background preloader

L'effet pygmalion à l'école

L'effet pygmalion à l'école
Il est très important de rappeler ici que les enseignants ne sont pas conscients des différences de comportements qu'ils opèrent en fonction des élèves. On parle également d'autoréalisation des prophéties pour qualifier ce processus. On peut d'ailleurs faire un parallèle avec l'effet placebo en médecine ou encore la suggestion en psychologie. On sait aujourd'hui que les élèves appartenant à des groupes dits stigmatisés réussissent moins bien l'école. On peut prendre comme exemple les enfants d'origine modeste, les enfants d'origine étrangère ou encore les filles en mathématique. Pourtant l'école de la république est supposée être démocratique et fondée sur le mérite et non sur la stigmatisation. Cependant, les élèves appartenant à ces groupes sont porteurs d'un stigmate et ont la réputation d'être moins performants au niveau scolaire. Pour prendre un exemple concret, un enseignant qui va être affecté en Zone d'Education Prioritaire (ZEP) va sans nul doute avoir quelques appréhensions.

http://www.psychologie-sociale.com/index.php?option=com_content&task=view&id=253&Itemid=84

Related:  évaluationQuelques réflexions pédagogiques et ressources...psychomémoire placebo informatique

Rosenthal et Jacobson (1968): L'effet Pygmalion : je pense, donc tu es - Psychoweb Méfions nous de nos stéréotypes, de nos croyances : leur simple présence est un risque de distorsion de nos perceptions, de telle sorte que ce qu'autrui va voir en nous, va nous conditionner à le devenir... Un effet désormais bien connu, aussi intuitivement que dans le cadre théorique, depuis cette expérience de Rosenthal et Jacobson. 1. Il s'agit de passer inaperçu Les caractéristiques d’un bon indicateur Les caractéristiques d’un bon indicateur – Section 3 :§ 1 : les caractéristiquement générales Les caractéristiques générales que l’on recherche pour un indicateur sont les mêmes pour tout instrument de mesure et de reportage. De façon générale, nous cherchons à respecter plusieurs critères, que nous regroupons en quatre volets, pour nous mesurer de la valeur optimale et de sa maturité : 1. Sa pertinence ; 2. La qualité et la précision de sa mesure 3.

Faire appel à un réserviste citoyen de l'Éducation nationale : un accès direct pour les enseignants Réserve citoyenne Nom féminin (n.f.) : ensemble de réservistes volontaires et bénévoles venant en appui des établissements scolaires publics et privés pour mener la grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République. Bénévoles d’associations, étudiants, retraités, salariés, etc. Comment puis-je faire appel à un réserviste dans le cadre scolaire ? Seul ou dans le cadre d’une démarche collective, vous avez besoin d’intervenants extérieurs pour illustrer un thème précis : citoyenneté, laïcité, égalité filles-garçons, lutte contre la discrimination, le racisme, l’antisémitisme, le harcèlement, monde professionnel, médias et information.Vous consultez via le portail Arena la liste et le profil des réservistes de votre département.Vous contactez directement le(s) réserviste(s), avec l’accord de votre chef d’établissement ou de votre directeur d’école, pour convenir ensemble des modalités de l’intervention.

Du grain de sable à la perle - RolandPec.org La résilience est un terme issu de la physique. Il signifie la capacité d’un corps à résister à un choc. Transposée aux sciences sociales, cette notion désigne l’aptitude à se développer malgré l’adversité. Robustesse en statistiques Dans le domaine des statistiques inférentielles, la robustesse est un concept récurrent. L’objet de cette page n’est pas d’expliquer comment faire subir des crash-tests à nos pauvres statistiques (bien que les banques soient astreintes au stress testing de leurs modèles de risque). Plus modestement, je me contente ici d’énoncer quelques principes de bon sens, à appliquer avant de se lancer tête baissée dans une étude. La robustesse est la capacité à généraliser les conclusions d'une analyse statistique. Cette notion va au-delà de celle de VALIDITÉ d'un résultat (les statistiques descriptives exigent des résultats valides mais la question de robustesse ne se pose pas). Quelques robustesses…

Un enfant dyslexique n’est pas une dysgrâce Fiamma Luzzati ne publie pas régulièrement, mais vous pouvez vous abonner à ce blog ou la suivre sur Twitter, Facebook , Google+ et même Instagram MERCI à tous les lecteurs: grâce à vous mon livre a été réimprimé! en vente sur amazon ou Mille mercis à Mario Speranza, Professeur de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines, Chef du Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Centre Hospitalier de Versailles. Les « dys » (définition médiatique et non scientifique) sont des troubles des fonctions cognitives et/ou des apprentissages qui se manifestent chez des enfants à l’intelligence et au comportement social normaux ne présentant pas de problèmes sensoriels (vue, ouïe). Ces enfants ont des difficultés à apprendre à lire, à écrire, à orthographier, à s’exprimer ou encore à se concentrer.

Psychologik: Quelques raisons de haïr son enfant Dans "La haine dans le contre-transfert" D. W. Winnicott donne quelques raisons pour lesquelles une mère peut haïr son enfant. La liste n'est bien entendue pas close et les raisons de haïr un enfant sont variée. La Délégation académique à l'éducation artistique et à l'action culturelle La Délégation académique à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC) a pour mission de promouvoir et de développer au sein des établissements scolaires les projets artistiques et culturels en partenariat, complémentaires des enseignements. Elle conduit son action en lien avec les corps d'inspection (IA-IPR et IEN-ET), les inspections académiques et le réseau du CRDP, mais aussi en partenariat avec les différents services de l’Etat et les collectivités territoriales. La DAAC est constituée d’une équipe de conseillers académiques, et d’un réseau de conseillers relais, attachés à des structures culturelles ou à des dispositifs particuliers, répartis sur l’ensemble du territoire académique. Dans chaque département, un coordonnateur DAAC assure la coordination et le fonctionnement du réseau.

Empathie, conscience morale et psychopathie – l'intelligence émotionnelle (partie 2/3) « La conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer le bien du mal. » Bien que séparé par près de 2 500 ans d’histoire, cette citation de CONFUCIUS n’aurait certainement pas déplu à Antonio DAMASIO et son équipe pour qui : « Les émotions sont inséparables de l’idée de récompense ou de punition, de plaisir ou de peine, d’approche ou de retrait, d’avantage ou de désavantage personnel. Inévitablement, les émotions sont inséparables de l’idée de bien et de mal »[1]. Ces chercheurs se sont fixés pour tâche de percer les mystères de la conscience, de la raison et des émotions, en étudiant un très large panel de personnes atteintes de troubles neurologiques suite à divers traumatismes cérébraux. Mais qu’est-ce que la notion de bien et de mal a à voir avec la conscience et/ou les émotions (i.e. l’intelligence émotionnelle) ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article en explorant plusieurs voies.

L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire Pour renforcer la motivation et les compétences des élèves, la clé du succès tient en un mot : empathie ! C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur menée par trois universités finlandaises (1). Depuis 2006 et jusqu’en 2016, les chercheurs suivent les parcours de plusieurs milliers d’enfants, en se focalisant sur les interactions avec leurs professeurs, ainsi que les coopérations entre parents et enseignants. Ces relations peuvent-elles expliquer les bons résultats du système scolaire finlandais dans le cadre du programme Pisa de l’OCDE ? Selon les premiers résultats de l’enquête, l’attitude empathique et chaleureuse de l’enseignant agit favorablement sur la motivation et les compétences des enfants, aussi bien en lecture, écriture ou arithmétique. À l’inverse, un faible soutien émotionnel provoque des comportements passifs et d’évitement.

Comment autant de scientifiques ont-ils pu tous se tromper à ce point? Une éminente théorie psychologique vérifiée par des centaines d’expériences est sur le point d’être contredite. Ce n’est pas juste inquiétant. C’est terrifiant. Ce furent les effluves de chocolat les plus importants de toute l’histoire de la psychologie.

Related: