background preloader

Annie Lacroix-Riz

Annie Lacroix-Riz
Related:  Reconstruction CommunisteAnnie Lacroix-Riz

Parti Communiste de Grèce - En Français Les travailleurs grecs et immigrés contre le capitalisme qui crée des crises-guerres-réfugiés Ce slogan a donné le ton pour le week-end des événements de cette année pour les travailleurs grecs et immigrés, qui a été organisé par l'Organisation du Parti de l’Attique du KKE dans le parc ... Suite... Honneur et gloire à ceux qui n’ont pas plié dans la lutte de classe En vue des grandes célébrations du 100e anniversaire du KKE en 2018, le CC du KKE honore ceux qui n’ont pas plié dans la lutte de classe, c’est-à-dire les communistes et d'autres militants qui ont resté fermes et ont lutté pour une société sans exploitation de l'homme par l'homme sous les conditions les plus difficiles, soit dans les flammes de la bataille ou en prison, l'exil ou dans les chambres de torture. ... Suite...

Nouveaux compteurs électriques Nouvelles critiques - Que Choisir en ligne « Scandales en vue », titrait « Que Choisir » en septembre dernier (lire notre enquête) à propos des nouveaux compteurs électriques Linky d’ERDF que le gouvernement veut imposer. Officiellement, il s’agit de remplacer les modèles actuels par des compteurs communicants qui doivent permettre aux consommateurs de suivre leur consommation électrique en temps réel afin de mieux la maîtriser et de réaliser des économies d’énergie. Si l’objectif est louable, la réalité est malheureusement bien différente. Car ERDF installe les compteurs en lieu et place des anciens, c’est-à-dire en dehors des pièces habitables, dans des endroits inaccessibles au quotidien dans une majorité de logements, ce qui rend impossible le suivi de sa consommation. Partager cet article :

Annie Lacroix-Riz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lacroix. Annie Lacroix-Riz à la conférence Axis for Peace organisée en 2005 par le Réseau Voltaire. Annie Lacroix-Riz (née le 18 octobre 1947) est une historienne française[1], professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université Paris VII - Denis Diderot. Sujets de recherche[modifier | modifier le code] Histoire du mouvement ouvrier et du syndicalisme[modifier | modifier le code] Histoire de la collaboration et de l'épuration[modifier | modifier le code] Dans les années 1980, elle oriente ses travaux sur les relations internationales dans la première moitié du XXe siècle, de la guerre de 1914-1918 à la guerre froide. Dans les années 1990, ses recherches l'amènent à étudier la collaboration économique : Industriels et banquiers français sous l'Occupation puis Le Choix de la défaite et De Munich à Vichy: l’assassinat de la Troisième République[5] qui traitent de la décennie précédant l'Occupation[6].

Annie Lacroix-Riz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lacroix. Annie Lacroix-Riz Annie Lacroix-Riz à la conférence Axis for Peace organisée en 2005 par le Réseau Voltaire. Annie Lacroix-Riz (née le 18 octobre 1947) est une historienne française[1], professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université Paris VII - Denis Diderot. Sujets de recherche[modifier | modifier le code] Histoire du mouvement ouvrier et du syndicalisme[modifier | modifier le code] Histoire de la collaboration et de l'épuration[modifier | modifier le code] Dans les années 1980, elle oriente ses travaux sur les relations internationales dans la première moitié du XXe siècle, de la guerre de 1914-1918 à la guerre froide. Sur plusieurs de ces sujets, ses travaux ont donné lieu à des controverses. La controverse sur la production française de Zyklon B[modifier | modifier le code] La controverse sur l'Holodomor[modifier | modifier le code] Reconnaissance internationale du Holodomor en 2008.

Quand les Américains voulaient gouverner la France, par Annie Lacroix-Riz (Le Monde diplomatique, mai 2003) C’est une page peu connue de l’histoire de la seconde guerre mondiale : dès 1941-1942, Washington avait prévu d’imposer à la France - comme aux futurs vaincus, Italie, Allemagne et Japon - un statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (Amgot). Ce gouvernement militaire américain des territoires occupés aurait aboli toute souveraineté, y compris le droit de battre monnaie, sur le modèle fourni par les accords Darlan-Clark de novembre 1942. A en croire certains historiens américains, ce projet tenait à la haine qu’éprouvait Franklin D. Roosevelt pour Charles de Gaulle, « apprenti dictateur » qu’il eût voulu épargner à la France de l’après-Pétain. Un « Vichy sans Vichy » A l’époque, les Etats-Unis redoutaient surtout que la France, bien qu’affaiblie par la défaite de juin 1940, s’oppose à leurs vues sur deux points, du moins si de Gaulle, qui prétendait lui rendre sa souveraineté, la dirigeait. Le 22 novembre 1942, le général américain Mark W.

- FORMONS-NOUS - Libérons-nous de l'esclavage salarié ! Ce documentaire a été tourné en 1947 durant la reconstruction de l'URSS après les destructions terribles de la guerre anti-fasciste de 39-45 qui fit plus de 21 millions de morts côté soviétique. Regardez bien les manifestations populaires et comparez-les avec celles qui suivirent la trahison de Khroutchev, Brejnev et consorts. Plus rien à voir... Un pur bonheur ! Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur la trahison Khroutchévienne >> Télécharger « Khrouchtchev_et_la_desagregation_de_URSS.pdf » Stalingrad est un symbole vivant, malgré la désinformation médiatique et les manuels scolaires. Sources : Pendant la Révolution soviétique, de nombreux éléments bourgeois opposés au communisme ont infiltré le parti afin de le détruire de l'intérieur et ruiner le socialisme : Extrait de "Un autre regard sur Staline" :

Connexion Synarchie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme synarchie désigne deux réalités qui semblent différentes : D'une part, dans son sens courant, une société politique secrète, réelle ou supposée, évoquée en France dans les années 1930-1940, qui serait liée à l'émergence du mouvement technocratique ;D'autre part, dans un sens moins connu, une forme théorique de gouvernement proposée par le Français Joseph Alexandre Saint-Yves d'Alveydre (1842-1909), qui écrivit à la fin du XIXe siècle plusieurs livres exposant la théorie de la Synarchie. Il avait l'espoir de voir la Synarchie se réaliser comme une organisation européenne capable d'empêcher les guerres du XXe siècle qu’il pressentait et comme organisation intérieure de chaque nation européenne, de la France en particulier. Aucun de ces espoirs ne se réalisa, mais certains estiment que ses théories conservent une validité[1]. Étymologie[modifier | modifier le code] La Synarchie selon Saint-Yves d'Alveydre[modifier | modifier le code]

Plutôt Hitler que le Front populaire ! Il existe des conférence sur la toile qui vous permettront de mieux comprendre ce dont il s’agit... Considérez aussi les travaux d’Antony C. Sutton... Respect le 19 juin 2010 - 09h08 Intéressant mais évidemment en 45 minutes il est difficile de faire un résumé. le 19 juin 2010 - 00h26, par Luc Potvin J’ignorais que l’historien Marc Bloch, dès 1940, soupçonnait Pétain, Laval et une bonne partie de la droite française d’avoir voulu et sciemment préparé la défaite de la France. le 18 juin 2010 - 12h41, par Cervin Merci à vous le 18 juin 2010 - 11h25, par Mimile Merci pour votre émission pour ce sujet passionnant avec une historienne tout aussi passionnante : quel cours d’histoire, trop rapidement passé. le 18 juin 2010 - 11h07, par jean-louis caubin Bonjour, J’écoute france-inter et sa logorrhée autour de l’appel du 18 juin. le 18 juin 2010 - 10h01, par Pascale Quelle chance avons nous de pouvoir écouter de telles émissions ! le 18 juin 2010 - 09h56, par jo le 18 juin 2010 - 09h44, par Lolo Hugo

Interview d’Annie Lacroix-Riz sur la Synarchie (1/3) Le 6 avril 2011, sur France Culture, le « philosophe » Alain-Gérard Slama, chroniqueur au Figaro-Dassault et membre du club Le Siècle, s’épancha très succinctement sur la Synarchie avec Jacques Attali, promoteur d’un gouvernement mondial « démocratique » et d’une Constituante européenne (consulter la première vidéo, à 8min42s). À travers l’entretien ci-dessous, l’historienne Annie Lacroix-Riz nous éclaire sur la Synarchie. Photo : Pierre Pucheu et Jacques Barnaud. Source : J.G. : Mme Lacroix-Riz, avant d’aborder les thèses synarchiques en matière d’organisation du monde, la première question semble évidente. Annie Lacroix-Riz : Jacques Attali nous offre dans l’entretien d’avril 2011 la perspective d’une « synarchie » (qui existerait, donc ?) Une liste de 1945 des Renseignements généraux de la Sûreté nationale recense onze des douze « fondateurs de la synarchie ». Quel fut le niveau d’implication du patronat français dans cette organisation ?

L ' I N T E R N A T I O N A L E - C O M M U N I S T E ( Stalinistes-Hoxhaistes) Site spécial en Anglais Russe Allemande « Le camarade Staline a conduit la Grande Guerre patriotique du peuple soviétique à la victoire sur les occupants nazis-fascistes et défendu avec honneur les réalisations historiques mondiaux de la Révolution d'Octobre. La signification internationaliste de la Grande Guerre patriotique est que le camarade Staline - comme le leader du prolétariat mondial - ainsi ouvert la voie à la victoire du socialisme à l'échelle mondiale. » Le Komintern (SH) 22 Juin 2016 18 Juin 1936 - 18 Juin, 2016 80e anniversaire Maxime Gorki German Russian Spanish Portuguese Italian Greek Turkish Chinese Finnish Arabic Hindi d'autres langues Enver Hoxha ceco Mikhail Kalinin 3 juin 1946 70e anniversaire Mikhail Kalinin Site en français 25 Mai 2016 Site en anglais ... Les messages de solidarité Aujourd'hui, nous célébrons le 53e anniversaire de la Journée de la libération africaine. « L'Afrique est une mosaïque de peuples avec une culture ancienne. Vive le Marxisme-Léninisme-stalinisme-Hoxhaisme! en anglais

Industrie chimique et cancers, le cercle infernal Dow Chemical, BASF, Bayer, Monsanto, Dupont ... Ces géants de l’industrie chimique, à l’origine de nombreux cancers, fabriquent aussi les traitements pour ces mêmes maladies. Le documentaire « The Idiot Cycle » décortique ces liens. Le pire est à venir, craint la réalisatrice, alors que ces compagnies partent désormais à l’assaut des biotechnologies, nous rejouant le mythe du progrès déjà vendu avec le plastique... Projeté dans de nombreux festivals, ce film autoproduit -et le site dédié- propose des actions en vue de limiter l’exposition aux produits cancérigènes. Christelle Destombes : Qu’est-ce qui a déclenché ce travail ? Emmanuelle Schick-Garcia : C’est le cancer de ma mère. La moitié de mes amis ont perdu leurs parents d’un cancer et j’avais aussi dans mon entourage des amis atteints très jeunes : l’un est mort d’un cancer de la langue à 22 ans, l’autre d’un cancer à l’estomac... Pendant combien de temps avez-vous fait des recherches ? Près de dix ans. Depuis petite.

Related:  Epistémologie - didactiqueAnnie Lacroix-RizHistoire