background preloader

Eviter le formaldéhyde

Eviter le formaldéhyde
© Antoine Bosse-Platière Cancérogène, le formaldéhyde est devenu l’un des polluants les plus sérieux de nos intérieurs. Il est principalement contenu dans les colles utilisées dans les panneaux de bois. Quelques conseils pour l’éviter. Le formaldéhyde est un composé très volatil dont l'odeur piquante, détectable à très faible concentration (à partir de 0,6 mg par mètre cube d'air) provoque des irritations et des inflammations des yeux, des voies respiratoires (nez, gorge, poumons) et de la peau (rougeurs, démangeaisons). Les panneaux de bois, sources de formaldéhyde Les panneaux d'aggloméré (ici du mélaminé) libèrent du formaldéhyde pendant des années - © Antoine Bosse-Platière Principales sources de formaldéhyde dans l'air intérieur de nos maisons : les panneaux de particules et autres dérivés du bois qui utilisent dans leur fabrication des colles thermodurcissables à base de formol, un produit très réactif et peu coûteux. Conseils pratiques Autres sources de formaldéhyde Related:  Poisons du quotidienpoisons cachés

Les cigarettes électroniques "pas inoffensives", selon 60 millions de consommateurs Les cigarettes électroniques sont-elles dangereuses ? Une étude de 60 Millions de consommateurs tire à boulets rouges sur la e-cigarette en évoquant des composés "potentiellement" cancérogènes et suscite la controverse. Le magazine de l'Institut national de la consommation (INC), se voit accusé de faire inutilement peur aux "vapoteurs", au risque de rejeter vers le tabac ceux qui auraient arrêté de fumer. Le tabac est responsable de 73.000 morts par an en France, selon l'Inpes d'après les travaux de la spécialiste Catherine Hill publiés en mars 2012. Substances cancérigènes "Nous ne demandons pas d'interdire la cigarette électronique. Constatant un étiquetage non conforme au contenu de certains produits (moins de nicotine qu'annoncé, indication "sans" propylène glycol dans des recharges en contenant...), l'INC a alerté les autorités, précise-t-il à l'AFP. Mais critiques et réactions fusent notamment sur internet et twitter. Conforter les fumeurs ?

Téflon, PFOA : quand va-t-on nous en débarrasser ? Sans intérêtIntérêt faibleIntérêt moyenIntéressantTrès intéressant 2 avis rédigé le 10 décembre 2014 à 23h19 Caroline Morel alternativesante.fr-teflon-toxique Il y a 5 ans, le chimiste Dupont de Nemours s’était engagé à mettre un terme à l’utilisation de PFOA (acide perfluorooctanoïde) employé pour fabriquer le revêtement antiadhésif téflon présent dans ses poêles et autres ustensiles de cuisine. On se demande vraiment comment une société comme Dupont de Nemours a pu se décider à supprimer le PFOA dans la fabrication de son produit le plus vendeur. Le contenu de cet article est réservé à nos membres. abonnez-vous ou achetez ce numéro à l'unité Je suis abonné, je me connecte Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien ! 2€ / Mois Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. SUIVRE la thématique "Perturbateurs endocriniens" Vous serez tenu informé des articles paraissant sur ce sujet Bienvenue !

TAMPAX, Arme de dépopulation massive ! - GeraldineF Ce n'est un secret pour personne, nous vivons une époque décidément toxique. A moins de vivre la tête baissée en permanence, nul n'ignore plus que notre ciel est quadrillé presque quotidiennement de trainées qui n'ont plus rien à voir avec la condensation que les avions laissaient dans leur sillage. Nous subissons tous les jours les épandages qu'on appelle CHEMTRAILS et dont la composition révèle la présence de nombreux métaux lourds, dont le baryum et l'aluminium, tous deux incriminés dans l'explosion des cas de maladie d'Alzeimer. Nous savons aussi que nous connaissons finalement peu de choses sur la composition réelle des aliments manufacturés par l'industrie alimentaire; nous savons qu'il est devenu presque impossible d'échapper aux OGM, à la pollution électro-magnétique dont une étude réalisée en Grêce démontre qu'elle affecte les protéïnes du cerveau altérant ainsi la capacité de mémoire et de concentration des individus qui y sont exposés de manière intensive.

Tous les additifs utilisés dans les produits Mc Donald's: DANGER Cette semaine, McDonald’s a dévoilé la liste intégrale des ingrédients utilisés dans ses préparations et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas très ragoutant. Pour ceux qui hésitaient à y aller par rapport aux apports caloriques ou au goût médiocre, ceci achèvera de les convaincre. On trouve des ingrédients chimiques cancérigènes, reprotoxiques, allergiques, neurotoxiques et j’en passe. La situation la plus inquiétante se trouve au Canada ou l’on utilise même du Polysorbate 80 (également utilisé dans les vaccins) dans certains ingrédients. Tous les additifs utilisés dans les produits Mc Donald’s Polysorbate 80 (E433) – Canada: Cornichons, filets de poulet croustillant, Sauce tartare, crème fouettée Toxicité: Émulsifiant utilisé également dans de nombreux vaccins. Vraisemblablement cancérigène, nocif, comme tous les polysorbates [26,30,31,22,1,6,9,9′,9″,12] bien que parfois rapporté inoffensif, ou inoffensif dans les proportions utilisées [27,28,32,10].

La pollution de l'air extérieur classée cancérogène Après l'examen des études scientifiques disponibles, "les principaux experts mondiaux ont conclu qu'il y a un niveau de preuve suffisant pour affirmer que l'exposition à l'air extérieur pollution provoque le cancer du poumon. Ils ont également noté un lien entre la pollution de l'air extérieur et un risque accru de cancer de la vessie", annonce l'IARC jeudi 17 octobre dans un communiqué. En outre, les particules fines, composante majeure de la pollution de l'air extérieur, ont été évaluées séparément et classées également comme cancérogènes pour l'homme (INFOGRAPHIE : Comment agissent les particules fines sur l'organisme ?). L'air est contaminé L'analyse de l'IARC a montré que le risque de cancer augmente avec le niveau d'exposition aux particules fines et la pollution de l'air, pour toutes les régions du monde. 223 000 décès par cancer du poumon La pollution atmosphérique était déjà réputée pour augmenter les risques de maladies respiratoires et cardiaques. PREMIÈRE ÉTAPE.

Les conservateurs alimentaires causeraient diabète, obésité ou maladie de Crohn - L'Express Styles Vous lirez encore plus attentivement les étiquettes au supermarché. Une nouvelle étude, publiée dans Nature, pointe du doigt les conservateurs alimentaires. Les émulsifiants utilisés dans les produits alimentaires (glace, mayonnaise, margarine, etc.) altèreraient la faune intestinale. Ce qui génèrerait maladies inflammatoires -maladie de Crohn, recto-colite ulcéro-hémorragique, entre autres-, diabète et obésité. Obésité et problèmes métaboliques Les émulsifiants sont fréquemment utilisé dans les produits alimentaires, notamment pour la conservation. Les recherches de l'immunologiste Andrew Gewirtz à l'université de Georgia, à Atlanta (Etats-Unis), ont porté sur 15 émulsifiants, tous autorisés par les autorités. La flore intestinale modifiée En analysant les bactéries du côlon des rongeurs atteints, les chercheurs ont découvert que la flore intestinale était non seulement moins variée que chez des spécimens sains, mais que les microbes s'étaient rapprochés des cellules intestinales.

Les écrans d'ordinateurs et de télévision présentent-ils un risque pour votre santé? Radiations électro-magnétiques pulsées des écrans cathodiques Le fonctionnement des écrans de télévision, d'ordinateurs et des jeux vidéo est basé sur le même principe: à l'image d'un fin jet d'eau projeté sur un mur, un faisceau d'électrons accélérés balaye la surface fluorescente de l'écran où il dessine, point par point, une image lumineuse. Cela ne poserait pas de problème si l'énergie des électrons se limitait à fournir l'image. En réalité une partie de cette énergie s'échappe sous forme de champs de radiations à fréquences variées, notamment des fréquences basses et extrêmement basses (connues plus communément par leur acronyme anglais VLF - Very Low Frequency - et ELF - Extremely Low Frequency). En effet, le spot d'électrons qui balaie l'écran engendre ce que les scientifiques appellent des REMP (Radiations Electro-Magnétiques Pulsées) qui, à courte distance, perturbent l'équilibre des cellules vivantes. Devons-nous nous protéger des écrans d'ordinateurs et de télévision? Et vous?

La radioactivité dans la maison La radioactivité est un phénomène avant tout naturel. On décèle sa présence dans l’air, l’eau, les sols, certaines matières premières… Dans les habitations, la principale source de pollution radioactive est un gaz issu de l’uranium, le radon. Les risques dépendent des niveaux de concentration, très variables d’un endroit à l’autre. Les organismes vivants sont confrontés depuis toujours à la radioactivité naturelle. Durant l’entre-deux guerres, la radioactivité a été utilisée à toutes les sauces, à l’exemple de cette ligne de produits de beauté au radium et au thorium baptisée Tho-Radia. Bien avant la prise de conscience de sa réalité, des esprits savants de la Renaissance ont fait des rapprochements pertinents. Antoine Henri Becquerel venait de découvrir le phénomène de la radioactivité, en étudiant la phosphorescence du sel d’uranium, et le physicien allemand Friedrich Ernst Dorn s’apprêtait à identifier un troisième élément émanant du radium, le radon.

www.laveritesurlescosmetiques.com La recherche INCI Cette banque de données vous permet de vous informer sur un composant cosmétique particulier ou de déterminer le profil complet d’un produit. Vous verrez, c’est un jeu d’enfant et ce sera encore plus facile et clair si vous prenez un peu de temps pour lire les indications qui suivent. Indications concernant les différents composants Chaque terme INCI (composant), que vous trouvez dans la banque de données, est accompagné d’une appréciation allant de « très bien » à « déconseillé ». Pour chaque composant est indiquée sa fonction principale (soin de la peau, constituant de film, conservateur, etc.) et sa nature: végétale (v), chimique (c), minérale (m), animale (a) ou biotechnologique (b).

Related: