background preloader

Publicité et Rhétorique : Les figures de style utilisées par les publicitaires.

Publicité et Rhétorique : Les figures de style utilisées par les publicitaires.
Related:  Publicité Analyse de l'image

Analyse de message RPF [Article paru dans la revue Communications, n° 15, 1970, p [Article paru dans la revue Communications, n° 15, 1970, p. 70-95] Jacques Durand Rhétorique et image publicitaire Rhétorique et publicité. La rhétorique, actuellement délaissée par l'enseignement officiel et par la " littérature supérieure ", semble avoir trouvé refuge dans la publicité. La rhétorique peut être définie, au moins sommairement, comme " l'art de la parole feinte ". Le discrédit de la rhétorique peut expliquer, en partie, le discrédit de la publicité. Une première analyse de l'image publicitaire à l'aide des concepts rhétoriques a été proposée par Roland Barthes dans le n° 4 de Communications : l'analyse approfondie d'une annonce le conduisait à jeter les bases d'une " rhétorique de l'image ". C'est un tel inventaire qui a été tenté, sur plusieurs milliers d'annonces. Fonction de la rhétorique. Bien entendu, cette thèse est en partie mythique : positivement, la " proposition simple " n'est pas formulée et rien ne nous assure de son existence. a) Les opérations rhétoriques : 1.

Les difficultés langagières RECHERCHE EN COURSLa chronique où l'on porte à votre attention une recherche qui, de près ou de loin, pourra contribuer à l'amélioration du français dans les collèges. L'article qui suit fait état d'une recherche, présentement menée dans le cadre de PAREA, et qui vise à mettre au point des stratégies d'apprentisage basées sur une approche sémantique pour aider les élèves à surmonter leurs difficultés langagières. Cette recherche est conduite par un enseignant de philosophie et un enseignant de mathématiques. Par Joseph Chbat, professeur de philosophie, collège André-Grassetet Jean-Denis Groleau, professeur de mathématiques, collège Jean-de-Brébeuf Les difficultés langagières constituent un obstacle majeur dans les études et empêchent souvent l'élève de franchir les étapes nécessaires à sa réussite scolaire. Ces difficultés langagières des élèves sont présentes depuis le tout début des cégeps, et des chercheurs se sont questionnés sur les mesures à prendre pour y remédier.

La publicité I. Réflexion historique et linguistique 1. Composante du paysage urbain moderne, omniprésente avec ses jingles et ses images, la publicité est devenue un phénomène social dont l’importance croit au même rythme que la place prise par les médias dans la vie individuelle. 2. Passer par le détour de l’anglais peut-être un angle d’attaque intéressant. « Feu mon père m’a dit autrefois qu’il avait désiré qu’il y eut dans chaque ville un certain lieu désigné où ceux qui auraient besoin de quelque chose puissent se rendre et faire enregistrer leur affaire par un officier établi . (...) 3. Pour mieux en rendre compte, on peut mesurer l’écart existant entre la publicité telle qu’elle existe et l’idéal libéral du « principe de publicité ». 4. Si la publicité favorise le « commerce », c’est de manière bien problématique. 5. La citation de Montaigne ne permet pas de définir la publicité mais elle aide à en circonscrire le domaine d’extension moderne. II. 1. A l’origine d’une campagne de publicité 2.

Analyse de publicité On sait que les cerveaux des publicitaires fonctionnent à plein régime lorsqu'il s'agit de mettre au point une campagne efficace pour le produit dont on leur a confié la promotion. L'agence pour laquelle ils travaillent est située à l'extrêmité de la chaîne de production, et beaucoup va dépendre de leur talent à imaginer le meilleur impact commercial possible sur le public ciblé. La phase initiale de la création d'une campagne est nommée le brainstorming. C'est au cours de ce processus, long et laborieux, que peu à peu se mettent en place les thèmes et les arguments essentiels qui composeront l'aspect final d'une affiche ou d'un film. L'intérêt de "lire" la publicité est multiple : cette lecture permet d'une part d'accéder aux messages implicites qui sous-tendent les thèmes, aux "substrats" culturels que les publicitaires - consciemment ou non - introduisent dans leurs créations. copyright-2008 - DC Meyer - University of Hong Kong analyses de pubs

Etude des Codes - Codes rhétoriques - le blog btscom Dimanche 28 janvier 7 28 /01 /Jan 15:17 Identifier les codes rhétoriques présents dans ces visuels: La métonymie concerne ici le baiser affectueux qui concentre le cadre: celui-ci se veut le cœur même du message de la compagnie, à savoir un accueil chaleureux , convivial et personnalisé. La métaphore de la guitare-rail permet de réunir dans le même support symbolique le moyen (le train) et le but du voyage (le loisir, la culture anglaise - ici le rock) La difficulté vient parfois d’impliquer les spectateurs dans la lecture d’un message un peu compliqué. Ici le recours à la BD Blake et Mortimer provient du parti pris stratégique de la BNP d’enrichir leur discours d’un caractère culturel prononcé transversal à leurs campagnes récentes (références au cinéma, BD, etc). Le détournement de la BD crée un premier attrait. Logique de prosopopée La métaphore porte ici sur le côté événementiel de la promotion caractérisé par les micros (célébrité, évènement). Logique d’antithèse

LECTURE CURSIVE ET LECTURE ANALYTIQUE EN COLLEGE ET LYCEE Ce document est la restitution d’un stage de FF organisé par Mme Jean, IPR, et assuré en janvier 2006 dans l’Académie de Toulouse. Etaient présents les IPR des collèges, lycées et LEP de l’Académie de Toulouse. M. Jordy, IG, en animant les deux journées de stage, a réaffirmé avec force des réalités pédagogiques. 1- Une réflexion initiale sur les DERIVES DES LECTURES ANALYTIQUES ET CURSIVES constatées lors d’inspections, dans les manuels ou dans les copies de l’épreuve de didactique de l’agrégation interne. 2- Ont ensuite été posées des QUESTIONS générales sur la lecture analytique des œuvres et sur la place de la lecture cursive, qui constitueront la trame de la première partie de ce dossier ( I- Réfléchir sur la lecture analytique), présentée sous forme de questions/ réponses pour une lecture en ligne plus aisée. 3- A l’issue de ce débat, chaque stagiaire a été mis en situation de recherche autour des quatre œuvres ( ou extraits d’œuvres) ci-dessous : Cinq francs pièce. R/ Oui !

3. Analyser une affiche publicitaire | Education aux médias Il existe différents types de publicités : – La pub informative, qui a pour fonction de livrer au récepteur une information. – La pub argumentative qui défend une idée, qui tente de modifier l’opinion des récepteurs. – La pub incitative qui pousse les gens à agir, à acheter un produit Remarque : certaines publicités combinent les différents types La publicité met toujours en évidence un thème (le sujet dont elle parle, le produit qu’elle tente de vendre…). – Pour convaincre le récepteur, le pousser à acheter…, elle prend position en revendiquant une idée, une opinion. Les publicités sont publiées sur des affiches publicitaires. Les affiches publicitaires respectent généralement une certaine composition : – Une illustration (dessin, photo…) qui entretient un lien plus ou moins étroit avec le texte et le produit (thème).– Un logo qui symbolise le produit ou son appartenance à un certain groupe, à une marque (sportive, idéologique…)… Analyser une publicité en répondant à ces questions I. 1.

Les principaux objectifs de communication 1. Assurer le financement de l'association et de ses missions La collecte de fonds est la principale activité des départements marketing et communication. Les fonds collectés serviront à couvrir les frais de structure, les actions entreprises et les investissements relatifs à la prochaine collecte. Pour la plupart des associations, la collecte de fonds privés est vitale en ce sens qu'elle garantit leur indépendance financière vis à vis des bailleurs de fonds publics. Ce qui, nous le verrons plus tard, influe considérablement sur les actions menées. a) Les sympathisants Ils connaissent l'association, participent de façon épisodique, mais ne se sont pas encore engagés significativement. b) Les adhérents Ils versent leur cotisation (entre 15 et 75€, soit respectivement 100 et 500F) et s'intéressent donc de près au destin de l'association. c) Les bénévoles Devenir bénévole atteste d'un niveau supérieur d'engagement. d) Les salariés et volontaires

JP DUBS « C’est la faute à Rousseau » – Dossier Philosophie – Curiosphere Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. Statue de Jean-Jacques Rousseau, réalisée par Mars-Vallett (1909), parc du clos Savoiroux, Chambéry (Savoie). Photo © Martine Verlhac « L’homme est né libre et partout il est dans les fers » ; « … une poignée regorge de superfluités tandis que la multitude manque du nécessaire ». La vérité de l’œuvre, si on la considère en son entier et pour elle-même, ne coïncide guère avec les « effets » suscités par sa continue popularisation. Est-il tenu pour le père de la liberté civile et de la démocratie ? Serait-il l’« inventeur » bienfaisant de l’enfance ?

Analyser une publicité | Copiedouble Généralités et vocabulaire de la publicité La publicité appartient au domaine de la communication. Il s'agit d'abord de s'interroger sur la publicité à créer. Pour une entreprise, la publicité sert à communiquer à propos d'un produit qu'elle vend : une marchandise ou un service qu'elle propose. Celui qui communique se nomme l'annonceur. La publicité définit le public auquel elle s'adresse : sexe (hommes, femmes, les deux), âge (adultes, enfants, adolescents, personnes âgées, tous les âges), cadre socio-culturel (ménagères de moins de 50 ans, agriculteurs, personnes actives et citadines, les familles nombreuses, les cadres célibataires, les très jeunes retraités, etc). L'annonce se décline sur différents supports de communication : internet, réseaux sociaux, radio, presse (magazines ou presse quotidienne), affichages 4 x 3 (grands panneaux de 4 par 3 mètres), transports en commun (bus, métro, gares), supports lumineux (sucettes extérieures ou dans les métros), télévision (spots télé)...

Les stéréotypes de genre dans la publicité – Pop Modèles Les annonces publicitaires multiplient les stéréotypes de genre. Elles conventionnalisent et confortent les rapports entre les femmes et les hommes, déjà présents hors des représentations médiatiques. La publicité est-elle fondamentalement sexiste ? Dans le monde merveilleux de la publicité, les aventuriers buveurs de bière n’ont pas de ventre et leurs dents brillent d’une blancheur immaculée. La représentation de la femme est une pellicule très sensible sur laquelle s’imprime les innovations d’une époque. Goffman, comparant les images publicitaires à la réalité sociale, a établi ce parallèle : « si les premières constituent une conception idéale des deux sexes et de leurs relations structurelles, les expressions réelles de la féminité et de la masculinité procèdent, elles aussi, de poses artificielles ; une photographie publicitaire constitue une ritualisation d’idéaux sociaux, telle que tout ce qui empêche l’idéal de se manifester a été coupé, supprimé. Ménagère et séductrice 1. 2. 3.

Fiches pédagogiques - Ressources pour la classe Distribuer (ou afficher sur les ordinateurs en réseau) un exemple de bannière publicitaire se référant à une marque connue des élèves. Analyser la forme à partir d’une grille utilisant les critères suivants : Place de la bannière dans la page ;Bannière s’affichant dans une nouvelle fenêtre (« pop up ») ;Couleur de fond ;Couleur de police ;Présence de clignotement ;Présence d’images (fixes, animées) ;Durée du temps d’attente pour l’affichage ;Présence de l’injonction « cliquez ici » ;Page reliée au clic : page du même site, autre site, entreprise commerciale... Par groupe de deux, les élèves visitent des sites de leur choix en essayant de mettre en lumière les stratégies publicitaires. la grille d’analyse visuelle ;une fiche listant des catégories de sites à explorer ;une grille d’analyse du contenu des bannières (identification des messages, accroches et slogans, identification des figures de style utilisées). Les élèves comparent les bannières, du point de vue de la forme et du contenu.

Related: