background preloader

Stéréotypes

Stéréotypes
Related:  Clichés - stéréotypes - représentations

Stéréotypes : Définition et caractéristiques  Stéréotypes : Définition et caractéristiques 1. Stéréotype et préjugés Le préjugé peut être défini comme une « attitude de l’individu comportant une dimension évaluative, souvent négative, à l’égard de types de personnes ou de groupes, en fonction de sa propre appartenance sociale. Le préjugé a deux dimensions essentielles : l’une cognitive, l’autre comportementale. Le stéréotype, quant à lui, « désigne les catégories descriptives simplifiées par lesquelles nous cherchons à situer autrui ou des groupes d’individus » (Fischer, 1987) Les stéréotypes correspondent donc à des traits ou des comportements que l’on attribue à autrui de façon arbitraire. 2. La notion de stéréotype apparaît dans le domaine des sciences sociales avec le développement de la théorie des opinions. Walter Lippman utilisa, en 1922, le terme de stéréotype pour rendre compte du caractère à la fois condensé, schématisé et simplifié des opinions qui ont cours dans le public. 3. Source : Cours de Psychologie Sociale - Dijon

Quelles valeurs pour l'entreprise de demain ? Selon une enquête réalisée chez les moins de 35 ans, le trio de tête des valeurs souhaitées sont l'adaptabilité, l'écoute et le professionnalisme. «Les jeunes de la génération Y ne sont pas si différents de leurs aînés. Ils utilisent ce que leur apporte le progrès technique mais leurs fondamentaux sont les mêmes», assure Marc Lebailly, associé du cabinet ACG, qui a identifié, sur la base des mots retenus par les jeunes, les organisations qui les attirent. Résultat: 31 % aspirent à travailler dans des entreprises de type anglo-saxon ; 20,5 % dans des sociétés de type start-up ; 20 % dans des organisations solidaires et 9 % dans la fonction publique. Parmi les dix valeurs souhaitées à l'avenir pour leur entreprise, les Français mettent notamment en avant l'adaptabilité, le professionnalisme, le travail en équipe ou encore la satisfaction client. Communication et confiance Les valeurs des Français en entreprise. » Les jeunes de la génération Y, «un atout» pour l'employeur

[Les conditions de travail chez Google] - Vidéo Ina Définitinion: Stéréotype Dessins illustrant l'« Indigenous races of the earth » (1857) de Josiah C. Nott et George Gliddon. Exemples de stéréotypes concernant les femmes et les Italiens. Stéréotype fondé, sur les Pays-Bas : des moulins et des vélos. En sciences humaines, un stéréotype désigne l'image habituellement admise et véhiculée d'un sujet dans un cadre de référence donné ; cette image peut être négative, positive ou autre, mais elle est souvent caricaturale. Psychologie[modifier | modifier le code] Définition et caractéristiques[modifier | modifier le code] En psychologie sociale, un stéréotype est : une croyance qu’une personne entretient au sujet des caractéristiques des membres d’un exogroupe ;une généralisation touchant un groupe de personnes et les différenciant des autres. Selon Jacques-Philippe Leyens, les stéréotypes se définissent comme des « théories implicites de personnalité que partage l'ensemble des membres d'un groupe à propos de l'ensemble des membres d'un autre groupe ou du sien propre »[2].

Une entreprise responsable Michelin Performance et Responsabilité Michelin (PRM) est l'expression de la stratégie de développement durable et de responsabilité sociale du groupe Michelin. La place de leader technologique de Michelin conduit l’ensemble du Groupe à relever les nouveaux défis de la mobilité. Ce faisant, il entend contribuer d'une manière responsable au progrès de la mobilité. Depuis toujours, le Groupe agit de façon à pérenniser sa croissance tout en maintenant l'équilibre entre performance économique, respect de l'environnement et une recherche constante de qualité dans ses relations avec les personnes et les parties prenantes, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Entreprise. Téléchargez le visuel 1 : Performance et Responsabilité Michelin Les "préjugés" et les "prêt-à-penser" Les préjugés (appelons-les aussi "représentations initiales") sont indispensables au jugement. On "pré-juge" : on juge toujours à partir d'un certain point de vue, d'une prise de position initiale : cf. Question de points de vue et les processus scientifique et cognitif). « La connaissance progresse en intégrant en elle l'incertitude, non en l'exorcisant » E. Morin Il n'est pas fécond à mon sens d'attaquer les préjugés particuliers en décrétant qu'ils sont "mauvais" en tant que tels, car soit ils seront remplacés par d'autres préjugés, soit ils seront d'autant plus renforcés. Selon moi, le film Les barons est plein de bon sens. Si le préjugé est une sorte de prédisposition de l'opinion, un préjugé particulier (une opinion ou une croyance, en réalité) n'est pas en soi à qualifier en termes éthiques ("bon" ou "mauvais"), mais bien épistémologiques. L'enjeu est que cette prédisposition n'affecte pas les jugements corrects. William James

5 conseils pour faire des affaires avec l’Inde (vidéo de Laurent Goulvestre) - Les Echos Business « L’écueil principal quand on travaille avec des Indiens est de s’enthousiasmer trop vite », explique Laurent Goulvestre, spécialiste du management à l’international et auteur des livres « Bien communiquer avec vos interlocuteurs indiens » et « Les clés du savoir être interculturel ». Si de prime abord, les Indiens parlent bien anglais et qu’ils donnent l’impression de réagir vite et de manière positive, l’expérience sur le long terme s’avère souvent plus compliquée, en raison des différences culturelles. Quelques conseils pour nouer des relations pérennes. 1. Accordez plus d’importance au relationnel En Inde, la société s'organise autour strates sociales bien définies, avec des notions de castes 2. 3. « Le temps est perçu comme un élément cyclique en Inde : ce qui n’est pas accompli dans une vie peut l’être dans une autre. 4. Laurent Goulvestre, auteur des " Clés du savoir être interculturel" (Afnor Editions) 5.

Socialisation genrée : grandit-on dans un monde sexiste ? Publié initialement le 17 octobre 2011 A la fin des années 70, dans l’Arrangement des sexes, Goffman posait la question suivante : « Comment dans une société moderne, les différences biologiques non pertinentes entre les sexes en viennent-elles à sembler d’une telle importance sociale ? » En 2011, malgré le travail accompli ces trente dernières années, entre inégalités sociales et professionnelles, cette même question est plus que jamais d’actualité. Sur la suggestion de l’une de vos cervelles bien remplies, la 3ème édition de #ce que veulent les madmoiZelles causera de socialisation genrée : comment et où commence la différenciation entre les sexes (flash back : nous avions commencé à en parler par ici) ? Dès votre premier souffle, figurez-vous, peut-être même avant, à l’instant même où bien au chaud dans la placenta maternel, votre sexe est annoncé à votre futur entourage. Les attentes parentales Influence des pairs, amis, professeurs et médias Pour aller plus loin

La princesse comme modèle de la féminité au profit de l'homme 1. : sa sexualité naissante représentante une menace pour une autre femme, elle est donc tuée. Son unique atout, sa beauté physique, est ce qui la sauve à la fin. 2. La Belle au Bois dormant : fiancée dès la naissance pour consolider une position politique, elle est tout de même tuée par une autre femme. Son propriétaire..hem...fiancé la sauve avec un baiser. 3. 4. 5. 6. Conclusion : Mesdames soyez belles et taisez-vous, c'est tout ce que l'on attend de vous. Ces contes sont anciens et d'inspirations diverses : 1. 2. 3. 5.

De la naissance d'un stéréotype à son internalisation 1C'est à Walter Lippmann (1922) que l'on doit la notion de stéréotype dans son acception psychologique. Ce terme de "stéréotype" existe depuis 1798 et désigne un coulage de plomb dans une empreinte destiné à la création d'un "cliché" typographique. Lippmann désigne par là les images que nous nous construisons au sujet des groupes sociaux, des croyances dont il veut souligner la rigidité par le recours à ce terme d'imprimerie. Selon lui, ces images nous sont indispensables pour faire face à la complexité de notre environnement social ; elles nous permettent de simplifier la réalité pour nous y adapter plus facilement. 2Il est donc essentiel de comprendre le rôle des stéréotypes dans le développement et le maintien de tels comportements. 4Selon nous, une théorie comme celle d'une “essence” fournit à celui qui y croit une indication de la jugeabilité des membres du groupe stéréotypé. 13Comme on peut le voir sur les figures 2 et 3, c’est exactement ce que firent nos sujets.

Stéréotypes les plus courants. Stereotyping makes one ignore the diversity of groups. Go through the examples of stereotypes given below to know the most commonly used ones. Whenever we don't have a good understanding of a subject, say, of people or countries, then we tend to make assumptions about them. Stereotype is nothing but those assumptions that have become common knowledge. Examples Of Stereotypes Negative Stereotypes Every race, culture, country, religion and a community has a stereotype.

étape 1 - Mediapte, parcours media Avec tous nos médias (radios, télés, sites web...) on pourrait croire que le monde arrive jusqu’à nous. Ce sont plutôt des REPRÉSENTATIONS du monde qui nous parviennent. Car ce sont des images construites, sélectionnées, commentées que nous voyons. Même chose en ce qui concerne les films de fiction fiction Une oeuvre de fiction est généralement construite avec des acteurs, des décors, etc.Les situations, les personnages sont créés, inventés (exemples : la plupart des films de cinéma, les téléfilms, les séries, les dessins animés...).Par opposition, d’autres réalisations utilisent exclusivement des éléments prélevés dans le réel (exemples : les documentaires, les reportages d’actualité...). Au cinéma, on parle de « cinéma de fiction » par opposition au « cinéma du réel ». Dans un autre domaine, un roman est une oeuvre de fiction. , les jeux vidéo, les publicités... Toutes ces représentations du monde vont participer à la fabrication de notre vision personnelle du monde.

Related: