background preloader

Le Familistère de Guise

Le Familistère de Guise

MindLab Politique des villes nouvelles françaises Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La politique des villes nouvelles françaises est une politique d'aménagement du territoire mise en œuvre en France à partir de la fin des années 1960 jusqu'à nos jours, et ayant pour application pratique la réalisation de neuf villes nouvelles sur le territoire. L'objectif était d'éviter la concentration urbaine dans les grandes métropoles et notamment à Paris et de réaliser un développement urbain multipolaire. Plusieurs outils réglementaires et institutionnels nouveaux sont mis en place spécialement à cette fin. Cette politique est toujours en œuvre puisque deux villes nouvelles - Marne-la-Vallée et Sénart - sont toujours en cours d'aménagement. Origine et mise en œuvre[modifier | modifier le code] Objectifs initiaux[modifier | modifier le code] Le gouvernement adopte en 1965 un nouveau Schéma d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne (SDAURP). Il s’agit alors de constituer neuf villes nouvelles dont cinq en région parisienne.

accueil Kelle FabriK Une Ville Nouvelle, comment ça fonctionne ? Les Villes Nouvelles, un symbole de l’Aménagement du Territoire {*style:<i> </i>*} Quelques repères chronologiques majeurs 1965 : 1 er Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme (SDAU) de la région parisienne qui prévoit la création de 5 VN autour de l’agglomération parisienne pour aménager sa croissance. 1976 : nouveau Schéma Directeur de la Région Ile de France. 1994 : nouveau Schéma Directeur (il prévoit notamment dans certaines VN des centres d’envergure européenne). 1995 : transfert de la responsabilité de la révision du SDRIF à la Région d’Ile-de-France. 2005 : révision du Schéma Directeur de 1994 De 1969 à 1973 : mise en place dans chaque ville nouvelle d’ un Etablissement Public d’Aménagement (EPA). Loi Boscher du 10 juillet 1970, mise en place de Syndicats Communautaires d’Aménagement (SCA). Loi Rocard de 1983, les SCA sont transformés en Syndicats d’Agglomération Nouvelle (SAN) avec des modifications de périmètres souvent importantes. Les acteurs de la Ville Nouvelle c)

Le pont-canal d'Agen À partir de 1662, Pierre Paul Riquet, fermier de la Gabelle et intendant des armées de Louis XIV, conçoit et entreprend la construction d'un canal destinée à relier la Méditerranée à l'océan Atlantique en passant par Toulouse et Bordeaux. C'est la naissance du "canal des deux mers" classé depuis 1996 au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Perspective sur le pont-canal (Photo prise en 2010 et mise aimablement à disposition par Nicolapin) Les travaux de construction du canal du Midi commencent en 1667. Le pont-canal vu depuis les berges de la Garonne Photo prise par Nicolapin le 7 décembre 2010 De Toulouse à Bordeaux, la navigation se poursuit sur la Garonne. Le chemin de halage du pont-canal Le projet du canal impose un changement de rive et donc une traversée de la Garonne. Le pont-canal En 1841, la construction de la ligne de chemin de fer entre bordeaux et Sète signe l'arrêt de la construction du canal. Le pont-canal est toujours utilisé par les plaisanciers

Projet Darwin

Related: