background preloader

5 clés de succès pour réussir avec brio vos prochains parcours de formation en ligne

5 clés de succès pour réussir avec brio vos prochains parcours de formation en ligne
En tant que formateurs et animateurs, vous serez de plus en plus confrontés à la nécessité de développer des parcours de formation en ligne. Ou en tout cas de compléter vos séances présentielles avec des modules E-Learning. Les récents sondages, enquêtes et études ne mentent pas : la formation à distance ainsi que la formation mixte (connue également sous le nom de Blended Learning) connaissent un essor monumental. Ce succès s’explique pour plusieurs raisons : Toutefois, si vous n’avez jamais eu l’habitude de développer des parcours de formation en ligne, vous pouvez être rebuté à l’idée de franchir le cap : peur de l’inconnu, malaise par rapport aux aspects techniques à gérer, difficultés à animer vos groupes d’apprenants… C’est pourquoi je vous propose de parcourir ci-dessous mon best-of des conseils à suivre pour que vous puissiez développer vos parcours en ligne les doigts dans le nez… ou presque ! Lisez attentivement ces conseils, et prêtez attention au dernier de la liste. 1. 2. 3.

10 compétences à maîtriser pour apprendre dans un MOOC Et pour apprendre à l’heure du numérique Apprendre dans un MOOC semble une évidence pour de nombreux observateurs et organisateurs. La question des pré-requis est souvent survolée voire négligée, elle est pourtant déterminante dans la mise en oeuvre d’un dispositif pédagogique en ligne. En fait, avant de se lancer dans un MOOC, il vaut mieux avoir un haut niveau de maîtrise dans ces 10 compétences que j’ai tenter de trier et d’illustrer dans le schéma heuristique ci-dessous. Traiter l’information : Sandra Enlart et Olivier Charbonnier développement de manière très claire cette idée à travers le concept d’ouverture mentale (notre capacité à capter et capturer l’information), de polarisation mentale (à savoir la capacité à rester concentrer lorsque c’est nécessaire) et de flexibilité mentale dans notre époque ultra-connectée ou les solicitations externes qui pourraient nuire à l’apprentissage sont fréquentes. Confronter : L’apprentissage social est au coeur du MOOC et c’est tant mieux.

MOOC : quelques questions de stratégie Quand on se lance dans un MOOC, il faut dès le début avoir une vision sur le long terme, une approche un peu stratégique. Le succès d’un MOOC n’est pas toujours lié aux sommes que l’on investit, loin de là. Vous voulez voir un exemple de MOOC qui a cartonné : le cours de philosophie de Duke sur l’argumentation, Think again. La plupart des vidéos ont été faites avec une simple webcam, par des profs qui ne se prennent pas trop au sérieux : plus de 200.000 inscrits. Et inversement, vous avez des cours qui ont nécessité de gros investissements mine de rien, et qui dépassent à peine la barre des 1000/2000 inscrits. Bien sûr, il y a un effet de la marque de l’établissement, de la plate-forme, Coursera, qui draine quand même pas mal de trafic. Ce n’est pas toujours facile à deviner. Après, votre objectif n’est pas forcément de dépasser les 50.000 inscrits, vous visez peut-être un public particulier et c’est la seule chose qui compte pour vous.

MOOC : retour d’expérience d’une participante engagée Un MOOC n’est pas un objet statique, loin de là. Il est amené à évoluer d’édition en édition, pour s’adapter aux attentes des participants, à l’évolution des technologies et des ressources disponibles en ligne. Comprendre les motivations des participants, leurs difficultés, leurs attentes est primordial pour réaliser ce travail d’adaptation. Dans ce billet à quatre mains écrit avec Dorothée Le Vot, à la fois bénévole au sein de l’équipe du MOOC et membre d’une équipe-projet, nous revenons sur son expérience au sein du MOOC « Monter un MOOC de A à Z »… Au fait, les phrases en italique sont de moi … Comment as-tu décidé de t’engager dans un projet de MOOC, Dorothée ? Dorothée Le Vot Quand j’ai commencé le MOOC « Monter un MOOC de A à Z », je pensais réaliser un travail individuel car je voulais tester par moi-même l’ensemble des tâches à réaliser. On démarre donc notre projet à 3 personnes. C’est cela la magie des MOOC. - la valorisation de chacune des interventions des membres du groupe.

Related: