juillet 2010

Cités végétales - Exposition de Luc Schuiten à la Sucrière Lyon du 27 avril au 18 juillet 2010
Related:  cités végétales - architecture bionique

Cités végétales, l'utopie des villes de demain L'exposition Cités Végétales, qui a été présentée à Lyon du 27 avril au 27 juin 2010, a permis à un large public de découvrir le travail de Luc Schuiten, architecte belge, qui travaille depuis plus de 40 ans sur l'avenir de nos villes. Le site dédié à cette exposition permet à un public plus large encore de partager de beaux moments de rêve et de réflexion. Luc Schuiten nous prend par la main pour nous faire entrer dans son univers où se mêlent le merveilleux, l'utopie, la symbiose de l'oeuvre humaine avec l'environnement naturel. Certes, comme le dit Schuiten lui-même, il s'agit d'une vision d'artiste, mais aussi d'une vision bien ancrée dans la réalité, qui intègre deux éléments fondamentaux de l'architecture : l'utopie et le temps. Luc Schuiten imagine en effet la ville dans son évolution, à l'horizon 2150. Schuiten réféchit donc à ce que pourrait être une ville du futur, dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles, du pétrole en particulier. Le voulez-vous ?

Garder les plantes en pots lors des vacances, conseils et astuces Avoir de jolies plantes d’intérieur et des plantes d’orangerie à placer près de la maison est un réel plaisir. Mais à chaque départ prolongé, c’est le même problème. Comment les conserver pour qu’elles restent en bon état? Après quelques informations indispensables pour comprendre ce que vit une plante en pot, suivez ces quelques conseils. Plantes en pots et soleil Rares sont les plantes en pots qui peuvent supporter le plein soleil aux heures les plus chaudes de la journée. Cette réverbération entraine également un échauffement anormal de la face postérieure des feuilles qui vient s’ajouter à la brûlure directe des rayons du soleil sur la face supérieure des feuilles. Si la plante supportent certaines conditions en pleine terre, on ne peut pas agir de la même manière lorsque elle est en pot ou en bac: un pot de fleur n’est en rien similaire au sol de la pleine terre. Vivre en pot ou en bac est une situation qui n’existe pas en nature. Plantes en pot et sol À lire également du même auteur:

Qu’il était beau, mon IUFM | le Blog d'Emmanuel Davidenkoff Quand même. Ce lamento, en boucle, sur radios et télé, sites web et journaux, à propos de ces enseignants néo-titulaires plongés dans le grand bain sans formation. Ces cris d’orfraie et d’étonnement : quoi ? dans quel pays vit-on ? envoyer de jeunes enseignants devant des élèves sans leur avoir appris le métier ? Il faut avoir la mémoire courte. Je suis né au journalisme éducation au moment de l’ouverture des IUFM et je m’en souviens très bien, ainsi que des années qui ont suivi. Alors un jour, un ministre qui passait par là mais qui, sur cette question, avait depuis longtemps annoncé la couleur, s’est dit que pas grand-monde ne lui chercherait noise s’il prenait sur la formation des enseignants les 12.000 postes que lui réclamait le ministère des Finances. Moyennant quoi je suis tout aussi ébahi par l’attitude de ceux qui, jouant avec le feu, expliquent que l’année sera catastrophique pour les élèves qui auront affaire à ces nouveaux enseignants.

Cité Végétale - Luc Schuiten Avoir la main verte : secrets de spécialistes pour plantes en pot « Je ne suis pas très doué avec les plantes », « Je n’ai pas la main verte », « Je n’ai jamais réussi à la faire fleurir »… Des formules si souvent entendues. Il n’y a pas de magie dans le fait d’avoir de jolies plantes. Il y a juste une réelle volonté de connaître leurs secrets, dont nous vous dévoilons* les sept plus grands, les fondamentaux. Le plus grand secret des plantes : elles vivent ! Entre les chrysanthèmes pour le cimetière, les ersatz de plantes en plastique ou tissu, et les compositions de plantes séchées, il est facile d’oublier que la plante est un être vivant qui naît, vit, se reproduit, vieillit et meure. Elle possède des cellules, des circulations de flux nutritifs, comme nous ; elle a besoin d’énergie pour vivre, comme nous. Premier secret : la plante est vivante, elle respire, boit, fabrique ses aliments à partir de la lumière et de sels minéraux. Regardez la plante : ce n’est pas un objet de décoration Derrière les plantes se cachent des espèces différentes - Etc.

Utopia Forever A map of the world that does not include Utopia is not worth even glancing at, for it leaves out the one country at which Humanity is always landing.—Oscar Wilde The cities in which we live today are unfortunately not the cities that we need for a humane and sustainable tomorrow. Societies and politicians are desperately looking for solutions and ideas for the urban areas of the future. That is why the development and discussion of utopias are–next to sustainability–the most current topics in contemporary architecture. We have learned from the 1960s and 1970s that utopian visions are one of the most important catalysts for fundamental change. Utopia Forever is a collection of current projects and concepts from architecture, city planning, urbanism, and art that point beyond the restrictions of the factual to unleash the potential of creative visions. Related Gestalten.tv Videos Joep van Lieshout: The Fifth Horseman Jürgen Mayer H.: By Spatial Demand

Organiser et entretenir les plantes en véranda, serre, orangerie Depuis le mois de mai, vous avez offert à vos plantes un séjour au jardin. Il faut penser à les rentrer à l’approche de l’hiver. Avec le froid et l’humidité, même dans la véranda transformée pour l’occasion en orangerie, la promiscuité occasionnée par l’accumulation de plantes va provoquer des effets négatifs qu’il faut à tout prix minimiser. Nettoyez pots et plantes avant de les rentrer Vous avez préalablement, pris toutes les précautions pour préparer vos plantes avant de les rentrer. Mais, pour chaque plante, inspectez feuilles et tiges, inspectez le pot, y compris sous les rebords et au dessous. Ôtez feuilles mortes, fleurs sèches, branchettes, graines d’arbres… inévitablement coincées entre les feuilles ou/et les branches de vos plantes, sources potentielles de moisissure, pourriture ou parasite. Rentrez vos plantes par temps sec ou après les avoir mises à l’abri de la pluie et du brouillard pour que le feuillage soit sec. Taillez les plantes qui vous semblent trop dégingandées.

Bosco verticale, la forêt verticale de Stefano Boeri En ville, en raison de la densité des constructions, les espaces verts se font (trop) rares. C’est pourquoi, l’architecte italien Stefano Boeri a eu l’idée (géniale) d’imaginer Bosco Verticale, la Forêt verticale. Ce projet prend la forme de 2 tours d’habitation de grande hauteur totalement recouvertes de végétation. La disposition en quiconque des balcons a été étudiée pour faciliter l’implantation de la végétation et notamment des arbres. Avec un budget global de 65 millions d’euros, chaque tour, d’une hauteur de 76 mètres, aura une surface habitable de 40.000 mètres carrés. A titre de comparaison, les végétaux et autres arbres plantés sur ces 2 tours équivalent à un jardin de 50.000 mètres carrés ou une forêt naturelle de 10.000 mètres carrés. Architecte : Stefano Boeri Panne d'inspiration ?

Culture des bulbes en potée, en terrine, en vase ou à la chinoise Pas besoin d’un jardin pour avoir des fleurs chez soi. Le rebord des fenêtres, un balcon, une bow-window, un patio, une cours ou un intérieur lumineux permettent d’accueillir facilement des floraisons colorées toute l’année, grâce aux plantes à oignons, tubercules et assimilés. Cultivées avec ou sans terre, ces plantes offrent une large palette de formes et de couleurs, et souvent des parfums suaves. Culture des bulbes à la chinoise Utilisez une coupe peu profonde (5 à 10 cm suivant la taille des oignons), en terre cuite ou en céramique. Disposez des bulbes, serrés les uns contre les autres, sans qu’ils se touchent, et complétez la coupe de jolis graviers, petits cailloux colorés, mini galets blancs ou noirs, en couvrant tous les bulbes qui seront de ce fait bien calés. Crocus, tulipes naines, scilles, chionodoxas, narcisses, oxalis, donnent de superbes résultats, seuls ou en mélange. Culture en vases et récipients en verre Il faut penser le décor dès le fond du récipient.

Organic Nation.tv - Videos Quelles différences existent entre la sève et le sang ? Être de sève et être de sang : nous l’oublions trop souvent, mais les deux sont vivants. Si la vue du sang rebute beaucoup d’entre nous, la vue de la sève (quand on la voit !) nous indiffère totalement… Ces deux substances seraient-telles si différentes ? Petits éclaircissements (*). Par facilité, seuls sont pris en compte les végétaux angiospermes, comme les arbres feuillus, et les animaux vertébrés, comme les mammifères. Sève brute, la plante verte fabrique de l’organique avec de l’inorganique À de rares exceptions près, seuls des végétaux sont capables de fabriquer de la matière organique (source d’énergie utilisable par les êtres vivants) à partir de matière minérale et de lumière, grâce au fabuleux système de la photosynthèse. L’eau et les sels minéraux dissouts, nécessaires à cette photosynthèse, circulent dans la plante depuis le sol jusqu’aux parties vertes sous forme d’un liquide appelé sève brute. Le « sang » de la plante : la sève élaborée Le plasma est composé de :

ArchiStick - Le blog de l'architecture et du design utile et agréable !

Related: