background preloader

Pourquoi les pauvres ne votent pas en fonction de leur intérêt économique

Pourquoi les pauvres ne votent pas en fonction de leur intérêt économique
Qu'on se le dise: les citoyens économiquement les plus modestes ne sont pas toujours fans des politiques de redistribution. Du moins si l'on en croit leur vote. C'est ce que démontrent depuis plusieurs décennies les études électorales américaines. Et, de plus en plus fréquemment, les études électorales européennes. Comme le confirme Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof (centre de recherches politiques de Science Po), «Depuis une trentaine d'années, la sociologie, autrefois déterminante dans l'explication du comportement électoral, n'explique plus qu'en partie le vote.» Ainsi Marine Le Pen (moyenne nationale: 17,9%) a réalisé un bon score chez les ouvriers où elle se place au même niveau que François Hollande (autour de 30%) au premier tour, alors que son programme propose plus d'exclure certains des minima sociaux que d'augmenter à proprement parler ces derniers. Quand les pauvres seront riches Quatre chercheurs américains, Ilyana Kuziemko, Michael I. Le pouilleux, c'est l'autre

http://www.slate.fr/story/54315/pauvres-vote-interet-economique

Related:  Empowerment/économie/sociétéSociété et actuEconomics

Une morale pour temps précaires LE MONDE | • Mis à jour le | Par Judith Butler, philosophe Professeure à l'Université de Berkeley (Californie), Judith Butler a promu dans ses nombreux travaux la notion de "genre". Elle soutient des positions antisionistes sur le conflit israélo-palestinien. Enfant, vous adoriez Bugs Bunny et Daffy Duck, mais vous souvenez-vous à quel point ils étaient affreusement violents? Un dessinateur américain a dressé une petite compilation vidéo des suicides par arme à feu chez nos amis les cartoons. Lapins, canards, loups ou grenouilles: tous se font allègrement sauter la cervelle. Savez-vous que lorsque ces vieux dessins animés sont rediffusés aux Etats-Unis, ce genre de scènes est censuré?

2007-2015: une si longue récession Partager cet article En ce début d’année 2016, il n’est pas inutile de faire le point sur la situation économique de la zone euro, sur la base des dernières données publiées par Eurostat. Cela permettra également de répondre à plusieurs questions posées par les internautes à la suite de ma chronique « Changer l’Europe, maintenant« .

La politique française enfermée dans la caverne de Platon Au lendemain des élections municipales, le monde politique et médiatique se retrouve confronté à la traditionnelle gueule de bois consécutif à l'ingestion massive du cocktail abstention/FN consommé à toujours plus haute dose. En fait, la société française semble avoir le vin mauvais depuis trop d'années et on voit pointer le nez de nos Diafoirus bien déterminés à administrer leur poudre de perlimpinpin à des malades dont on on diagnostiqué le mal sans même prendre le temps de les examiner sérieusement. 2 potions pas du tout magiques semblent caractériser le droitdanslemurisme qui s'annonce : le pacte de responsabilité et l'autorité républicaine.

Sommes nous seuls dans l’univers? Si des civilisations très développées technologiquement existent dans l'univers, pourquoi n'avons nous aucun contact avec elles? Nous éprouvons tous un sentiment particulier quand dans une nuit profonde et noire, nous contemplons un ciel constellé d’étoiles. L’immensité de l’univers donne le vertige et souvent la même question se pose: sommes-nous seuls? Une question éternelle que se pose à son tour le Huffington Post américain.

Un revenu universel pour en finir avec le capitalisme ? Article coécrit avec Aurélien Beleau, doctorant en économie et économiste attéré Un revenu de base, garanti de manière inconditionnelle pour tout le monde : une utopie à portée de main ? La France est un pays riche, à ce titre il peut paraître légitime d’attendre d’elle qu’elle garantisse une vie décente à chacun de ses habitants. Peut-on forcer ses enfants à être de droite (ou de gauche)? Les études portant sur la transmission des idées politiques dans la famille peuvent se contredire sur certains points. Reste que la famille reste le creuset des idéologies... dans un sens ou dans l'autre. «J'ai commencé à me battre par amour de mon père, et je continue à me battre par amour de la France.»

Le consensus de Paris : la France et les règles de la finance mondiale Notes Pour deux excellents aperçus, cf. Eric Helleiner, States and the Reemergence of Global Finance : From Bretton Woods to the 1990s, Ithaca, Cornell University Press, 1994, p. 33-38 et Barry Eichengreen, Globalizing Capital : A History of the International Monetary System, Princeton, Princeton University Press, 1996, p. 3-4 et 93-94. Cette norme reflétait la place réservée au capital dans le compromis du « libéralisme encadré » élaboré au lendemain de la guerre. Cf. 'Ndrangheta: quand la lutte contre la mafia passe par les femmes Elles sont les épouses, les filles, les mères, les soeurs des criminels. Et parfois, par amour d'un autre homme, pour leurs enfants, elles décident de parler à la justice. Au péril de leur vie. «Si ma famille apprend que je suis ici aujourd’hui en train de raconter ces choses, ils me tuent.» C’était il y a trois ans, en mai 2011. Maria Concetta Cacciola décidait d’en finir avec la loi du silence et entamait une collaboration avec la justice.

eBooks : livres augmentés ou livres diminués L'appel des 451, exprimant les intérêts corporatistes à courte vue des acteurs de la "chaîne du livre", oublie les enjeux fondamentaux liés au livre numérique, au centre desquels les droits des lecteurs. Notre chroniqueur Calimaq se charge de nous les rappeler. La sphère intéressée par les mutations provoquées par le livre numérique est agitée depuis une semaine – à moitié par des rires convulsifs, à moitié par des grincements de dents – suite à la publication dans les colonnes du Monde d’une tribune intitulée “le livre face au piège de la marchandisation“. Émanant d’un “groupe des 451“, auto-désigné ainsi en référence au roman Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, ce texte constitue une diatribe radicale contre le livre numérique, bien que ses rédacteurs essaient de s’en défendre maladroitement à présent.

Faire la loi, ensemble A TED Global en juin 2012 (vidéo), Clay Shirky (@cshirky), faisait une stimulante présentation sur ce que la programmation open source pouvait enseigner à la démocratie. Clay Shirky y rappelle d'abord la valeur de la contribution, comme il l'a fait dans ses deux livres. Il prend pour exemple le blog de la jeune Écossaise Martha Payne qui documentait chaque jour d'une photo et de quelques commentaires ce qu'elle mangeait à l'école...

Supprimer ses mails reçus pendant les vacances, est-ce une bonne idée? Une entreprise allemande le propose déjà à ses employés. Les personnes qui travaillent avec leur boîte mail sans arrêt ouverte le savent: il est très difficile de se sevrer en vacances. Peur de louper quelque chose, léger sentiment de culpabilité, impossibilité de complètement décrocher... mais aussi conscience qu'au moment de retourner au boulot, après deux semaines de farniente, une pluie de mails s'abattra sur nous. Si ce n'est un éboulis. Pour éviter cette anticipation anxieuse, une entreprise allemande, Daimler, a pris une décision radicale: supprimer les mails qui atterrisent dans les boîtes de ses employés durant leurs vacances. Les expéditeurs se voyant alors notifiés d'un message ressemblant à peu près à cela, à en croire le site de la BBC:

La Blockchain, une révolution qui va changer le monde La Blockchain est apparue en 2009 avec la monnaie bitcoin, qui s'est révélée ensuite n'être qu'une des nombreuses utilisations possibles de cette technologie. Elle consiste en un registre public, tel un grand livre de compte, où sont inscrits l'ensemble des échanges effectués entre les utilisateurs de cette Blockchain depuis sa création. Tous ces échanges sont consultables par tout un chacun qui peut en vérifier la validité, et ne sont pas falsifiables.

Related: