background preloader

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, un avenir sombre (3/5)

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, un avenir sombre (3/5)
01net. le 16/05/12 à 09h05 Nous avons pointé du doigt dans l'épisode précédent de ce dossier une dérive potentielle du plus gros réseau social au monde, le shadow profiling, qui consiste à récupérer des informations sur votre compte sans même que vous ayez un compte Facebook. Mais l’un des plus grands exploits de Facebook reste sans nul doute d’avoir fait adopter des technologies extrêmement invasives et jusqu’ici réservées au domaine militaire, et en particulier la reconnaissance faciale (ou « vision robotique »). Gil Hirsch, le PDG de la startup israélienne Face.com, leader mondial des solutions de reconnaissance faciale (civiles) dont l’API fut discrètement implémentée par Facebook avant qu’il n’introduise ouvertement son propre système, déclarait sur la chaîne ABC : « nous sommes heureux d’avoir trouvé un moyen d’appliquer les technologies de reconnaissance faciale sans effrayer les gens […] ». Acclimatation Dès demain, retrouvez la suite de notre petit feuilleton noir.

http://www.01net.com/editorial/566235/reseaux-sociaux-de-laddiction-a-laddition-sur-ecoute-3-5/

Related:  Enjeux de l'identité numériqueTiers-lieux

Des réseaux sociaux comme outils : de l’addiction à l’addition (2/5) 01net. le 15/05/12 à 16h55 Avec ses 850 millions d’usagers, le plus gros des réseaux sociaux, Facebook, brasse une masse de données à faire pâlir d’envie les sociologues, statisticiens et économistes en tous genres, et présente des opportunités uniques – par la richesse et l’ampleur de son échantillon – tant pour l’étude des dynamiques sociales que dans d’autres domaines émergents plus abstraits. A ces usages globalement vertueux et légitimes viennent s’ajouter d’autres usages « indirects », comme celui de la surveillance des suspects dans le cadre d’une démarche judiciaire.

Réseaux sociaux, Facebook, Twitter : de l’addiction à l’addition 01net. le 14/05/12 à 15h38 En moins d’une décennie, l’adoption en masse des réseaux et médias sociaux a totalement transformé la stratégie de communication personnelle des internautes, mais également de la plupart des acteurs institutionnels. Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, identité perdue (4/5) 01net. le 17/05/12 à 09h45 A quel son de cloche se vouer ? Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, le besoin d’un sursaut éthique (5/5) 01net. le 18/05/12 à 15h14 Ce qui devrait en toute logique être un choix de société, issu d’un consensus démocratique, est désormais du ressort de l’individu, seul à même de prendre les mesures qui s’imposent pour essayer de se soustraire à l’emprise de « l’œil qui voit tout ».

Revue Doc-SI - Présence numérique Présentation de la revue Identité et présence numériques sont au centre du dossier, coordonné par Louise Merzeau en collaboration avec Michel Arnaud, du numéro 1/2010 de Documentaliste - Sciences de l'information. Omniprésent dans la blogosphère et de plus en plus souvent évoqué par les mass media, le thème de l'identité numérique ne pouvait échapper à notre revue. « Pouvait-on pour autant se contenter d'un énième état des lieux et d'une boîte à outils remplie d'avertissements et d'astuces, interroge Louise Merzeau ?

L'offre aux télétravailleurs Vous êtes indépendant : autoentrepreneur, TPE, profession libérale, ... Vous utilisez l'informatique pour votre activité professionnelle ? Vous êtes salarié d'une entreprise et travaillez une partie de votre temps depuis un lieu distant de votre bureau (domicile, lieu public, ...) ? Vous êtes salarié et souhaiteriez télétravailler une partie de votre temps depuis votre domicile ou un télécentre mais vous ne savez pas comment convaincre votre employeur ? Rejoignez l'expérimentation menée par MACEO en collaboration avec les conseils généraux du Cantal et du Lot et le SMICA Aveyron. Vous bénéficiez durant l'année 2012-2013 de :

En France, les parents ne savent pas vraiment ce que font leurs ados en ligne 01net le 22/11/13 à 12h22 9% des ados ont déjà eu des soucis à la maison ou à l'école après avoir posté des messages sur les réseaux sociaux. Si aux Etats-Unis, la moitié des parents vont sur Facebook pour surveiller ce que leurs enfants y font, en Europe la confiance est plus de mise. Pourtant les risques auxquels leur progéniture est exposée sont réels : pornographie, cyber-harcèlement, vol de données… Pour savoir où en sont les jeunes Européens et leurs parents, McAfee a publié, le 21 novembre 2013, les résultats de son étude Digital Deception réalisée par Atomik Research en France, en Allemagne, en Espagne, au Pays-Bas et en Italie.

10 conseils pour rester anonyme et protéger ses communications sur le web 01net le 06/06/14 à 18h28 Le secret de la correspondance, un droit protégé par la loi dans la plupart des pays du monde, est menacé par la nature-même des communications électroniques. Les « courtiers en données » sont aujourd’hui en mesure de créer des profils de plus en plus précis des internautes, sur fond de croissance exponentielle des capacités de prélèvement et d’exploitation des données personnelles. Au même moment, l'indiscrète NSA ne se prive pas d'espionner massivement l'ensemble des communications d'une bonne partie des internautes.

De l’identité à la présence numérique Quelles notions enseigner quand on enseigne l’identité numérique ? Comment faire pour, une fois le discours légitime des dangers d’Internet énoncé, aller au-delà et apprendre aux élèves à évoluer dans cet espace médiatique en exerçant une présence numérique assumée ? Comment conduire les élèves à l’acquisition d’une véritable culture informationnelle dont les objectifs sont de réussir à Réaliser, Réfléchir et Résister dans le contexte du numérique ? La lecture des travaux de Louise Merzeau[1] a été pour moi éclairante. Avec le numérique, l’un des bouleversements majeurs à prendre en compte dans notre enseignement est la mémoire de nos activités sur le web et leurs enjeux sociétaux. Cette mémoire est une mémoire totale au point de pouvoir parler de l’hypermnésie du web.

Related: