background preloader

Islande : le peuple a fait démissionner un gouvernement, nationaliser les banques et annuler la dette! (+ dossier)

Islande : le peuple a fait démissionner un gouvernement, nationaliser les banques et annuler la dette! (+ dossier)
Nouvelle constitution en Islande : la conspiration du silence... L'Islande a terminé l’année 2011 avec une croissance économique de 2,1% et devrait, selon les prévisions de la Commission européenne, atteindre le taux de 2,7% en 2013 grâce principalement à la création de nouveaux emplois. L'Islande est le seul pays européen qui a rejeté par référendum le sauvetage des banques privées, laissant s’effondrer certaines d’entre elles et jugeant de nombreux banquiers pour leurs crimes financiers mais curieusement les médias français et européens n’en parlent pas ou très peu… Il n’y a pas de censure officiellement dans les médias presse, radio ou télé mais les journalistes et experts de tous bords, si prompts à parler de ce qui se passe en Egypte, en Lybie ou en Syrie, ne disent absolument rien sur ce qui se passe en Islande. En a-t-on parlé dans les nombreux débats politiques en vue de l’élection présidentielle ? En Islande, le peuple a fait démissionner un gouvernement au grand complet. G. Related:  Démocratie participative et société civileConscience sociale et politique

Qui vient à Nuit debout ? Des sociologues répondent Stéphane Baciocchi (EHESS), Alexandra Bidet (CNRS), Pierre Blavier (EHESS), Manuel Boutet (université de Nice), Lucie Champenois (ENS Cachan), Carole Gayet-Viaud (CNRS), Erwan Le Méner (EHESS) sont chercheurs en sciences sociales. Sur Nuit debout, on a tout entendu : “la moyenne d’âge est de 25 ans”, c’est “un entre-soi de bobos parisiens”, on n’y trouve “aucun vrai prolétaire”, mais “une bourgeoisie blanche urbaine”, “des SDF et des punks à chien qui boivent de la bière”, “un rassemblement d’étudiants déclassés, de militants de l’ultra-gauche et de semi-professionnels de l’agitprop”… Ces énoncés, souvent tranchants, mobilisent des catégories toutes faites, disent quoi penser, clament ce que le mouvement est, doit ou ne doit pas devenir, négligent les ordres de grandeur, hiérarchisent les endroits ou les moments de la place, le « vrai » et le « faux » Nuit debout. On plaide ici pour une autre approche : commencer par établir les faits, en enquêtant collectivement. Des jeunes ?

wiki.gentilsvirus.org Les "Grands voisins", village solidaire et fertile en plein Paris - Oui ! Le magazine de la Ruche Qui Dit Oui ! Par Thibaut Schepman , A Paris, l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le 14e arrondissement est devenu en quelques semaines un véritable quartier et un modèle en matière d’insertion sociale et d’agriculture urbaine. Visite. Des poules, des étudiants qui plantent des fraisiers, un cardon immense, des bénévoles qui coupent du bois et montent un camping. Tout a commencé en 2014, quand l’association Aurore, spécialiste de l’hébergement d’urgence est devenue gestionnaire de l’immense site (3 hectares, rien que ça). Nouvelles manières d'habiter et de travailler ensemble. Elena Manente, de l’association Yes We Camp, nous raconte : « Au début, une grande partie du site était abandonnée. Le quartier s’appelle Les Grands Voisins. 115 entreprises, associations et artistes sont installés. Quand on voit que dans le XVIe... Une ressourcerie à l’entrée du village recycle une partie des matériaux du site, attire les gens du quartier et permet l’emploi de résidents. Moutons et aquaponie

Catégorie:Atelier constituant Discussion externe au wiki sur cet article - Discussions internes au wiki sur cet article - et 1 Qu'est-ce qu'un atelier constituant ? Un « atelier constituant » est une séance pratique, au cours de laquelle on s’entraîne — personnellement et réellement, seul ou à plusieurs — à écrire des articles de notre constitution. C comme Constitution, C comme Citoyen : L’idée du « Plan C », c’est que « ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir ». Il s’agit donc, radicalement, de prendre nos problèmes économiques et sociaux à leur racine, et il se trouve que cette racine est commune : nous avons une cause commune, c’est notre impuissance politique. Au plan individuel (et intérieur), cet entraînement pratique rend possible et enclenche une mutation fondamentale : un atelier constituant transforme un électeur constitué (un enfant politique) en citoyen constituant (un adulte politique). 2 Calendrier

« Il faut dépasser la société verticale pour une société d’acteurs-réseaux » Membre d’EELV depuis 2009, issu du privé et de l’industrie, Éric Piolle est le maire de Grenoble. Avec son équipe, il cherche à maintenir un équilibre entre forces citoyennes et partis politiques. Reporterre — Comment analysez-vous la situation politique actuelle ? Éric Piolle — En France, trois espaces politiques émergent. D’un côté, il y a une envie de changement, d’engagement et d’action concrète. Un souffle citoyen cherche quelque chose de nouveau. C’est plutôt le camp du changement qui a l’air « paumé », en ce moment… On n’a pas forcément les bonnes clés. Éric Piolle, à l’hôtel de ville de Grenoble. Comment interprétez-vous le phénomène Nuit debout ? Partout en France, en ville ou à la campagne, les mobilisations citoyennes prennent de l’ampleur. Vous parlez du courant de la transition ou du changement : faut-il abandonner le terme de « gauche » ? Non, parce que c’est un axe structurant. En refusez-vous le terme ? Ce n’est pas notre prisme. Je ne crois pas. Photos : Mairie de Grenoble.

La France prépare un nouveau tour de vis sécuritaire Après la loi de programmation militaire, la loi contre le terrorisme, la loi sur le renseignement, la loi sur la surveillance des communications électroniques internationales, la loi prorogeant et révisant l’état d’urgence, la France prépare un nouveau texte sécuritaire. Le 24 novembre, lorsque la France a alerté le Conseil de l’Europe que sa loi sur l’état d’urgence devrait déroger aux droits et libertés protégés par la Convention européenne des droits de l’Homme, elle a soutenu que « la menace terroriste en France revêt un caractère durable, au vu des indications des services de renseignement et du contexte international. » Cette réforme était donc prévisible d’autant qu’on voit mal François Hollande prendre le risque de claironner en février prochain que la menace est désormais passée. Si un attentat devait survenir peu après, les conséquences politiques seraient incalculables pour la majorité. Une réforme constitutionnelle L’état d’urgence sous l’œil des députés et des sénateurs

Quand le désir de politique passe par le web Des associations aux start-up, les Civic tech accompagnent les nouvelles formes d'engagement et de participation politique à l'heure d'Internet. L'horizontalité des débats plutôt que la verticalité du pouvoir, la co-construction des décisions, la participation citoyenne : le numérique a donné corps à de nouvelles formes de mobilisations civiques. Il change les manières d'interagir avec les institutions et les modalités d'implication politique. Une partie des citoyens veulent davantage participer à la vie publique, contribuer à la fabrique des textes de lois et politiques publiques. "Civic tech" En quelques mois, sont apparues de nombreuses initiatives et applications numériques tournées vers la participation citoyenne et la démocratie ouverte. Lire "Les Civictech ont un fort potentiel de transformation démocratique", entretien avec Loïc Blondiaux Mais la nouveauté, c’est surtout, à l'autre bout du spectre, la multitude de tentatives pour modifier le système lui-même. Peser dans le débat

Trans-Pacific Partnership Final Texts 2-D: Australia General Notes to Tariff Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Australia Tariff Elimination Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Brunei General Notes to Tariff Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Brunei Tariff Elimination Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Canada Appendix A Tariff Rate Quotas View: HTML or PDF. 2-D: Canada Appendix B Appendix between Japan and Canada on Motor Vehicle Trade View: HTML or PDF. 2-D: Canada General Notes to Tariff Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Canada Tariff Elimination Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Chile General Notes to Tariff Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Chile Tariff Elimination Schedule View: HTML or PDF. 2-D: Japan Appendix A Tariff Rate Quotas View: HTML or PDF. 2-D: Japan Appendix B-1 Agricultural Safeguard Measures View: HTML or PDF. 2-D: Japan Appendix B-2 Forest Good Safeguard Measure View: HTML or PDF. 2-D: Japan Appendix C Tariff Differentials View: HTML or PDF. 2-D: Japan Appendix D Appendix between Japan and the United States on Motor Vehicle Trade 2-D. 2-D.

EXCLUSIF: 74% des Français pensent que les idées doivent venir des citoyens plutôt que des élus ENQUÊTE Selon un sondage exclusif d'OpinionWay pour «20 Minutes», 24% des personnes interrogées pensent l'inverse... Thibaut Le Gal Publié le Mis à jour le La défiance à l’égard de la classe politique grandit, mais les Français ne se désintéressent pas pour autant des débats de la cité. Selon un sondage exclusif OpinionWay dévoilé mardi lors de la conférence VIS[i]ONS 2016 organisée par 20 Minutes et le cabinet Soon Soon Soon 74 % des Français estiment que « les idées doivent venir des citoyens pour aider les élus à agir et décider », alors que 24 % seulement pensent que les « idées doivent venir des élus dont le rôle est d’avoir une vision et de convaincre les citoyens ». « Critique du pouvoir et volonté de participation » « On avait tendance à penser que la remise en cause du fonctionnement actuel n’était qu’un épiphénomène provenant des mouvements alternatifs, explique Luc Balleroy, directeur général d’Opinonway. « Ces résultats ne sont pas surprenants, assure Loïc Blondiaux.

République Démocratique du Congo : 6 millions de morts, le génocide zappé par les médias Les médias dominants ont la mémoire courte… Ou peut-être est-ce la laisse qui tient les journalistes à leurs maîtres qui les empêche d’aller où l’exigerait leur déontologie pourtant si noble ? Il y une vingtaine d’années (1994), un génocide horrible eut lieu au Rwanda, ancienne colonie belge. Pour des conflits d’intérêts – opaques pour le citoyen lambda, très clairs pour les marchands d’armes et de mensonges qui nous dirigent - personne n’en parlera, laissant consciencieusement le massacre se perpétuer pendant de longues semaines. Résultat, un génocide dont ont été complices nos dirigeants et la communauté internationale, incapables même après coup d’identifier les coupables et de faire en sorte qu’ils ne nuisent plus… Et l’Histoire se répète, malheureusement (peut-être d’ailleurs à cause des mêmes personnes). Depuis 1996, une situation similaire se déroule en République Démocratique du Congo. Et les Occidentaux dans tout cela ? 6 millions de morts.

« Les nouvelles technologies créent les conditions d’une pratique différente de l’exercice de l’Etat » LE MONDE | | Par Antoine Brachet (Cofondateur du collectif citoyen les 100 Barbares) Antoine Brachet, cofondateur du collectif citoyen les 100 Barbares Julien Letailleur est la somme de nos enthousiasmes, de nos rêves, de nos envies. Inventé par une communauté de citoyens contrits d’être parfois mal entendus, mais positifs et désireux de réinventer le mode d’exercice de la démocratie, il accède aux plus hautes strates du pouvoir exécutif français et met en œuvre un programme destiné à rendre la démocratie plus liquide, au service des citoyens qui la compose. Plus adapté à son temps que ses congénères, il a compris que le monde change, et que les nouvelles technologies créent les conditions d’une pratique différente de l’exercice de l’Etat. Celle-ci est simple. Le pire des systèmes à l’exception de tous les autres Le « Peuple » deviendra t-il totalitaire ? Et bien non. Pour paraphraser Churchill, le peuple est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres. Changement réel

1984 - Wikiquote, le recueil de citations libres Première partie[modifier] Chapitre 1[modifier] Big Brother vous regarde. (en) Big Brother is watching you.Big Brother veut dire Grand Frère en anglais, c'est dans le roman le nom d'un personnage fictif étant la figure emblématique du « Parti » (unique).(en) Nineteen Eighty-Four (1949), George Orwell, éd. Penguin, 1973, partie I, chap. 1, p. 5 Citation choisie citation du jour pour le 13 décembre 2008. (en) WAR IS PEACE FREEDOM IS SLAVERY IGNORANCE IS STRENGTH(en) Nineteen Eighty-Four (1949), George Orwell, éd. Chapitre 2[modifier] Les conséquences d'un acte sont incluses dans l'acte lui même. Chapitre 5[modifier] Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? Chapitre 7[modifier] La liberté, c'est la liberté de dire que deux et deux font quatre. Deuxième partie[modifier] Chapitre 9[modifier] En résumé, une société hiérarchisée n'était possible que sur la base de la pauvreté et de l'ignorance. Big Brother est infaillible et tout-puissant.

Gilles Babinet : « les politiques ont une façon dépassée de fabriquer le consensus » - Revue Politique et Parlementaire Entrepreneur, Gilles Babinet est aussi le Digital Champion pour la France auprès de la Commission européenne depuis bientôt 4 ans. Il a participé ainsi aux débats visant à instaurer une politique commune sur le numérique à Bruxelles et est en charge de promouvoir les atouts d’une société digitale en France et en Europe. Selon lui, si les politiques ne prennent pas la mesure de la révolution en cours, le pays pourrait échouer dans sa transition. Vous avez piloté en 2013 une étude pour l’Institut Montaigne intitulée « Pour un New deal numérique » qui prônait, entre autres, la modernisation de l’action publique. Trois ans après, avez-vous constaté des améliorations sur ce terrain ? Est-ce qu’il y a eu des progrès ? Quels sont les principaux freins au développement de la culture numérique au sein des responsables politiques ? Le problème est que le pays est resté très technocratique avec des débats qui sont par nature politiques et mal administrés. Ce serait en effet une opportunité. @babgi

Related: