background preloader

[French] Féminisme islamique: le Coran au féminin

[French] Féminisme islamique: le Coran au féminin
Depuis deux décennies, des musulmanes s’acharnent à rétablir leurs droits en prouvant que le Coran est féministe. Mais les hommes ont toujours interprété très différemment le texte sacré. «Pourquoi alors qu’Aïcha, la femme du prophète Mohammed, était mufti, cette fonction nous est-elle interdite aujourd’hui?», se demandent beaucoup de musulmanes. «Parce que l’égalité hommes/femmes est inscrite dans le Coran, mais que quatorze siècles de lecture exclusivement masculine nous ont volé nos droits!», répondent les féministes islamiques. Depuis vingt ans, des universitaires et des militantes ont entrepris un acte de bravoure: pratiquer l’interprétation (ijtihad en arabe) des textes musulmans originels —prérogative que se sont auto-attribué les hommes. Déconstruire la jurisprudence patriarcale Concrètement, que font ces femmes? Souvent, les féministes islamiques rappellent aussi que nous ne sommes plus à l’époque du prophète. Se servir de la religion Cours de féminisme islamique Constance Desloire

http://www.slate.fr/story/54153/coran-femmes-islam-feministe

Related:  IslamHistoire (discipline) : exclusion, théorisation, réhabilitation.Féminismes islamiquesFéminisme(s)Réformisme & féminisme islamiques

Charlotte Corday au Panthéon ? - le blog petrus.angel 18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 07:13 Lu sur le Huffington Post, dont Anne Sinclair -qui fut Madame Strauss-Kahn- est la directrice éditorale : PANTHEON - Les prochaines personnalités appelées à entrer au Panthéon devraient être des "femmes du XXe siècle", qui se sont illustrées par leur "courage" et leur "engagement républicain", recommande un rapport remis jeudi à François Hollande. Le président de la République devrait annoncer "d'ici à la fin de l'année" qui entrera au Panthéon Le féminisme en Islam : combattre la théologie par la théologie Peut-on être Musulmane et féministe ? L’Islam et le féminisme peuvent-ils coexister ? Les textes Islamiques sont-ils compatibles avec les droits des femmes ? Pour les féministes Islamiques, la réponse est oui.

Ces féministes qui réinterprètent l'islam « Féminisme » et « islamique » : si l’association de ces deux termes dérange encore et continue de susciter invariablement en Occident une interrogation incrédule, c’est parce que l’égalité des sexes est le fruit d’une élaboration historique. S’est-on jamais posé la question de la pertinence d’un féminisme chrétien, par exemple ? Un tel courant a pourtant bel et bien été fondé dès la fin du XIXe siècle, en particulier en France, en Belgique et au Canada. Il a permis notamment l’élaboration d’une théologie féministe qui a interrogé -– et interroge encore — le canon des Écritures, la paternité divine, l’identité du Christ, l’action de l’Esprit-Saint, le culte de Marie, et surtout les institutions patriarcales de l’Église, au grand dam du magistère de l’Église catholique. Cette pensée est largement ignorée quand elle n’est pas stigmatisée, y compris par la plupart des féministes pour qui toute religion est patriarcale, surtout les religions monothéistes et surtout, parmi elles, l’islam.

Le féminisme islamique aujourd'hui - 2010 1Le Féminisme peut-il être Islamique ? Peut-il, en d'autres termes, être lié à une religion ? Surtout à l'islam, connu comme étant pour le moindre, oppressif à l'égard des femmes ? Femen partout, féminisme nulle part, par Mona Chollet «Les musulmans semblent éprouver un sentiment de puissance virile à voiler leurs femmes, et les Occidentaux à les dévoiler », écrivait l’essayiste marocaine Fatema Mernissi dans Le Harem et l’Occident (Albin Michel, 2001). L’engouement des médias français pour des figures comme les Femen ou Aliaa El-Mahdy, l’étudiante égyptienne qui, en 2011, avait posé nue sur son blog (1), offre une nouvelle confirmation de la justesse de cette observation. On a pu voir sur France 2, le 5 mars, un documentaire consacré au collectif d’origine ukrainienne implanté en France depuis un peu plus d’un an (2), et un autre intitulé Aliaa, la révolutionnaire nue sur La Chaîne parlementaire (LCP) pour le 8 mars, Journée internationale des femmes. « Si tu montres tes nichons,je reviens avec mon photographe » Femmes, vous voulez vous faire entendre ?

Charlotte Corday Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Corday. Charlotte Corday Charlotte Corday par Jean Jacques Hauer Marie-Anne-Charlotte de Corday d’Armont, retenue par l'Histoire sous le nom de Charlotte Corday (elle-même toutefois se faisait désigner et signait sa correspondance de son premier prénom Marie), née le 27 juillet 1768 à Saint-Saturnin-des-Ligneries[1] près de Vimoutiers dans le pays d'Auge, guillotinée le 17 juillet 1793 à Paris, est une personnalité de la Révolution française, célèbre pour avoir assassiné Jean-Paul Marat.

Ali Zahra, Féminismes islamiques 1 Asma Lamrabet, médecin et intellectuelle marocaine engagée pour la problématique des femmes en isla (...) 1« Féminisme et islam ? Ne sont-ils pas antinomiques par nature ? Hanane Karimi, porte parole de « Femmes dans la mosquée » - Collectif féministes pour l'égalité Femmes, Religion et Emancipation Le CFPE me demande d’intervenir en tant que porte-parole des « Femmes dans la mosquée ». On pourrait trouver que la question de la place des femmes dans une mosquée est une question anecdotique, que des problèmes bien plus préoccupants touchent les femmes musulmanes. Et pourtant, cette revendication qui semble, aux premiers abords, être une revendication de confort, est en fait une contestation symbolique et exemplaire (dans le sens où elle expose un autre possible) venant exprimer un malaise profond dans la communauté religieuse musulmane.

FEMENisme Je n'avais pas d'intérêt réel pour FEMEN. Jusqu'il y a peu, j'aurais souscrit à 200% au texte de Mona Chollet FEMEN partout féminisme nulle part. Mais cela c'était avant. Avant de lire l'article rédigé par Ovidie et qui a été retwité par beaucoup de féministes ; à croire que ni les unes ni les autres n'ont relu ou lu les propos profondément misogynes qui parsèment cet article. Avant de découvrir les milliers de messages appelant au meurtre ou au viol des FEMEN depuis la manifestation homophobe du 16 novembre. FEMEN n'a a priori rien pour me plaire. Wikipédia parle autant des femmes et des hommes, mais pas de la même manière D'après une étude allemande, l'encyclopédie en ligne est en partie sexiste dans son traitement des femmes et des hommes. Elle fait pourtant de nombreux efforts pour apporter plus de diversité à son contenu et ses contributeurs. Wikipédia est-il un monde d'hommes? La chercheuse Claudia Wagner s'est posé la question dans une étude réalisée en collaboration avec l'université Koblenz-Landau et l'ETH Zurick, et relayée par le blog officiel du MIT. Son but: vérifier si l'encyclopédie en ligne traite de la même manière les femmes et les hommes répertoriés sur le site.

Related: