background preloader

"Chevaliers des touches"

"Chevaliers des touches"

Fuir est une pulsion | Guillaume Vissac fuir est une pulsion Le voyage alors n’a plus rien du voyage : c’est l’immobile, vraiment, plomb épais de l’attente contre lequel la femme du (...) La nouvelle existence étiole les souvenirs des anciens gestes, des anciennes coutumes, des anciens modes de vie (...) Souvent je doute de trucs indubitables. redire.net | Michaël Trahan atelier de bricolage littéraire | Philippe Aigrain blog.tcrouzet.com | Thierry Crouzet L e f l o t o i r | Florence Trocmé Barthes et Gide, les quatre points Aliocha Wald-Lasowski, dans Le jeu des ritournelles, distingue quatre points qui selon lui rapprochent Roland Barthes et André Gide : le protestantisme, le piano, l’écriture, le désir. (157) : « quatre temps, qui n’en font qu’un, de l’éthique du désir aux pratiques -piano, écriture- de la jouissance. À quoi s’ajoute un cinquième terme : tous les deux sont essentiellement lecteurs. L’auteur ajoute : « Une phénoménologie tactile et discrète unit les deux penseurs contre l’homogénéisation des œuvres monumentales, à laquelle s’opposent, en permanence, la souplesse et le déplacement dans l’approche de l’écriture. ». Il s’agit pour l’esprit souple de se dégager des assignations théoriques, d’échapper à l’emprise des discours et des disciplines et de se tenir dans l’entrelacs du sens et du sensible. (157) De la voix « Ce que Barthes ne retrouve pas dans le débit trop appuyé des chanteurs barytons Gérard Souzay ou Dietrich Fischer-Dieskau ». Et le merle ?

Précision SILO | Lucien Suel Le Souffle Numérique | Pierrick Messien Fragments, chutes et conséquences | Joachim Séné teXtes | Virginie Clayssen Les 7 et 8 avril se tenait à Bordeaux, à la librairie Mollat, le 1er EPUB Summit organisé par EDRLab. Je reproduis ici les quelques mots que j’ai prononcés pour introduire les débats, et j’en poste une version en anglais ici. —- > Pour se faire une idée des débats, un storify est disponible ici. Je vous souhaite à tous la bienvenue à l’EPUB Summit, au nom du comité directeur d’EDRLab et de son président, Pierre Danet, qui, lui, conclura ces deux journées. Travailler sur le standard EPUB, ce n’est pas seulement chercher à résoudre le problème de la transposition sous forme numérique des livres imprimés. Cela serait déjà un beau programme, étant donné la complexité, la variété et la sophistication des objets concernés. Markus Gylling avait résumé, dans une présentation, l’EPUB 3 en 5 lignes, qui ouvrent déjà plus largement notre horizon : EPUB 3 c’est : Qu’avons-nous fait, en réalité ? Bien sûr. Cela fera bientôt 5 ans que la spécification EPUB 3 a été publiée par l’IDPF.

Analogos | Francis Royo L’Oreille tendue | Benoit Melançon Semenoir | Maryse Hache en lien avec martine drai, entrée déjà au semenoir ici les petites chaussures enfance plastique transparent - c'est des méduses ou quoi - pour marcher sur beaux rochers bruns bretons et fouiller les creux avec filets et pêcher crevettes et les lâcher plus loin dans un autre creux à petite flaque de mer les sandales nu-pieds à petites lanières cuir marron vacances ; quelle pointure, 33-34 ; eau de mer en plages, sel, pluie ; macadam quiberon, macadam préfailles, macadam belle-île, macadam le portel ; elles courent, elles sautent, elles gambadent, elles jouent à la marelle, un deux trois jusqu'à ciel, elles jouent à la corde, à la balançoire, à cache-cache, elles jouent au yoyo, au badminton, au jokari ; elles font la course avec soeurette ; ellles se lancent courir confiance mille à l'heure jusque dans des bras qui la soulèvent et qui la font fournoyer dans les airs comme astre en sa révolution chaussures cuir de nos grandes bêtes abattoirs alènes tranchets clous tiens te voilà scrupule

Related: