background preloader

Vademecum : Vers des centres de connaissance et de culture

Vademecum : Vers des centres de connaissance et de culture
Related:  Centres de connaissance et de culture

Publier, partager, ouvrir : 1. Publier Cette réflexion m'est venue à la suite de la lecture d'un billet sur Open data Rennes, de discussions dans un dernier séminaire à l'ENS de Lyon et aussi, il faut avouer, d'un certain malaise à la lecture d'analyses toujours plus rapides et plus radicales du tout petit monde de la biblioblogosphère. Les verbes "publier", "partager" et "ouvrir" pourraient être pris comme synonymes dans le contexte du web, mais il est sans doute préférable de bien distinguer la réalité qu'ils recouvrent, qui renvoie à des logiques et raisonnements sensiblement différents et parfois contradictoires. Compte-tenu de la longueur d'écriture et de lecture du développement, ce billet se rapporte seulement au premier des trois verbes : publier. Il est le premier d'une série de trois ou quatre. Le billet sur Partager est accessible. Publier Publier signifie "rendre public". Comme le précise F. Le web, on le sait, autorise une publication plus rapide et plus simple.

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis Extrait de la vidéo Eduscol L’origine du 3C Il y a de cela un an, un séminaire sur les learning centres se tenait à l'École supérieure de l'éducation nationale (ESEN), prolongeant une stratégie de communication de l'Inspection Générale de l'Education Nationale (IGEN) sans précédent, avec pour ambition affichée de "réinventer les CDI". Depuis, des expériences de learning centres ont été encouragées et médiatisées par l'institution, afin de prouver la faisabilité de ce concept. Un lien hypertexte associé à "centres de connaissances et de culture" renvoie à une page d'Eduscol qui présente ces centres "innovants", notamment à partir d'une vidéo (4mn 50) proposée par le Scéren. Effet vitrine Le "centre de connaissances et de culture" y est présenté par les instigateurs de cette expérimentation comme un système innovant au service de la réussite des élèves. En visionnant une première fois le document, l'impression se veut positive. Une communication hâtive Le présupposé « pédagogique » du LC-3C

FADBEN Article paru en Octobre 2009 dans le n°3 de Médiadoc. Les avatars du CDI La métaphore du corps a souvent été utilisée pour localiser le CDI dans l’établissement : « Un centre documentaire […] est quelque chose autour d’un cœur et d’un système nerveux et il ne vit que par eux » [1] « Installer le CDI au cœur de l’établissement » [2] « le CDI comme appendice de la classe » [3] « Le CDI "poumon du lycée" » [4] Représentations et regards croisés sur le lieu soulignent la richesse et la variété de ses fonctions. « Carrefour de la vie éducative et de l’activité pédagogique » (rapport Tallon, 1974), le CDI est vu comme une garderie, un sanctuaire, un supermarché, un tremplin pour l’innovation (1987), « comme catalyseur de l’action » [5], « université sans professeurs » [6]. « outil qui questionne » et « partenaire pédagogique » [7] . CDI et professeur documentaliste dans les instructions officielles et les programmes Dans les rapports officiels

Vademecum 3C ®© Le Ministère de l’Éducation nationale, ancienne promotion, rend public, à la veille des passations de pouvoir, une pilule qui paraît déjà difficile à avaler pour les professeurs documentalistes. Vademecum 3C ®©. Prescrit sans ordonnance ni décret, ce texte répond à l’idée d’une expérimentation conseillée par la circulaire de rentrée 2012 [1]. Après un blocage de plusieurs années sur l’évolution nationale du CDI, limitée sur des idées très bureaucratiques d’une politique documentaire qui mettait à l’écart toute autre ambition pédagogique réelle, l’institution souhaite inspirer des changements, après le Pacifi, sans grande considération pour le travail effectué depuis toutes ces années par les professeurs documentalistes, qui travaillent souvent tant dans l’expérimentation que ce terme peut ne plus avoir beaucoup de sens à leur goût. Vade me cum, recta in murum Les pistes d’action de la première fiche se dégagent de cette problématique essentielle. Vade me cum, immobile Conclusio

Astuces pour professeur nomade- MATICE Nicolas Faure1 a besoin d’échanger régulièrement avec ses collègues, et n’est pas toujours dans l’établissement en même temps qu’eux. • Des outils institutionnels Il utilise les outils de partage en ligne d’informations de son établissement. Installés progressivement et fédérés par un environnement numérique de travail, ces outils sont accessibles via des identifiants. Pour apporter une appréciation sur un bulletin de notes il accède à Sconet notes depuis n’importe quel poste relié à Internet, mais doit utiliser une clef OTP2 car ce sont des données "sensibles" (ce type d’identification diminue les risques d’utilisation frauduleuse). • Des outils du Web 2.0 utilisés pour travailler Il utilise aussi avec des collègues des outils "grand public" qui lui permettent d’avoir accès à la dernière version de ses documents numériques ou de documents collaboratifs (par exemple pour chercher une date possible de réunion, ou corriger un compte-rendu rédigé par un autre enseignant).

Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C.De quoi s’agit-il ? La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO."Ainsi, dans le cadre d’expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de « centres de connaissances et de culture » (3C). Apprendre autrement à l’ère du numérique Le second rapport Fourgous du 24 février 2012 a été mis en ligne début avril 2012. En savoir plus lettre de rentrée 2012 : le CDI ne deviendra pas un learning centre... Le LC-3C de Schiltigheim, un modèle déjà obsolète Article de Gildas Dimier du 4 Avril 2012.

FADBEN Article de Claude Baltz, Professeur émérite, Université Paris 8Equipe « Paragraphe », paru dans le médiadoc n°6 Avril 2011 Effet de cadre, premier niveau : enseigner les SIC [1] en Documentation ?… Lorsque j’intègre en 1993 le Département « Documentation » (Doc en abrégé), la demande qui m’est adressée est claire et, rétrospectivement, tout à l’honneur de celles qui en ont eu l’intuition [2] . Elles ont saisi en effet que la formation des « gens de documentation » devait s’ouvrir, au-delà des techniques documentaires traditionnelles mais également de la formation aux diverses TIC [3]. Effet de cadre, deuxième niveau : émergence de la « culture informationnelle » Le premier étage à peu près ébauché, restait ensuite à concevoir le suivant, du cours de DESS/DEA, en notant tout de suite qu’il autorisait plus de matière, avec un module annuel de 37,5 h. et qu’il s’est tout de suite appelé « culture informationnelle ». Effets de cadre, troisième niveau : émergence de la cyberculture

Apprendre ensemble à grandir connectés Une interview vidéo d’Anne Cordier, chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication, a été publiée sur la chaîne Youtube de Ludovia Magazine.Dans cet entretien sur les pratiques médiatiques adolescentes Anne Cordier s’appuie sur les enquêtes de terrain qu’elle a menées pour remettre en cause le mythe des Digital Natives. Ce mythe répandu empêche les enseignants de trouver leur juste place dans la relation pédagogique. Or le numérique ne remet pas en cause la nécessité de la relation élève/enseignant, d’ailleurs réclamée par les adolescents eux-mêmes. Des astuces pour Moodle Depuis le début de la présente session, chaque semaine ou presque, DECclic propose des trucs et astuces sur l’utilisation de Moodle. Ces brèves capsules sont relayées par Profweb Expresso tous les lundis. L’idée est de Philippe Aubé, coordonnateur de Profweb : « Est-ce qu’on pourrait insérer quelque chose sur DECclic dans notre infolettre hebdomadaire, comme des trucs et astuces? » Pas de problème, ai-je répondu avec enthousiasme, sans doute ce même enthousiasme qui fait courir les foules vers les salles de gym au début de janvier. Ne reste plus qu’à livrer hebdomadairement. Imparfaitement L’adverbe « imparfaitement », que j’emprunte à la chanteuse folk Ani DiFranco et à son album Imperfectly (non, pas déjà 20 ans!) Nous tentons de penser à tout ce qui pourrait vous faciliter l'usage de la plateforme Moodle. Certaines capsules sont des incontournables pour la présentation du contenu de cours de l’enseignant. Une autre astuce Vos suggestions de sujets sont les bienvenues.

Que cache la mode des learning centers ? Un dossier de Caroline Franc | Publié le , mis à jour le Afin d'aider les établissements dans leurs projets de construction de learning centers ou de rénovation de leurs bibliothèques, la CDC (Caisse des dépôts et consignations) et la CPU (Conférence des présidents d’université) dressent dans un guide les grandes lignes de ce qui définit ce concept en vogue, en s'appuyant sur des exemples internationaux. Face à l'émergence de nombreux projets de learning centers en France et ayant observé la multiplication de ces derniers au Royaume-Uni ainsi qu'en Allemagne ou en Espagne, la CPU et la CDC ont publié, fin 2011, ce qu'on pourrait appeler le guide du parfait learning center. Si les auteurs du rapport soulignent «qu'il appartient à chaque établissement de définir son propre modèle de learning center», ils établissent en effet sur la base de leurs observations les grandes lignes de ce qui caractérise ces bibliothèques universitaires du XXIe siècle. Repenser l'offre de services documentaires

Related: