background preloader

Quelques dates clés de l'histoire de la presse française - La presse française en 2008 : un secteur en mutation

Quelques dates clés de l'histoire de la presse française - La presse française en 2008 : un secteur en mutation
1631Création par Théophraste Renaudot du premier périodique français, la Gazette, hebdomadaire. 1777Parution du premier quotidien français, le Journal de Paris. 19 mai 1789La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclame en son article 11 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre des abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ». 17 décembre 1800Arrêté du Premier consul restreignant la liberté de la presse. La censure est rétablie. 1815-1914Période considérée comme l’âge d’or de la presse, dont les tirages augmentent considérablement, du fait des progrès techniques (impression, transports, moyens de communication), de la libéralisation des institutions et de l’élévation du niveau d’instruction. 1835Création de la première agence de presse au monde, l’agence française Havas.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/presse-francaise-mutation/dates-cles.shtml

Related:  ressources médiasEducation aux médias

Facebook, faux ami de la démocratie Aux Etats-Unis comme en France, les internautes se déchirent sur le réseau social le plus fréquenté du monde. Ce forum, géré par un algorithme qui se dit « agnostique », est-il capable de susciter un vrai débat ? Quand Susanna Lazarus s’est éveillée, ce vendredi 24 juin, et qu’elle a allumé la télévision, la stupeur l’a envahie. Son pays, le Royaume-Uni, venait de choisir de quitter l’Union européenne, à près de 52 %.

Socle commun et éducation aux médias et à l’information : quelles évolutions de 2006 à 2015 ? Le conseil supérieur des programmes (CSP) a publié le 12 février sa proposition de socle commun de connaissances, de compétences et de culture[1]. Il est intéressant de comparer cette dernière version à celle qui l’a précédée publiée le 8 juin 2014[2], et à la première version du socle commun publiée en juillet 2006[3]. Nous aborderons dans ce billet la question de l’éducation aux médias et à l’information. En 2006, on compte 10 occurrence du terme « information(s) », 5 du syntagme « techniques de l’information et de la communication », 3 de « médias » (dont une dans « multimédias »), 3 de « numérique » pour qualifier les dictionnaires, le traitement de l’information et la culture.

Assemblée nationale : La République et le suffrage universel Le 4 septembre, la foule envahit la salle des séances du Corps législatif. La République est proclamée. Assemblée nationale Voir aussi : Le 3 septembre 1870, Paris apprend le désastre de Sedan. A minuit, le Corps législatif se réunit.

presse Ensemble des journaux et des revues périodiques. L'histoire de la presse et de l'édition, dont les enjeux concernent la diffusion du savoir et la liberté d'expression, est souvent interprétée en termes politiques et idéologiques. On analyse ainsi l'évolution de la presse périodique comme le reflet de la vie politique d'un pays ; l'illustration la plus frappante, en France, en serait la naissance, à la Libération, d'une presse prétendant faire table rase du passé, et dont sont issus plusieurs quotidiens d'information générale existant actuellement, comme le Monde. Toutefois, depuis les années 1960, une plus grande place est faite au rôle joué par les facteurs techniques et économiques dans la mutation de la presse. 1.

Médias. Comment le numérique a ébranlé notre rapport à la vérité Que se passe-t-il quand les faits ne comptent plus, quand les électeurs n’ont plus confiance dans les médias, et quand chacun croit en sa vérité ? La rédactrice en chef du Guardian, Katharine Viner, explique comment la technologie et les réseaux sociaux ont bouleversé notre rapport aux faits. Un lundi matin de septembre 2015, les Britanniques se sont réveillés dans un pays gouverné par un débauché : le Premier ministre, David Cameron, avait commis “un acte obscène avec une tête de cochon mort, affirmait le Daily Mail. Un distingué camarade d’Oxford révèle que David Cameron a participé à une répugnante cérémonie d’initiation de la Piers Gaveston Society [une fraternité de l’université d’Oxford réputée pour ses excès] avec une tête de porc”. Les auteurs de l’article citaient comme source un député certifiant qu’il avait vu des photos de la scène. Pas de preuves

L'éducation aux médias et à l'information Ce dossier a été coordonné par le Canopé-académie de Lyon et le Canopé-académie de Toulouse pour Savoirs CDI. La loi de refondation de l'école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ».

Esprit(s) de mai 68 En mai et juin 1968, l’intersyndicale de la Bibliothèque Nationale prend part aux mouvements contestataires qui agitent le pays et se réunit chaque jour rue de Richelieu pour réfléchir à l’avenir de la BN. Dans le même temps, une centaine d’agents volontaires font preuve d’ingéniosité et s’activent pour collecter tracts, affiches, banderoles qui forment aujourd’hui un témoignage unique du mouvement de mai 68. Voici des extraits du récit qu’en fait Marie-Renée Morin alors responsable du Service de l’Histoire de France. Comme tous les organismes publics ou privés, la Bibliothèque Nationale ne resta pas indifférente aux événements de mai 68. Une séance mémorable de l'intersyndicale se tint le 20 mai dans la salle de travail envahie par le personnel, les grandes tables des lecteurs se transformèrent en tribunes et servirent de tremplin aux orateurs en mal de dominer le brouhaha.

Histoire de la presse, des premiers journaux à nos jours Histoire de la presse, des premiers journaux à nos jours La presse a eu pendant longtemps le monopole de l’information avant l’apparition de la radio et de la télévision. Nous vous proposons de retracer l’histoire de la presse écrite, des premiers périodiques parus à la Renaissance aux magazines actuels. Développer l’esprit critique: un enjeu à l’ère du numérique Pour le système d’enseignement public en France, le développement de l’esprit critique se trouve aujourd’hui promu au rang de priorité face à la transformation du rapport au savoir des élèves sous l’effet de l’accès à Internet. Le développement de l’esprit critique comme priorité. Un jeune Français sur cinq adhérerait à des théories complotistes. Le djihadisme s’est appuyé sur Internet comme voie de recrutement. La «Journée de retrait de l’école» [offensive d’extrême-droite menée en 2014 contre l’enseignement de la «théorie du genre» à l’école] s’est diffusée par le biais d’Internet... Plusieurs événements ont conduit à mettre en lumière la sous-estimation par les pouvoirs publics des conséquences de la création d’information dans le web collaboratif.

Pour une éducation aux médias et à l'information, de la 6è à la 3è Le CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) a pour missions d’éduquer tous les élèves à une pratique citoyenne des médias (presse écrite ou en ligne, radio, télévision, Internet…) depuis 1983. Il propose des formations et des ressources pour l’utilisation de ces médias en classe et pour mieux les connaître. Afin de faciliter la mise en place d'une éducation aux médias et à l'information dans les enseignements, le CLEMI a conçu des documents d'aide pour les enseignants : des propositions pour un référentiel de compétences en éducation aux médiasla lecture des programmes scolaires sous l'angle de l'éducation aux médias (niveau école, collège et lycée)[1]. Si ces documents permettent de saisir l'intégration évidente de l'éducation aux médias dans les enseignements, il reste néanmoins difficile aux enseignants de s'emparer de ce sujet et de le traiter avec leurs élèves au fil de l'année scolaire.

Le 13 mai 1958 et ses conséquences à Paris et Alger - Jalons pour l'histoire du temps présent Les événements du 13 mai 1958 mettent fin à la conception parlementaire de la République. Ce jour là, à Alger, un comité de vigilance fondé par d'anciens combattants, des groupes de patriotes et des partis politiques, appelle à manifester contre le FLN. Au même moment, à Paris, le président de la République René Coty désigne au poste de président du Conseil le MRP Pierre Pflimlin, qui est investi avec une majorité confortable de 174 voix pour, 120 contre et 137 abstentions.

Related: