background preloader

Culturesmonde

Culturesmonde
Qu’elles soient sociales, sociétales, environnementales, ou économiques ; les problématiques contemporaines se forment et s’appréhendent différemment selon les pays, les régions et les cultures du monde. CulturesMonde se veut une émission d’abord et avant tout culturelle au sens où elle tente de saisir les différences entre ces cultures qui s’entrechoquent, se frictionnent, dans le grand maelstrom de la mondialisation… Que peut-on apprendre de cette diversité culturelle ? Que disent les expériences étrangères ? Du lundi au jeudi, l’émission se décline sur un thème général et Alexis Ipatovtsev vous propose sa chronique Frontières. Le vendredi, CulturesMonde est en partenariat avec le journal Libération, l’émission s’inscrit dans l’actualité internationale du moment avec le retour d’un journaliste envoyé à l’étranger ainsi qu’une table ronde. Générique de l'émission : "Dry Your Eyes" par Wax Tailor Suivez également Culturesmonde sur Related:  L'esprit du voyage

Choc culturel et voyage: conseils pratiques - L'adaptation L'arme ultime pour contrer le choc culturel, c'est la faculté d'adaptation. Aucune préparation mentale, si soignée soit-elle, ne s'avérera suffisante. Aucune expérience précédente, aussi percutante soit-elle, ne convient parfaitement à la nouvelle situation. Le choc culturel est un puissant révélateur. - Faire des efforts S'adapter ne se fait pas tout seul. Le voyageur doit rester calme, se montrer conciliant, disponible et réceptif, faire preuve d’un peu d'initiative et ne pas craindre les expériences nouvelles. - La responsabilité du voyageur L'adaptation, c'est la responsabilité du voyageur, pas celle des gens chez qui il va.

Pour beaucoup, même si on y pense peu, il demeure la... Transferts culturels et relations de voyage Transferts culturels et relations de voyage De Goethe à Leroy-Beaulieu : l'Occident, le " Grand Tour " et la " fabrique " du miroir par Gianni Cariani L'art du voyage, vu d'Europe occidentale, a connu de nombreuses évolutions entre le XVIIe et le XXe siècle. Par ailleurs, il a toujours eu comme conséquence de produire un discours. Ainsi nous pouvons parler d'un double développement. Qu'il s'agisse d'un cheminement intellectuel, d'une quête artistique, d'un rite de passage ou bien d'un horizon esthétique à conquérir, l'art du voyage a toujours eu comme conséquence de transformer, de renouveler et de délimiter une identité et une image. Espace " ambigu " à la frontière du tourisme, de la littérature, de la sensibilité et de la connaissance, l'écrit viatique est un genre ouvert et autonome dont la polarisation ne se laisse pas saisir aisément. I. Berlin - Unlimited Les transferts culturels possèdent ainsi comme caractéristiques d'être divers dans leur nature, leur origine et leur processus.

Celui qui a beaucoup voyagé se sent plus libre que... Observatoire Pharos Le malheur parfois provient d’une incohérence entre... Croisements : croisements-revue Voyager, c’est dangereux Om at finde hjem i litteraturen | Litteratursiden Oprettet: 06.03.2014 - 19:29 Jeg er for nylig flyttet fra Lyngby til Roskilde, og er ikke helt landet i byen endnu. Måske derfor gør jeg mig mange tanker om, hvor jeg egentlig hører til. Den anden dag slog det mig, at jeg måske tit har følt mig mere hjemme i bøgernes verden end noget andet sted. Jeg har hørt hjemme i mange bøger. En bog, en fortælling, en sætning har op til flere gange været et pejlemærke i mit liv, en stabel sten, som et andet menneske møjsommeligt havde lagt oven på hinanden på netop dét sted, hvor der var risiko for at fare vild, og hvor jeg nåede frem til måske udmattet, måske fuld af eventyrlyst. Selvom jeg pakker mine ting ned i flyttekasser og pakker dem ud andre steder, har jeg altid hjemme i litteraturen og litteraturen leder mig hjem.

La peur de tout quitter pour voyager (et comment la surmonter) - Nomad Junkies Avoir les mains moites, sentir ton coeur qui veut sortir de ta poitrine, entendre la petite voix dans ta tête qui te dit : « Mais t’es folle, tu pourrais pas faire comme tout le monde et te contenter d’une p’tite vie tranquille ». Si tu ressens l’appel du voyage et que tu as le goût de partir à l’aventure pour un bon bout, c’est normal de ressentir de la peur. Contrairement à l’image « fearless » qu’on peut projeter, ceux qui parcourent le monde en sac à dos n’ont pas peur de rien (surtout pas quand on commence tout juste à voyager). « Le doute est le commencement de la sagesse. » - Aristote Voyager, c’est dangereux À tous ceux qui nous l’ont dit et répété : Vous avez raison. Ah oui, c’est vrai… Autant rester chez toi où tu n’as aucune chance de te faire braquer, agacer ou de tomber malade. « Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… Elle est mortelle.» - Paulo Coelho Vas-y, voyage Imagine le pire scénario. Pourquoi te compliquer la vie? WordPress:

Related: