background preloader

Rappel & exercices au quotidien

Rappel & exercices au quotidien
Related:  Méditation

La pleine conscience Dans tous nos états, physiques ou mentaux, rassemblons toutes nos forces et en remettons nous entièrement au "Ju In Gong" (JIG = le possesseur de l'esprit et du corps).Le JIG est le soi qui permet au "je" actuel de bouger, parler, manger et boire. La source de l'univers est liée directement à la source de l'esprit. Et on appelle cette source le JIG. Observer l'esprit en toute chose signifie que tout dans la vie quotidienne est méditation. Quand on en arrive véritablement à découvrir le soi, il n'y a pas de séparation, puisque la vérité originelle de l'univers est sans dualité. Pour comprendre la souffrance, on doit la confier au maître qui est en nous. Selon la manière dont nous avons vécu dans le passé, tout est naturellement enregistré dans notre destin.Si quelque chose est enregistré, cela va apparaître dans le présent.

Méditer pour éviter les rechutes dépressives / Psycho / Mag santé / Home Des études prouvent que la méditation en pleine conscience est une approche efficace pour prévenir les récidives dépressives. Le Dr Guido Bondolfi, psychiatre-psychothérapeute aux HUG et spécialiste de la dépression, l’a découverte auprès de psychiatres du Canada anglophone il y a une dizaine d’années. Plus connue sous le terme mindfulness, cette approche consiste à être pleinement conscient de l’état de son esprit dans le moment présent. La dépression est malheureusement une maladie récurrente, puisqu’on sait que les troubles dépressifs majeurs récidivent dans près de la moitié des cas après un premier épisode. Face à cette vague de rechutes, l’idée de la pratique de cette forme de méditation qu’est le mindfulness, et qu’il ne faut pas confondre avec de la relaxation, est de développer une sorte d’entraînement de l’esprit qui permette au patient de reconnaître les mécanismes qui annoncent le retour de la maladie. Eviter de ruminer sans fin Pratiquer la méditation chez soi aussi

Technique de méditation Premier conseil : Nous sommes toujours en train de porter sur les épaules un «sac» plus ou moins lourd : tu dois.. Il faut que.. Si tu fais pas comme ça c’est pas bien… Nous avons tous entendu ça, des milliers de fois, en famille et à l’école.. Bon et bien écoutez, ça suffit ! Déposons un peu le fardeau, faisons-nous un peu confiance ou plus exactement - pas confiance à moi – à mon petit moi- faisons confiance à la sagesse qui est en nous, avec laquelle nous n’avons pas suffisamment eu de bons rapports jusqu’ici, mais qui ne nous en veut pas pour autant, et qui fera son boulot si nous ne lui cassons pas les pieds. Le deuxième conseil dit : Quelque soit le phénomène que nous considérons ou constatons, regardons le à partir de ce principe : Je ne suis pas ceci – ceci n’est pas à moi – ceci n’est pas mon moi. Et le troisième conseil : ça n’est pas mon moi : je dis MOI, MOI le centre du monde, la réalité que je suis… Moi, je suis ces phénomènes là !

Comment respirer pour relaxer et augmenter la concentration? | Rendez-vous au-delà du déficit d'attention Le contrôle de la respiration est une des méthodes les plus simples pour relaxer et augmenter votre concentration. Voici un exercice simple qui vous apportera d’heureux bénéfices en moins de 2 minutes. Je vous invite à les expérimenter et à choisir celui qui vous plaît le mieux. Pour ma part, ma respiration préférée est la « respiration alternée » qui me met toujours un sourire aux lèvres! 1. Inspiration pendant 8 secondesRétention (poumons pleins) pendant 8 secondesExpiration pendant 8 secondesRétention (poumons vides) pendant 8 secondes Bénéfice C’est la respiration relaxante par excellenceElle permet de rétablir un équilibre émotionnel 2. Bien assis, le dos droit, fermez les yeux;Bouchez votre narine droite avec votre pouce droit. Bénéfices Vous permet de balancez les deux côtés de votre cerveau; le côté créatif et le côté rationnel. Quel est l’effet que ça vous fait?

Respires, tu es vivant Conférence du 2 avril 1996 à la Mutualité Paris Par Thich Nhat Hanh Dans le bouddhisme on parle de salut par la connaissance. Cette connaissance compréhension, prajna, est le fruit de la méditation. Quand on pratique le regard profond dirigé vers le coeur de la réalité. Le seul moment où l’on est vivant, où l’on peut toucher la vie, C’est le moment présent , l’ici et maintenant. . . La pleine conscience est l’énergie du Bouddha. La graine de la pleine conscience est le bébé Bouddha qui est en nous. La pleine conscience est l’énergie qui nous permet d’être conscient de ce qui se passe dans le moment présent. Il n’y a que de la tendresse . La pratique de la méditation c’est être conscient de la douleur. Donc chaque fois que vous avez une énergie négative comme la jalousie, le désespoir ou la peur, alors la pleine conscience doit se manifester pour prendre bien soin de cette énergie négative. On a peur de la peur. Nous cherchons donc à la rejeter. Mais nous avons peur de la souffrance.

Méditer pour se transformer Aurélie Godefroy : Si nous voulons être responsable, engagé dans le développement et la transformation de notre propre vie, nous avons souvent du mal à délaisser un certain nombre d’habitudes qui nous limitent, nous bloquent et peuvent entraîner par là même une certaine souffrance, car elles nous empêchent bien souvent de lâcher prise. Quelles sont ce que l’on appelle les bonnes et les mauvaises habitudes. Comment fonctionnent-elles ? Est-ce que la méditation peut nous aider à les modifier ? M.B. A.G. A.G. M.B. A.G. M.B. A.G. M.B. A.G. A.G. A.G. A.G. M.B. A.G. M.B. A.G. A.G.

"Si vous accordez un amour intense à votre STRESS | Comment vaincre son stress ? La Respiration complète Elle associe 3 phases : Abdominale, costale et poitrine. C'est l'exercice de base du contrôle du souffle. Pour commencer, posez vous, installez vous à plat dos. Vous pouvez vous allonger complètement en écartant un peu les pieds, et en plaçant les bras le long de votre corps tout en les dégageant de votre buste, en tournant les paumes de vos mains vers le ciel. Si l'à plat dos complet vous est inconfortable, vous pouvez fléchir les genoux, le bas de votre dos sera ainsi mieux plaqué au sol ou bien peut être, préférerez vous placer un coussin sous vos genoux. A vous de trouver ce qui vous est le plus confortable. Puis relâchez les tensions inutiles de votre corps. Pour commencer: 1. 2. 3. La technique complète: L'inspiration et l'expiration se font par le nez. Cette vague doit être fluide, il ne doit pas y avoir de sensations de saccades. Par la suite vous pouvez bien sur augmentez les temps, pour peut être placer 10 ou 15 temps sur chaque phase de votre respiration. Daniel Joly

VISUALISATION CREATRICE la méthode : la simple Observation sans volonté

Related: