background preloader

La curation avec Scoop.it et 100 invitations à gagner

La curation avec Scoop.it et 100 invitations à gagner
La curation, entendez par là l’organisation de la veille et le tri des informations en ligne, est annoncée comme l’enjeu de l’année 2011. Le service scoop.it, nouveau venu français, est une plateforme qui permet de s’adonner à la curation de manière simple et assez rapide. Vous pouvez créer des sujets sur lesquels effectuer votre veille, choisir vos sources ou vous laisser guider par les suggestions, partager rapidement votre contenu… La flexibilité de scoop.it et ses multiples fonctionnalités en font un outil vraiment pratique. Scoop.it est en bêta privée pour l’instant, mais nous avons 100 invitations à vous offrir, il suffit de cliquer sur ce lien ! Les plus rapides seront les premiers servis ! Voilà à quoi ressemble la page d’accueil de scoop.it, une fois inscrit : Vous avez accès entre autres à votre liste de sujets déjà créés et aux suggestions de contenus à inclure pour chacun d’entre eux. Une fois le sujet créé, vous aurez accès à la page de curation à proprement parler.

http://www.blogdumoderateur.com/la-curation-avec-scoopit-et-100-invitations-a-gagner/

20 plateformes de curation à expérimenter Curator, curation... Néologisme, buzzword ou simple phénomène marketing, un constat est à faire : de plus en plus de plateformes dédiées à cette activité se développent sur le web. Outils qui, au-delà de leur utilité pour formaliser, classer et diffuser une veille, se révèlent aussi intéressant à observer dans une problématique de gestion de la réputation en ligne. Voici quelques unes de ces plateformes... Si le « curator » fait de la veille, et que de plus il sait/peut la médiatiser, alors les outils qu'il utilise peuvent (doivent ?) Scoop.it, un outil de curation A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations. Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise.

Everclip pour iPad Je vous parlais dans un précédent billet de Webclipper, cette extension pour navigateur internet liée à Evernote qui permettait de copier des pages entières ou des parties dans l’application à l’éléphant. Et bien, c’est sous la forme d’une app indépendante que je vous présent aujourd’hui Everclip. Je suis totalement fan de cette application. Elle s’utilise d’une façon rapide et intuitive : un vrai régal. Alors comment ça fonctionne ? Tout d’abord on lance l’app. Flipboard, une application pour "élever le web à un autre niveau" "L'application iPad de l'année". Même Apple ne tarit pas d'éloges sur Flipboard, une application qui aime se définir comme "un magazine social". Lancé en novembre 2010 après six mois de développement, c'est l'une des premières applications qui utilisent toute la puissance de la tablette tactile.

Comment la veille peut-elle alimenter un blog ? Cet article a été publié dans l’ebook collaboratif Regards croisés sur la veille. Il s’adresse davantage au grand public et aux débutants du blogging, c’est je l’espère un bon point de départ pour commencer à appréhender la veille. Bonne lecture ! L'outil de curation Scoop It Catégorie parente: Blog Catégorie : Mots du Web Créé le vendredi 20 avril 2012 13:45 Écrit par Aurélie Bertrand Lancé fin 2010 par la startup Goojet, Scoop It est un outil de veille, accessible par une simple inscription. C’est une plateforme qui permet d’agréger des informations qui nous intéressent sur des sujets précis (topics) présents sur internet à travers différentes sources (Twitter, Google, Facebook, blogs etc...).

Tous les outils pour organiser une veille sur Internet Vous souhaitez organiser une veille sur Internet mais vous avez un peu de mal à structurer vos recherches et vous ne connaissez pas vraiment d'outils pour réaliser cette veille ? Je vous invite à consulter ce MindMap, et d'ouvrir les sous menu de chaque catégories, vous y trouverez des outils de veille gratuits, des sources, des comptes à suivre, etc... Vous apprendrez aussi à structurer votre veille et vous trouverez des dizaines d'exemples de veilles stratégiques. C'est bien la première fois que je vois une recherche aussi poussée sur la veille.

Choisir un outil de curation de contenus web Très en vogue depuis quelques mois, les outils de curation de contenus web offrent une nouvelle façon d'organiser et de suivre les contenus les plus intéressants sur internet. Ces réseaux éditoriaux participatifs s'appuient sur des utilisateurs « experts » d'un sujet, qui trient les informations les plus intéressantes avant de les diffuser à leurs communautés de lecteurs, et d'interagir avec elles. Au-delà de la veille d'informations, ces outils permettent aux professionnels d'occuper de nouveaux espaces d'expression, de gagner en visibilité, de soigner leur e-réputation, ou encore d'enrichir leur carnet d'adresses. Présentation des fonctionnalités et particularités de Pearltrees, Parper.li et Scoop.it : trois outils de curation de contenus web qui répondent à des besoins très variés pour les adeptes des outils web 2.0.

Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse Pour se retrouver dans l'énorme quantité de ressources disponibles sur la toile, rien ne vaut le socialbookmarking, ou sites d'indexation partagée de signets. Ces répertoires de ressources personnels ou collectifs sont désormais intégrés aux TICE dans une part croissante des classes des écoles anglo-saxonnes. Ce diaporama de Daniel Churchill de l'Université de Hong Kong nous rappelle la différence entre les sites dédiés aux socialbookmarking et les autres sites de partage de ressources. En résumé : Quand je curationne avec scoop.it ! Oui je sais c’est moche comme verbe « curationner », et comme dit mon blogopote Gilsoub, quand je l’utilise, je lui fais penser à une fosse septique à nettoyer ! hinhinhin…. Mais comment résumer autrement le fait de faire de la curation, puisque veille ça ne vous plait pas ? Vous l’avez voulu ce mot, et bien maintenant faut faire avec ! Bref tout ça pour dire que bien qu’au chomdu, je ne chôme pas, puisque tous les jours je fais de la veille en utilisant des outils de curation ( ). En terme d’outils, je vous avais déjà parlé de Pearltrees il y a quelques temps, et aujourd’hui je vais vous toucher 2 mots sur Scoop.it .

Le Guide de la curation (3) - Les outils 01net le 16/03/11 à 18h45 Dans les précédents épisodes, nous avons défini les concepts et les pratiques de la curation. Cette activité, qui devient de plus en plus populaire, a créé un véritable marché d'applications et d'outils. Bref historique La première génération des outils de curation date de 2004. Méthodologie de veille : la marche à suivre François Huyghe, spécialiste des sciences de l'information et auteur de plusieurs ouvrages propose sur son site des textes à télécharger gratuitement au format PDF. Parmi eux, une brochure sur la veille dont la version révisée vient d'être mise en ligne. Cette brochure mérite bien son nom : 32 pages, présentation très sobre, rien que du texte parsemé de liens hypertextes. En dépit de cette sobriété, cette brochure permet de se familiariser avec la notion de veille, d'information et d'information stratégique.

Comparatif de 12 solutions de curation Dans le cadre du dossier sur la curation que j’ai eu le plaisir de coordonner pour la revue Documentaliste et Sciences de l’information de mars 2012 ( ), j’ai eu l’occasion de réaliser un comparatif de 12 solutions dont je vous propose ci-dessous quelques éléments complémentaires. Vous pouvez aussi télécharger cet article au format PDF sur Slideshare Plutôt que de nous concentrer sur les services dont le positionnement marketing est explicitement celui de la curation, nous avons donc choisi de « brasser large » en choisissant des services qui, à minima et sauf exception répondent à la définition proposée par la Wikipedia : « La curation de contenu (…) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Toutefois, cette définition oublie selon nous un élément essentiel. Les douze solutions sélectionnées

La curation au risque du droit Un article écrit pour le numéro de Documentaliste-Sciences de l’information consacré à la curation, et une gageure : 3000 signes, références comprises, et un article écrit par Lionel Maurel, paru dans un numéro précédent, en 2011. Agréger des contenus, tel est, dans un raccourci simpliste, l’objectif du curateur. La question est ainsi posée : en a-t-il le droit ? Voici quelques considérations, rapidement brossées pour croquer le paysage, qui mériteraient toutes d’être développées.

Related: