background preloader

Consoude

Consoude
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom français « consoude » provient des capacités de ces plantes à accélérer la consolidation des fractures grâce à leur teneur en allantoïne. Elles étaient en effet très utilisées autrefois pour cet usage. Histoire[modifier | modifier le code] Connues depuis l'antiquité comme plantes médicinales, les consoudes ont été propagées le long des grandes routes européennes par les pèlerins et les gens du voyage. Description générale[modifier | modifier le code] Les feuilles sont velues et épaisses, élancées et rudes au toucher, soutenues par un solide pétiole. Au milieu de la touffe de feuilles émergent des tiges florifères garnies de clochettes de couleur variable suivant les variétés. La corolle est formée par 5 pétales soudés ensemble. Principales espèces et variétés[modifier | modifier le code] La consoude de Russie : le terme de "consoude de Russie" n'est pas réservé à une espèce précise. D'autres variétés sont connues sous le nom de : Related:  Permaculture, agroécologie, agriculture bioJardinage

Consoude Retour à la liste de fiches LA CONSOUDE Symphytum officinalis Boraginacées Après l'ortie, j'ai une tendresse particulière pour la consoude. Elle sert à tant de choses, et elle est si peu exigeante ! La consoude est utilisée depuis la nuit des temps, on en a retrouvé la trace dans la nourriture des hommes des cavernes. Elle est malheureusement tombée en désuétude, mais a connu un renouveau dans les pays anglo-saxons dès le 19ème siècle. La plante peut aussi bien être consommée fraîche que séchée, en fourrage. La consoude va chercher loin ses éléments nutritifs : sa racine, une fois installée, plonge à 1,5 m et même deux mètres de profondeur ! Dans les années 70, un rumeur a été répandue : la consoude serait nocive du fait des alcaloïdes qu'elle contient. Malentendu, ou rumeur délibérée contre une plante qui pourrait être dangereuse pour les lobbies de produits chimiques ? Pour la consoude sauvage, j'en trouve surtout près de rivières, elle semble aimer l'humidité. Purin de consoude :

Epilobe, plante épilobe, prostate épilobe, tisane épilobe Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus Plus d'informations Cookie Consent plugin for the EU cookie law Accueil » Plantes médicinales » Epilobe Tweet Epilobe Résumé Plante médicinale avec un effet sur la prostate, par exemple lors d’hyperplasie bénigne de la prostate, se présente sous forme de tisane. Noms Noms français: Epilobe, épilobe à petites fleurs Nom scientifique: Epilobium parviflorum Nom anglais: fireweed Nom allemand: Weidenröschen Nom italien: camenerio, epilobio Nom portugais: epilóbio Famille Oenotheraceae Constituants – Flavonoïdes – Tanins – Phytostérols – Acides triterpéniques Parties utilisées – Plante entière Effets – Antiphlogistique, action sur la prostate Indications – Contre l’hyperplasie bénigne de la prostate Effets secondaires Aucun connu Contre-indication Aucune connue Interactions Préparations – Sous quelle forme ? Remarques Thèmes

La Permaculture Simplifiée Broussin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Galerie[modifier | modifier le code] Section longitudinale d'un broussin de mélèze, Ayrshire, Écosse.Broussins sur l'écorce d'un vieux pommier.Le vieux pommier dont l'écorce est couverte de broussins.Un broussin sur un vieux cerisier sauvage, Ayrshire, Écosse.Un brousssin sur un chêne, New Lanark, Écosse.Broussin et écorce normale sur un vieux peuplier noir, Ayrshire, Écosse.Broussin sur un sorbier, Ayrshire, Écosse.Chancre sur un vieil hêtre, Ayrshire, Écosse.Un broussin sur un orme. Dalry, Ayrshire, Écosse.Un broussin sur un frêne, Stewarton, Ayrshire, Écosse.Un broussin sur un chêne. Troncs en hélice[modifier | modifier le code] « J’ai observé une tumeur qui s’élevait en spirale autour d’un coudrier âgé de neuf ans. — Daubenton, « Observations sur l’organisation des tumeurs, des excroissances, des broussins et des loupes du tronc et des branches des arbres », Mémoires d’agriculture (trimestre de printemps 1786) – pp. 65-66

La consoude : photos Retour à l'accueil Les planches et quelques photos sont de provenance d'internet; si certains propriétaires se sentent lésés, ils peuvent me contacter : La plupart des photos peuvent être agrandies en cliquant dessus. Consoude officinale (S. officinale) (photos Denis Tempé) (photo Serge Pecolatto) (photos Internet)On reconnait cette variéété par les ailes larges qui sont les prolongement des ailes pétioles (feuilles décurrentes) et la forme bombée des fleurs (contrairement aux hybrides x uplandicum qui sont plus tubulaires et un rien plus longues). Nombreuses grosses poches de nucules bien grosses de l'officinale. (photo Denis Tempé, 2013) Consoude hérissée (asperrimum, asperum) Cette variété est caractérisée par des feuilles épaisses et des racines devenant exceptionnellement grosses et s'élevant au-dessus du niveau du sol au bout d'une dizaine d'années, avec le centre se creusant de façon très visible, alors que les autres officinales et hybrides restent bien en terre. (photo Denis Tempé) S.

Caille-lait jaune Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Gaillet jaune (Galium verum L.) est une plante herbacée vivace de la famille des Rubiacées. On la connaît également sous le nom de Caille-lait jaune, Gaillet vrai et même sous le nom binomial de Galium luteum. Description[modifier | modifier le code] Galium verum Plante à tige quadrangulaire robuste, longue de 15 cm à 1 m. Cycle[modifier | modifier le code] Plante vivace hémicryptophyte. Habitat[modifier | modifier le code] Plante très commune, se rencontrant dans les lisières, les haies, les broussailles, chemins, prairies et pentes jusqu'à 1800 m. Usage Médicinal[modifier | modifier le code] On lui attribue les propriétés médicinales suivantes: Décoction[modifier | modifier le code] Mélanger 2 cuillerées à soupe de plante fleurie hâchée à 1 litre d'eau. En compresse pour la peau, elle permet de soulager la douleur, les brûlures ou agit comme un astringent léger. En usage interne, elle agit comme diurétique au niveau des reins ou de la vessie.

Perma Locale - YouTube Permaculture: Comment devenir autonome en restant chez vous avec la permaculture, c'est ce que je vous invite à découvrir à travers mes sites et ces vidéos. Je vous présente ici ma passion avec la permaculture et cette tendance à plus d'autonomie avec les techniques issues de l'éthique et des principes de la permaculture... Plus vous serez apte à combler vos besoins vous-même, plus vous serez libre! Et nos besoins sont très diversifiés, physiques ou émotionnels, mais ils peuvent être comblés sans toujours devoir dépendre d'une "source" extérieure. Au niveau matériel, avec la permaculture, nous pouvons bien étudier et préparer ce dont nous avons réellement besoin, d'abord apprendre à mieux gérer nos "énergies", éviter les pertes inutiles, et œuvrer pour produire ce dont nous avons besoin. Des légumes, des fruits, des fruits secs (nois, noisettes,...) C'était aussi l'occasion de réaliser une petite vidéo pour présenter cette chaîne Youtube PERMALOCALE, ses vidéos, leur but, etc.

Présentation et procédés de culture du poivron Les poivrons, qui font partie de la famille des solanacées, se prêtent bien à l´agrémentation d´un jardin et constituent un composant alimentaire riche en vitamines. Cultiver du poivron n´est certes pas très difficile car c´est une plante qui intègre parfaitement le potager. Il incombe simplement au cultivateur de respecter le calendrier de plantation et d’effectuer des soins réguliers nécessaires pour la survie de la plante pour obtenir une bonne récolte. Le poivron ou capiscum annum appartient à même catégorie de plantes que les piments à la seule différence que c´est un piment doux. Pouvant atteindre jusqu´ à un mètre de hauteur, le poivron donne des baies dont la couleur varie selon la maturité, les moins mûres sont de couleur verte et elles rougissent au fur et à mesure de leur maturité. Sachez que les plants ne rapportent d’ordinaire qu’une fois par an. La culture du poivron se fait en plusieurs étapes. haut Entretien et soins à apporter au poivron Calendrier de culture du poivron

Photos : Consoude officinale Grande Consoude (Symphytum officinale) Postée le 28 août 2013 par curieux80 1 Votes : 4/5 - Vue 256 fois ... ou de couleur blanc jaunâtre. Plante aux propriétés médicinales intéressantes, notamment comme cicatrisantes. Grande consoude (Symphytum officinale) Postée le 28 août 2013 par curieux80 1 Votes : 5/5 - Vue 267 fois Pousse sous les Peupliers, bords des rivières, lieux marécageux. CONSOUDE officinale Postée le 21 juin 2013 par davvox 1 Votes : 5/5 - Vue 739 fois CONSOUDE officinale Symphytum officinalis, Famille : Borraginacées Grande consoude, Herbe aux coupure, Herbe aux charpentiers, Langue de vache, Oreille d’âne, Toute-bonne… Du grec “symphyein” : “souder”, la Grande consoude a la réputation d’être cicatrisante depuis l’Antiquité. La Consoude peut être utilisée pour préparer un purin activateur de compost ou comme engrais au pied des plantes, en complément du purin d'Ortie. consoude Postée le 18 septembre 2012 par papangue974 1 Votes : 5/5 - Vue 2707 fois centre Bretagne Bourrache ?

Matricaria recutita Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Camomille sauvage, Camomille vraie, Matricaire camomille ou Matricaire tronquée (Matricaria recutita) est une plante herbacée annuelle de la famille des Astéracées et du genre Matricaria. Elle est parfois appelée Camomille allemande ou Petite Camomille. Synonyme[modifier | modifier le code] Matricaria chamomilla auct. Description[modifier | modifier le code] Petite plante annuelle à tige unique, dressée et rameuse et feuilles très découpées. Composition chimique[modifier | modifier le code] Les métabolites primaires de la Camomille sauvage, utilisés directement pour sa croissance et développement, ont été étudiés surtout par rapport à son adaptation aux stress environnementaux : la concentration en chlorophylle de la plante diminue sous l’effet du cuivre, de l’ excès d’acide salicylique [1], et de l’ excès d’eau [14]. Propriétés et usages médicinaux[modifier | modifier le code] Fleurs Autres usages[modifier | modifier le code]

Related: