background preloader

OuiShare : la communauté de l’économie collaborative

OuiShare : la communauté de l’économie collaborative
OuiShare a quatre mois. Nous réunissons pour la première fois la communauté européenne pour une journée de conférences et de workshops autour des acteurs européens de l’économie collaborative. L’occasion de faire un rapide bilan d’une aventure qui a commencé ici et qui se poursuit avec OuiShare. Un an et demi de blog : rapide bilan Il y a un an et demi, je lançais ce blog avec pour objectif d’informer, en langue française, sur la consommation collaborative, avec notamment deux intuitions : la montée en puissance à venir du mouvementla présence en France d’un terreau fertile à son développement (maturité dans les usages d’internet et des réseaux sociaux, appétence au partage, culture de la débrouille) Ce blog était aussi le témoignage d’un utilisateur passionné, pour lequel le collaboratif est devenu un style de vie. Je me rends compte que je suis de moins en moins un cas particulier et que cette tendance va se généraliser. OuiShare : la communauté de l’économie collaborative #OuiShareLove

Accueil / MesCoursesPourLaPlanète.com collaborative economy Le courrier de l'Architecture Edition standard Edition Internationale Edition Ecoles Cahier Spécial Entrez votre e-mail pour vous inscrire Architectestypologiesmatériauxpoints de vuealbums-photosCahiers spéciauxdossiersagenda Aménagement extérieur/Paysage | Architecture industrielle | Architecture intérieure | Autres | Bâtiments Publics | Bureaux | Commerces et hôtels | Cultes | Culture | Design | Divers | E-Architecture | Education | Justice | Logement collectif | Logement individuel | Patrimoine | Santé | Sport | Tours et gratte-ciel | Transport et ouvrages d'art | Urbanisme et aménagement du territoire Acier | Aluminium | Bambou | Béton | Bois | Brique | Corten | Cuivre | Granit | Marbre | Pierre | Terre | Verre | Zinc Portrait | Rencontre | Entretien | Actu Chronique | Compte-rendu | Edito | Enquête | Exposition | Interview | Opinion Logement individuel Présentation | Marco Casagrande, de «l'ultra-ruine» à la «post-ruine» (2014-04-09) I Entretien | Arnaud Goujon, la voie du métissage (2014-04-02) S Une maison ? PowerCADD

Le Club Med se lance dans la cocréation Du nom du village à son logo et design en passant par les activités proposées, les fans du Club Med peuvent voter, chaque semaine, pour coconstruire le futur Club Med 4 tridents de Val Thorens. Il suffit de se rendre sur l'appli Facebook " My Val Thorens " et de " liker " la page pour participer. L'agence conseil social media, KRDS, a été choisie à l'issue d'une consultation. Première semaine, les fans ont préféré le nom " Val Thorens Sensations " à " Val Thorens Titanium " ; la seconde, ils ont choisi le mur d'escalade au design épuré ; la 3e, le VTT sur neige au pilotage sur glace... L'opération, qui a débutée fin janvier, se poursuit jusqu'en avril. L'ouverture du village est programmée au mois de décembre prochain. Pour inciter les fans à voter, chaque semaine, le Club Med a prévu de tirer au sort un vainqueur qui remportera un séjour pour deux dans le village, et les incite à inviter leurs amis à participer.

Une maison bioclimatique à partir de 100 000 euros - Le Blog de Pascal JACOB Article mis à jour le 8 décembre 2013 ________________________________________________ Le film de l'année consacré à la Forêt : Il était une forêt Les informations du blog de Pascal Jacob en temps réel : Recevez les informations de ce site par mail Téléchargez l'Appli " Forêts et Bois " sur votre Iphone 3, 4 ou Ipad (1 et 2). L'appli " Forêts et Bois " disponible sur l'App Store d'Apple Exigez l'emploi du bois : " Douglas du morvan " pour la construction de votre maison Quasiment imputrescible, l'un des résineux les plus résistant au monde ... regardez cette vidéo : Les colosses du Morvan Vidéo de maison à ossature bois passive : La maison passive de A à Z Pascal JACOB, l'infatigable développeur (Journal du palais, mars 2011) Téléchargez le fichier PDF (9 Mo) Retour vers la page d'accueil du Blog de Pascal JACOB Exemple d'une maison à ossature bois bioclimatique : Partenariat architecte-industriel Maison bois bioclimatique : une révolution à partir de la base - la réalisation du plafond Placostil

La co-création permet d'innover Le « made in client ». C'est la nouvelle approche adoptée par le groupe Oxylane, propriétaire de Décathlon. Touché par le virus du collaboratif, le Lillois vient de lancer la plateforme de co-création de produits Open Oxylane. Une initiative à travers laquelle le groupe cherche à augmenter la satisfaction client et à accélérer dans l'innovation. Les chiffres clés - Chiffre d'affaires 2013 : 7,4 milliards d'euros. 58,2% du chiffre d'affaires est réalisé à l'international. - L'enseigne Décathlon est présente dans 20 pays. - 2800 produits ont été créés en 2013. - 23 brevets ont été déposés en 2013. - Le groupe compte 530 ingénieurs, 150 designers et 50 chercheurs. Vincent Textoris - open innovation manager chez Oxylane Bio express Agé de 32 ans, Vincent Textoris est responsable du projet Open Oxylane. Son twitter : @vtextoris Pouvez-vous nous présenter la plateforme Open Oxylane ? Comment cette idée a-t-elle germé ? V.T. : « Il y a eu plusieurs détonateurs. Pouvez-vous nous donner un exemple ?

Feng Shui Orientation du Lit L'orientation du lit est un des aspects essentiels en Feng Shui tant il affecte la qualité de notre sommeil et donc notre vie. Voici ce que nous vous recommandons : Privilégiez le Nord ou l'Est comme direction pour la tête de lit. La position du lit affecte la zone Feng Shui dans laquelle il se situe. Plus d'infos sur la page d'aménagement de la chambre Feng Shui. La consommation collaborative gagne progressivement les Français Le consommateur français se positionne désormais comme un acteur économique à part entière, qui participe à la fois à la co-conception, à la co-production mais aussi à la co-distribution des biens et services. La consommation collaborative permet aux consommateurs d’avoir accès à des biens de meilleure qualité et qu’ils ne pourraient pas forcément acheter. Face à la baisse du pouvoir d’achat, Edouard Dumortier, co-fondateur d’ILokYou, réseau social de location d’objets et services entre particuliers, affirme dans son livre blanc intitulé «L’avènement de la consommation collaborative, quel modèle économique en France en 2030 ?» que ce mode de consommation pourrait être une solution. En effet, la consommation collaborative, en étant locale et impliquant l’usage durable des objets, va dans le sens des conditions écologiques actuelles. Mais surtout, elle permettrait de recréer du lien social, en rassemblant des consommateurs ayant le même sens du partage.

Guide de l'architecture bioclimatique (urbanisme & maison) de pfoui Les architectes bio climatique allient habitat et climat au service de l'urbanisme ou de votre maison... A une ère où les énergies renouvelables se développent considérablement, notamment en raison des pressions liées à la disparition prochaine du pétrole et au coût de cette matière première qui ne cesse de s'accroitre, il convient de mettre en place tous les moyens possibles afin d'économiser de l'énergie, c'est à dire d'éviter une destruction de notre planète ou encore éviter des dépenses sur le long terme. Parmi ces moyens, il faut penser à un type d'architecture qui prend en compte le climat en l'associant à l'habitat, c'est ce que l'on appele généralement l'architecture bioclimatique. Ce type d'habitat permet donc de réduire les besoins en énergie et cela se traduit entre autres par une forte inertie thermique, une isolation efficace, ou encore la présence de plantes qui régulent l'humidité intérieure.

L'architecture bioclimatique : un concept à privilégier - Le magazine bio de pfoui Architecture bioclimatique : une habitation qui a le « sens » de l’orientation Plus qu’avant, les grands principes de l’architecture solaire sont aujourd’hui remis au goût du jour. Longtemps apparu comme un idéal, à l’heure actuelle, il est possible de profiter de la chaleur et de la lumière du soleil en même temps... grâce à l’architecture bioclimatique. Une construction bioclimatique tient compte avant tout du climat et de la nature environnante afin de pouvoir proposer à ses habitants des performances énergétiques élevées en été comme en hiver. Pour cela, le choix du terrain constitue le tout premier défi des constructions bioclimatiques. En effet, il doit être savamment étudié pour permettre de capter pleinement l’énergie solaire et proposer un emplacement en harmonie avec la course du soleil. Le sens de l’orientation y joue aussi beaucoup. Architecture bioclimatique : des matériaux et des couleurs bien choisis

MAISON - L ARCHITECTURE BIO-CLIMATIQUE de pfoui L’ARCHITECTURE BIO-CLIMATIQUE (l implantation de notre maison à été étudiée afin de respecter l environement .....) L'architecture climatique d'aujourd'hui est la redécouverte des principes de construction qui permettaient à nos ancêtres bâtisseurs de composer avec le climat. Elle utilise l'énergie solaire disponible sous forme de lumière ou de chaleur, afin de consommer le moins d'énergie possible pour un confort équivalent et met en valeur le soleil comme une source de bien –être de premier plan. Elle s'appuie sur l'emplacement, l'orientation, l'isolation et l'aménagement intérieur des espaces ; il s'agit pour les constructeurs d'allier, par ces biais, l'architecture aux potentialités du climat extérieur. L'architecture bioclimatique s'appuie donc sur : - Confort d’hiver, confort d’été En hiver, il s'agit de capter la chaleur du soleil grâce aux vitrages, à des vérandas, et à des murs capteurs. En été, pensez à vous protéger de la chaleur grâce à : - créer de l’ombre par les ouvertures,

un Concept Solaire pour une Architecture Bioclimatique Passive de pfoui Comment le soleil sculpte-t-il l’Heliodome ? La maison solaire passive Heliodome est un volume architectural fixe, déterminé par la trajectoire du soleil dans son cycle annuel et journalier. Le bâtiment épouse les rayons du soleil du lever au coucher, se nourrit de son énergie et la redistribue sous forme de confort de vie. Ainsi, l’Heliodome est, par son architecture bioclimatique, avant tout une réconciliation de l’homme avec la nature. La face nord de la structure (le toit incliné) est décrite par la trajectoire du soleil au solstice d’hiver alors que la façade vitrée au sud épouse la trajectoire solaire du solstice d’été. Sous nos latitudes : en hiver, le soleil décrit un arc de cercle du sud-est au sud-ouest, demeurant bas sur l’horizon. La forme de l’Heliodome s'adapte à la latitude. Pourquoi l’Heliodome ?

Les bases de l'architecture bioclimatique de pfoui L’habitant au centre de la conception Pour arriver à une bonne architecture bioclimatique dans une conception, il est important d’arriver à une bonne adéquation entre différents éléments : - La conception et construction de l’enveloppe - choisir un du lieu de construction en tenant compte du climat, de l’orientation, de son environnement - bien connaître les habitudes et rythmes de vie des habitants Mais cette adéquation est aussi nécessaire entre l’habitant, l’habitat et le mode de chauffage afin de réduire au mieux les consommations d’énergie pour chauffer ou climatiser. L’homme doit être placé au centre de la conception, et vivre avec les rythmes naturels. De part ses interventions, l’habitant influe directement sur l’enveloppe : Cette participation de l’habitant ne doit pas être vécue comme une contrainte mais comme une prise de conscience si on veut éviter de retomber dans les travers de la consommation à outrance et du laisser aller thermique. Les enveloppes : L’environnement : La forme :

Maison bioclimatique, site de l'Habitat bioclimatique de pfoui

Related: