background preloader

4.1 : twittclasse

4.1 : twittclasse
Quelles questions se poser avant de lancer sa classe sur un réseau social? Je reprends dans ce prezi le billet que j’avais écrit ici il y a un an. Prezi qui servira de base à la formation des nouveaux enseignants que j’assurerai pour l’académie de Poitiers en mars. " Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer: Je prends en exemple dans cette fiche pratique le réseau social Twitter mais c’est adaptable à d’autres comme Facebook. Avant de commencer : je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. B. L’usage peut se restreindre uniquement sur le temps de classe proprement dit. Mais il est évident que l’utilisation du web 2.0 décloisonne la classe: l’enseignant entre facilement en communication et interaction avec ses élèves en dehors du temps de classe. C. D. En classe: Related:  5 : Applications Pédagogiques

2 : #Geometwitt : Apprendre la géométrie avec Twitter J’évoquais il y a quelques semaines une utilisation innovante des smartphones en classe. Voici à présent un intéressant projet initié par Guillaume Caron, un professeur de mathématiques d’avant garde, et qui s’intitule #Geometwitt. L’objectif de ce projet est d’amener les élèves à utiliser le réseau social Twitter pour apprendre la géométrie et s’approprier son vocabulaire. Concrètement, il s’agit de “mettre en place un échange entre deux ou plusieurs classes distantes géographiquement afin que les élèves se transmettent des programmes de constructions géométriques”. Cela se traduit par plusieurs activités : L’intérêt d’une telle démarche pédagogique n’est pas tout de suite évident. Autrement dit, décrire une manipulation par un message limité à 140 caractères oblige l’élève à réfléchir à sa formulation, et l’incite à utiliser le vocabulaire mathématique, plus adapté à cette situation que de longues phrases descriptives. Projet #Geometwitt Be Sociable, Share!

État de la question Description de l’outil Le microblogue est un puissant outil qui allie les fonctionnalités du Web 2.03; il permet de communiquer avec d’autres sites (dont Facebook), il est convivial et disponible en ligne. La croissance de l’utilisation de Twitter ne fait pas de doute : entre février 2008 et février 2009, son nombre d’utilisateurs a crû de 1 382 %. Mais qu’en est-il au Québec? Définition Twitter est un outil de microblogage permettant de partager des réflexions, des commentaires, des liens ou autres dans un maximum de 140 caractères.

2.1 : #geometwitt | Apprendre la géométrie avec Twitter Utiliser un réseau social en classe: les bonnes questions à se poser avant de se lancer Quelles questions se poser avant de lancer sa classe sur un réseau social? Je reprends dans ce prezi le billet que j’avais écrit ici il y a un an. Prezi qui servira de base à la formation des nouveaux enseignants que j’assurerai pour l’académie de Poitiers en mars. " Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer: Je prends en exemple dans cette fiche pratique le réseau social Twitter mais c’est adaptable à d’autres comme Facebook. Avant de commencer : je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. B. L’usage peut se restreindre uniquement sur le temps de classe proprement dit. Mais il est évident que l’utilisation du web 2.0 décloisonne la classe: l’enseignant entre facilement en communication et interaction avec ses élèves en dehors du temps de classe. C. D. En classe:

3 : Twitter, de plus en plus pédagogique Bilan À la fin de ma deuxième année d’utilisation de Twitter en classe, le temps est venu d’en faire le bilan. Tout d’abord, je réalise que relire le fil des tweets de notre classe, c’est comme faire un voyage dans le temps. Nous avons vécu de nouvelles expériences grâce à Twitter. Garder le cap pédagogique Au-delà de ces projets, il y a le quotidien, les semaines plus intenses ou au contraire plus calmes, les surprises aussi quand certains parents, gens de l’éducation ou élèves d’autres classes nous envoient des photos, nous questionnent, nous encouragent. Car il faut bien dire qu’envoyer des tweets sur la vie scolaire, des photos sur le vécu des élèves, ou prendre la parole sur le compte de la classe en tant qu’enseignante, c’est bien, mais je réalise que ces interventions permettent moins d’échanges valables pour la classe et servent mieux mes intérêts que ceux des élèves. Saisir et créer des opportunités Le fait d’avoir mon compte Twitter professionnel est pour moi primordial.

Réseaux sociaux : usages en pédagogie (présentation) Anne Kuss est professeur documentaliste, interlocutrice académique TICE Documentation Corse. Dans le cadre d’un stage académique sur la thématique des réseaux sociaux (module Documentation, Internet, Réseaux sociaux) co-animé avec Barbara Acquaviva, l’auteur a mis en ligne sur Slideshare le support de présentation de cette formation : Réseaux sociaux : usages et pédagogie. Que ce soit pour les animateurs multimédia en EPN, les enseignants, les formateurs ou personnes en situation d’apprentissage, cette présentation (36 pages) apporte des éléments dans 3 champs principaux : Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Corse Tags: enseignement, méthodologie, pédagogie, présentation, reseau social 3.1 : Twitter en classe: bilan rentrée 2012 Ça y est, c’est bientôt le retour à l’école après un congé bien mérité autant pour les élèves que les enseignants. Voici donc mes réflexions à propos de l’utilisation de twitter dans ma classe, de septembre à décembre 2012. Compte protégé? Premièrement, en relisant mon bilan de l’année dernière, je dois dire que ma décision de protéger le compte de la classe n’a pas tenu très longtemps. Dans un souci de rendre Twitter plus sécuritaire, le fait de protéger le compte a eu des impacts plus négatifs que positifs. Par exemple, quand est venu le temps de participer au Festival de Twittérature , j’ai dû rendre le compte public puisque les tweets des élèves ne pouvaient pas être retweetés en étant protégés. Donc, je n’ai jamais « refermé » le compte suite à ces activités. Des nouvelles twittclasses C’est un vrai bonheur de constater que plusieurs classes se sont lancées sur Twitter. Papa est parti Quel bonheur ce fut de voir qu’ils nous ont répondu. Échanges avec l’auteure Les réflexions des élèves

Dossier : Pinterest, un outil pertinent ? Pourquoi s’intéresser à Pinterest ? Depuis plusieurs mois, la montée en puissance du réseau social visuel est suivie avec attention dans les différents canaux de communication et d’information du web.Deux ans après sa mise en ligne - mars 2010 - par Cold Brew Labs Inc en Californie, société de ses créateurs (Ben Silbermann, Paul Sciarra, et Evan Sharp responsable du design), l’augmentation du trafic sur Pinterest aux États-Unis et en Europe est régulière et rapide, dans une moindre mesure en France où la traduction de l’interface en français est encore trop récente pour constater son impact. Pourtant plusieurs professeurs documentalistes expérimentent et maîtrisent le service, preuve en est les quelques CDI présents sur le réseau social. Lire à ce propos l’article d’Anne Delannoy paru sur Le Café pédagogique mensuel 136 : Pinterest : on en parle, on en parle.. avec un entretien d’Anne Kuss au collège de Taravo en Corse. Le Pinterest du site Docs pour Docs Première approche de Pinterest

3.2 : Bilan Twitter au primaire Bilan Après deux mois de vacances et de mures réflexions, j’ai décidé de poursuivre l’aventure Twitter avec ma classe. Lorsque nous sommes dans le feu de l’action, pendant l’année scolaire, il est parfois difficile d’avoir une vue d’ensemble des expériences vécues en classe et surtout, de mettre en perspective l’utilité d’un outil technologique par rapport à un autre. À mes yeux, la validité d’une application se mesure souvent par le fait que les utilisateurs « oublient », en quelque sorte, qu’ils sont en train d’en faire l’usage. Twitter a donc remporté la palme haut la main, par rapport à d’autres outils, car la présence de ma classe sur ce réseau social a permis à mes élèves d’écrire et de lire mieux, plus souvent et dans le plaisir, chose qui n’est pas toujours facile à atteindre en classe. Les débuts Pour bien démarrer un projet-classe sur Twitter, il importe, je crois, de se questionner afin de bien cerner nos but pédagogiques. Les abonnés Des modèles Conclusion Brigitte Léonard

4.0 : Twittclasses .francophones

Related: