background preloader

Armes et armures

Armes et armures
Les armes offensives utilisées durant le Moyen Age jusqu'à l'invention de la poudre sont toutes plus ou moins dérivées d'armes connues depuis l'antiquité. On peut à la rigueur mentionner deux exceptions: l'arbalète et la hallebarde. Ceci peut être attribué au fait que la fabrication de telles armes étaient relativement simple et d'un coût peu élevé. A l'opposé, la création d'armes défensives de qualité était beaucoup plus coûteuse et demandait une technologie pointue du travail du fer. Les bonnes armures étaient donc réservées à une élite et leur fabrication fit de gros progrès au Moyen Age. Ces quelques pages vont vous permettre, je l'espère, de mieux connaître les armes et armures employées par les chevaliers et hommes d'armes du Moyen Age. Note: Les images de ce site et même les pages entières ont été recopiées plusieurs fois sur d'autres sites. Liens vers d'autres sites: Retour page d'accueil du site

http://jeanmichel.rouand.free.fr/chateaux/armes/armes.htm

Related:  matisgrisethomasmachicaoL'ordre seigneuriallukamassegrenierhistoire

Top 10 des meilleures armes du Moyen-Âge, pour la grosse castagne Fusil d'assaut, drone, satellite, missiles divers, la guerre d'aujourd'hui semble avoir perdu son sens du romanesque et de la poésie barbare. Où sont passées les catapultes, les épées à 2 mains plus grandes que vous, les masses d'armes à assommer des ours ? Non, il est clair que niveau armurerie le Moyen-Âge était nettement plus badass et qu'on devait bien plus se marrer sur le champ de bataille avec un marteau à clou qu'avec un FAMAS. Petit retour nostalgique sur une époque où la guerre se jouait en armure. Histoire du Moyen Âge 476 - 1492... Voici la période couverte par le Moyen Age. Dix siècles d'évolution dans l'art, l'architecture, la science, la guerre...

L'Art de la Guerre au Moyen Âge Faire la guerre au Moyen Âge Stratégie militaire Au Moyen Âge, à l'exception de Crécy, Bouvines ou Azincourt, il n'existe pas vraiment de grandes batailles. La majorité des opérations militaires consistent à éviter la bataille rangée et l'affrontement en rase campagne. La majorité des conflits ne sont que des escarmouches ou des embuscades (cependant meurtrières), des raids et des opérations relativement courtes mais avec des déplacements relativement longs en raison de la progression lente des armées.

Moyen âge Passion Sujet : documentaire moyen-âge, divertissement, lieux d’intérêt, Châteaux, reconstitution historique.Titre : les visiteurs de l’Histoire à la fin du moyen-âgePériode : bas moyen-âge, XVe siècle, année 1450 Lieu : Château de Crèvecoeur, NormandieMédia : vidéo, série téléviséeChaîne de télévision : France 5 Année : 2012 Les visiteurs de l’Histoire en 1450 Un voyage dans les couloirs du temps Bonjour à tous, ujourd’hui, nous postons un petit documentaire vidéo, léger et divertissant.

Comment assiéger une forteresse médiévale - Webzine Café Du Web Lorsqu'on évoque la guerre au Moyen-Age, on a tendance à imaginer d'immenses champs de bataille à ciel ouvert, des hordes de cavaliers chargeant l'ennemi et des soldats en armures s'affrontant dans des corps à corps sanglants. On pense à la bataille d'Hastings ou d'Azincourt. Celles-ci sont des exceptions. Les paysans au Moyen-Âge Durant le Haut Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.Il s'agit essentiellement de lentilles, pois, vesces et fèves mais aussi de quelques fruits et légumes, et des ressources du poulailler. Leurs repas sont accompagnés de pain bis, réalisé à base de farines d'avoine et de seigle. Pour les plus riches, les plats sont plus élaborés, parfumés aux épices d'Orient ou agrémentés de fruits secs et d'huile d'olive, consommés avec du pain blanc de froment pur. Les herbes aromatiques tiennent une place importante dans la cuisine médiévale. La menthe, la sauge, le romarin, le persil sont utilisés.

Armure (équipement) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Armure. L'armure est destinée à protéger l'homme et/ou l'animal qui le porte, mais aussi à s'identifier ou impressionner l'adversaire Une armure est un équipement (arme) corporel défensif, utilisé pour protéger le corps dans sa plus grande partie des coups de l'ennemi et autres dégâts. Deux aspects primordiaux et antithétiques quant à la défense du porteur de l'armure président sa conception : la mobilité (ce qui pousserait à alléger l'armure) ou une meilleure protection (ce qui pousserait à alourdir l'armure). Chaque modèle insiste sur l'un de ces deux aspects de la protection individuelle, ce qui n'exclut pas des tentatives de compromis.

Le découpage et la construction du tympan, composé de 31 blocs, ne répondent à aucune règle de symétrie mais s'organisent en 3 ensembles distincts par des joints filant sur toute la hauteur, qui délimitent des tableaux en cohérence avec le thème général du décor et ses protagonistes. Le phénomène de projection en avant des figures par rapport à l'arrière plan (figures qui en sont parfois entièrement séparées par un vide), est un trait caractéristique du tympan d'Autun : toute la sculpture est dramatisée par les ombres ainsi portées sur le fond, alors que le portail est déjà dans la lumière amoindrie du porche. Le grand portail d'Autun est le fait d'un artiste exceptionnel, comme la majeure partie de la sculpture monumentale de cet édifice. La partie centrale du tympan est composée de 13 blocs répartis en 5 assises.

Siège (militaire) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Siège. Un siège est, dans le domaine militaire, l’ensemble des actions menées en vue de s’emparer d’une place fortifiée ou d’une position ennemie. Ces opérations comprennent souvent un blocus, qui permet d’affaiblir la place en la coupant de tout soutien.

La dîme. - Vivre au Moyen âge La dîme. L'idée d'un impôt pour l'entretien du clergé se trouve dans la Bible (Genèse, XIV-20 et XXVIII-22). Chez les Juifs, c'est la dixième partie de la récolte prélevée pour l'entretien des Lévites et sur tous les revenus pour organiser un festin pour toute la maisonnée. Dans le monde chrétien, la dîme est d'abord une pratique religieuse qui devient obligatoire au IVe siècle. Les capitulaires de 779 et 794, la rendent exigible de toute la population, y compris sur les biens personnels des membres du clergé, dans tout l'Empire franc.

Comment devenait-on chevalier au Moyen Âge ? Le chevalier au Moyen Âge est souvent d'ascendance noble, mais il arrive qu'il soit également chevalier paysan. Dans ce cas précis, il ne partage pas la maison de son seigneur, mais il vit alors avec d'autres chevaliers. Pour l'un comme pour l'autre, on ne naît pas chevalier, on le devient.

Seriez-vous capable de survivre une seule journée au Moyen Âge ? Vous imaginez certainement le Moyen Âge comme une époque où les conditions de vie étaient particulièrement difficiles… et vous n’avez pas tort. Cette période était en effet très dure, particulièrement pour les personnes appartenant au tiers état : dur labeur, hygiène déplorable, justice quasi inexistante… Pensez-vous que vous auriez pu survivre une seule journée au Moyen Âge ? Lorsque vous débarquez à l’improviste au Moyen Âge, disons au XIIIe siècle, il vous faut tout d’abord trouver un village. Une tâche qui va s’avérer particulièrement difficile. En effet, les villages se situent environ tous les cinq kilomètres et les châteaux importants tous les trente kilomètres. Vous êtes en outre déboussolé, sans aucune notion du temps puisque les montres et les horloges mécaniques n’existent tout simplement pas.

Le système féodal et la notion de vassalité Publié le 15-10-2012 - Mis à jour le 16-02-2016 Raymond de Mondragon reçoit l'hommage d'un de ses vassaux, matrice du sceau de Raymond de Mondragon, XIIIe siècle © BnFCliquer pour agrandir l'image C’est donc la monnaie des fiefs, dont est tiré le mot féodal, qui sera la base de ce système.

Related: