background preloader

Yoga

Related:  Autisme

Outils pratiques - Autisme Centre-du-Québec » L’utilisation de supports visuels peut être bénéfique pour pallier, encourager ou soutenir la communication chez une personne ayant des besoins particuliers et c’est d’autant plus vrai en ce qui concerne celles vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Du fait de leurs difficultés à comprendre parfois toutes les subtilités du langage ou simplement des données verbales hors contexte, la visualisation peut aider les personnes à clarifier des propos, mais également à s’exprimer plus facilement. Mais que sont les supports visuels et surtout comment les utilise-t-on? Chez Autisme Centre-du-Québec, nous pouvons vous soutenir à fabriquer des outils visuels personnalisés. Gestion de temps L’autonomie au quotidien Les loisirs Les habiletés sociales Éducation financière La gestion du stress Les scénarios sociaux

De tout et de rien: Activités pour le Préscolaire Des enigmes pour les 3 à 6 ans Le principe reste évidemment très simple. Le petit part d'un endroit précis dans la maison ou le jardin, que vous aurez déterminé. Comme le pinceau de l'image, il doit repérer les couleurs. Pour cela il tourne sur lui-même afin de localiser un objet de la teinte du premier cercle (donc le rouge). Lorsqu'il le voit, il doit s'y rendre et réaliser la même opération pour chercher, cette fois-ci, une chose orange. Et ainsi de suite pour arriver à trouver l'arc en ciel. 4 - Le bal du prince (uniquement pour les petites filles) : Le prince a décidé, lors du prochain bal du royaume, d'inviter la plus jolie princesse. C'est le moment ou les petites vont pouvoir s'habiller avec de ravissantes robes. Évidemment, le prince ne pourra choisir, car elles seront toutes belles ! 5 - L'indice disparu ! Un indice pour retrouver le trésor était caché sur la table de la cuisine, mais il a disparu ! Sur la table, un jouet a laissé une empreinte ! Chaque poupée montre patte blanche... 6 - La comptine inachevée

École de danse Espace Danse Economie de jetons - Le cheval à rayures (Système à économie de jetons) Economie de jetons Encore un petit billet sur des jolies théories pour aider nos enfants (rayés ou pas) à maîtriser leurs comportements. Bah, c’est juste que ça complète bien le billet précédent :-). La Fille entend déjà quelques copines qui lui demandent pourquoi les enfants devraient maîtriser leurs comportements, qu’il ne faut pas brimer leur créativité, que leur personnalité ne rentre pas dans le moule et que c’est bien. La Fille respecte cela au plus haut point!!! Alors pourquoi ne pas essayer la technique des tableaux à économies de jetons ? Le principe est de renforcer un comportement attendu, par une récompense immédiate qui peut être utilisée ou capitalisée. Ca consiste en quoi exactement ? Trois composantes sont présentes dans ce système: une liste des comportements ciblésles jetons que l’enfant peut obtenir en s’engageant dans ces comportementsles renforçateurs (terminologie ABA) qui seront échangés contre le nombre de jetons ou points obtenus. ou .

Comptines.TV :: Comptines et chansons pour enfants Sites Généralistes Sites Généralistes de nombreux sites intéressants depuis ce lien Inspiration Montessori : 3 commentaires Smenut oct 21, 2012 @ 19:30:11 Un grand merci pour ce site ! Un petit commentaire ? Contact chdblog@gmail.com Bon à savoir Un bon nombre de documents sont tirés d’autres sites, pour accéder directement à ces sites, vous n’avez qu’à cliquer sur les images présentées dans les articles. Bloglovin Articles Phares Liens Blogs Envie de soutenir le blog Archives Méta CONCEPT CONSULTED Soutien scolaire pour le CP Le Mur des Activités Mathématiques Compter Pour apprendre à compter de 0 à 100 : Calculer Pour apprendre à calculer : additions et soustractions Se repérer Premières notions d'espace : droite/gauche ; haut/bas Français Lire Pour apprendre l'alphabet et lire les premiers mots : Écrire Pour maîtriser la graphie : Temps Le temps qui nous entoure : les jours, les mois, les années Espace L'espace où nous vivons : des paysages multiples Monde Le monde qui nous entoure : vivant ou non-vivant Soutien scolaire pour le CP Mathématiques - Français - Histoire - Géographie - Sciences Activités en ligne - Ressources téléchargeables - Cours théoriques

La maternelle de Laurène Spécial anti (neuro)mythes (2) Suite de la première partie: après l’effet Mozart et le mythe du brain-training, je vous propose cette semaine trois autres de ces « neuromythes » qui envahissent nos dîners en ville. Tous ces mythes sont assez révélateurs d’une époque qui mise tout sur l’épanouissement individuel… Mythe n°3: on n’utilise que 10% de son cerveau La requête « 10% of brain » renvoie 177 millions de résultats sur Google. Bien que les IRM montrent depuis longtemps que tous les neurones sont actifs à un moment ou à un autre, ce mythe a la vie dure. Mais là encore il y a un petit peu de vrai derrière la légende, si l’on en croit le neurologue Richard Cytowic. Mythe n°4: Tout se joue avant trois ans Dans la même veine que l’effet Mozart, il existe la croyance que certains apprentissages doivent se faire idéalement avant trois ans. S’est ainsi créée l’idée que les parents doivent absolument stimuler leurs enfants dès leur plus jeune âge pour éviter de louper ces fameuses « périodes critiques ».

contes - dessins animés - jeux L'univers de Wismo Apps Livres Spectacle L'épisode du moment Contes Jeux Bonus Création de site internet - Busfront Genève Ok

Related: