background preloader

Vademecum : Vers des centres de connaissance et de culture

Vademecum : Vers des centres de connaissance et de culture
Related:  Centres de connaissance et de culture

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis Extrait de la vidéo Eduscol L’origine du 3C Il y a de cela un an, un séminaire sur les learning centres se tenait à l'École supérieure de l'éducation nationale (ESEN), prolongeant une stratégie de communication de l'Inspection Générale de l'Education Nationale (IGEN) sans précédent, avec pour ambition affichée de "réinventer les CDI". Depuis, des expériences de learning centres ont été encouragées et médiatisées par l'institution, afin de prouver la faisabilité de ce concept. Un lien hypertexte associé à "centres de connaissances et de culture" renvoie à une page d'Eduscol qui présente ces centres "innovants", notamment à partir d'une vidéo (4mn 50) proposée par le Scéren. Effet vitrine Le "centre de connaissances et de culture" y est présenté par les instigateurs de cette expérimentation comme un système innovant au service de la réussite des élèves. En visionnant une première fois le document, l'impression se veut positive. Une communication hâtive Le présupposé « pédagogique » du LC-3C

Vademecum 3C ®© Le Ministère de l’Éducation nationale, ancienne promotion, rend public, à la veille des passations de pouvoir, une pilule qui paraît déjà difficile à avaler pour les professeurs documentalistes. Vademecum 3C ®©. Prescrit sans ordonnance ni décret, ce texte répond à l’idée d’une expérimentation conseillée par la circulaire de rentrée 2012 [1]. Après un blocage de plusieurs années sur l’évolution nationale du CDI, limitée sur des idées très bureaucratiques d’une politique documentaire qui mettait à l’écart toute autre ambition pédagogique réelle, l’institution souhaite inspirer des changements, après le Pacifi, sans grande considération pour le travail effectué depuis toutes ces années par les professeurs documentalistes, qui travaillent souvent tant dans l’expérimentation que ce terme peut ne plus avoir beaucoup de sens à leur goût. Vade me cum, recta in murum Les pistes d’action de la première fiche se dégagent de cette problématique essentielle. Vade me cum, immobile Conclusio

Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C. De quoi s’agit-il ? La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO. Les centres de connaissances et de culture Sur EduScol MAJ 30 mars 2012 : "Certains établissements expérimentent : leurs centres de documentation et d’information, les CDI, évoluent progressivement pour devenir des espaces de ressources à la fois au centre des établissements scolaires et intégrés à leur environnement local. Apprendre autrement à l’ère du numérique Le second rapport Fourgous du 24 février 2012 a été mis en ligne début avril 2012.

Apprendre ensemble à grandir connectés Une interview vidéo d’Anne Cordier, chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication, a été publiée sur la chaîne Youtube de Ludovia Magazine.Dans cet entretien sur les pratiques médiatiques adolescentes Anne Cordier s’appuie sur les enquêtes de terrain qu’elle a menées pour remettre en cause le mythe des Digital Natives. Ce mythe répandu empêche les enseignants de trouver leur juste place dans la relation pédagogique. Or le numérique ne remet pas en cause la nécessité de la relation élève/enseignant, d’ailleurs réclamée par les adolescents eux-mêmes. Que cache la mode des learning centers ? Un dossier de Caroline Franc | Publié le , mis à jour le Afin d'aider les établissements dans leurs projets de construction de learning centers ou de rénovation de leurs bibliothèques, la CDC (Caisse des dépôts et consignations) et la CPU (Conférence des présidents d’université) dressent dans un guide les grandes lignes de ce qui définit ce concept en vogue, en s'appuyant sur des exemples internationaux. Face à l'émergence de nombreux projets de learning centers en France et ayant observé la multiplication de ces derniers au Royaume-Uni ainsi qu'en Allemagne ou en Espagne, la CPU et la CDC ont publié, fin 2011, ce qu'on pourrait appeler le guide du parfait learning center. Si les auteurs du rapport soulignent «qu'il appartient à chaque établissement de définir son propre modèle de learning center», ils établissent en effet sur la base de leurs observations les grandes lignes de ce qui caractérise ces bibliothèques universitaires du XXIe siècle. Repenser l'offre de services documentaires

Compte-rendu final du GDRP 71 : LES IMPLICATIONS POSSIBLES DE LA VIE SCOLAIRE DANS LE CENTRE DES CONNAISSANCES ET DES CULTURES. - CPE - Vie scolaire- Académie de Dijon - aLaTrois Pour nourrir leur réflexion, ils se sont appuyés sur leurs expériences personnelles, sur des textes officiels et sur les écrits de nombreux spécialistes dont les documents figurent en annexes. Comme le résume Eric Lacroix, animateur du groupe, ce travail est" une introduction à la mise en place des C.C.C. et à l’implication des équipes vie scolaire dans leur mise en œuvre et dans leur fonctionnement". Document réalisé par les C.P.E du bassin de Digoin qui participent au G.D.R.P. : Chistine Anduze , Thierry Bergeron, Déborah Chemarin, Valérie Colas, Eric Lacroix, Joseph Martin, Hélène Peytard, Catherine Pothier, Nadège Racine, Nadège Tixier, Séverine Valdenaire Animateur : Eric Lacroix Le travail du groupe des Conseillers Principaux d’Education du bassin de Digoin portait cette année sur les implications possibles de la vie scolaire dans les Centres de Connaissances et de Cultures. En parallèle nous avons travaillé sur le référentiel des C.P.E. Liens CPE-Professeur documentaliste

Du CDI au learning center ? Suite à la demande de l’Inspection Générale, les professeurs-documentalistes s’interrogent sur la faisabilité, dans les établissements du second degré, de la mise en place d’un learning center (LC) ou d’un CDI qui tende vers ce concept. Le diaporama ci-joint a été élaboré pour lancer la discussion sur le sujet lors de la deuxième réunion des documentalistes du bassin de Toulon. Il se présente comme une synthèse des travaux et conférences menés sur le thème des learning centers (rapport de Suzanne Jouguelet, Séminaire de l’ESEN du 23 au 25 mars 2011, conférences de Jean-Louis Durpaire et de Françoise Chapron...) et s’organise selon le plan suivant : Le concept de learning center (Jouguelet, Lamouroux, Bulpitt, Arot)Qu’est-ce qu’un learning center ? Vous trouverez quelques exemples de réalisations en cliquant sur les liens suivants :

Savoirs CDI, des ressources professionnelles pour les enseignants documentalistes » Le concept des 3C: expérimentations fonctionnelles et organisationnelles entre vie scolaire et centre de documentation. Le concept des 3C : expérimentations fonctionnelles et organisationnelles entre vie scolaire et Centre de documentation. LE ROUSIQUE Gwénaël, Professeur documentaliste certifié, 8 avril 2013. Introduction : I°) Vers un changement de concept : du C.D.I. au C.C.C ? A°) La pertinence du concept de centre : B°) Les questions soulevées par la terminologie de Centre de Connaissances et de culture : II°) Une approche organisationnelle et fonctionnelle du 3C : le rôle central des ASEN : A°) Le rapprochement entre vie scolaire et 3C : B°) L’analyse d’une innovation institutionnelle et organisationnelle au sein de l’enseignement agricole : Conclusion : Cette contribution reprend les thématiques débattues au cours des ateliers de réflexion des journées départementales organisées par l’Inspection vie scolaire du Rectorat de Rennes le 11 février 2013. Nous ne reviendrons pas dans le détail sur le contenu de la politique documentaire du collège Max Jacob. A°) La pertinence du concept de centre :

Actualités - Les centres de connaissances et de culture Télécharger la vidéo " Du CDI au centre de connaissances et de culture " La transcription du clip Les centres de connaissances et de culture, dits "3C", sont des projets éducatifs et pédagogiques à part entière. Les centres de connaissances et de culture répondent aux changements qu'ont induit les évolutions technologiques dans l'accès à l'information et aux connaissances. Les centres de connaissances et de culture permettent aussi de décloisonner espaces et temps scolaires, pour donner aux élèves plus d'autonomie dans leur parcours et plus d'occasions de collaborer entre eux. Un centre de connaissances et de culture est un lieu d'accueil.

Entretien avec David Aymonin sur le learning center: Le learning center est au centre de nombreuses interrogations. Quoi de mieux dès lors que d’interroger David Aymonin, celui qui dirigea le Rolex center et qui est aujourd’hui en Nouvelle Calédonie au SCD de Nouméa après après avoir été conservateur de bibliothèques en Métropole mais aussi responsable de diverses structures documentaires de par le monde. Vous trouverez ici quelques éléments sur lui, même s’ils sont déjà un peu anciens. Bonne lecture et à vos réactions. En préambule à « l’interviouwe » qui va suivre, je voulais d’abord te remercier Olivier de m’avoir contacté dans ma lointaine contrée, désormais la Nouvelle Calédonie, pour me donner l’occasion de réfléchir et de m’exprimer sur le sujet des learning centers, en l’élargissant à celui des bibliothèques scolaires appelée chez nous CDI, et en me permettant de constater à quel point le monde entier est confronté aux mêmes questions, de l’Australie à la Nouvelle Zélande, en passant par la Finlande ou la Suisse. 1. 2. 3. 4. 6. 7.

Related: