background preloader

Capteur solaire thermique

Capteur solaire thermique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chauffe-eau solaire au sol Chauffe-eau solaire en surimposition toiture Chauffe-eau solaire constitué de tubes sous vide positionnés au-dessus d'un réflecteur Un panneau thermique autoconstruit monté en façade Un capteur solaire thermique (ou capteur hélio-thermique ou collecteur solaire ou simplement capteur solaire) est un dispositif conçu pour recueillir l'énergie solaire transmise par rayonnement et la communiquer à un fluide caloporteur (gaz ou liquide) sous forme de chaleur afin de contribuer à la production d'eau chaude. Catégories[modifier | modifier le code] Il existe différents types de capteurs solaires thermiques selon le type d’application considérée, la nature de l’élément caloporteur utilisé et le niveau de température qu'ils permettent d'atteindre. Le type d’application peut aller du chauffage d’une piscine avec un capteur léger, à une centrale solaire thermodynamique produisant de l’électricité. les capteurs non-vitrés Ou encore : Related:  Solaire thermique

Energie solaire thermique Les rayons du soleil, piégés par des capteurs thermiques vitrés, transmettent leur énergie (energie solaire) à des absorbeurs métalliques - lesquels réchauffent un réseau de tuyaux de cuivre où circule un fluide caloporteur. Cet échangeur chauffe à son tour l’eau stockée dans un cumulus. Un chauffe-eau solaire produit de l’eau chaude sanitaire ou du chauffage généralement diffusé par un "plancher solaire direct". Tous les dispositifs qui agissent comme capteurs solaires thermiques sont de plus en plus intégrés dans les projets d’architecture bioclimatique (maisons solaires, serres, murs capteurs, murs Trombe…). Les capteurs solaires thermiques et les chauffe-eau solaires connaissent une croissance spectaculaire en France. Pour en savoir plus ou télécharger la fiche pédagogique de "l'energie solaire thermique basse température", connectez-vous.

Capteurs solaires à air : simples et efficaces Écrit par : Nicolas Sivan dans non classé le 7 octobre 2010 Simple comme bonjour, le capteur solaire à air est encore peu répandu. Il permet pourtant de faire des économies d'énergie significatives. Grammer Solar, une compagnie allemande, est présente sur ce secteur depuis trente ans. L’idée est très simple : se servir de l’énergie solaire pour chauffer de l’air et l’envoyer dans une habitation. Grammer Solar propose deux types d’installations : TwinSolar et TopSolar. Idéal en montagne L’idéal pour le fonctionnement des capteurs solaires à air est un climat froid et ensoleillé, que l’on retrouve souvent dans les zones montagneuses. Lapalissade, un capteur solaire à air chaud est d’autant plus efficace que la région est ensoleillée. Exemples d'installations Maison résidentielle à Nuremberg (Allemagne). Autre exemple celui d'une maison de vacances en Haute-Saône.

Climatisation solaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression « climatisation solaire » désigne l'ensemble des moyens de climatiser en utilisant comme ressource énergétique[1] primaire la chaleur communiquée par les rayonnements du soleil. Ce mode de climatisation qui peut se substituer à l'utilisation de ressources fossiles présente comme principal intérêt de pouvoir fournir le plus de froid quand il fait le plus chaud, ce qui correspond généralement aux périodes où le soleil est le plus disponible. Climatisation par "effet thermique et vortex"[modifier | modifier le code] Cette climatisation est passive. Climatisation par "dessiccation/évaporation"[modifier | modifier le code] (DEC : dessicant evaportive cooling) Les systèmes à dessiccation sont des systèmes ouverts utilisant l’eau, en contact direct avec l’air, comme fluide caloporteur. Les systèmes de « climatisation par absorption »[modifier | modifier le code] Les systèmes de « climatisation par adsorption »[modifier | modifier le code]

Énergie solaire thermique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie solaire thermique est l'utilisation de l'énergie thermique du rayonnement solaire. Elle peut être soit utilisée directement (pour chauffer un bâtiment par exemple) ou indirectement (comme la production de vapeur d'eau pour entraîner des alternateurs et ainsi obtenir une énergie électrique). En utilisant la chaleur transmise par rayonnement plutôt que le rayonnement lui-même, ces modes de transformation d'énergie se distinguent des autres formes d'énergie solaire comme les cellules photovoltaïques. Deux principes fondamentaux sont appliqués et éventuellement parfois combinés : capter l'énergie du rayonnement solaire grâce à un corps noir ;concentrer le rayonnement solaire en un point (four solaire). Histoire[modifier | modifier le code] Dans les années 1780, H. Dans les années 1910, les premiers chauffe-eau solaires individuels apparaissent en Californie. Intérêt du solaire thermique[modifier | modifier le code] chauffe-eau solaire

Solar Hybrid Eléctricité et chaleur d'un seul capteur Rendement optimal de l'électricité solaire grâce au refroidissement actifChauffage gratuit par le soleil à l'aide de l'air neuf préchaufféUtilisation maximal de l'énergie solaire: 10m² surface de toiture → 1,3 kWc puissance électrique + 4 kWc puissance thermique = 5,3 kWc en total Applications appropriées des capteurs hybrides Si le besoin de l'air chaud existe pendant toute l'année, soit pour la ventilation, soit pour le pré-chauffage de l'air pour les installations thermiques de processus, les capteurs hybrides sont idéales. Ill.: Température du module et puissance Contexte: Seulement 15% de l'énergie solaire sont transformés en énergie électrique par un modul photovoltaïque. Ill.: Schéma du capteur PV / Air hybride Données techniques capteur hybrid PVT

Bâtiment à énergie positive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un bâtiment à énergie positive (parfois abrégé en « BEPOS ») est un bâtiment qui produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu'il n’en consomme pour son fonctionnement. Cette différence de consommation est généralement considérée sur une période lissée d'un an. Si la période est très courte, on parle plutôt de bâtiment autonome (par exemple pour les maisons des dernières tranches de l'écoquartier EVA-Lanxmeer aux Pays-Bas qui ne sont « excédentaires » que neuf mois par an – l'électricité étant encore difficilement stockable sur plusieurs mois à l'échelle d'un quartier). Il s'agit généralement d'un bâtiment passif très performant et fortement équipé en moyens de production d'énergie par rapport à ses besoins en énergie. Historique du concept[modifier | modifier le code] Parmi les premières références, on peut citer la maison Hölken, à Freiburg-im-Beisgau, une maison totalement autonome en énergie datant de 1994. BEPOS JF Cesbron

Capteur solaire, le puits pétrolier du XXIème siècle Le monde dans lequel nous avons grandi est en train de changer. L’énergie est un élément indispensable au développement des sociétés humaines. Depuis plus d’un siècle et demi, notre société moderne a connu un essor fulgurant grâce à l’exploitation des énergies fossiles non renouvelables : pétrole, gaz et charbon. Mais les réserves mondiales se tarissent et l’augmentation des capacités de production est freinée par le coût des investissements à réaliser car ils sont de plus en plus importants. Le solaire thermique En été, le soleil brille sur l’ensemble de la France. Le photovoltaïque Une cellule photovoltaïque réagit à la lumière du soleil par le biais des photons. Des technologies émergent pour pallier l’intermittence du soleil Par définition, l’énergie solaire est intermittente puisqu’elle dépend de l’axe et de l’orientation de la terre par rapport au soleil.

Capt'air Solaire | Capteur solaire à air, vente de capteurs air solaires, capteurs solaires autonome sv2, sv3, sv09, 430hybride Habitat passif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'habitat passif est une notion désignant un bâtiment dont la consommation énergétique au m² est très basse, voire entièrement compensée par les apports solaires ou par les calories émises par les apports internes (matériel électrique et habitants). Pour être qualifiée de « passive » une maison doit réduire d'environ 80 % ses dépenses d'énergie de chauffage par rapport à une maison neuve construite selon les normes allemandes d'isolation thermique de 1995, normes déjà très exigeantes. On parle alors de bâtiment à énergie passive ou BEPAS, pendant du « bâtiment à énergie positive » ou « BEPOS ». Le programme CEPHEUS (Cost Efficient Passive Houses as EUropean Standards) a contribué à développer le concept de bâtiment passif. Historique du concept[modifier | modifier le code] Dr Feist, fondateur du «Passiv Haus Institut» et coauteur du concept Prof. Définition[modifier | modifier le code] Principes[modifier | modifier le code]

Related: