background preloader

Tableau blanc interactif: l'impact sur la réussite n'est pas démontré, selon des chercheurs

Tableau blanc interactif: l'impact sur la réussite n'est pas démontré, selon des chercheurs
Alors que le gouvernement du Québec investit pour équiper toutes les classes de tableaux blancs interactifs, l’impact de ces appareils sur la réussite des élèves n’a pas été démontré. C’est ce qui ressort d’une recension d’études sur le sujet effectuée par deux chercheurs de l’Université de Montréal. « Très peu d’impacts sur la réussite scolaire ont été documentés. Les deux principaux avantages des tableaux blancs interactifs sont la facilité pour l’enseignant de présenter du contenu et une augmentation de la motivation des élèves. Sauf que plusieurs recherches montrent que la motivation diminue avec l’usage. Actuellement, les études approfondies sur le sujet sont rares et ont souvent été produites par des fabricants de tableaux numériques, ont expliqué les chercheurs dans le cadre du Colloque scientifique sur les technologies de l’information et des communications en éducation à Montréal, le 3 mai. Partagez votre vote sur Facebook pour que vos amis puissent participer au sondage.

RECIT CSPS Dans plusieurs pays européens ou américains, des enseignants travaillent de plus en plus avec le tableau blanc interactif (TBI) et ce, à plusieurs niveaux ou stades. Pour certains, cette technologie leur apporte du soutien et de la créativité afin de bonifier l’apprentissage et l’enseignement, alors que pour d’autres, cette technologie est une ressource sous-utilisée par manque de connaissances, de jalons, de formations ou d’accompagnement. Quel que soit votre niveau d’utilisation du TBI, nous vous offrons ici l’occasion d’aller de l’avant en vous offrant une première vision d’une utilisation efficace du TBI dans une approche axée sur l’apprentissage. La simple introduction de cette technologie en classe ne va pas révolutionner la salle de classe. Le document est disponible sur le site Version 0.9.11,

Apprendre à utiliser un tableau blanc interactif Recommander cette page à un(e) ami(e) Les tableaux blancs interactifs font beaucoup parler d'eux ces dernières années, pour le meilleur et pour le pire. Comme le vidéoprojecteur et même le tableau noir, c'est un outil dont l'usage demande à être pensé à l'avance par l'enseignant. Scénariser l'utilisation du TBI Le site québécois "Le TBI en classe", édité par le RECIT, explique qu'Un tableau blanc, c'est plus qu'un TBI et définit ainsi le Tableau Blanc Interactif (TBI): "Un tableau blanc, c’est une page blanche numérique, affichée sur un écran d’ordinateur, sur une tablette numérique ou sur un tableau mural (tbi/tni). C'est pourquoi par exemple, l'usage des tableaux blancs interactifs dans les salles de classe africaines mérite d'être bien expliqué car si ce n'était pas le cas, l'on pourrait penser que le tableau s'est transformé en éléphant blanc et constitue un témoignage de plus de l'inadaptation des dons internationaux aux réalités locales. De nombreuses ressources en ligne

Bilan noir pour le tableau blanc dans les écoles Implanté massivement dans les écoles du Québec sous le gouvernement Charest, le tableau blanc interactif (TBI) est bien loin de livrer la marchandise. Les données préliminaires d’une étude de l’Université de Montréal brossent un portrait dévastateur de cette nouvelle technologie, a appris Le Devoir. Avec son équipe, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, a interrogé 800 enseignants, mais aussi plus de 10 000 élèves du primaire et du secondaire de partout au Québec. Résultat : 86 % des enseignants ont trouvé des désavantages au tableau blanc interactif. Premier constat : le TBI n’est pas utilisé à la hauteur de son potentiel. Il voudrait voir davantage d’enseignants faire interagir les élèves avec le TBI, ce que réclament ces derniers, d’ailleurs. « Les élèves nous le disent, ce qu’ils aiment le plus, c’est d’être sollicités, d’aller manipuler le TBI », souligne M. Manque de temps M.

Tableaux blancs interactifs dans les écoles : les enseignements doivent être formés adéquatement « Le tableau ne fait pas des miracles seuls », souligne Vincent Fortier de la CPSE. Photo : Sébastien St-Jean Si l’apport pédagogique des nouveaux tableaux blancs interactifs (TBI) semble faire consensus, il est important que les enseignants en saisissent toutes les possibilités et les utilisent à leur plein potentiel, préviennent des intervenants du milieu scolaire. « Il faut l’utiliser de la bonne manière et aller au-delà du simple tableau vert », prévient Gaston Rioux, président de la Fédération des comités de parents du Québec. « Ce qui est préoccupant pour l’instant, c’est qu’il est important que les enseignants soient formés de façon adéquate. » Ces tableaux tactiles et interactifs sont en déploiement dans les écoles primaires et secondaires du réseau public depuis le printemps dernier. D'ici quelques années, l'ensemble des 39 000 classes du réseau en sera doté. Formation obligatoire Loin de nier qu’il s’agit d’un outil pédagogique fort important, voire essentiel, M.

Tableau blanc interactif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Examen d'un tableau blanc interactif par des visiteurs du CeBIT de Hanovre en 2007 Le tableau blanc interactif (TBI), tableau numérique interactif (TNI) ou tableau pédagogique interactif (TPI) est un tableau sur lequel il est possible d'afficher le contenu d'un ordinateur et le contrôler directement du tableau à l'aide d'un crayon-souris, et pour certains types de tableaux, avec les doigts. Il existe aussi un mobile interactif (DMI), facilement transportable. Le tableau pédagogique interactif est utilisé dans de nombreux établissements scolaires. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Un écran blanc tactile est relié à un ordinateur via un câble (VGA, RS232 ou plus généralement USB) ou sans fil (Wifi, Bluetooth). Les applications du TPI se retrouvent dans le domaine des entreprises (conférences et réunions) ou dans le domaine scolaire. Utilisation efficace[modifier | modifier le code] Domaines de l'école[modifier | modifier le code]

La fin des TBI ? Dans un article du Devoir d'août 2013, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation de l’Université de Montréal, constatait que « le TBI n’est pas utilisé à la hauteur de son potentiel ». Dans le cas du Québec, les écoles primaires et secondaires ont été massivement, et dans l’urgence, équipées de ces tableaux interactifs en 2011. Urgence? Oui, dans certains États américains, en Australie et au Royaume-Uni, les TBI sont présents depuis longtemps. Le TBI semble permettre une meilleure présentation magistrale de contenu théorique et même augmenter la motivation des élèves et des enseignants, rapportait M. Mais cette motivation s’émousse avec le temps et surtout, paradoxalement, le TBI favorise un enseignement magistral, alors que toutes les technologies émergentes permettent justement de s’en émanciper. Les tableaux interactifs sont peut-être une solution, mais pas la seule.

TBI et la stratégie des 3-O La stratégie des 3-O est un outil pédagogique d’intégration des technologies numériques interactives (TNI ou TBI) en classe, tant pour les enseignants que pour les formateurs/accompagnateurs à ces technologies. Son but est d’aider à situer cet outil dans la pédagogie (coffre à outils pédagogiques) de l’enseignant(e). Pourquoi les 3-O ? Quelques éléments de réponse ici et dans le fichier ci-dessous. Vidéos à propos des 3-O Nous avons publié quelques vidéos [1] au sujet de la stratégie des 3-O dans le but d’aider à mieux la comprendre et d’expliquer en quoi le service national du RÉCIT MST peut être utile dans votre milieu. 3-O : trois lieux/espaces pédagogiques complémentaires Installer un tableau numérique (ou autres technologies interactives) dans sa classe crée un « lieu » physique [2] où il est possible de faire de la pédagogie (exécuter un travail [3]). Le bureau et le cerveau (l’élève) complètent les 3-O. Manipulation pédagogique d’objets numériques Présentation Des synthèses

Correspondants TIC - Les TBI - Tableaux Blancs Interactifs Note : 2.7/5 (23 notes) Conférence internationale pour la solidarité numérique à Lyon : les TBI au secours de l’éducation numérique en Afrique Source : Ecrans de veille en éducation La ville de Lyon a accueilli le 24 novembre 2008 une conférence internationale pour la solidarité numérique organisée conjointement par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, la Région Rhône-Alpes, la Communauté Urbaine de Lyon, [1] l’Agence Mondiale de Solidarité Numérique, le [2] Fonds mondial de solidarité numérique. Compte-rendu de l’atelier Education Le TBI a été le sujet central de cet atelier. Lors de cet atelier, le principe du TBI a été présenté. L’adaptation au contexte africain est posée La généralisation du TBI doit aussi surmonter des difficultés liées aux problèmes de désenclavement, de connexion, d’équipement car comme indiqué sur le [9] site du consulat du Burkina Faso, «la généralisation des TBI reste difficilement envisageable dans l’état actuel des choses. Pour aller plus loin

Le TBI en mathématiques au primaire De nos jours, les technologies de l’information et de la communication occupent une place de plus en plus grande au sein de notre société. Même la plupart des écoles primaires intègre maintenant certaines de ces technologies dans les classes. Le tableau blanc interactif est une de ces nouveautés technologiques qui fait son apparition de façon graduelle dans les classes. L’essai qui suit portera donc sur l’usage du TBI en classe par rapport aux mathématiques. Premièrement, l’utilisation du tableau blanc interactif est toute nouvelle pour les enseignants. Il est certain que l’usage du tableau blanc interactif en mathématiques pour les enseignants comporte plusieurs avantages. Deuxièmement, cette partie de l’essai portera sur les avantages et les inconvénients de l’usage du tableau blanc interactif en mathématiques pour les élèves. Pour conclure, on peut constater que l’utilisation du TBI en mathématiques comporte des avantages autant pour les enseignants que pour les élèves.

TBI — Site de l'Inspection de l'Education Nationale de la Circonscription de Bully les mines RESSOURCES TBI Smart Où télécharger le logiciel Notebook 11 ( version gratuite) ? ICI Où télécharger le logiciel Notebook 14 ? ICI ( Pour activer et utiliser SMART Notebook 14.2, vous devez avoir un abonnement SMART Notebook Advantage valide. Où enregistrer son TBI et obtenir une clé pour activer le logiciel notebook ? Le numéro de série se trouve sur le côté droit en bas de votre TBI. Vous recevrez par mail la clé pour activer votre logiciel notebook. Quelques recommandations : ·Mettre à jour régulièrement le logiciel Notebook afin de disposer des dernières fonctionnalités du logiciel et d’enrichir la galerie ·Arrêter le vidéoprojecteur dès que le TBI n’est plus utilisé car le prix d’une lampe de vidéoprojecteur est élevé et sa durée de vie est limitée ·Ne pas utiliser de craie dans la classe, privilégier les feutres pour tableau blanc (Velléda) Des pistes pour développer l'interactivité sur votre TBI: Où télécharger des ressources pédagogiques pour le logiciel Notebook ?

Related: