background preloader

Modalités en formation : le boum du tutorat et du blended

Modalités en formation : le boum du tutorat et du blended
Ce second éclairage, apporté par l’enquête que nous réalisons chaque année, va porter sur les modalités déployées dans les dispositifs de formation des différents pays interrogés. Le présentiel est-il toujours aussi haut ? Les modalités émergentes décollent-elles enfin cette année ? Le e-learning a-t-il encore sa place dans le mix ? Le boum du tutorat et du blended La même question est posée depuis 3 ans ce qui nous donne un courbe intéressante à décrypter : Le présentiel reste toujours installé comme modalité prioritaire à plus de 90%. On note cette année encore une progression du tutorat coaching (passant en 2 ans de 35 à 47%) et de la formation blended (passant en 2 ans de 31 à 39%). Le tutorat est une problématique qui intéresse de plus en plus d’entreprise : que ce soit pour sélectionner des tuteurs, les former ou plus largement définir une politique tutorale. Dernier chiffre, presque 1 salarié formé sur 5 (19%) a eu accès aux 4 modalités indiquées sur les 3 dernières années. Conclusion Related:  dingoduclicHybridation

Tuteurs, mentors, que transmettre aujourd'hui? Une passionnante réunion de l’AFREF, le mois dernier, posait la question du tutorat et de la transmission des savoirs. Au fil des interventions, une question s’est dégagée : que transmettre et pourquoi ? Dans une période de « crise de la transmission », est ce un hasard si la fonction tutorale connaît un tel renouveau, si le mentorat émerge dans les entreprises françaises ? Dans un billet précédent, nous avons observé les différences entre tutorat et mentoring, le premier davantage centré sur les savoirs à faire partager, l’autre sur la relation. Mais, dans les deux cas, il y a bien un enjeu de transmission. Transmission des savoirs métier , de la culture, des valeurs, des codes. Il y a-t-il encore quelque chose à transmettre ? Mais dans un monde où « le changement » -organisationnel, technologique… – devient une fin en soi, est il toujours pertinent de vouloir transmettre ? « Les évolutions étaient lentes, les savoir faire anciens ne se dévalorisaient pas ». Comme l’indique F.

Modalités pour apprendre à distance et digitalisation de la formation Suite du commentaire de l’étude conduite entre les mois d’avril et mai 2015 par L’Observatoire Cegos auprès de 2500 salariés et de 600 DRH-RF, commencé dans deux billets précédents. Nous nous intéressons cette fois aux modalités de formation à distance privilégiées par les entreprises et à la tendance générale à la digitalisation. 4 modalités arrivent en tête pour apprendre à distance On note au global que 4 modalités arrivent en tête pour apprendre à distance : modules e-learning, Classe virtuelle, vidéos et réseau social suivis des SPOC, COOC et MOOC. Ces 4 modalités sont à des valeurs très proches avec 2 d’entre elles, modules E Learning et classe virtuelle, à des valeurs pratiquement équivalentes (1 seul point d’écart) et 2 autres, vidéos et réseau social d’entreprise, à des valeurs égales (17%). Enfin SPOC, COOC et MOOC se placent eux aussi à moins de 5 points d’écarts des modalités vidéos et RSE et semblent s’installer ainsi progressivement dans le paysage.

Evaluer la formation blended (mixte): le contenu et le contexte Une formation « blended » (mixte) nécessite t’elle un dispositif d’évaluation particulier? Dans le billet précédent, nous avons vu l’importance de la qualité de la conception, les facteurs qui constituent le « mix modalités », et enfin les éléments appréciés par les apprenants, et les effets produits en terme d’autonomie dans les apprentissages. Aujourd’hui, nous nous préoccuperons de la prise en compte de l’ensemble des dimensions du dispositif, en particulier de sa dimension contextuelle, dans l’évaluation d’une action « blended ». Evaluer la conception pédagogique et le contenu Les recherches sur l’efficacité de la formation convergent sur l’importance de la qualité et de l’adéquation du contenu. Nous en avons déjà parlé sur ce blog Pour évaluer la qualité de la conception (indépendamment de la modalité), je prendrai, en référence aux travaux de D. Certes, me direz-vous, mais jusqu’à présent rien de spécifique au blended? Et ceci nous amène au contexte de l’action.

<p style="font-size:22px;color:black;">L'accompagnement au coeur de la deuxième vie professionnelle.</p> | seniors actifs: un nouveau rôle | axelmage Les retraités étaient jusqu'à présent grossièrement divisés en deux catégories: d'un côté les contents, ceux qui ont rêvé d'arriver à ce moment où ils ont tout le temps de réaliser leurs loisirs de rêves, leurs voyages longtemps repoussés. Leur jardin a enfin le temps d'être cultivé et les petits enfants de découvrir les joies des confitures maison ou des histoires avant de se coucher.De l'autre côté: ceux qui rechignent à s'arrêter: ils adoraient leur travail, trouvaient que leur entreprise ou leur atelier était une seconde maison, aimaient le retour périodique des mêmes horaires, rituels et sujets à traiter et redoutent de se retrouver chez eux avec une vie à organiser librement. Aujourd'hui, les limites ne sont plus aussi nettes entre ceux qui arrivent heureux à le retraite et ceux qui n'ont pas envie d'y être: Patrick cadre d'une entreprise qui a mis en place un plan social se retrouve prématurément en retraite "anticipée" à 55 ans. Tags: activité des seniors, mentorat

Le concept de curation La curation : le quatrième « C » de l’entreprise 2.0 Le concept de curation désigne un ensemble de pratiques et d’usages liés à la sélection, à l’éditorialisation et au partage de contenus informationnels de toute nature. La pratique de la curation ne se limite pas aux usages individuels des internautes, mais concerne également la gestion de la connaissance dans l’entreprise. Le concept de « curation » a suscité depuis environ plus d’un an une avalanche de commentaires et de réactions, parfois polémiques ou exagérément laudatives. 1.1 Tentatives de définition Il est difficile de donner une définition précise de ce concept de curation, tant ses contours demeurent flous et variés. Ce spécialiste du marketing social distingue cinq principes dans la curation de contenus : Agrégation : face aux milliers de réponses hétérogènes fournies par les moteurs web, l’agrégation consiste à regrouper en un même endroit des sources pertinentes par rapport à un sujet donné. 1.2 L’origine de la curation

Formation blended (mixte): chacun cherche son mix Tout le monde est d’accord: l’unité temps-action- lieu est finie, place aux dispositifs de formations mixant plusieurs modalités, en différents temps, sur différents lieux. Mais comment décider du meilleur « mix »? Les réalisations des lauréats des récents E-Learning Excellence Awards nous donnent des pistes pour répondre. Ainsi que l’affirme Magali ARTECHE, chef de projet des E-Learning Excellence Awards, les dossiers déposés cette année par les candidats reflétent une grande maturité. Le cadrage du projet, le recentrage sur l’efficacité pédagogique, priment sur la recherche de l’effet de surprise. Des solutions moins couteuses de développement sont privilégiées, et les chefs de projet ont une double préoccupation: Les « parties »: utiliser au mieux chaque modalité pour répondre aux objectifs visés,Le « tout »: veiller à la cohérence du dispositif, de l’amont à l’aval. Premier enseignement, à la lecture des projets: il n’y a pas un , mais plusieurs mix. Un mix? Le mix accompagnement

Resources - Le Répertoire du mentorat Le mentorat est un moyen efficace et populaire d'acquérir tout un éventail de compétences personnelles et professionnelles. En fait, le mentorat constitue l'une des plus anciennes formes d'influence puisqu'il remonte à la Grèce ancienne, lorsqu'Ulysse, roi d'Ithaque, a demandé à son ami Mentor de conseiller son fils Télémaque pendant qu'il serait parti guerroyer à Troie. Bien qu'il ne soit pas donné à tout le monde de remplacer un roi, la plupart des adultes sont à même d'identifier une personne qui, à un moment ou un autre de leur vie, a exercé sur eux une influence importante et positive. Les mentors peuvent être des amis, des membres de la famille, des collègues de travail, des enseignants ainsi que des personnalités historiques ou contemporaines. De nos jours, le mentorat permet aux entreprises d'apporter une assistance efficace à leurs employés: orientation, perfectionnement professionnel, résolution de problèmes, encadrement et soutien. Trucs sur les programmes de mentorat

Qu'est-ce que la curation ? Ce terme en vogue sur Internet désigne l'art de collecter, organiser et mettre en valeur tous types de contenus autour d'une thématique donnée. Définition. La nouvelle tendance du Web en 2011 s'appelle la "curation". Ce terme tiré de l'anglais "curator" (en ancien français, la "curation" désigne le traitement d'une maladie) désigne tout type de gardien d'un héritage culturel (conservateur de musée, bibliothécaire, etc.) chargé de rassembler et d'organiser différents éléments d'une même collection pour mieux la diffuser au public. L'émergence de ce terme témoigne de l'insuffisance des seuls moteurs de recherche pour trouver du contenu vraiment pertinent sur une thématique donnée. Le concept de curation en lui-même n'a rien de nouveau. Plusieurs sociétés se sont engagées sur le créneau de la curation et proposent des plates-formes permettant d'agréger tous types de contenus comme Tumblr, Curated.by, Storify ou Amplify.com.

La formation mixte, d'accord. Mais que mixe t-on L'hybridation de la formation s'entend comme la combinaison de plusieurs modalités dans la transmission des connaissances en vue d'atteindre des objectifs pédagogiques définis. Il ne s'agit donc pas de faire un étalage de différentes modalités au sein d'une formation juste pour témoigner de leur existence ou pour avoir l'air moderne, mais pour répondre à des exigences liées au temps et au lieu de la formation. Dans un article paru sur le blog de la formation professionnelle et continue, Mathilde Bourdat se fait l'écho de quelques dossiers soumis aux E-Learning Excellence Awards qui portent justement sur les dispositifs hybrides de formation. D'emblée, elle énonce la pluralité de ce mode de formation. Les éléments de l'hybridation Les quatre éléments fondamentaux autour desquels se construit l'hybridation au sein d'une formation sont : les modalités, l'accompagnement, la communication et le financement. Autre élément de l'hybridation, l'accompagnement. Comment hybrider une formation ?

Mentorat-France Pourquoi la gamification séduit-elle tant ? La gamification ou le terme marketing à la mode en ce moment – nous ne comptons plus le nombre de billets de blogs, de conférences, de débats … qui se sont attaqués à cette nouvelle technique marketing. La gamification en quelques mots… Pour faire simple, la gamification (ou ludification) est une technique qui applique les codes liés au monde des jeux vidéos à des domaines auxquels ils n’étaient pas destinés. Nous faisons donc allusion au système de points, de récompense, de challenge, et bien entendu à l’esprit ludique. Les raisons du succès de cette technique s’expliquent simplement par une démocratisation des jeux vidéo depuis quelques années ; maintenant on joue en famille, entre copines… l’univers des jeux vidéo est connu de tous et n’est plus uniquement réservé aux « gamers ». Pourquoi « gamifier » ? En fonction de la cible concernée et du contexte, la gamification permettra de répondre à différents objectifs de communication : Communication interne Communication grand public

La formation hybride, un exemple à Genève La formation hybride, un exemple à Genève Globalement, on peut définir une formation hybride comme étant une formation qui allie un enseignement avec, à la fois, des séances de travail en présentiel et des séances à distance. La médiation du travail à distance entre les enseignants et les étudiants se fait à travers l’usage de plateformes de travail et d’outils informatiques. A l’heure actuelle, bien que la plupart des formations proposées par l’Université de Genève intègrent l’utilisation de différentes plateformes dans le cadre des cours, on ne peut pas réellement considérer qu’il s’agisse de formations hybrides, car la quasi totalité de l’enseignement transmis par les enseignants se fait lors de séances de cours où les étudiants sont présents. Les enseignants restent bien sûr à disposition des étudiants pour leurs questions et ils transmettent de l’information via des plateformes, mais l’essentiel de l’interaction se passe dans des séances de cours où les deux partis sont présents.

Related: